La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Dr Anne FAVRE JUVIN UM de Médecine et traumato du Sport et des AP Recherche exercice et Réhabilitation Pole Physiologie Rééducation CHU de Grenoble Approche.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Dr Anne FAVRE JUVIN UM de Médecine et traumato du Sport et des AP Recherche exercice et Réhabilitation Pole Physiologie Rééducation CHU de Grenoble Approche."— Transcription de la présentation:

1 Dr Anne FAVRE JUVIN UM de Médecine et traumato du Sport et des AP Recherche exercice et Réhabilitation Pole Physiologie Rééducation CHU de Grenoble Approche clinique Colloque médical FFC 2008 Fatigue chronique chez le cycliste

2 - Définitions - Laltération des performances - La caractérisation de la fatigue - Les symptômes associés - Signes objectifs? - Diagnostic différentiel

3 La fatigueen pratique de médecine générale est une plainte fréquente. La fatigue en pratique de médecine générale est une plainte fréquente. subjective Elle est avant tout subjective : sensation souvent mal explicitée et ressentie dans des conditions diverses et de façon très variable. importance dune approche clinique et physiologique objective

4 Définitions Des confusions terminologiques… Sous un même mot «overtraining», Sous un même mot «overtraining», nord américains, australiens, européens, Physiologistes, psychologues, médecins du sport, ne donnent pas les mêmes définitions… Kenttä 98 Certains auteurs voient un passage obligé de lOR à lOTS, dautres non… Halson, Jeukendrup 2004

5 Overreaching, Overtraining syndrome (position de consensus EJSS Meeusen 2006) Fatigue normale Fatigue pathologique

6 Autre définition Budgett (BJSM 2000) préfère parler dUPS « unexplained under performance syndrome » reconnue par lentraineur et lathlète et persistante après un minimum de 15 jours de repos… Ajout de confusion ! Ajout de confusion !

7 Difficultés méthodologiques Dans les études longitudinales Dans les études longitudinales, confusion entre surcharge dentraînement (OL), fatigue aigue (OR) et surentraînement (OTS)… - Véritable contre performance ou pas (rares sont les équipes qui évaluent la perf. et lentrainement de façon correcte) Hooper MSSE 98 Dans les études rétrospectives Dans les études rétrospectives, biais dinclusion, données manquantes… trop peu de sujets pour conclure. Peu détudes avec groupe contrôle Rowbotton EJAP 95; Smith, Norris MSSE 2000; MSailly 2007

8 Une problématique ancienne et récurrente Incidence du surentrainement faible? Incidence du surentrainement faible? 10% - 20% Les données de la littérature donnent 10% - 20% Morgan 87; Hooper 93; Raglin 94; Koutekadis 98; Budgett 2000 Mais il sagit doverreaching… Disciplines sportives étudiées : Disciplines sportives étudiées : Course à pied Costill 86; Lehmann 91; Shepard 92; Flynn 94 CyclismeJeukendrup 94; Snyder 95; Rowbottom 98 NatationHooper 93, 95, 98; Flynn SM 94 Basket Verma 78 Judo, Lutte Callister 90; Morgan 87 MusculationFry 94 Canoé kayak Hedelin 2000 Hommes> femmes ( Uusitalo CJSM 98 )

9 Vérifier laltération des performances, Caractériser la fatigue, Préciser les symptômes associés, Rechercher les facteurs favorisants, voire les facteurs déclencheurs... Démarche en 4 temps

10 Laltération des performances Véritable contre performance (évaluée ?) Diminution durable des performances Persistance après un repos de 15 jours. obligation de préciser : lhistorique de la pratique sportive les objectifs (réalistes ?) lentraînement (intensité, volume) linvestissement (sur?) du sportif

11 Caractérisation de la fatigue Ancienneté (semaine, mois, année?) périodicité (journée, mois, année?) type (physique, intellectuelle, sensorielle,sexuelle) réversibilité partielle ou totale (repos, loisir) Aspect: générale ou locale (musculaire)

12 Caractérisation de la fatigue Les symptômes les plus souvent décrits: Fatigue générale associant une fatigue physique, psychologique, intellectuelle, sensorielle, sexuelle… Impossibilité de maintenir ou augmenter les intensités Difficulté de récupération Douleurs musculaires et jambes lourdes Baisse de force

13 Les symptômes associés Nombreux Très variables suivant les individus: parfois peu importants ou minimisés par le sportif parfois prennent le devant du tableau… Pas de valeur seuil de référence Pas de spécificité De 2 types: physiques psychologiques

14 1. Troubles du sommeil 2. Baisse de lappétit 3. Épisodes infectieux récidivants 4. Blessures à répétition 5. Aménorrhée 6. Augmentation de la sensibilité et de la sévérité des allergies 7. Amaigrissement 8. Malaises, vertiges, trbles digestifs, céphalées Physiques

