La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

LORIENT 9 JUILLET 2013. TEXTES DE REFERENCE Trois types de baignade La police des baignades par le maire (code des collectivités L 2213-23) et circulaire.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "LORIENT 9 JUILLET 2013. TEXTES DE REFERENCE Trois types de baignade La police des baignades par le maire (code des collectivités L 2213-23) et circulaire."— Transcription de la présentation:

1 LORIENT 9 JUILLET 2013

2 TEXTES DE REFERENCE Trois types de baignade La police des baignades par le maire (code des collectivités L ) et circulaire 2012 pouvoirs_maire_baignade.pdfpouvoirs_maire_baignade.pdf Obligation de faire respecter les arrêtés (police municipale, gendarmerie, police nationale) La déclaration des baignades (code du sport A 322-4) Dossier_decl._baignade_2012.pdf Dossier_decl._baignade_2012.pdf La déclaration des nageurs sauveteurs déclaration BNSSA 2012.docdéclaration BNSSA 2012.doc Obligation de règles dhygiène et de sécurité cir2012_35298.pdfcir2012_35298.pdf Déclaration daccident grave à la DDCS Signalement accident grave.pdfSignalement accident grave.pdf La fiche de déclaration des secours en mer FDSM VIERGE.pdfFDSM VIERGE.pdf

3 Obligation déquiper le poste dune pharmacie, et dun lot de réanimation (circulaire du 19 juin 1986 précisant le contenu de léquipement du poste de secours)PHARMACIE POSTE.docPHARMACIE POSTE.doc Obligation daffichages sur le plan sanitaire (résultats danalyse de leau, fiche synthèse profil de baignade, consignes conjoncturelles…) et sur le plan sécuritaire (plan de la plage, arrêtés, consignes de prudence, n° secours, météo, procédures de surveillance et dintervention…) Obligation de qualification des personnels chargés de la surveillance (BNSSA et/ou MNS)

4 AFFICHAGES PERMANENTS ET A CHAQUE ACCES Plan de la plage avec localisation de la zone de bain surveillée, chenal, poste de secours Arrêtés municipaux, préfectoraux, « règlement intérieur » de la plage, classification de la baignade Procédures de surveillance et dintervention Signification des drapeaux, recommandations hors surveillance, numéros de secours, localisation du point phone le plus proche Analyse de leau, fiche synthèse profil de baignade, consignes conjoncturelles Numéros de secours : 15, 18, 17, 16 (VHF), 112

5 AU POSTE (en plus des affichages permanents) Météo du jour Recommandations Diplômes + révision BNSSA/MNS + révision PSE1/PSE2 Permis bateau Dispositif de surveillance du jour Dispositif dintervention du jour

6 Balisage et signalisation Balisage des 300 m (facultatif)plan plage carnac.pdfplan plage carnac.pdf Balisage de la zone de bain Matérialisation sur la plage de la zone de surveillance (flammes bleues sur perches) Chenal et zone de surf (selon arrêté municipal et prémar) Signalisation du poste de secours de la route (flèche de Genève) Poste peint en blanc, croix rouge, mât blanc de 10m et flammes verte, orange, rouge

7 EQUIPEMENT DU POSTE EN PERSONNEL Qualification des personnels : MNS (maîtres nageurs sauveteurs), NS (nageurs sauveteurs) à jour de leur révision quinquennale et du recyclage annuel en secourisme PSE1 ou PSE 2 Carte professionnelle J&S pour les BNSSA avant août 2007 Au moins deux NS (oxygénothérapie) CRS, SNSM, SDIS : rôle et pouvoirs

8 EN MATERIELS 5 lots : lot de surveillance (jumelles, chaise haute,…) lot de communication (téléphone, VHF, porte-voix, …) lot dintervention (paddle board, bateau, rescue filin, jet ski…) lot de premiers secours et soins médicalisés (matériel prêt à intervenir et conditionné correctement…) lot dentretien Obligation de moyens adaptés au plan deau (quad, scooter, jet, embarcation…) Obligation de résultat quant aux moyens mis en œuvre (matériels opérationnels dès louverture du poste) Vérification du matériel et produits pharmaceutiques

