La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La PSYCHOLOGIE et la PSYCHANALYSE pour mieux comprendre le monde du Travail Médiathèque de St Médard en Jalles et Médiation & Vie Sociale Daniel SURPRENANT.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "La PSYCHOLOGIE et la PSYCHANALYSE pour mieux comprendre le monde du Travail Médiathèque de St Médard en Jalles et Médiation & Vie Sociale Daniel SURPRENANT."— Transcription de la présentation:

1 La PSYCHOLOGIE et la PSYCHANALYSE pour mieux comprendre le monde du Travail Médiathèque de St Médard en Jalles et Médiation & Vie Sociale Daniel SURPRENANT Conférence du 5 juin PSYCHOLOGIE ET PSYCHANALYSE DES ORGANISATIONS

2 La PSYCHOLOGIE et la PSYCHANALYSE pour mieux comprendre le monde du Travail Médiathèque de St Médard en Jalles et Médiation & Vie Sociale Daniel SURPRENANT Conférence du 5 juin LINDIVIDU DANS LORGANISATION

3 La PSYCHOLOGIE et la PSYCHANALYSE pour mieux comprendre le monde du Travail Médiathèque de St Médard en Jalles et Médiation & Vie Sociale Daniel SURPRENANT Conférence du 5 juin Personnalité Processus mentaux Perception Inconscient

4 La PSYCHOLOGIE et la PSYCHANALYSE pour mieux comprendre le monde du Travail Médiathèque de St Médard en Jalles et Médiation & Vie Sociale Daniel SURPRENANT Conférence du 5 juin INDIVIDUS ORGANISATION INDIVIDU(S) DéterminésDéterminants (Marge de manœuvre)

5 La PSYCHOLOGIE et la PSYCHANALYSE pour mieux comprendre le monde du Travail Médiathèque de St Médard en Jalles et Médiation & Vie Sociale Daniel SURPRENANT Conférence du 5 juin Pourquoi une approche psychologique des organisations ? Parce que les organisations sont composées dhumains qui ont une psyché Parce que sy manifestent des phénomènes de cet ordre Parce quon y trouve des rapports de pouvoirs qui ont pour objet la psyché des acteurs Parce quil y a de la souffrance Parce quon y trouve des phénomènes qui sont au- delà de la conscience des acteurs Parce que ces disciplines proposent des notions et concepts permettant de les appréhender

6 La PSYCHOLOGIE et la PSYCHANALYSE pour mieux comprendre le monde du Travail Médiathèque de St Médard en Jalles et Médiation & Vie Sociale Daniel SURPRENANT Conférence du 5 juin Rationalisme Néo-rationalisme Psychologie (du travail) Psychosociologie Pychanalyse (des organisations) Psychopathologie Psychopathologie du travail Rationalisme Néo-rationalisme Psychologie (du travail) Psychosociologie Pychanalyse (des organisations) Psychopathologie Psychopathologie du travail

7 La PSYCHOLOGIE et la PSYCHANALYSE pour mieux comprendre le monde du Travail Médiathèque de St Médard en Jalles et Médiation & Vie Sociale Daniel SURPRENANT Conférence du 5 juin PSYCHOSOCIOLOGIE PERCEPTION Pour Robbins et Judge processus par lequel les individus organisent et interprètent leurs impressions sensorielles afin de donner un sens à leur environnement. Elle peut être influencée par les affects négatifs ou positifs.

8 La PSYCHOLOGIE et la PSYCHANALYSE pour mieux comprendre le monde du Travail Médiathèque de St Médard en Jalles et Médiation & Vie Sociale Daniel SURPRENANT Conférence du 5 juin PSYCHOSOCIOLOGIE PERCEPTION Dissonance cognitive Ce sentiment de déséquilibre suscite chez lindividu le besoin de rétablir léquilibre par laction

9 La PSYCHOLOGIE et la PSYCHANALYSE pour mieux comprendre le monde du Travail Médiathèque de St Médard en Jalles et Médiation & Vie Sociale Daniel SURPRENANT Conférence du 5 juin PERCEPTION Stéréotypes Pour Cash conséquence inévitable de nos efforts pour donner un sens à notre monde social. Ce sont des raccoursis de la pensée. Nous classons les gens en catégories faute de pouvoir stocker dans nos mémoires des évaluations indépendantes pour chaque personne. Dans notre tentative de simplifier le monde nous avons tendance à trop généraliser les aspects négatifs des gens, ce qui conduit souvent aux préjugés et au racisme. PSYCHOSOCIOLOGIE

10 La PSYCHOLOGIE et la PSYCHANALYSE pour mieux comprendre le monde du Travail Médiathèque de St Médard en Jalles et Médiation & Vie Sociale Daniel SURPRENANT Conférence du 5 juin Perception sélective. Pour Robbins et Judge les gens interprètent ce quils voient de façon sélective en fonction de leurs centres dintérêt de leur éducation de leur expérience de leurs attitudes. Croyances Perceptions de la situation qui influencent nos actions Interprétation des stimulis PSYCHOSOCIOLOGIE PERCEPTION

11 La PSYCHOLOGIE et la PSYCHANALYSE pour mieux comprendre le monde du Travail Médiathèque de St Médard en Jalles et Médiation & Vie Sociale Daniel SURPRENANT Conférence du 5 juin Schémas cognitifs.(Noyau de la personnalité) rationalise son environnement principes qui sont déterminants pour faire face aux différentes situations qui se présenteront. Lensemble de ces croyances forment ces schémas. Ils sont activés lors de situations de prise de décision. Ils peuvent être remaniés directement si leurs conséquences sont positives PSYCHOSOCIOLOGIE PERCEPTION

12 La PSYCHOLOGIE et la PSYCHANALYSE pour mieux comprendre le monde du Travail Médiathèque de St Médard en Jalles et Médiation & Vie Sociale Daniel SURPRENANT Conférence du 5 juin PSYCHOSOCIOLOGIE PERCEPTION INDIVIDU PERSONNE/GROUPE/ SITUATION REPRESENTATION FILTRE COGNITIF

13 La PSYCHOLOGIE et la PSYCHANALYSE pour mieux comprendre le monde du Travail Médiathèque de St Médard en Jalles et Médiation & Vie Sociale Daniel SURPRENANT Conférence du 5 juin Prédiction créatrice(prophétie autoréalisatrice) Si on est convaincu dune chose on se comporte de façon à la confirmer Ex Entrevues de personnel Croire quun individu est inefficace Tenter de trouver des faits qui vont corroborer notre perception Le comportement de linterviewer peut influencer celui de linterviewé dans le sens même de la croyance établie, incitant le postulant à agir conformément à ses attentes Il remarque, enregistre et interprète les informations obtenues et étaye ainsi ses opinions quil avait avant lentrevue PSYCHOSOCIOLOGIE COGNITION

14 La PSYCHOLOGIE et la PSYCHANALYSE pour mieux comprendre le monde du Travail Médiathèque de St Médard en Jalles et Médiation & Vie Sociale Daniel SURPRENANT Conférence du 5 juin Gestion en batiscaphe Compréhension de l'univers enserrée dans des limites étroites sans les ressentir faute de comparaison Faible éclairage sur son action Ex Spécialiste dans un hôpital Certains qui veulent définir eux-même le champ d'action du bathyscaphe alors que cela doit être fait en fonction des volontés générales de l'organisation On se contente de l'éclairage fourni par les phares du batiscaphe PSYCHOSOCIOLOGIE COGNITION

15 La PSYCHOLOGIE et la PSYCHANALYSE pour mieux comprendre le monde du Travail Médiathèque de St Médard en Jalles et Médiation & Vie Sociale Daniel SURPRENANT Conférence du 5 juin ATTRIBUTION COGNITION Attribution. PSYCHOSOCIOLOGIE COMPORTEMENT DECODAGE Recherche de causes (Inférence) COMPORTEMENT

16 La PSYCHOLOGIE et la PSYCHANALYSE pour mieux comprendre le monde du Travail Médiathèque de St Médard en Jalles et Médiation & Vie Sociale Daniel SURPRENANT Conférence du 5 juin ATTRIBUTION Attribution. Interne (Personnalité) Externe (Environnement) PSYCHOSOCIOLOGIE COGNITION

17 La PSYCHOLOGIE et la PSYCHANALYSE pour mieux comprendre le monde du Travail Médiathèque de St Médard en Jalles et Médiation & Vie Sociale Daniel SURPRENANT Conférence du 5 juin COGNITION ATTRIBUTION Nous sommes portés à combler le vide laissé par lambiguïté que provoque labsence de facteurs précis pouvant expliquer les agissements des personnes de notre entourage PSYCHOSOCIOLOGIE

18 La PSYCHOLOGIE et la PSYCHANALYSE pour mieux comprendre le monde du Travail Médiathèque de St Médard en Jalles et Médiation & Vie Sociale Daniel SURPRENANT Conférence du 5 juin Erreur fondamentale dattribution. PSYCHOSOCIOLOGIE COGNITION COMPORTEMENTDECODAGE Individu Situation

