La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

LE SKI DE FOND LECOLE A. La règlementation SKI NORDIQUE CADRE DE PRATIQUE Déplacement finalisé, sur pistes balisées, dans un lieu équipé à cet effet.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "LE SKI DE FOND LECOLE A. La règlementation SKI NORDIQUE CADRE DE PRATIQUE Déplacement finalisé, sur pistes balisées, dans un lieu équipé à cet effet."— Transcription de la présentation:

1 LE SKI DE FOND LECOLE A

2 La règlementation

3 SKI NORDIQUE CADRE DE PRATIQUE Déplacement finalisé, sur pistes balisées, dans un lieu équipé à cet effet et permettant de glisser de façon équilibrée sur des skis. NIVEAU Cycle 2 et 3 ORGANISATION DE LACTIVITE Constituer des groupes d'élèves de niveau à peu près homogènes après évaluation initiale. En cas d'organisation de la classe en groupes éclatés, constituer une liste nominative par groupe. Repérer les lieux de secours et les lieux d'abri (salle hors sac…). S'informer des conditions météorologiques (Tél. Météo France n° ) pour le(s) jour(s) concerné(s). Repérer les pistes balisées et ouvertes, adaptées aux possibilités des élèves (pente, état de la neige, ensoleillement…); prendre éventuellement l'avis d'un responsable du lieu. EQUIPEMENT Utiliser un matériel adapté à la taille des élèves. Emporter gourdes, ravitaillement énergétique en conditionnement incassable, trousse premiers secours. Vérifier le bon état du matériel (réglage des fixations, dragonnes, état des semelles…). Vérifier les tenues vestimentaires (gants, lunettes…).

4 NORMES DENCADREMENT Cycle 2 et 3 : 2 adultes au moins quelle que soit la taille du groupe si ce groupe est inférieur à 24 Exemple (nombre dadultes agréés pour encadrer un groupe de 3 élèves : 2 adultes) Au-delà de 24 élèves dans un même groupe, un adulte supplémentaire pour 12 (25 élèves : 3 adultes agréés ; 37 élèves : 4 adultes….. Essayer de lier lâge des enfants au nombre dadultes (exemples enfants de 9 ans, faire des groupes de 9 élèves: 2 adultes pour 9 ; élèves de 11 ans : 2 adultes pour 11). Bien entendu les groupes et leur constitution doivent tenir compte des apprentissages précédents des enfants (groupes homogènes) Dans le cadre d'un projet de classe (ou d'école), lorsque le maître conduit l'activité ski avec un groupe d'élèves, il peut se faire assister, pour l'aide à la sécurité, par un adulte qualifié ou agréé. Si d'autres groupes sont en activité simultanée, l'encadrement est assuré par un personnel qualifié (agréé). ************************************************************** QUALIFICATIONS POUR ENCADRER (= ENSEIGNER SOUS LAUTORITÉ DE LENSEIGNANT) Rémunérés : personnel territorial titulaire catégorie A ou B ou C de la fonction territoriale filière sportive possédant le B.E.E.S. de ski de fond ou ski-Option Ski Nordique de Fond ou le diplôme de Moniteur de Ski Français ou une A.Q.A. (Attestation de Qualification et dAptitude) à lenseignement du ski de fond ou BEES Ski Alpin dans une structure déclarée pour les deux disciplines ou un certificat de pré qualification attestant de la qualité déducateur sportif stagiaire (en formation pour lobtention dun B.E.E.S. Ski de fond), sous lautorité dun tuteur. Bénévoles : Agrément de lInspecteur dAcadémie après vérification de qualification.