9 ROLE DES NAGEURS SAUVETEURS Assurer en priorité la sécurité de la baignade sur laquelle ils sont affectés et surveiller les normes dhygiène de leau et de la plage. Intervenir en autonomie dans la zone de bain Alerter le SDIS, au-delà de la zone de bain et dans la zone des 300m Alerter le CROSSA, au-delà des 300m Alerter les forces de lordre en cas de non respect des arrêtés pris sur la plage

10 Possibilité dintervenir en dehors de la zone de bain après autorisation ou sur demandedu SDIS ou CROSSA et à condition de ne pas mettre en péril la sécurité de la baignade aménagée (et en tenant compte des moyens dintervention à leur dispo.) Informer les usagers, prévenir les accidents, sauver et assurer les premiers secours Organiser la baignade des ACM(accueils collectifs de mineurs)ACM APS.pdfACM APS.pdf Prendre les décisions adaptées pour hisser la bonne flamme Sassurer du bon fonctionnement des moyens mis à leur disposition Sentraîner régulièrement au sauvetage et secourisme Avoir une attitude irréprochable

11 A chaque vacation Afficher le bulletin météo du jour (météo France) Vérifier la ligne téléphonique et moyens de communication Vérifier les lots (surveillance, communication, intervention, premiers secours) Vérifier les affichages permanents et mobiles Vérifier le matériel, sortir lembarcation et la préparer à une intervention, vérifier son éuipement Vérifier le plan deau (pollution) et la plage Vérifier les procédures de surveillance et dintervention Ouvrir la main courante Signaler toute anomalie à lautorité supérieure

12 Les procédures de surveillance et dintervention Elles consistent à : Prévenir les accidents par une surveillance et une information adaptées Prévoir des procédures en cas daccident (procédures interne et externe) Pour cela il faut : Informer par affichage et contacts avec les usagers Définir le rôle de chaque nageur sauveteur Définir des protocoles de surveillance et dintervention en cas daccident (qui fait quoi et comment) Sentraîner pour vérifier le bien fondé du dispositif

13 Quelques grands principes : Si lintervention ne met pas en péril lorganisation de la surveillance, les uns surveillent, les autres NS (nageurs sauveteurs) interviennent sur laccident Dans le cas contraire : Baisser la flamme Alerter les baigneurs par signal sonore Demander lautorisation dintervenir (chef de poste, SDIS, CROSSA) Secourir et alerter les secours extérieurs si nécessaire Rendre compte Déclarer laccident à J&S sil est grave Remplir la FDSM si intervention sans le soutien du SDIS et/ou CROSSA Remplir fiche noyade Fiche à remplir_noyade_2012.pdfFiche à remplir_noyade_2012.pdf Ces démarches doivent être affichées pour que les usagers soient prévenus quen cas dintervention, la surveillance peut être suspendue.

14 LES MANQUEMENTS BAIGNADES Procédures dintervention95%26%32% Stockage essence44%18% Accès secours/moyens27%11%7% Défaut de sanitaires - Absence deau courante - Défaut de qualité de leau 23% Point phone + bouée secours72% Emplacement du poste13%2%9% Moyens dintervention Chef de poste non qualifié 11% 5% 15% 0 % 16% 0% Affichage –95%63%68% Signalisation de la route et balisage 95% 68%46%

15 DIRECTIVES BAIGNADES 2013 Veiller aux conditions de travail des nageurs sauveteurs (vestiaires, sanitaires, eau courante…) Mise en conformité sanitaire pour certains postes Obligation de résultat pour les matériels qui équipent les postes Améliorer les affichages Améliorer laccessibilité des secours sur certains sites Respecter les normes de balisage Signalisation de la route par des flèches de Genève des postes

16 Les administrations de tutelle ARS : Benjamin Richard DDCS : Christian Fretté / DDTM : Anne Chantal Nicol DML 56, CROSSA : , 18 dun fixe, 16 dune VHF SAMU (15) : le coordonnateur M Dorso Gweltaz (N° info admn. : ) SDIS (18) - N° info admn Cpt Picart CRS : Zone Ouest Rennes SIDPC préfecture : Yannick Delebecque Site préfecture : publiques/Jeunesse-sport-et-vie-associative/Jeunesse-et- sport/Protection-des-usagers/Piscines-activites-de-baignade-et- de-natation


Télécharger ppt "LORIENT 9 JUILLET 2013. TEXTES DE REFERENCE Trois types de baignade La police des baignades par le maire (code des collectivités L 2213-23) et circulaire."

Présentations similaires


Annonces Google