19 La PSYCHOLOGIE et la PSYCHANALYSE pour mieux comprendre le monde du Travail Médiathèque de St Médard en Jalles et Médiation & Vie Sociale Daniel SURPRENANT Conférence du 5 juin Thèmes de vie. PSYCHOSOCIOLOGIE COGNITION NOUS JOUONS UNE PIECE DE THEATRE COMPORTEMENTS DECISION

20 La PSYCHOLOGIE et la PSYCHANALYSE pour mieux comprendre le monde du Travail Médiathèque de St Médard en Jalles et Médiation & Vie Sociale Daniel SURPRENANT Conférence du 5 juin Humeur. Cest un état émotionnel de base qui colore nos perceptions et réactions à lenvironnement quotidien. EMOTIONS HUMEUR PERCEPTION COMPORTEMENT

21 La PSYCHOLOGIE et la PSYCHANALYSE pour mieux comprendre le monde du Travail Médiathèque de St Médard en Jalles et Médiation & Vie Sociale Daniel SURPRENANT Conférence du 5 juin Humeur. Cest un état émotionnel de base qui colore nos perceptions et réactions à lenvironnement quotidien. EMOTIONS HUMEUR TOXIQUE IMITATION COMPORTEMENTS

22 La PSYCHOLOGIE et la PSYCHANALYSE pour mieux comprendre le monde du Travail Médiathèque de St Médard en Jalles et Médiation & Vie Sociale Daniel SURPRENANT Conférence du 5 juin Emotions fondamentales. Pour Baudier cest la joie la tristesse la surprise la peur le dégoût la colère. Pour Monie elle débute soudainement, dure peu, se distingue des autres émotions et se manifeste corporellement de manière spécifique.

23 La PSYCHOLOGIE et la PSYCHANALYSE pour mieux comprendre le monde du Travail Médiathèque de St Médard en Jalles et Médiation & Vie Sociale Daniel SURPRENANT Conférence du 5 juin Emotion secondaire. Pour Moniesont des sentiments : humiliation Gêne Contrariété désespoir.

24 La PSYCHOLOGIE et la PSYCHANALYSE pour mieux comprendre le monde du Travail Médiathèque de St Médard en Jalles et Médiation & Vie Sociale Daniel SURPRENANT Conférence du 5 juin AFFECTS BESOINSORGANISATION SATISFACTION FRUSTRATIONS COMPORTEMENTS

25 La PSYCHOLOGIE et la PSYCHANALYSE pour mieux comprendre le monde du Travail Médiathèque de St Médard en Jalles et Médiation & Vie Sociale Daniel SURPRENANT Conférence du 5 juin AFFECTS BESOINS (Amour) ORGANISATION- MERE MENACE DE RETRAIT PROTECTION COMPORTEMENTS

26 La PSYCHOLOGIE et la PSYCHANALYSE pour mieux comprendre le monde du Travail Médiathèque de St Médard en Jalles et Médiation & Vie Sociale Daniel SURPRENANT Conférence du 5 juin CONTAGION EMOTIONNELLE. Pour Robbins et Judge une des cinq dimensions de lintelligence émotionnelle. Processus dans lequel les émotions dune personne sont causées par les émotions dune autre personne. Cest ladoption des émotions des autres EMOTIONS

27 La PSYCHOLOGIE et la PSYCHANALYSE pour mieux comprendre le monde du Travail Médiathèque de St Médard en Jalles et Médiation & Vie Sociale Daniel SURPRENANT Conférence du 5 juin CONTAGION EMOTIONNELLE. EMOTIONS

28 La PSYCHOLOGIE et la PSYCHANALYSE pour mieux comprendre le monde du Travail Médiathèque de St Médard en Jalles et Médiation & Vie Sociale Daniel SURPRENANT Conférence du 5 juin EMOTION HUMEUR EMOTIONS Présentes Passées Colère PERFORMANCE SATISFACTION PROFESSIONNELLE

29 La PSYCHOLOGIE et la PSYCHANALYSE pour mieux comprendre le monde du Travail Médiathèque de St Médard en Jalles et Médiation & Vie Sociale Daniel SURPRENANT Conférence du 5 juin Jalousie. Pour Stone comportement toxique qui est une prison intime. Cest une émotion normale quand on se sent menacé de perdre lamour de lautre, son attention mais une personne excessivement jalouse tentera de contrôler la vie de lautre, comportement inadéquat risquant de détruire la relation. Cest aussi une façon de réagir qui na rien à voir avec les sentiments ou la fidélité de lautre. La jalousie excessive provient dun manque de confiance en soi et peut mener à la violence physique. Cest une forme de violence.

30 La PSYCHOLOGIE et la PSYCHANALYSE pour mieux comprendre le monde du Travail Médiathèque de St Médard en Jalles et Médiation & Vie Sociale Daniel SURPRENANT Conférence du 5 juin EMOTION Jalousie. JALOUSIE COMPORTEMENT Conflit Colère Agressivité Victimisation Comportement intrusif et totalitaire VIOLENCE ( Enfance)

31 La PSYCHOLOGIE et la PSYCHANALYSE pour mieux comprendre le monde du Travail Médiathèque de St Médard en Jalles et Médiation & Vie Sociale Daniel SURPRENANT Conférence du 5 juin Envie. Elle comporte quatre états dâme : désir démulation fondé sur une perception de lexcellence une aspiration à égaler inciter, surpasser lenvie la blessure narcissique le sentiment dêtre lésé mêlé à une impression dêtre inférieur imparfait marqué dans son amour-propre.

32 La PSYCHOLOGIE et la PSYCHANALYSE pour mieux comprendre le monde du Travail Médiathèque de St Médard en Jalles et Médiation & Vie Sociale Daniel SURPRENANT Conférence du 5 juin Envie. ENVIE Désir de posséder de que lautre a (Problèmes lors de lédification du Moi) COLERE AGRESSIVITE HONTE SENTIMENT DINJUSTICE MOTIVATION ACTION VOLONTE DAPPROPRIATION DES QUALITES ATTRIBUTS ET AFFECTS VOLONTE DE DESTRUCTION COMPORTEMENTS Processus Psysiologique Processus Psychologique

33 La PSYCHOLOGIE et la PSYCHANALYSE pour mieux comprendre le monde du Travail Médiathèque de St Médard en Jalles et Médiation & Vie Sociale Daniel SURPRENANT Conférence du 5 juin EMOTION Envie. Exemple Les gestionnaires ont tendance à comparer leurs efforts et gratifications à ceux dautres placés dans un contexte de travail semblable. (Comparaison sociale)

34 La PSYCHOLOGIE et la PSYCHANALYSE pour mieux comprendre le monde du Travail Médiathèque de St Médard en Jalles et Médiation & Vie Sociale Daniel SURPRENANT Conférence du 5 juin EMOTION SENTIMENT DE JUSTICE

35 La PSYCHOLOGIE et la PSYCHANALYSE pour mieux comprendre le monde du Travail Médiathèque de St Médard en Jalles et Médiation & Vie Sociale Daniel SURPRENANT Conférence du 5 juin Honte. VIOLENCE NORMES GROUPALES HONTE CONSCIENCE REGULATION ENTRAVE AU BONHEUR

36 La PSYCHOLOGIE et la PSYCHANALYSE pour mieux comprendre le monde du Travail Médiathèque de St Médard en Jalles et Médiation & Vie Sociale Daniel SURPRENANT Conférence du 5 juin EMOTION PEUR SURINVESTISSEMENT DANS LE TRAVAIL

37 La PSYCHOLOGIE et la PSYCHANALYSE pour mieux comprendre le monde du Travail Médiathèque de St Médard en Jalles et Médiation & Vie Sociale Daniel SURPRENANT Conférence du 5 juin EMOTION Angoisse.. Interaction avec le Monde Privation de relations sociales par des Parents anxieux ANGOISSE En psychologie il désigne un état de mal-être qui se manifeste par une sensation ressentie au niveau du corps. L'angoisse n'est pas un signe psychopathologique en soi.

38 La PSYCHOLOGIE et la PSYCHANALYSE pour mieux comprendre le monde du Travail Médiathèque de St Médard en Jalles et Médiation & Vie Sociale Daniel SURPRENANT Conférence du 5 juin EMOTION Anxiété Forte implication émotionnelle non récompensée Crainte dun danger COMPORTEMENT Inhibition Déséquilibre affectif Désinvrestissement L'anxiété est pour la psychiatrie phénoménologique biologique et comportementale, un état d'alerte, de tension psychologique et somatique, en rapport avec un sentiment désagréable de peurs, d'inquiétude, voire d'autres émotions. Angoisse intolérable, de crises de panique et de phobies invalidantes

39 La PSYCHOLOGIE et la PSYCHANALYSE pour mieux comprendre le monde du Travail Médiathèque de St Médard en Jalles et Médiation & Vie Sociale Daniel SURPRENANT Conférence du 5 juin EMOTION Colère. DEFI DANGER MENACE REELLE OU PERCUE (Evaluation de la situation) OBSTACLE A LA SATISFACTION COLERE SENTIMENT DE PERTE (Personne, territoire) COMPORTEMENT Agression Dette cognitive au bas de léchelle)

40 La PSYCHOLOGIE et la PSYCHANALYSE pour mieux comprendre le monde du Travail Médiathèque de St Médard en Jalles et Médiation & Vie Sociale Daniel SURPRENANT Conférence du 5 juin Colère. Pour la psychologie évolutive elle a un rôle utile,

41 La PSYCHOLOGIE et la PSYCHANALYSE pour mieux comprendre le monde du Travail Médiathèque de St Médard en Jalles et Médiation & Vie Sociale Daniel SURPRENANT Conférence du 5 juin EMOTION Agression hostile. Agressivité. comportement dirigé contre une ou plusieurs personnes et visant à blesser ces personnes.