15 -Troubles de lhumeur: -Troubles de lhumeur: dépression, tristesse, auto- dépréciation, irritabilité, instabilité émotionnelle, diminution du bien être… - Troubles du comportement alimentaire - Troubles du comportement alimentaire (formes restrictives ou compulsives) - Modifications du comportement: - Modifications du comportement: apathie,ou agitation, perte de motivation et de ténacité, changement de personnalité… - Anxiété - Anxiété et augmentation de la sensibilité au stress, appréhension de la compétition - Troubles de la cognition: - Troubles de la cognition: difficulté de concentration et de mémorisation…baisse du rendement scolaire - Troubles sensori-moteurs: - Troubles sensori-moteurs: baisse de lhabileté motrice, diminution de la capacité dintégration de nbreuses informations… Psychologiques

16 Facteurs favorisants Psychologique interne : anxiété et sensibilité au stress, perfectionnisme, faible estime de soi Monotonie de lentraînement Environnement extrême: altitude, chaleur, froid… Retour de blessure Stress précompétitif répétitif Pressions professionnelles pour les amateurs Conflits ou pressions de lentourage (entraîneur, dirigeants, famille, conjoint…)

17 Facteurs déclencheurs Privation de sommeil (décalage horaire) Changement socio familial récent Prise médicamenteuse (dopage ?) Vaccination récente (polyvaccination) Episode infectieux Electro-stimulation, kinésithérapie intensive Déficit calorique (insuffisance en HC ?)

18 - poids (et taille chez les enfants) MG - inspection peau, phanères, conjonctives, foie, thyroïde, adénopathies - auscultation cardiaque et pulmonaire -FC de repos 5 à 10 puls./mn - ECG : modif. des ondes T? -TA couchée, debout (modifiée) - Examen orienté local: morphologique, vasculaire, neurologique si symptômes sur 1 seul membre. Lexamen clinique est pauvre

19 recherchera une insuffisance dans : lhydratation la ration de protéines la ration de fer (animal) la ration de féculents lalimentation pendant leffort... Lévaluation alimentaire

20 Recherche dun diagnostic différentiel Pathologie cardiaque ou respiratoire Pathologie endocrinienne: diabète, hypo ou hyperthyroidie, hyperparathyroïdie, ins. surrénalienne… Pathologie hématologique: anémie, hémopathie… Pathologie tumorale Pathologie infectieuse en particulier virale: EBV, CMV, hépatite, VIH, entérovirus, brucellose, toxoplasmose, mdie de Lyme… Pathologie neuropsychiatrique (dépression)

21 Conduite à tenir bon outil de débrouillage Utilisation de lauto-questionnaire de forme SFMS = bon outil de débrouillage. Si items cochés: approfondir linterrogatoire Si items cochés: Forte probabilité de surentraînement consultation médecine du sport confirmation par les examens complémentaires. attention aux faux positifs et faux négatifs… Cependant, attention aux faux positifs et faux négatifs… Position de consensus de la SFMS (2005)

22 La fatigue chez le sportif entre dans un cadre nosologique mal défini Dissociation entre une symptomatologie fonctionnelle riche et un examen clinique pauvre Importance du suivi longitudinal et des staffs médico-techniques. Eliminer une cause organique Importance du repérage précoce pour éviter la chronicisation Conclusion

23

24

25

26 définitions Fatigue normale Fatigue normale après leffort due au facteurs limitants… définie avec une période de récup. < nycthémère (< 2 jours si effort inhabituel) Fatigue pathologique Fatigue pathologique = rupture déquilibre entre les réactions dadaptation déclenchées par la répétition des efforts et les processus de récupération. définie par un temps de récupération > 1 ou 2 j

27 Fatigue centrale et périphérique Elle peut survenir à nimporte quel niveau de la chaine de commande de la contraction musculaire: Centrale: Motivation, Cortex moteur, moelle, nerf périphérique, jonction neuro musculaire. Périphérique = muscle : dela membrane de surface, aux tubules T, à la libération de Ca, aux liasons de Ca Tr, à lactivité des ponts actine Myosine jusquà la contraction elle-même. Il ne faut pas les opposer: très souvent multifactorielle… La fatigue habituelle après un effort physique surtout sil est intense et prolongé, est à respecter.

28 définitions Over reaching Over reaching = fatigue passagère - la récupération est incomplète, elle chaque j. - la capacité de travail diminue chaque jour => retour à la normale en 15 jours Over training Over training = staleness = surentraînement = fatigue chronique => retour à la normale en 2 à 3 mois Typologie?: sympathique …parasympathique?