5 DEMARCHES ADMINISTRATIVES Pour un projet d'enseignement de l'EPS avec intervenant, transmettre à l'IEN une demande d'agrément de projet avec intervenant extérieur 15 jours avant le début de l'intervention. Informer les parents. Si la durée de la sortie est supérieure à une ½ journée : - informer les parents du projet (objectifs, dates, parcours, équipement, déroulement…) en leur adressant une note précisant toutes les modalités dorganisation, et comportant une partie détachable (autorisation parentale) à retourner à lécole datée et signée. - vérifier que chaque enfant est assuré en responsabilité civile et en individuelle accidents corporels. Affichage, à lécole, dune information sur le lieu de pratique ou laisser cette information au directeur. TEXTES DE REFERENCE Loi n° du 16/07/84 modifiée par la loi n° du 13/07/92 : Organisation et promotion des A.P.S Arrêté du 03/08/99 : Liste des diplômes pour lenseignement des APS (JS) Arrêté du 08/12/95 modifié par lArr. du 19/02/97 : modalités d'encadrement et de pratique de certaines APS en centres de vacances et de loisirs et Annexe (JS) Circ n° du 18/09/97 (BO n° 34) participation des intervenants extérieurs, rôles. Circ n° du 21/09/99 (BO Hors Série n°7 sorties scolaires) organisation des sorties scolaires dans les écoles maternelles et élémentaires publiques (EN) Fiches pratiques "questions-réponses" du 24/03/00 Circ n° du 13 juillet 2004 (BO n° 32) risques particuliers à lenseignement de lEPS page 1773 Circ n° du 5 janvier 2005 (BO n° 2 Classes découvertes

6 ORGANISATION DE LA SECURITE Choix des pistes : Consulter la réglementation locale dutilisation des pistes (difficulté, sens de circulation) N'emprunter que les pistes balisées et ouvertes. Eviter les pistes saturées (collisions) Le maître sait en permanence sur quelles pistes skient les différents groupes ; les responsables de ceux-ci savent où le trouver. Le fait de disposer dun téléphone portable peut constituer une sécurité supplémentaire. Pendant la séance : Apprendre aux élèves à se situer dans la station. Fixer un lieu de rendez-vous d'urgence connu des élèves (Office du tourisme, ESF…). Ne jamais laisser d'élève(s) seul(s). Respecter les "règles de conduite du skieur" arrêtés par la FIS et la FFS. En cas d'arrêt, rassembler le groupe au bord de la piste, à un endroit large et où la visibilité est bonne. Etre toujours visible d'un participant (voir devant et être vu de derrière). En cas d'incident ou d'accident : Informer tous les intervenants sur la conduite à tenir en cas d'accident. En cas de brouillard, s'arrêter très fréquemment, rester à portée de voix et numéroter les élèves qui devront respecter cet ordre. En cas de dégradation des conditions météorologiques, interrompre la séance. En cas de blessure, même d'apparence légère, ne pas hésiter à se rendre au poste de secours pour avis et renseigner une déclaration daccident.

7 Approche didactique de lactivité.

8 La place du ski de fond dans les programmes.

9 Le ski de fond dans les programmes Une compétence spécifique: Adapter ses déplacements à différents types denvironnements. Cest-à-dire: Construire des habiletés motrices spécifiques à un milieu présentant des incertitudes. Des connaissances : -Apprécier ses possibilités et ses limites. -Connaître les différentes manières de tourner, sarrêter… - Connaître les règles de sécurité, les pistes… - Connaître lhistoire, les métiers du ski, les activités sociales de référence. Des attitudes Santé: skier vite, longtemps,gérer son effort. Sécurité: maîtriser sa vitesse… Valeurs sociales et morales: attendre un camarade, aider un camarade… Des capacités -Respecter les distances de sécurité -Chercher à augmenter sa vitesse -Réguler son allure en fonction de ses sensations -Accepter les changements de rôles et de places dans le groupe. Des compétences dans le domaine de la langue Dire: connaître le vocabulaire, donner des consignes…. Lire: des fiches, le plan des pistes… Ecrire: remplir une fiche dévaluation, rédiger un compte rendu…. Des notions dans dautres disciplines -Calculer des vitesses -Représenter des éléments du terrain -Calculer des kilométrages -Connaître le milieu montagnard…..

10 Définition de lactivité.

11 Le ski de fond cest…. Une activité motrice de locomotion (déplacement) problématisée par: - un milieu naturel……… donc incertain, - avec des engins quil faut piloter, - qui remettent en cause léquilibre.

12 Les savoirs développés. Les problèmes posés par lactivité Se déplacer : -GLISSER: recours à une auto - propulsion. -PILOTER ses skis (pour construire et maîtriser une trajectoire). -SEQUILIBRER en coordonnant et dissociant les actions motrices -SE DEPLACER longtemps Prendre des informations et les traiter le plus rapidement possible: Sur le milieu / Sur soi /Sur les autres Sur le plan énergétique: Gérer son potentiel physique,en fonction des contraintes du milieu, de ses capacités et du projet daction (être efficace tout en séconomisant) Le milieu Passer dun déplacement subi à un déplacement intentionnel. -Connaître le milieu -Sinformer des obstacles et des variables. - Sadapter au milieu - Connaître ses possibilités. -Assurer sa sécurité et celle des autres. -Maîtriser ses émotions. Le matériel: Caractéristiques: légèreté,liberté du talon, instabilité latérale. -Intégrer les caractéristiques du matériel. -Piloter un système corps - engin.