42 La PSYCHOLOGIE et la PSYCHANALYSE pour mieux comprendre le monde du Travail Médiathèque de St Médard en Jalles et Médiation & Vie Sociale Daniel SURPRENANT Conférence du 5 juin EMOTION VIOLENCE Distance émotionnelle par rapport à la victime. Plus nous avons un contact personnel avec un individu, moins nous aurons tendance à agir sans compassion. Il est plus difficile dêtre cruel lorsque la victime a un visage. 147

43 La PSYCHOLOGIE et la PSYCHANALYSE pour mieux comprendre le monde du Travail Médiathèque de St Médard en Jalles et Médiation & Vie Sociale Daniel SURPRENANT Conférence du 5 juin CLIMAT DE TRAVAIL EMOTION CLIMAT DE TRAVAIL Crise Rumeur Individualisme

44 La PSYCHOLOGIE et la PSYCHANALYSE pour mieux comprendre le monde du Travail Médiathèque de St Médard en Jalles et Médiation & Vie Sociale Daniel SURPRENANT Conférence du 5 juin ESTIME DE SOI Il sort de tout cela une perception globale qui tient compte à la fois du regard des autres et du propre regard sur soi. Cest à partir de cette perception quelle se construit. PRECARITE IDENTITE PERSONNELLE IDENTITE PROFESSIONNELLE EMOTIONS COMPORTEMENTS

45 La PSYCHOLOGIE et la PSYCHANALYSE pour mieux comprendre le monde du Travail Médiathèque de St Médard en Jalles et Médiation & Vie Sociale Daniel SURPRENANT Conférence du 5 juin GROUPE Pour Robbins et Judge deux individus ou plus qui de façon interactive et interdépendante sunissent en vue de réaliser des objectifs précis.

46 La PSYCHOLOGIE et la PSYCHANALYSE pour mieux comprendre le monde du Travail Médiathèque de St Médard en Jalles et Médiation & Vie Sociale Daniel SURPRENANT Conférence du 5 juin GROUPE Pour Cash les groupes exercent toutes sortes de pression sur leurs membres, certains groupes disposent de règles explicites pour que personne ne dévie de lattitude à avoir. Pour Cash il peut avoir des effets positifs (facilitation) et des effets pervers : conformisme, paresse sociale, désindividualisation, pensée de groupe.

47 La PSYCHOLOGIE et la PSYCHANALYSE pour mieux comprendre le monde du Travail Médiathèque de St Médard en Jalles et Médiation & Vie Sociale Daniel SURPRENANT Conférence du 5 juin GROUPE NORMES

48 La PSYCHOLOGIE et la PSYCHANALYSE pour mieux comprendre le monde du Travail Médiathèque de St Médard en Jalles et Médiation & Vie Sociale Daniel SURPRENANT Conférence du 5 juin LEADER Leaders. Le grand homme semble posséder un pouvoir attractif émanant naturellement de sa personne, sorte de rayonnement que Le Bon appelle prestige ou pour Weber charisme ; il incarne un Guide providentiel,

49 La PSYCHOLOGIE et la PSYCHANALYSE pour mieux comprendre le monde du Travail Médiathèque de St Médard en Jalles et Médiation & Vie Sociale Daniel SURPRENANT Conférence du 5 juin LEADERSHIP Mauvaise influence. Pour Redl un des rôles possibles de la personne centrale ; sa seule présence conduit les membres potentiels du groupe à libérer leurs pulsions indésirables. MEMBRES PULSIONS LEADER MEMBRES

50 La PSYCHOLOGIE et la PSYCHANALYSE pour mieux comprendre le monde du Travail Médiathèque de St Médard en Jalles et Médiation & Vie Sociale Daniel SURPRENANT Conférence du 5 juin Ce qui se cache derrière les pensées, la conscience conflits inconscients de sorte que ces problèmes puissent être considérés et traités consciemment connaissance des systèmes, des processus et des formations de cet appareil., ses lois de composition et leurs effets pour en traiter selon une méthodologie congruente avec lhypothèse de linconscient, les troubles profonds chez un sujet considéré dans la singularité de son histoire e de sa structure constituer la réalité psychique inconsciente dans les limites dun appareil psychique individuel fondé sur le conflit psychosexuel PSYCHANALYSE

51 La PSYCHOLOGIE et la PSYCHANALYSE pour mieux comprendre le monde du Travail Médiathèque de St Médard en Jalles et Médiation & Vie Sociale Daniel SURPRENANT Conférence du 5 juin Ça. Pour Freud premier mécanisme mental de la personnalité, composante structurelle initiale de la personnalité Il est situé dans les profondeurs de notre esprit. Sous les apparences se cache un être bouillonnant de désirs. Il comprend toutes nos pulsions animales et primitives qui ne demandent quà être satisfaites.

52 La PSYCHOLOGIE et la PSYCHANALYSE pour mieux comprendre le monde du Travail Médiathèque de St Médard en Jalles et Médiation & Vie Sociale Daniel SURPRENANT Conférence du 5 juin Pulsion. Selon la théorie pulsionnelle lindividu est soumis à une pulsion qui le pousse à satisfaire ses besoins. Les pulsions sont des motivations orientées vers la satisfaction et lhoméostasie. Il en existe deux types biologique et secondaires. Il y a les pulsions biologiques dont la satisfaction est nécessaire à la survie et correspondent aux pulsions primaires. Elles jouent un rôle très important dans notre vie quotidienne. Une grande partie de notre vie est consacrée à la satisfaction de notre faim et de notre besoin de repos. Les pulsions secondaires résultent pour la plupart dun apprentissage effectué auprès de la famille, de la société et de la culture dans laquelle nous vivons. Elles acquièrent de limportance si associées aux pulsions primaires. Une pulsion secondaire na pas de valeur en soi mais se justifie parce que reliée à une pulsion primaire. Cash 81

53 La PSYCHOLOGIE et la PSYCHANALYSE pour mieux comprendre le monde du Travail Médiathèque de St Médard en Jalles et Médiation & Vie Sociale Daniel SURPRENANT Conférence du 5 juin Moi. Pour De Lassus cest la part la plus accessible de notre psychisme. Pour Freud cest le second mécanisme mental de la personnalité Sa fonction principale est de faire lintermédiaire entre les demandes du ça et le monde extérieur, la réalité. ÇA MONDE EXTERIEUR MOI IMAGINAIRE

54 La PSYCHOLOGIE et la PSYCHANALYSE pour mieux comprendre le monde du Travail Médiathèque de St Médard en Jalles et Médiation & Vie Sociale Daniel SURPRENANT Conférence du 5 juin Moi. Moi idéal. Pour Enriquez cest la représentation de la personne en tant que toute- puissance narcissique

55 La PSYCHOLOGIE et la PSYCHANALYSE pour mieux comprendre le monde du Travail Médiathèque de St Médard en Jalles et Médiation & Vie Sociale Daniel SURPRENANT Conférence du 5 juin Soi. Pour Enriquez déléments chaotiques auxquels nous tentons de donner une cohérence illusoire.

56 La PSYCHOLOGIE et la PSYCHANALYSE pour mieux comprendre le monde du Travail Médiathèque de St Médard en Jalles et Médiation & Vie Sociale Daniel SURPRENANT Conférence du 5 juin Surmoi. Pour Freud cest le troisième mécanisme mental de la personnalité qui surveille le Moi, juge impitoyable. SURMOI MOI Expérience primitive du pouvoir Pour Enriquez elle est donnée dans la relation de lenfant à la personne qui définit les bons et mauvais objets., les actes permis et les interdits, récompense et sanctionne. Il est la Loi, trace les limites. Lenfant au cours de son développement va intérioriser les interdits parentaux. (surmoi)..

57 La PSYCHOLOGIE et la PSYCHANALYSE pour mieux comprendre le monde du Travail Médiathèque de St Médard en Jalles et Médiation & Vie Sociale Daniel SURPRENANT Conférence du 5 juin Stade génital. Pour Freud stade du développement de notre personnalité pendant lenfance qui se concentre sur les parties génitales.

58 La PSYCHOLOGIE et la PSYCHANALYSE pour mieux comprendre le monde du Travail Médiathèque de St Médard en Jalles et Médiation & Vie Sociale Daniel SURPRENANT Conférence du 5 juin Stade anal. Pour Freud stade du développement de notre personnalité pendant lenfance qui se concentre sur lanus. Il va de 18 mois à 3 ans. Cest le second stade du développement de notre personnalité. Le contrôle de la défécation est la principale source de plaisir lors de ce stade. Le conflit central des tout-petits cest le contrôle : ils veulent pouvoir faire leurs besoins où ils veulent et quand ils le veulent ; Ils doivent apprendre à se retenir.

