La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Lindustrie des courses Hippiques et le rôle moteur de la société de vente. Octobre 2013 Éric Hoyeau, Président dArqana 1.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Lindustrie des courses Hippiques et le rôle moteur de la société de vente. Octobre 2013 Éric Hoyeau, Président dArqana 1."— Transcription de la présentation:

1 Lindustrie des courses Hippiques et le rôle moteur de la société de vente. Octobre 2013 Éric Hoyeau, Président dArqana 1

2 « La Machine Française » 2 3,9 Milliards redistribués annuellement dont 525 millions en France soit plus de 13% Chiffres: Ecus 2012

3 « La Machine Française » 3 Un savoir faire envié et un championnat du monde convoité chez les Trotteurs

4 « La Machine Française » 4 Un championnat du monde ultra médiatisé et une reconnaissance du Chic Français pour les Purs-sangs.

5 « La Machine Française », une bonne citoyenne 5 Contribution importante au fonctionnement socio-économique du système Français et de la filière: - Lindustrie et le reste de la filière représente un CA global denviron 14 Milliards dEuros. - Lindustrie emploie: ETP (47 200ETP directs et ETP indirects). - Offre un spectacle et un loisir accessible: 244 hippodromes, plus de 525 millions redistribués par FG et la SECF, 8500 propriétaires et licenciés dans la filière juste derrière le tennis 1,1M et le foot 1,7M. Chiffres: Ecus 2012

6 Qui fait marcher « La Machine Française »? Les Éleveurs: Produisent et développent la matière première à partir de sources appelées Pedigrees. Environ naissances/an (environ éleveurs) Les Entraîneurs (2900 en France pour chevaux à lentraînement): Conditionnent et façonnent la production qui leur est confiée dans le but de la valoriser sur notre marche comme à linternational. 6 Chiffres: Ecus 2012

7 Qui fait marcher « La Machine Française »? France Galop/ SECF - Association loi Réglementent -Organisent Le PMU ( points de vente pour ETP) - GIE -Sous la tutelle de linstitution -Organise la prise de paris en France 7 Chiffres: Ecus 2012

8 8

9 Qui fait marcher « La Machine Française »? Les Propriétaires: -Financent la filière de manière importante. -Des figures politiques et de lindustrie denvergure internationale supportent le système. -En moyenne en France un cheval sautofinance a 54% hors investissement de base. Des lors la participation financière des proprietaires est critique à la survie de lindustrie. FRBC 2012: 9

10 Qui fait marcher « La Machine Française »? Les acteurs commerciaux: Agences de ventes/ Courtiers= « VRP » de lindustrie (environ transactions de chevaux de courses/an) Autres acteurs: Vétérinaires, Maréchaux, Fabricants daliments, selleries, Infrastructures, Transport, Assurance, Media, Formation, Recherche ( ETP) 10 Chiffres: Ecus 2012

11 Emplois dans la filière équine 11 Emplois indirects * Organisation de courses * Prise de pari PMU * Alimentation des chevaux * Sellerie et équipements * Formation et organismes administratifs Agricoles * Elevages * Ecuries de course * Etablissements équestres Non agricoles * Ventes aux enchères * Courtiers * Vétérinaires * Maréchaux ferrants Emplois directs Source IFCE – OESC: extrait Panorama économique de la filière équine

12 Le carburant de lindustrie Le système du PMU + développement à linternationale -Un des points forts de la France réside dans la Mutualisation des paris gérés par linstitution qui garantit et organise la bonne redistribution des bénéfices. -Une croissance à linternational grâce au savoir faire et au succès du PMU en France. (Allemagne, Suisse, Belgique, Espagne, Grèce, Afrique du Sud, Argentine, Chili…) 12

13 Le carburant de lindustrie Le système Français et ses primes -Le système français permet doffrir de bonnes dotations de courses, juste derrière le Japon et Hong-Kong. -Soutiennent les éleveurs et encouragent les propriétaires -Attirent les capitaux étrangers (Anglais et Irlandais viennent courir en France et commencent à élever en France afin de pouvoir bénéficier de notre système) Tableaux Dotations Galop: 13

14 Le carburant de lindustrie Les capitaux étrangers investis en France et les investissements Français. La notoriété historique des courses Françaises - Une culture/ Un Patrimoine. - Reconnaissance internationale. (grandes courses redifusées dans le monde entier + participation etrangère active!). 14

15 Les Freins à la marche en avant! Une population vieillissante. Une image centrée sur le jeu plus que le sport. Des propriétaires français en perte de vitesse ; situation compensée par linternational 15

16 Les ventes aux enchères de chevaux : quels prix ? Quels acheteurs ? Le baromètre de la filière économique -Yearling Pur sang = vacations août et octobre 2013 : 806 yearlings vendus, prix moyen de soit 52,2 M 2012 : 684 yearlings vendus, prix moyen de soit 40,9 M -Activité totale Pur sang en 2012 : 2340 chevaux vendus à une un prix moyen de soit 86 M -Yearling trot : 2013 : 359 yearlings vendus, prix moyen de soit 8,8 M 2012 : 349 yearlings vendus à un prix moyen de soit 8,8 M Activité totale trot en 2012 : 1285 chevaux vendus, prix moyen soit 20,5 M 16

17 17 Analyse Acheteur par tranche de prix, Aout (vente axée internationale)

18 18 Analyse Acheteur par tranche de prix, Octobre (vente axée marche domestique)

