La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Par Tommy Girard 1. Rôles et définitions des attributions 2. Différents types: a) Attribution causale b) Attribution dispositionnelle c) Attribution.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Par Tommy Girard 1. Rôles et définitions des attributions 2. Différents types: a) Attribution causale b) Attribution dispositionnelle c) Attribution."— Transcription de la présentation:

1

2 Par Tommy Girard

3 1. Rôles et définitions des attributions 2. Différents types: a) Attribution causale b) Attribution dispositionnelle c) Attribution de responsabilité 3. Différentes théories de lattribution 4. Biais attributionnel et explications

4 Nous vivons dans un monde dinterprétations et de croyances…

5 Analyste malgré nous depuis des milliers dannées. Nous nous expliquons lunivers à notre façon. Une attribution a pour but dexpliquer pourquoi un évènement a eu lieu.( Weiner, 1999) On sen sert aussi pour expliquer le comportement dautrui et notre propre comportement. (Vallerand, 1994)

6 Pourquoi étudier les attributions? Lexplication que lon donne à une situation a une grande influence sur nos comportements face à cette situation. La femme battue… Le joueur compulsif… Lélève qui échoue…

7 Quand fait-on une attribution? Principe déconomie cognitive On ne fait pas toujours des attributions

8 Principe déconomie cognitive On ne fait pas toujours des attributions Contexte menant à lattribution - Lincertitude - Linattendu - Face aux échecs

9 Quoi Que peut-on tenter dexpliquer avec une attribution? Trois types dattributions - Causales - Dispositionnelles - De responsabilité

10 Sert à expliquer la cause dun évènement, un succès, un échec et le manque de contrôle sur lenvironnement ( Weiner, 1995) Trois variables à prendre en considération - Lieu de causalité - Stabilité de causalité - Contrôlabilité de la stabilité

11 Lieu de causalité Externe : Quand on attribue la cause, à quelque chose qui est extérieur à nous. Interne : Quand on sattribue la responsabilité à soi et à leffort quon a déployés

12 Stabilité temporelle : Instable : Peut varier dans le temps Stable : Restera similaire dans le temps, la situation se répètera Contrôlabilité : Contrôlable : Jai du pouvoir sur la situation Incontrôlable: La situation méchappe

13 Lieu de Causalité Stabilit é ContrôlabilitéExemple InterneStableContrôlableJétudie toujours fort InterneStableIncontrôlable Jai beaucoup dhabileté dans ce champ détude InterneInstableContrôlable Cette fois-là, jai étudié fort. InterneInstableIncontrôlable Jétais dans une bonne période ExterneStableContrôlableLe professeur ma aidé ExterneStableIncontrôlableLa question était facile ExterneInstableContrôlable Jai réussi à convaincre un ami de maider ExterneInstableIncontrôlableJai été chanceux

14 Sert à déterminer dans quelle mesure laction que vient daccomplir un individu nous permet dinférer des caractéristiques sur lui Ex : Un garçon donne un cadeau au professeur. En fonction, du type de cadeaux, du type de garçons, nou

15 3 critères : Le choix Désirabilité social Effet distinctif Exemple: Un garçon semble plus généreux sil donne des fleurs sans raison à sa copine

16 Représente le degré de responsabilité quon croit avoir dans un évènement. En lien avec la culpabilité, joue un rôle adaptatif dans lajustement psychologie à la suite dévènement malheureux. ( Janof, 1992)

17 Théories attributionnelles Prédise et explique la nature des conséquences psychologiques découlant de différentes attributions Théories de lattribution Postule sur la nature des processus qui mènent à la formation dattribution

18 Darryl Bem propose une théorie simple visant à déterminer comment les gens en viennent à connaître leur propre attitude et états intérieurs dans de nouvelles situation.

19 1) Les individus en viennent à connaître leurs attitudes, émotions et autres états intérieurs partiellement en les inférant des observations de leur comportement ou des circonstances dans lesquelles le comportement a eu lieu. 2) Dans la mesure où les indices internes sont faibles, ambigus ou non interprétable, lindividu est fonctionnellement dans la même position que lobservateur qui doit se fier au indice externe pour inférer son propre comportement.

20 Première attribution sert de point de départ à une recherche dinformations On tente de confirmer notre première impression plutôt que de voir dautre cause possible ou de tester sa validité ( Hansen, 1985)

21 Lattention: Exemple de linterrogatoire La mémoire: Exemple des jeunes négligents Schéma préétabli: Exemple du jeunes garçons agressifs, exemples des policiers

22 Biais égocentrique: Nous attribuons nos succès à des causes qui nous sont propres, mais nos échecs à des causes extérieurs à nous. Cause: 1-Protection de lestime de soi 2- Confirmation de nos attentes

23 Lattribution de responsabilité injustifiée : Cause: 1-Le principe du monde juste 2-Le biais de connaissance après les faits

24 Biais acteur/observateur Acteur explique ses actions par des facteurs situationnels Observateur explique laction de lacteur par des facteurs dispositionnels

25 Lerreur attributionnel fondamentale: Consiste à croire que si lautre agit ainsi cest à cause de prédisposition interne et non à cause de conditions externe. Facteur Dispositionnels > Facteur situationnels


Télécharger ppt "Par Tommy Girard 1. Rôles et définitions des attributions 2. Différents types: a) Attribution causale b) Attribution dispositionnelle c) Attribution."

Présentations similaires


Annonces Google