59 La PSYCHOLOGIE et la PSYCHANALYSE pour mieux comprendre le monde du Travail Médiathèque de St Médard en Jalles et Médiation & Vie Sociale Daniel SURPRENANT Conférence du 5 juin Caractère anal. Pour Cash personne qui en raison de la manière dont leurs parents leur ont appris la propreté cherchent à contrôler les situations et se contrôler. Exemple Chef anal. Pour Cash il stresse au plus haut point en se focalisant sur la moindre erreur dans votre travail.

60 La PSYCHOLOGIE et la PSYCHANALYSE pour mieux comprendre le monde du Travail Médiathèque de St Médard en Jalles et Médiation & Vie Sociale Daniel SURPRENANT Conférence du 5 juin Stade oral. Pour Freud stade du développement de notre personnalité pendant lenfance qui Il va de la naissance à 18 mois. Il correspond à la première étape du développement de la personnalité. Lenfant se focalise sur sa bouche. Cest dabord les seins de la mère qui procurent à lenfant une satisfaction orale ; Ils sont à la fois source de satisfaction et un lien avec la mère. Tous les enfants doivent être sevrés, ce qui les confronte au premier conflit entre leur désir et la réalité. Si un enfant nest pas sevré ou lest trop durement ou incomplètement il restera fixé sur le stade oral.

61 La PSYCHOLOGIE et la PSYCHANALYSE pour mieux comprendre le monde du Travail Médiathèque de St Médard en Jalles et Médiation & Vie Sociale Daniel SURPRENANT Conférence du 5 juin Caractère oral. Pour Cash personne qui est dominée par des sentiments de dépendance et dimpuissance. Personne impuissante. Elle restent bloquée à ce stade risquent de se tourner vers tout ce qui passe par la bouche : parler, manger, fumer. Elles ont besoin dune stimulation orale

62 La PSYCHOLOGIE et la PSYCHANALYSE pour mieux comprendre le monde du Travail Médiathèque de St Médard en Jalles et Médiation & Vie Sociale Daniel SURPRENANT Conférence du 5 juin INCONSCIENT Pour Freud un des trois niveaux fondamentaux de notre mémoire qui contient les souvenirs et expériences dont nous ne sommes pas conscients et sont enfouis tout au fond de notre esprit et sont difficilement accessibles Pour Petit lindividu appréhende sa situation dans lorganisation par des mécanismes sensoriels et cognitifs qui sont limités à travers des représentations où linconscient et limaginaire intervient comme des médiateurs entre ses mécanismes perceptifs et cognitifs et lorganisation. Exemple Il se développe à travers les interactions de lindividu avec les autres. Les relations de pouvoir ont des fondements inconscients

63 La PSYCHOLOGIE et la PSYCHANALYSE pour mieux comprendre le monde du Travail Médiathèque de St Médard en Jalles et Médiation & Vie Sociale Daniel SURPRENANT Conférence du 5 juin PSYCHANALYSE DES ORGANISATIONS Elle postule pour Enriquez que laffectivité irrigue les entreprises et que linconscient groupal ou organisationnel parle fort. Les entreprises qui articulent des groupes les uns aux autres en établissant des liens dinterdépendance néchappent pas à lautre scène de linconscient. Lentreprise comme tout autre organisation est traversées par des processus identificatoires, un champ où les pulsions sexpriment, où les projections peuvent se multiplier et sentrecroiser. Dans lentreprise se joue lidentité, la jouissance de chacun. La vision rationnelle est elle-même étayée sur des sentiments. Lentreprise est à la croisée des phantasmes et désirs. La scène volontaire ne dit quune partie de la vérité.

64 La PSYCHOLOGIE et la PSYCHANALYSE pour mieux comprendre le monde du Travail Médiathèque de St Médard en Jalles et Médiation & Vie Sociale Daniel SURPRENANT Conférence du 5 juin Les organisations représentent limage réduite de la société humaine. Toute interaction sociale a une face inconsciente. Cest un phénomène complexe qui a des racines psychiques car il y trouve des stratégies, des structures, des processus de groupe, un commandement et des processus mentaux. Il faut donc faire appel au modèle psychanalytique du fonctionnement psychique pour repérer et comprendre linfluence des forces psychiques qui y sont présentes. Cet aspect a été trop négligé par les théories de la gestion. PSYCHANALYSE DES ORGANISATIONS

65 La PSYCHOLOGIE et la PSYCHANALYSE pour mieux comprendre le monde du Travail Médiathèque de St Médard en Jalles et Médiation & Vie Sociale Daniel SURPRENANT Conférence du 5 juin Elle sintéresse aux cas névrotiques courants Elle sappui sur lexpérience personnelle afin délucider le fonctionnement des organisations grâce aux données de la psychanalyse et de la psychiatrie. Elle cherche à élaborer des cadres conceptuels pour saisir le travail des forces psychiques à lœuvre perturbant le fonctionnement des organisations ou des groupes détudier le problème du travail des forces psychodynamiques dans les organisations et les problèmes quelles causent. On ne peut sen tenir à un seul côté de la personnalité comme laptitude à gouverner son existence, le souci de réussite et la volonté de puissance. Il faut tenter de les relier à une ou deux variables jugées caractéristiques de lorganisation : les aspects collectifs de la décision, le formalisme ou la bureaucratisation PSYCHANALYSE DES ORGANISATIONS

66 La PSYCHOLOGIE et la PSYCHANALYSE pour mieux comprendre le monde du Travail Médiathèque de St Médard en Jalles et Médiation & Vie Sociale Daniel SURPRENANT Conférence du 5 juin Pour Kets de Vries faire appel à la littérature psychologique et psychanalytique offre une représentation relativement complète et mieux intégrée du fonctionnement et des conduites psychiques comme le style de personnalité Les processus psychiques peuvent donner naissance aux symptômes de dérèglement. Les problèmes de lorganisation peuvent avoir une origine psychanalytique Il y a souvent une cause profonde non évidente à ces problèmes, comme certains aspects tenaces viscéraux de la personnalité des responsables majeurs des organisations dont il faut rechercher les causes et doù limportance du diagnostic. PSYCHANALYSE DES ORGANISATIONS

67 La PSYCHOLOGIE et la PSYCHANALYSE pour mieux comprendre le monde du Travail Médiathèque de St Médard en Jalles et Médiation & Vie Sociale Daniel SURPRENANT Conférence du 5 juin insiste sur la connexion entre les symptômes, les problèmes et leur origine. Elle postule que les problèmes des organisations trouvent leur source dans les traits solidement implantés de la personnalité. Ils ne peuvent donc pas se régler par la seule vertu des méthodes traditionnelles Pour Enriquez cest une approche attentive à ce qui est habituellement enfoui, occulté, refoulé, dénié et qui mobilise nos affects et nos actions. Lobjectif est de délivrer lhomme de ses illusions et lui permettre de garder en lui son moteur principal PSYCHANALYSE DES ORGANISATIONS

68 La PSYCHOLOGIE et la PSYCHANALYSE pour mieux comprendre le monde du Travail Médiathèque de St Médard en Jalles et Médiation & Vie Sociale Daniel SURPRENANT Conférence du 5 juin PSYCHANALYSE INDIVIDUS INDIVIDU ORGANISATIONIMAGINAIRE

69 La PSYCHOLOGIE et la PSYCHANALYSE pour mieux comprendre le monde du Travail Médiathèque de St Médard en Jalles et Médiation & Vie Sociale Daniel SURPRENANT Conférence du 5 juin PERSONNALITE ORGANISATION Structure de la personnalité Personnalité toxique Personnalités difficiles ou à problème, perturbées Personnalité Pathologique PSYCHOPATHOLOGIE (DU TRAVAIL)

70 La PSYCHOLOGIE et la PSYCHANALYSE pour mieux comprendre le monde du Travail Médiathèque de St Médard en Jalles et Médiation & Vie Sociale Daniel SURPRENANT Conférence du 5 juin PERSONNALITE ORGANISATION Pouvoir Structures Conflits Souffrance Comportements Changement PSYCHOPATHOLOGIE (DU TRAVAIL)

71 La PSYCHOLOGIE et la PSYCHANALYSE pour mieux comprendre le monde du Travail Médiathèque de St Médard en Jalles et Médiation & Vie Sociale Daniel SURPRENANT Conférence du 5 juin PSYCHOPATHOLOGIE (DU TRAVAIL) Personnalité

72 La PSYCHOLOGIE et la PSYCHANALYSE pour mieux comprendre le monde du Travail Médiathèque de St Médard en Jalles et Médiation & Vie Sociale Daniel SURPRENANT Conférence du 5 juin DIRIGEANT Personnalité Caractère ORGANISATION

73 La PSYCHOLOGIE et la PSYCHANALYSE pour mieux comprendre le monde du Travail Médiathèque de St Médard en Jalles et Médiation & Vie Sociale Daniel SURPRENANT Conférence du 5 juin Personnalité. Pour Enriquez tout sujet cherche des points variables déquilibre entre quatre pôles de la personnalité : 1.désirs de réalisation de soi 2.réduction de tension (sécurité) 3.de communication avec autrui, 4.de négation dautrui ; 39

74 La PSYCHOLOGIE et la PSYCHANALYSE pour mieux comprendre le monde du Travail Médiathèque de St Médard en Jalles et Médiation & Vie Sociale Daniel SURPRENANT Conférence du 5 juin Personne équilibrée. Pour Freud cest celle qui est à même daimer et de travailler, cest lindividu apte à avoir des rapports humains, des relations avec les autres aussi bien dans un contexte affectif que social.