19 Les Freins à la marche en avant! Des pays voisins en difficultés - Italie, Espagne, Allemagne, RU, Irlande des modèles économiques remis en question. Orientation donnée par Bruxelles et la France (TVA, ouverture des jeux, RTT…) et les risques et/ou contraintes que cela entraîne. 19

20 Le Paradoxe français (ex: Purs- sangs) Allocations Totales Allocation moy. avec primes Nb de courses France 151,2 m GB 79,3 m CA ventes de yearlings Prix moyen yearlings Nb de yearlings vendus/an

21 Le Paradoxe français (ex: Purs-sangs) Un système de dotations et de primes en augmentation constante parmis les meilleurs au monde. Des Socio-professionnels en difficulté Des propriétaires français difficile à recruter 21

22 Le rôle moteur des sociétes de Ventes et ses particularités Rhythme lindustrie avec les différentes ventes. ( Elevage, Breeze Up, Mixte, Yearling, Foal, Chevaux à lentrainement, réduction defféctif) Confronter loffre à la demande aussi bien nationale quinternationale. Permet de sonder lÉtat du marché/ Benchmark pour lindustrie. Acteur Économique majeur pour la région de Basse Normandie. 22

23 Le rôle moteur des Sociétés de Ventes et ses particularités Participe et organise de manière active le Marketing et la Communication de limage de lindustrie de lélevage et des courses Françaises (FRBC + représentation à létranger). Novateur (Breeze up Bonus+ Arqana Racing Club, vente online…). Différent des ventes aux enchères plus classiques comme lart ou lautomobile car il sagit dêtres vivants avec un cycle de production qui se renouvelle chaque année. 23

24 Spécificité de la vente aux enchères de chevaux de course La maison de vente est ducroire, le paiement est donc garanti au vendeur. Lacheteur doit se faire agréer par la société de vente avant la vente (garantie de la banque ; vérification préalable de la solvabilité par la maison de vente) et peut se voir accorder un crédit. Le plus souvent cest un courtier clairement mandaté par lacheteur potentiel (mandat remis à la société de vente avant la vente) qui participe aux enchères Possibilité pour lacheteur potentiel de faire réaliser des examens vétérinaires complémentaires à ses frais sur le cheval % du prix dadjudication (autour de 6 % HT) 24

25 Mais la maison de vente explicitement reverse 5 % du prix dadjudication au courtier Paiement du prix : doit être immédiat et comptant. Sinon possibilité de remise en vente sur folle enchère dans la même séance de vente. Les lots présentés à la vente: - Vendu - Racheté (par le vendeur) - Amiable (après enchère infructueuse et rachat par le vendeur, immédiatement ou sous 10 jours, un participant aux enchères peut faire une offre. Si la vente est conclue, elle est assimilée à une vente aux enchères) Le vendeur doit être présent ou représenté lors de la vente Possibilité dans certains cas – à linitiative de lacheteur – de faire annuler la vente du cheval (vices rédhibitoires) 25

26 Spécificité de la vente aux enchères de chevaux de course Vente dun bien meuble vivant (normes sanitaires et de sécurité spécifiques) Cest le vendeur qui garantit contre les vices rédhibitoires (cf. code rural) et qui est responsable des différents documents fournis concernant le cheval (dont la constitution du dossier vétérinaire) : ce nest pas la maison de vente Valeur du bien : fonction dun pedigree et de la conformation Marché très international : catalogue de cotation des chevaux. Part importante des acheteurs étrangers (plus de 70 % des adjudicataires) ; mais la majorité des chevaux reste en France. Parfois multipropriété du bien vendu (cas de vente aux enchères de parts de chevaux) 26

27 Industrie saine avec de la concurrence Agences de ventes étrangères agressives commercialement (Tattersales/ Goff/ Keenland/ Magic Million/ Inglis) Avantage fiscaux à létranger (ex: Les Etalons en Irlande, la taxe sur les jeux en ligne, les taxes socio-professionnelles…) Délocalisation de la production haut de gamme (Etalon et jumentrie qui partent au RU, Irlande, US ou encore Japon sans oublier lAustralie). 27

28 Quels sont donc les drivers du Marché? Bénéficiant de la qualité du modèle économique des courses Françaises, le Trot et le Galop répondent néanmoins à des problématiques différentes de production et dexploitation: -le Galop évolue dans un processus international puisque son stud book est ouvert, il doit donc sadapter à une concurrence large et répondre au marché avec un potentiel de création de valeur -Le Trot Français évolue dans un circuit majoritairement national et doit donc imposer son stud book à lextérieur de ses frontières 28

29 Quels sont donc les drivers du Marché? Mais de nombreux « Drivers » du marché sont communs aux deux industries : -Maîtrise de loffre en termes de volume. -Adaptation de la qualité de loffre aux exigences de la clientèle. -Fidélisation de la clientèle -Développement de la demande nécessitant un renouvellement dacheteurs nationaux. -Importation de nouveaux investisseurs. 29

30 Un futur qui nous tend les bras! La position de la France et son système, un modèle pour le reste du monde. Un avenir excitant avec des march é s qui souvrent à notre sport comme le Moyen Orient, le Japon et la Chine. Il faut donc soutenir le marché français. 30

31 Merci de votre attention. Questions? 31


Télécharger ppt "Lindustrie des courses Hippiques et le rôle moteur de la société de vente. Octobre 2013 Éric Hoyeau, Président dArqana 1."

Présentations similaires


Annonces Google