13 Du point de vue des actions fondamentales, skier cest réaliser des actions de déplacement : prendre appui pour se propulser (glisser et se propulser) transformer la glissade en rotation (virer) maîtriser sa vitesse (freiner et accélérer) Ces actions sont soumises à des variables différentes : VITESSE Uniforme Accélérée Décélérée TRAJECTOIRE Rectiligne Curviligne FORMES DES APPUIS Sur 2 skis Sur 1 ski LES COMPOSANTES DE LACTIVITE

14 Quest ce quon va travailler? -Le matériel: gestion et pilotage -Les déplacements: de la marche ……à la glisse. -La propulsion efficace et les changements dappuis. -Contrôler sa vitesse : ralentir, accélérer… -Les changements de direction: tourner -Les équilibres: avant/arrière et latéral. -Sarrêter : de la chute ……à larrêt volontaire et contrôlé. -Choisir son terrain, ses trajectoires, son allure… pour être autonome.

15 Les niveaux dapprentissage Niveau 1Niveau 2 Niveau 3 Niveau 4 Le matériel Transporter le matériel seul. Mettre les skis et les enlever avec laide de quelquun. Mettre les skis et les enlever seul. Se servir seul et efficacement du matériel (chausser et déchausser) et en connaître les termes (fixations, spatules, dragonnes, carres…). Se propulserMarcher sans glisser. Utiliser le pas alternatif. Utiliser le pas alternatif et le skating. Utiliser toutes les formes de déplacement selon le terrain (montée, descente). Contrôler son équilibre Marcher lentement. Glisser sur les skis. Utiliser les bras et les jambes pour maîtriser son équilibre. Fléchir les jambes, se baisser, se relever, soulever un ski sans perdre léquilibre. Contrôler la trajectoire Effectuer un virage. Effectuer deux virages successifs Rester dans la trace et changer de trace sans tomber. Eviter les obstacles, changer de trace, enchaîner les virages sans tomber. Sarrêter et contrôler sa vitesse Surmonte la peur mais tombe pour sarrêter. Sarrête mais a besoin de beaucoup de distance. Sarrête nimporte quand en chasse neige. Sarrête nimporte quand en chasse neige ou en dérapage.

16 Concevoir des unités d apprentissage

17 Exemples de situations de référence

18 SITUATIONS de REFERENCE Niveau 1

19 SITUATIONS de REFERENCE Niveau 2

20 SITUATIONS de REFERENCE Niveau 3 Poussées simultanées Changement de trace Ramasser des objets Sarrêter à un repère

21 Les situations dapprentissage

22 Choix des situations dapprentissage Les situations proposées doivent permettre à lélève dêtre confronté à un obstacle, quil ne peut momentanément franchir, et être suffisamment « ouvertes » pour permettre des réponses riches et variées. Le jeu Par le jeu, les élèves vont apprivoiser lactivité et sy accoutumer, grâce à la maîtrise dactions motrices et à lacquisition de compétences et de connaissances plus ou moins conscientes. Le parcours Basé sur un aménagement matériel qui induit les tâches à effectuer, le parcours fournit à lélève des repères et des buts à atteindre. Il est motivant et permet lenchaînement dactions dans des situations variées. La randonnée Lexercice permet : Partir et arriver ensemble Gérer son matériel: transporter, chausser, déchausser Réinvestir le travail des ateliers en situation réelle Gérer son allure par rapport au groupe Etablir un code de glisse: distance de sécurité, entraide Connaître un lexique : spatules,fixations, talons, carres, dragonnes, aval, amont … La compétition Améliorer sa performance: Améliorer le temps mis pour parcourir un circuit ou pour faire un slalom… Courses individuelles, relais…. La compétition entre plusieurs équipes: Courses sur un circuit…. Courses dorientation… Découverte dactivités sociales de référence: biathlon…


Télécharger ppt "LE SKI DE FOND LECOLE A. La règlementation SKI NORDIQUE CADRE DE PRATIQUE Déplacement finalisé, sur pistes balisées, dans un lieu équipé à cet effet."

Présentations similaires


Annonces Google