75 La PSYCHOLOGIE et la PSYCHANALYSE pour mieux comprendre le monde du Travail Médiathèque de St Médard en Jalles et Médiation & Vie Sociale Daniel SURPRENANT Conférence du 5 juin Troubles de la personnalité. Pour Cottraux personnalité difficile, individu présentant des traits notablement exagérés ou caricaturés par rapport à la moyenne des gens dans une culture donnée.

76 La PSYCHOLOGIE et la PSYCHANALYSE pour mieux comprendre le monde du Travail Médiathèque de St Médard en Jalles et Médiation & Vie Sociale Daniel SURPRENANT Conférence du 5 juin Comportements problématiques. Ce qui a été éprouvé alors pourra se renforcer au cours de la vie adulte, devenir extrêmement stable par autoentretien.

77 La PSYCHOLOGIE et la PSYCHANALYSE pour mieux comprendre le monde du Travail Médiathèque de St Médard en Jalles et Médiation & Vie Sociale Daniel SURPRENANT Conférence du 5 juin Comportement anormal. Pour Cash comportement inadapté et des processus mentaux nuisibles au bien-être physique et psychologique de lindividu.

78 La PSYCHOLOGIE et la PSYCHANALYSE pour mieux comprendre le monde du Travail Médiathèque de St Médard en Jalles et Médiation & Vie Sociale Daniel SURPRENANT Conférence du 5 juin PARENTS ENFANTADULTEORGANISATION ORIGINE DES PERSONNALITES DIFFICILES LES AUTRES (Attitudes déclencheur )

79 La PSYCHOLOGIE et la PSYCHANALYSE pour mieux comprendre le monde du Travail Médiathèque de St Médard en Jalles et Médiation & Vie Sociale Daniel SURPRENANT Conférence du 5 juin Comportement difficile. Pour Weisz il sagit de tempéraments qui nadhèrent pas à ce quon dit (critiques, muets, hors sujet) ont à priori des modes de fonctionnement différents du nôtre, ils nous mettent mal à laise sans que ce malaise soit toujours rationnel ce ne sont pas des attitudes constructives ayant pour objectif dempêcher un projet, une négociation, une formation de progresser sans proposer de solutions alternatives. Un comportement négatif se développe de façon consciente ou non quand les besoins dune personne ne sont pas satisfaits (physiologiques, sécurité, appartenance, reconnaissance, réalisation de soi). Ces besoins non satisfaits vont déclencher des comportements négatifs qui vont se traduire de façon différentes suivant le caractère de chacun et la nature des besoins non satisfaits( sommeil, mutisme, formulation de critiques ou de remarques sous-entendues). Ces réactions sont la manifestation dun malaise trouvant ses origines dans le cadre de la rencontre ou dans la vie en général.

80 La PSYCHOLOGIE et la PSYCHANALYSE pour mieux comprendre le monde du Travail Médiathèque de St Médard en Jalles et Médiation & Vie Sociale Daniel SURPRENANT Conférence du 5 juin Comportement toxique. Pour Stone comportements destructeurs et malsains attribuables à des personnes éprouvant de la difficulté à affronter les obstacles de la vie. Elles ne peuvent en sortir car elles y voient leur plus grande force et refusent dadmettre avoir un problème.

81 La PSYCHOLOGIE et la PSYCHANALYSE pour mieux comprendre le monde du Travail Médiathèque de St Médard en Jalles et Médiation & Vie Sociale Daniel SURPRENANT Conférence du 5 juin AGRESSIVITE (51) Agressif Antisocial G2E Frustré Dictateur Raseur Plaisantin Radoteur Conservateur Dogmatique Fanatique Fauteur de trouble Pharisien Insatisfait Critique Délire de revendication Plaignard Pingre Coléreux Fougeux Compétiteur Impulsif Dominateur Persécuteur Moulin à parole Touche à tout Impatient Rancune Autoritaire Tyrannique Caractériel Trop plein dénergie Intrépide Inventive Mythomane Borderline Compulsif Pervers Commère Leader du mal Sadique Petit chef Paranoiaque Politique Préjugés Obsessionnelle Pinailleur Procédurier mythomane Fanatique Idéologique

82 La PSYCHOLOGIE et la PSYCHANALYSE pour mieux comprendre le monde du Travail Médiathèque de St Médard en Jalles et Médiation & Vie Sociale Daniel SURPRENANT Conférence du 5 juin MANIPULATION (8) Tireur isolé Menteur Manipulateur Simulateur Charmeur Illusionniste Séducteur Hypocrite

83 La PSYCHOLOGIE et la PSYCHANALYSE pour mieux comprendre le monde du Travail Médiathèque de St Médard en Jalles et Médiation & Vie Sociale Daniel SURPRENANT Conférence du 5 juin NARCISSIQUE (6) Egoïste Narcissique Condescendant Phallique SnobNombriliste

84 La PSYCHOLOGIE et la PSYCHANALYSE pour mieux comprendre le monde du Travail Médiathèque de St Médard en Jalles et Médiation & Vie Sociale Daniel SURPRENANT Conférence du 5 juin PERTURBE (8) Froideur Schizophrénique Schizoïde Perturbé Alexthimie Délire Détecteur social Délire

85 La PSYCHOLOGIE et la PSYCHANALYSE pour mieux comprendre le monde du Travail Médiathèque de St Médard en Jalles et Médiation & Vie Sociale Daniel SURPRENANT Conférence du 5 juin VICTIME (45) Victime Béni Oui Oui Ecervelé Passif Masochiste Effacé Gênées Paresse Silencieux Harcelé Pervers médiocre Tsé Tsé Adorable Irréaliste Manque de motivation Non confiance en soi Irresponsable Complexe dinfériorité Indécise Sauveur Phobique Evitante Dépendant Hypersensible Hystérique Pessimiste Négative Manque dassurance Présente des excuses Soumise Inhibée Mal organisée Désordonnée Retardataire Tête en lair Passe du coq à lâne Solitaire Asservie Stressée Anxieux Dépressif Pessimiste Echec Neurotique

86 La PSYCHOLOGIE et la PSYCHANALYSE pour mieux comprendre le monde du Travail Médiathèque de St Médard en Jalles et Médiation & Vie Sociale Daniel SURPRENANT Conférence du 5 juin Persécuteurs. Pour l. Glas ils injurent, blessent profondément ou bloquent notre développement. Ce sont des personnes toxiques. l. Glas parle de supplice verbal. La victime ne les oubliera jamais. On est reszponsable de ce quon dit.

87 La PSYCHOLOGIE et la PSYCHANALYSE pour mieux comprendre le monde du Travail Médiathèque de St Médard en Jalles et Médiation & Vie Sociale Daniel SURPRENANT Conférence du 5 juin Personnalité de Type A. Trop dambition, trop de désir de domination et de hâte peuvent savérer de graves défauts pour lefficacité de laction et le bien être de lentourage professionnel et personnel. Elle présente des risques : manque de recul, difficulté à ralentir la cadence, sacrifice de la vie familiale, tendance à être conflictuel, autoritarisme, stress excessif accident de carrière suite à un conflit, des ennuis de santé, problèmes conjugaux.Elle est dans une logique de sur-stress. De Sutter 137Ellesz ont une tendance dépressive.

88 La PSYCHOLOGIE et la PSYCHANALYSE pour mieux comprendre le monde du Travail Médiathèque de St Médard en Jalles et Médiation & Vie Sociale Daniel SURPRENANT Conférence du 5 juin Tyranniques (G2CE) Tyrans. Pour Leibling personnes qui peuvent aussi avoir lhabitude dintimider, de divorcer et de persécuter, être agressif, méprisantes, grandiloquentes, autoritaires, despotiques, pompeuse, dominatrices, oppressants, insistantes, menaçantes, méchantes voire tout cela à la fois. Elles nous malmènent, nous humilient, nous mettent de côté, nous ignorent au point de nous blesser profondément. Cette blessure ne guérit jamais tout à fait, suscitant rancœur et amertume.

89 La PSYCHOLOGIE et la PSYCHANALYSE pour mieux comprendre le monde du Travail Médiathèque de St Médard en Jalles et Médiation & Vie Sociale Daniel SURPRENANT Conférence du 5 juin Harcelé. Pour F et M G.Ancibure, Lacan pense que le partenaire du harceleur canaille est le sujet docile qui sidentifie sans médiation aux idéaux de lautre. Il est soumis, consentant, sans rien questionner, ce qui le fait débile, faible. Il ne demande rien dautre que de se laisser diriger et de sidentifier à ce quon lui propose dêtre. Du fait de son inconsistance, de son indécision, de ses doutes, le névrosé sollicite chez le partenaire la tentation de la canaillerie, de lui dire ce quil faut faire avec sa vie, sa profession, ses amours. Elle oriente le sujet dans son existence avec pour contrepartie de ne pas faire question.

