La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Finance de marché et mathématiques: un mariage réussi Patrick ROGER LARGE Université Louis Pasteur

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Finance de marché et mathématiques: un mariage réussi Patrick ROGER LARGE Université Louis Pasteur"— Transcription de la présentation:

1 Finance de marché et mathématiques: un mariage réussi Patrick ROGER LARGE Université Louis Pasteur

2 Constat et conséquences Lêtre humain (et linvestisseur en particulier) et son environnement sont trop compliqués pour pouvoir être décrits parfaitement Lêtre humain (et linvestisseur en particulier) et son environnement sont trop compliqués pour pouvoir être décrits parfaitement Nécessité de modéliser Nécessité de modéliser Recours aux outils Recours aux outilsmathématiques

3 Les problèmes des financiers Comment les investisseurs prennent-ils leurs décisions? Comment les investisseurs prennent-ils leurs décisions? Quel est le processus de formation des prix des actifs financiers? Quel est le processus de formation des prix des actifs financiers? Quels contrats permettent de répartir les risques? Quels contrats permettent de répartir les risques? Comment évaluer et gérer ces contrats? Comment évaluer et gérer ces contrats?

4 Comment répondre à ces questions? Hypothèses sur le comportement et lenvironnement Hypothèses sur le comportement et lenvironnement Préférences (relation dordre) Préférences (relation dordre) Attitude face au risque : Livret A ou grille de loto ? (variables aléatoires) Attitude face au risque : Livret A ou grille de loto ? (variables aléatoires) Prise en compte du temps (processus stochastiques) Prise en compte du temps (processus stochastiques) Acquisition dinformations (règle de Bayes, filtration) Acquisition dinformations (règle de Bayes, filtration) Prise de décisions (optimisation non linéaire) Prise de décisions (optimisation non linéaire) Clotûre de Wall Street le 9 août 2007

5 Exemple

6 Trajectoires possibles du CAC40

7 Comportement doptimisation Remarque : Si T est la date de votre décès, T est un temps darrêt (contacter un actuaire qui vous donnera des précisions)

8 Les processus de prix Equilibre : OFFRE=DEMANDE (Théorème du point fixe) Equilibre : OFFRE=DEMANDE (Théorème du point fixe)

9 Dow Jones : 10/09/2007

10 Dow Jones le 7/09/2007

11 6 juin 2002 Une journée bien ordinaire à la Bourse de Paris Mouvement brownien géométrique (trajectoires continues)

12 Source des cours : FININFO Expulsion de Thierry Henri Fin du match Coupe du Monde 2002 FRANCE-URUGUAY 6 juin 2002 Mouvement brownien géométrique + processus de Poisson

13 La répartition des risques AFP août 2007 : Les centres de bronzage pris dassaut pour cause de météo désastreuse AFP août 2007 : Les centres de bronzage pris dassaut pour cause de météo désastreuse Boursier.com août Effet dépressif sur les ventes de bière d'une météo désastreuse sur le nord-ouest de l'Europe : "2007 sera en effet une année extraordinairement difficile" Boursier.com août Effet dépressif sur les ventes de bière d'une météo désastreuse sur le nord-ouest de l'Europe : "2007 sera en effet une année extraordinairement difficile"

14 La répartition des risques (cont.) Création de dérivés climatiques Création de dérivés climatiques

15 Les fameux « subprimes » La banque A prête à emprunteurs (immobiliers) La banque A prête à emprunteurs (immobiliers) Elle « groupe » ces emprunts dans une structure adéquate «Mortgage backed securities » et vend le tout à une banque B. Elle « groupe » ces emprunts dans une structure adéquate «Mortgage backed securities » et vend le tout à une banque B. La banque B découpe en tranches le MBS et revend les tranches à des institutions financières (hedge funds ou fonds spéculatifs) C,D,E. La banque B découpe en tranches le MBS et revend les tranches à des institutions financières (hedge funds ou fonds spéculatifs) C,D,E. C, D, E groupent ces tranches avec dautres produits pour construire des fonds de fonds et émettent des notes indexées sur ces fonds de fonds C, D, E groupent ces tranches avec dautres produits pour construire des fonds de fonds et émettent des notes indexées sur ces fonds de fonds Des banquiers et des assureurs achètent ces notes et les mettent dans leurs SICAV (monétaires dynamiques) Des banquiers et des assureurs achètent ces notes et les mettent dans leurs SICAV (monétaires dynamiques)

16 Les fameux subprimes

17 Lévaluation des contrats dérivés

18 Les dangers des mathématiques en finance Constat : les hypothèses des modèles ne sont jamais vérifiées sur les marchés, surtout dans les périodes agitées! Constat : les hypothèses des modèles ne sont jamais vérifiées sur les marchés, surtout dans les périodes agitées! Lapproche probabiliste néglige souvent les interactions entre agents économiques Lapproche probabiliste néglige souvent les interactions entre agents économiques Même si vous êtes parfaitement rationnel, votre voisin ne lest peut-être pas! Même si vous êtes parfaitement rationnel, votre voisin ne lest peut-être pas!

19 Conclusion : le concours de beauté Choisissez un nombre entier X entre 0 et 100 de façon à ce que X soit le plus proche possible de 2Y/3 ou Y est la moyenne des nombres choisis par les participants. Choisissez un nombre entier X entre 0 et 100 de façon à ce que X soit le plus proche possible de 2Y/3 ou Y est la moyenne des nombres choisis par les participants.

20 Merci de votre attention

21

22 La Bourse de Paris accroît ses pertes après l'emploi américain PARIS (Reuters, 07/09/2007, 14h49) - La Bourse de Paris accroît sensiblement ses pertes après l'annonce de la suppression de emplois aux Etats-Unis en août. Vers 14h43, le CAC 40 qui perdait environ 0,5% avant l'annonce, cédait 1,66% à 5.484,23 points. Au mois d'août, emplois ont été supprimés aux Etats-Unis alors que le marché attendait créations. Les créations d'emploi annoncées pour juillet on été révisées en baisse à Le taux de chômage est inchangé à 4,6%.


Télécharger ppt "Finance de marché et mathématiques: un mariage réussi Patrick ROGER LARGE Université Louis Pasteur"

Présentations similaires


Annonces Google