90 La PSYCHOLOGIE et la PSYCHANALYSE pour mieux comprendre le monde du Travail Médiathèque de St Médard en Jalles et Médiation & Vie Sociale Daniel SURPRENANT Conférence du 5 juin Victime malheureuse : Pour Chalvin conflits C'est l'attitude d'une personne qui, se sentant brimée, exagère démesurément ses ennuis, pour attirer la bienveillance des autres : elle est anxieuse, défaitiste, influençable et confuse dans ses propos, ce qui pro­voque ou perpétue un conflit.

91 La PSYCHOLOGIE et la PSYCHANALYSE pour mieux comprendre le monde du Travail Médiathèque de St Médard en Jalles et Médiation & Vie Sociale Daniel SURPRENANT Conférence du 5 juin Victime malheureuse : Médiocre Faiblesse qui peut être relative par rapport aux collègues même si très diplômées (compétence, motivation, engagement, affect ) Temporaire (difficultés personnelles, passage à vide Permanente (absence de bases pour être fort dans le milieu où ils oeuvrent car dépassés ou ont renoncé à vouloir se rattraper

92 La PSYCHOLOGIE et la PSYCHANALYSE pour mieux comprendre le monde du Travail Médiathèque de St Médard en Jalles et Médiation & Vie Sociale Daniel SURPRENANT Conférence du 5 juin NARCISSIQUE Personnalité phallique-narcissique. Pour Morgan,individus qui identifient inconsciemment leur moi avec leur phallus et ont des comportements remplis de confiance en soi, exhibitionnistes. Ils tirent satisfaction de ce quils sont très en vue et gagnants.

93 La PSYCHOLOGIE et la PSYCHANALYSE pour mieux comprendre le monde du Travail Médiathèque de St Médard en Jalles et Médiation & Vie Sociale Daniel SURPRENANT Conférence du 5 juin Personnes froides. Pour Leibling elles ne veulent généralement pas avoir quoi que ce soit à faire avec les autres, n savent pas comment sy prendre. Elles ne font donc rien qui risque de les mettre en contact avec les autres. Elles choisissent généralement des métiers avec des contacts humains limités er se sentent plus à laise quand il sagit de manier des chiffres ou des machines.

94 La PSYCHOLOGIE et la PSYCHANALYSE pour mieux comprendre le monde du Travail Médiathèque de St Médard en Jalles et Médiation & Vie Sociale Daniel SURPRENANT Conférence du 5 juin Alexithymie. PourKets de Vries leaders terme créé au début des années 70 par le psychiatre P. Sifneos pour décrire un état clinique où les individus étaient incapables de trouver des mots décrivant des émotions et qui avaient généralement recours à des actions pour exprimer une émotion et éviter un conflit.

95 La PSYCHOLOGIE et la PSYCHANALYSE pour mieux comprendre le monde du Travail Médiathèque de St Médard en Jalles et Médiation & Vie Sociale Daniel SURPRENANT Conférence du 5 juin Borderline. Pour Madoun et Lopezv ils sont instables, impulsifs, abandonniques, un peu perdus, souvent alcooliques ou toxicomanes et se sont structurés dans la violence familiale chronique.

96 La PSYCHOLOGIE et la PSYCHANALYSE pour mieux comprendre le monde du Travail Médiathèque de St Médard en Jalles et Médiation & Vie Sociale Daniel SURPRENANT Conférence du 5 juin Troubles mentaux. Pour Ehrenberg il désigne un sentiment, une émotion ou une image de soi.

97 La PSYCHOLOGIE et la PSYCHANALYSE pour mieux comprendre le monde du Travail Médiathèque de St Médard en Jalles et Médiation & Vie Sociale Daniel SURPRENANT Conférence du 5 juin Malade mental. Pour Chanoit il reste même dans son expression pathologique adapté au système social de son groupe car le modèle dinconduite lui énonce la façon dont il doit exprimer sa déviance. Il y a des anormaux dans toute société mais les façons dêtre anormal sont variables et culturellement déterminées.

98 La PSYCHOLOGIE et la PSYCHANALYSE pour mieux comprendre le monde du Travail Médiathèque de St Médard en Jalles et Médiation & Vie Sociale Daniel SURPRENANT Conférence du 5 juin Troubles pathologiques. Pour Foucart ils nexistent pas en soi. Lanormal ne peut être apprécié que dans une relation, il nest donc pas objectif.

99 La PSYCHOLOGIE et la PSYCHANALYSE pour mieux comprendre le monde du Travail Médiathèque de St Médard en Jalles et Médiation & Vie Sociale Daniel SURPRENANT Conférence du 5 juin PERSONNALITES PATHOLOGIQUES Troubles psychotiques. Pour Cash troubles mentaux les plus graves. ne perdent pas seulement le contact avec la réalité mais souffrent aussi de graves dysfonctionnements au niveau des soins personnels (se nourrir, trouver un abri, se laver) du cours de la pensée et des activités sociales comme le travail.

100 La PSYCHOLOGIE et la PSYCHANALYSE pour mieux comprendre le monde du Travail Médiathèque de St Médard en Jalles et Médiation & Vie Sociale Daniel SURPRENANT Conférence du 5 juin PERVERS Ils sont repliés narcissiquent sur eux-mêmes, centrés sur leur corps dautant plus quils ressentent de manière floue les frontières entre le dedans et le dehors, essayant par tous les moyens dacquérir une identité qui leur échappe et devant se contenter de plus en plus de devenir les spectateurs de la pièce que se donnent et que leur offrent les puissants..Ils ne sintéressent pas à autrui, les autres dans leur chair et leur vibration ne les intéressent pas, ils nont dexistence que comme les éléments indispensables du programme à mettre en action. Pour une telle réussite il ne faut pas se préoccuper des autres mais les détruire moralement, psychiquement et physiquement. Cette action sera entreprise tranquillement sans culpabilité.

101 La PSYCHOLOGIE et la PSYCHANALYSE pour mieux comprendre le monde du Travail Médiathèque de St Médard en Jalles et Médiation & Vie Sociale Daniel SURPRENANT Conférence du 5 juin Harceleurs. Pour Bourdet-Loubere certains individus sont plus enclins à poser des gestes dagression : celles montrant un niveau dempathie plus faible, ayant une difficulté à percevoir lémotion dautrui. Il faut distinguer les personnes ayant un profil dagresseur potentiel de ceux ayant le profil typique de la pathologie de lagresseur. Il faut émettre une réserve, les premiers ont tendance à poser des actes délictueux sous linfluence de facteurs environnementaux : climat malsain, perception dinjustice alors que les seconds ont une prédisposition à poser des gestes agressifs indépendamment du contexte.

102 La PSYCHOLOGIE et la PSYCHANALYSE pour mieux comprendre le monde du Travail Médiathèque de St Médard en Jalles et Médiation & Vie Sociale Daniel SURPRENANT Conférence du 5 juin Thanathofore Pervers institutionnel. Pour Diet caractéristique du thanathore qui peut être identifié comme pervers narcissique à travers le contretransfert en situation. Dans lagir silencieux de la destructivité sur fond de déni il met en œuvre et en scène une folie terriblement efficace.

103 La PSYCHOLOGIE et la PSYCHANALYSE pour mieux comprendre le monde du Travail Médiathèque de St Médard en Jalles et Médiation & Vie Sociale Daniel SURPRENANT Conférence du 5 juin Paranoiaques Personnalité paranoïaque. Pour Cottraux ils sont caractérisés par une méfiance systématique envers les autres quils soupçonnent dintentions malveillantes. Lagressivité, lorgueil et le mépris se traduisent par des violences qui résultent souvent dun sentiment profond de persécution. Les réactions agressives suscitées en retour justifient et renforcent la méfiance de ce type de personnalité et lenferment dans un scénario persécuté-persécuteur. Elles peuvent réussir à imposer à un pays entier le culte de leur personnalité sans oublier la tyrannie des petits chefs

104 La PSYCHOLOGIE et la PSYCHANALYSE pour mieux comprendre le monde du Travail Médiathèque de St Médard en Jalles et Médiation & Vie Sociale Daniel SURPRENANT Conférence du 5 juin Anxieux Anxiété névrotique Pour Hirigoyen destructeur sans être forcément malveillant. Bourdet-Loubere 9

105 La PSYCHOLOGIE et la PSYCHANALYSE pour mieux comprendre le monde du Travail Médiathèque de St Médard en Jalles et Médiation & Vie Sociale Daniel SURPRENANT Conférence du 5 juin CONDUITE DECHEC Névrose de destinée. Pour Freud ce sont les conduites déchec répétées, la compulsion de répétition. La compulsion active est liée au caractère de lindividu qui provoque toujours les mêmes situations alors que la compulsion passive apparaîtrait dans des événements identiques qui arrivent sans la participation du sujet.

106 La PSYCHOLOGIE et la PSYCHANALYSE pour mieux comprendre le monde du Travail Médiathèque de St Médard en Jalles et Médiation & Vie Sociale Daniel SURPRENANT Conférence du 5 juin Mythomanie. Tendance anormale et irrépressible à mentir. Les formes mineures sont dune grande banalité, voire sympathique :embellissement de la vérité, personnes racontant leur vie affective, professionnelle ou sportive (se demander ce que lorganisation ferait sans soi), séduction (embellir sa vie, ses souvenirs, ses espoirs,récit idéalisé fait à ses amis). Les formes pathologiques ont une forme maligne et perverse. Cest larme des faibles, des jaloux, des envieux.

107 La PSYCHOLOGIE et la PSYCHANALYSE pour mieux comprendre le monde du Travail Médiathèque de St Médard en Jalles et Médiation & Vie Sociale Daniel SURPRENANT Conférence du 5 juin FORCES PSYCHIQUES STRATEGIES DECISIONS FONCTIONNEMENT STRUCTURES CHANGEMENT

108 La PSYCHOLOGIE et la PSYCHANALYSE pour mieux comprendre le monde du Travail Médiathèque de St Médard en Jalles et Médiation & Vie Sociale Daniel SURPRENANT Conférence du 5 juin Organisation saine. Pour Kets de Vries cest une organisation où les membres de la direction ont des personnalités trop diverses pour que lun deux puisse imposer son style à la stratégie et aux structures, le pouvoir étant largement dispersé.

109 La PSYCHOLOGIE et la PSYCHANALYSE pour mieux comprendre le monde du Travail Médiathèque de St Médard en Jalles et Médiation & Vie Sociale Daniel SURPRENANT Conférence du 5 juin STRUCTURE DE POUVOIR UNIFORMISATATION SELECTION SOCIALISATION IDENTFICATION FANTASME MYTHES LEGENDES Mobilisatioàn des facultés émotionnelles et intellectuelles des employés Le cadre va faire en sorte que son personnel partage ses vues

110 La PSYCHOLOGIE et la PSYCHANALYSE pour mieux comprendre le monde du Travail Médiathèque de St Médard en Jalles et Médiation & Vie Sociale Daniel SURPRENANT Conférence du 5 juin STRUCTURE DE POUVOIR Il existe une corrélation entre le style dentreprise les fantasmes du groupe les schémas de transfert les résistances et perturbation des rapports supérieurs- subordonnés.

111 La PSYCHOLOGIE et la PSYCHANALYSE pour mieux comprendre le monde du Travail Médiathèque de St Médard en Jalles et Médiation & Vie Sociale Daniel SURPRENANT Conférence du 5 juin Syndromes organisationnels. Pour Kets de Vries il en existe plusieurs variété en relation avec les problèmes concrets des organisations : mauvaise répartition de lautorité attitude incorrecte à légard du risque inadaptation des structures insuffisance des stratégies mauvaise répartition de linformation insuffisance des aptitudes et des talents.

112 La PSYCHOLOGIE et la PSYCHANALYSE pour mieux comprendre le monde du Travail Médiathèque de St Médard en Jalles et Médiation & Vie Sociale Daniel SURPRENANT Conférence du 5 juin MECANISMES DE DEFENSE Ils influencent fortement notre personnalité, mode de défense psychologique, de protection contre les pensées, les pulsions et les désirs douloureux.. Nos interactions avec le monde qui nous entoure peuvent être sources de conflits et dangoisses. Nos façons caractéristiques de faire face constituent notre personnalité. Cest essentiel à notre survie, nos défenses nous protègent et nous évitent dêtre submergés

113 La PSYCHOLOGIE et la PSYCHANALYSE pour mieux comprendre le monde du Travail Médiathèque de St Médard en Jalles et Médiation & Vie Sociale Daniel SURPRENANT Conférence du 5 juin MECANISMES DE DEFENSE DESAVOEU DENI Refus de reconnaître certains aspects douloureux de la réalité interne ou externe ou de lexpérience subjective qui seraient évidents pour les autres Ex Dénier ses pensées, sentiments, désirs, impulsions, paroles, actes Informations perçues dans lenvironnement et susceptibles de le perturber Ex événement Il peut être complet ou partiel ou sain (auto-illusion, auto-tromperie indispensable à la santé mentale, fonction adaptative

114 La PSYCHOLOGIE et la PSYCHANALYSE pour mieux comprendre le monde du Travail Médiathèque de St Médard en Jalles et Médiation & Vie Sociale Daniel SURPRENANT Conférence du 5 juin MECANISMES DE DEFENSE DESAVOEU Projection. Pour Cash mécanisme de défense qui consiste à attribuer une pulsion, un désir ou un aspect menaçant de soi-même à quelquun dautre ( mauvaise conscience). Toute pulsion inacceptable peut être projetée Ex Pulsions agressives, attribuer son agressivité à quelquun dautre, puis avoir peur des attaques potentielles des autres. 109 Attribuer à tort à un autre ses propres sentiments, impulsions ou pensées inacceptables Permet dexpulser de soi et de percevoir dans cet autre ce quer le sujet refuse de reconnaître en lui-même, ce quil répudie en tant quémanation de lui- même Elle peut concerner tout ce que notre esprit ressent comme douloureux ou déplaisant

115 La PSYCHOLOGIE et la PSYCHANALYSE pour mieux comprendre le monde du Travail Médiathèque de St Médard en Jalles et Médiation & Vie Sociale Daniel SURPRENANT Conférence du 5 juin MECANISMES DE DEFENSE Impact des défenses Effondrement Repli sur soi Décompensation Violence Empêchent de connaître les causes

116 La PSYCHOLOGIE et la PSYCHANALYSE pour mieux comprendre le monde du Travail Médiathèque de St Médard en Jalles et Médiation & Vie Sociale Daniel SURPRENANT Conférence du 5 juin MECANISMES DE DEFENSE GROUPAL (Fantasmes) Si le fantasme est le fait dune coalition dominante, il est probable quil se répande dans toute lorganisation et détermine ainsi sa culture.

117 La PSYCHOLOGIE et la PSYCHANALYSE pour mieux comprendre le monde du Travail Médiathèque de St Médard en Jalles et Médiation & Vie Sociale Daniel SURPRENANT Conférence du 5 juin MECANISMES DE DEFENSE GROUPAL Ces différents fantasmes émergent souvent dans les départements, dans les firmes et les coalitions dominantes. Certaines caractéristiques propres aux départements et aux organisations apparaissent fort logiquement et très communément liées à chacune des cultures de base. Les différentes cultures dorganisation avec les fantasmes collectifs qui les fondent influencent le fonctionnement des organisations., chaque fantasme peut engendrer des trames daction, des scénarios particuliers qui vont orienter le comportement du groupe ou de lorganisation et peut être en retour nourrir et renforcer cette culture.

118 La PSYCHOLOGIE et la PSYCHANALYSE pour mieux comprendre le monde du Travail Médiathèque de St Médard en Jalles et Médiation & Vie Sociale Daniel SURPRENANT Conférence du 5 juin MECANISMES DE DEFENSE GROUPAL (FANTASMES) ORGANISATION FANTASMES COLLECTIFS COMPORTEMENT

119 La PSYCHOLOGIE et la PSYCHANALYSE pour mieux comprendre le monde du Travail Médiathèque de St Médard en Jalles et Médiation & Vie Sociale Daniel SURPRENANT Conférence du 5 juin MECANISMES DE DEFENSE GROUPAL (FANTASME) Attaque-fuite. Pour Bion mécanisme de défense collectif qui consiste à désigner un ennemi commun qui focalise sur lui lhostilité ou la crainte des membres du groupe.

120 La PSYCHOLOGIE et la PSYCHANALYSE pour mieux comprendre le monde du Travail Médiathèque de St Médard en Jalles et Médiation & Vie Sociale Daniel SURPRENANT Conférence du 5 juin MECANISMES DE DEFENSE GROUPAL Dépendance. Pour Bion mécanisme de défense collectif qui consiste à idéaliser le chef. Les membres refusent de prendre des décisions par eux-mêmes et sen remettent au chef. Le groupe nest formé que pour être encouragé et protégé par un leader, un conducteur. Les membres veulent être soutenus par un leader vénéré, un chef tout puissant, une personne sur laquelle compter. Sa dynamique principale est le besoin didéaliser, les membres désirant se confondre avec le leader pour partager son pouvoir.

121 La PSYCHOLOGIE et la PSYCHANALYSE pour mieux comprendre le monde du Travail Médiathèque de St Médard en Jalles et Médiation & Vie Sociale Daniel SURPRENANT Conférence du 5 juin MECANISMES DE DEFENSE GROUPAL Couplage-utopie. Pour Bion mécanisme de défense collectif qui sapparente à lutopie. Elle consiste à avoir foi en un futur idéal dont on attend une délivrance de tous les problèmes du moment. Cest une culture entièrement tournée vers lavenir. Lorganisation se montre opiniâtre sur le lendemain, investit dans lattente illuminée de jours meilleurs au point den oublier lurgence criante du présent et la leçon impérieuse du passé. Elle sattache aux buts pour eux-mêmes en négligeant passablement les moyens de les atteindre. Il y a élaboration en commun dune utopie à venir, façon datténuer les tensions dans le groupe en participant à son invention, en étant prêt à en débattre, en la façonnant sans relâche.

122 La PSYCHOLOGIE et la PSYCHANALYSE pour mieux comprendre le monde du Travail Médiathèque de St Médard en Jalles et Médiation & Vie Sociale Daniel SURPRENANT Conférence du 5 juin ORGANISATION DANS LINDIVIDU

123 La PSYCHOLOGIE et la PSYCHANALYSE pour mieux comprendre le monde du Travail Médiathèque de St Médard en Jalles et Médiation & Vie Sociale Daniel SURPRENANT Conférence du 5 juin PERSONNALITE ORGANISATION Attitudes Structures Organisation du travail Règles Emprise psychologique Domination par mobilisation des instances du Moi CONTRAINTES

124 La PSYCHOLOGIE et la PSYCHANALYSE pour mieux comprendre le monde du Travail Médiathèque de St Médard en Jalles et Médiation & Vie Sociale Daniel SURPRENANT Conférence du 5 juin PERSONNALITE ORGANISATION Aliénation Angoisse Affects

125 La PSYCHOLOGIE et la PSYCHANALYSE pour mieux comprendre le monde du Travail Médiathèque de St Médard en Jalles et Médiation & Vie Sociale Daniel SURPRENANT Conférence du 5 juin Organisation. Pour Kets de Vries leaders elle représente limage réduite de la société humaine.

126 La PSYCHOLOGIE et la PSYCHANALYSE pour mieux comprendre le monde du Travail Médiathèque de St Médard en Jalles et Médiation & Vie Sociale Daniel SURPRENANT Conférence du 5 juin Pulsion de mort. Pour Enriquez jeux de pouvoir elle exerce une action silencieuse ou retentissante dans les entreprises. Il y a des tendances mortifères. 11 Angoisse de mort. Pour Pagès et al. les organisations hypermodernes apportent une solution, une médiation à langoisse de mort inconsciente vécue dans les rapports aux institutions sociales en proposant un type de plaisir, un système de défense et des modes dinvestissements.

127 La PSYCHOLOGIE et la PSYCHANALYSE pour mieux comprendre le monde du Travail Médiathèque de St Médard en Jalles et Médiation & Vie Sociale Daniel SURPRENANT Conférence du 5 juin Approche psychanalytique des organisations. Elle cherche à élaborer des cadres conceptuels pour saisir le travail des forces psychiques à lœuvre perturbant le fonctionnement des organisations ou des groupes : altération des relations interindividuelles, activation des résistances personnelles, en montrer la nature et montrer comment elles inhibent les mesures et conduites rationnelles (stratégies, structures, communication, décisions, activités de groupe)

128 La PSYCHOLOGIE et la PSYCHANALYSE pour mieux comprendre le monde du Travail Médiathèque de St Médard en Jalles et Médiation & Vie Sociale Daniel SURPRENANT Conférence du 5 juin Organisations pathologiques Inadaptation des structures. Pour Kets de Vries syndrome qui se caractérise par des structures mal contrôlées ou bureaucratiques, trop souples ou au contraire trop rigides, trop incertaines ou trop formelles, trop monolithiques ou trop centralisées ou au contraire trop décentralisées.

129 La PSYCHOLOGIE et la PSYCHANALYSE pour mieux comprendre le monde du Travail Médiathèque de St Médard en Jalles et Médiation & Vie Sociale Daniel SURPRENANT Conférence du 5 juin Organisations pathologiques Syndromes organisationnels. Pour Kets de Vries il en existe plusieurs variété en relation avec les problèmes concrets des organisations : mauvaise répartition de lautorité, arttitude incorecte à légard du risque, inadaptation des structures, insuffisance des stratégies, mauvaise répartition de linformation, insuffisance des aptitudes et des talents. (Kets de Vries entreprise névrosée

130 La PSYCHOLOGIE et la PSYCHANALYSE pour mieux comprendre le monde du Travail Médiathèque de St Médard en Jalles et Médiation & Vie Sociale Daniel SURPRENANT Conférence du 5 juin Amour-fusion. Pour Enriquez autre source de pouvoir. Ce processus est à lœuvre dans la pulsion amoureuse. Ex Amour provoqué par Hitler. Le pouvoir est appréhendé comme sacré et provoque le respect et lamour sans nuances, réflexion ou remords (union mystique). Dans la mesure où lautre a du pouvoir en munissant avec lui le posséderai aussi du pouvoir.

131 La PSYCHOLOGIE et la PSYCHANALYSE pour mieux comprendre le monde du Travail Médiathèque de St Médard en Jalles et Médiation & Vie Sociale Daniel SURPRENANT Conférence du 5 juin Imaginaire leurrant. Pour Enriquez jeux du pouvoir lentreprise propose un imaginaire leurrant Imaginaire moteur. Pour Enriquez jeux du pouvoir lentreprise propose un tel imaginaire ouvrant la voie aux projets, à la construction de lavenir, à la rupture dans les actes et les pensées ; il est en ceci exaltant permettant à chacun demprunter quelque peu les chemins de laventure.

132 La PSYCHOLOGIE et la PSYCHANALYSE pour mieux comprendre le monde du Travail Médiathèque de St Médard en Jalles et Médiation & Vie Sociale Daniel SURPRENANT Conférence du 5 juin Homme dorganisation. Pour W. Whyte il est ennuyeux, sans imagination, a peur de prendre des décisions contrairement à lentrepreneur ou au bâtisseur dempire. Ils sont incroyablement mécaniques

133 La PSYCHOLOGIE et la PSYCHANALYSE pour mieux comprendre le monde du Travail Médiathèque de St Médard en Jalles et Médiation & Vie Sociale Daniel SURPRENANT Conférence du 5 juin Personnalité organisationnelle. Mauvais patron. R. Lilley ils surmontent et compensent leur insécurité en devenant des caricatures de ce quils pensent devoir être en tant que patron. Ils inventent et deviennent arrogants ou agressifs, manipulent quand il nont pas les compétences nécessaires. Ils sont difficiles à contenter, égoïstes et anxieux et très difficiles à gérer.

134 La PSYCHOLOGIE et la PSYCHANALYSE pour mieux comprendre le monde du Travail Médiathèque de St Médard en Jalles et Médiation & Vie Sociale Daniel SURPRENANT Conférence du 5 juin SYSTEMES DE MANAGEMENT Sociologie de la gestion. On aurait pas besoin du management si lambivalence des organisations ne se traduisait en résultats inattendus faute de reconnaître les malentendus et les cercles vicieux. Si ce nétait le cas, il suffirait de quelques machines universelles. Il faut voir comment agissent tous les paradigmes à la fois, un regard qui doit entrer dans le détail des choses et dispositifs. A un autre niveau apparaissent des éléments relevant dautres logiques, ce qui conduit à la prudence et la nuance.

135 La PSYCHOLOGIE et la PSYCHANALYSE pour mieux comprendre le monde du Travail Médiathèque de St Médard en Jalles et Médiation & Vie Sociale Daniel SURPRENANT Conférence du 5 juin PERSONNALITES ET TYPES DORGANISATION Structures dorganisation. Pour Enriquez jeux de pouvoir elles expriment la manière dont lautorité est distribuée en vue de la réalisation des objectifs mais aussi des mécanismes de défense contre langoisse et des désirs de pouvoir. Plus elles sont rigides plus elles reflètent une grande angoisse refoulée et plus langoisse risque de monter inexorablement. Ce sont des structures de pouvoir ayant une grande force Elles sont variables dans lentreprise et sollicitent le psychisme humain quelles tentent de régir sinon de déterminer la personnalité des divers acteurs sociaux.

136 La PSYCHOLOGIE et la PSYCHANALYSE pour mieux comprendre le monde du Travail Médiathèque de St Médard en Jalles et Médiation & Vie Sociale Daniel SURPRENANT Conférence du 5 juin DOUBLE-BIND Cest le fait de donner deux messages contradictoires en même temps « sois autonome, sois nature Message explicite en contradiction avec le message implicite.l, ».

137 La PSYCHOLOGIE et la PSYCHANALYSE pour mieux comprendre le monde du Travail Médiathèque de St Médard en Jalles et Médiation & Vie Sociale Daniel SURPRENANT Conférence du 5 juin DISSONANCE COGNITIVE Pour Robbins et Judge malaise psychologique ressenti par un individu du fait dune incompatibilité entre deux ou plusieurs de ses attitudes ou entre son comportement et ses attitudes. 84 Théorie de Festinger qui postule que si un individu est amené à sengager dans un comportement qui est inconsistant avec ses croyances ou attitudes il expérimentera linconfort de la dissonance cognitive qui le motivera à chercher à la résoudre.

138 La PSYCHOLOGIE et la PSYCHANALYSE pour mieux comprendre le monde du Travail Médiathèque de St Médard en Jalles et Médiation & Vie Sociale Daniel SURPRENANT Conférence du 5 juin Prophétie autoréalisatrice. Pour Robbins et Judgesituation dans laquelle les attentes dune personne fondées sur une perception erronée dautrui amènent ce dernier à se comporter en accord avec ces attentes.


Télécharger ppt "La PSYCHOLOGIE et la PSYCHANALYSE pour mieux comprendre le monde du Travail Médiathèque de St Médard en Jalles et Médiation & Vie Sociale Daniel SURPRENANT."

Présentations similaires


Annonces Google