29 Laltération des performances Lentraînement: nbre de kms par an nbre dheures par semaine nbre de séances par semaine nbre de jours de récupération par semaine et par cycle nbre de séances spécifiques nbre de séances, de musculation ou de PPG lintensité des séances les résultats dévaluation de terrain

30 Laltération des performances Objectifs de la dernière saison et de la saison prochaine Attention aux objectifs irréalisables! résultats sportifs de la saison dernière nbre de compétitions par an (2 dernières saison) Evaluation des contre performances? Différences entre compétition et entraînement

31

32 QUESTIONNAIRE de FORME (Adulte) Nom :Prénom : Date du jour : Date de naissance : Quelle est votre profession ou études ? Si vous êtes étudiant, êtes-vous en période dexamens ?ouinon __________________________________________________________________________ Quelle est votre discipline sportive principale ? Niveau de pratique ? International National Régional Départ.Loisir Combien d'heures d'entraînement réalisées dans ce dernier mois ? Combien d'heures réalisées cette dernière semaine dans la discipline principale? Combien d'heures réalisées cette dernière semaine hors de cette discipline principale? Nombre de compétitions dans le mois qui précède (en journées de compétition) : Si vous pratiquez dautres disciplines sportives, citez les ? __________________________________________________________________________ Y a-t-il eu au cours du dernier mois, un événement important ayant perturbé votre vie personnelle ou familiale ?oui non Avez-vous arrêté votre entraînement pour maladie ou blessure ?ouinon Laquelle ? Prenez-vous un traitement actuellement ?oui non Lequel ? Avez-vous effectué un stage récent en altitude (dans les derniers 15 jours) ? ouinon Avez-vous été privé de sommeil cette dernière semaine (décalage horaire ou autre)? oui non Avez-vous des troubles des règles ?ouinon __________________________________________________________________________ Mettre une croix pour se situer entre ces deux extrêmes : Mon Niveau de Performance est : MauvaisExcellent Mon état physique : Grande forme Méforme Je me fatigue : Plus lentement Plus rapidement Je récupère de mon état de fatigue : Plus vite Plus lentement Je me sens : Très détendu Très anxieux J'ai la sensation que ma force musculaire a : Augmenté Diminué J'ai la sensation que mon endurance a : Augmenté Diminué

33 Ce dernier mois :Entourer la bonne réponse 1Mon niveau de performance sportive/mon état de forme a diminuéOUINON 2Je ne soutiens pas autant mon attentionOUINON 3Mes proches estiment que mon comportement a changéOUINON 4J'ai une sensation de poids sur la poitrineOUINON 5J'ai une sensation de palpitationOUINON 6J'ai une sensation de gorge serréeOUINON 7J'ai moins d'appétit qu'avantOUINON 8Je mange davantageOUINON 9Je dors moins bienOUINON 10Je somnole et baille dans la journéeOUINON 11Les séances me paraissent trop rapprochéesOUINON 12Mon désir a diminuéOUINON 13Je fais de contre-performancesOUINON 14Je m'enrhume fréquemmentOUINON 15J'ai des problèmes de mémoireOUINON 16Je grossisOUINON 17Je me sens souvent fatiguéOUINON 18Je me sens en état d'inférioritéOUINON 19J'ai des crampes, douleurs musculaires fréquentesOUINON 20J'ai plus souvent mal à la têteOUINON 21Je manque d'entrainOUINON 22J'ai parfois des malaises ou des étourdissementsOUINON 23Je me confie moins facilementOUINON 24Je suis souvent patraqueOUINON 25J'ai plus souvent mal à la gorgeOUINON 26Je me sens nerveux, tendu, inquietOUINON 27Je supporte moins bien mon entraînementOUINON 28Mon cœur bat plus vite qu'avant au reposOUINON 29Mon cœur bat plus vite qu'avant à l'effortOUINON 30Je suis souvent mal fichu

34 31Je me fatigue plus facilementOUINON 32J'ai souvent des troubles digestifsOUINON 33J'ai envie de rester au litOUINON 34J'ai moins confiance en moiOUINON 35Je me blesse facilementOUINON 36J'ai plus de mal à rassembler mes idéesOUINON 37J'ai plus de mal à me concentrer dans mon activité sportiveOUINON 38Mes gestes sportifs sont moins précis, moins habilesOUINON 39J'ai perdu de la force, du punchOUINON 40J'ai l'impression de n'avoir personne de proche à qui parlerOUINON 41Je dors plusOUINON 42Je tousse plus souventOUINON 43Je prends moins de plaisir à mon activité sportiveOUINON 44Je prends moins de plaisir à mes loisirsOUINON 45Je m'irrite plus facilementOUINON 46J'ai une baisse de rendement (activité scolaire ou professionnelle)OUINON 47Mon entourage trouve que je deviens moins agréable à vivreOUINON 48Les séances sportives me paraissent trop difficilesOUINON 49C'est ma faute si je réussis moins bienOUINON 50J'ai les jambes lourdesOUINON 51J'égare plus facilement les objets (clefs, etc..)OUINON 52Je suis pessimiste, j'ai des idées noiresOUINON 53Je maigrisOUINON54Je me sens moins motivé, j'ai moins de volonté, moins de ténacitéOUINON

35 Laltération des performances Importance de la quantification des charges dentraînement et de compétition, Intérêt de lévaluation initiale et du suivi longitudinal, Importance du staff médico-technique…

36 Consultation de Médecine du sport du CHU de Grenoble FATIGUE, INTOLERANCE, MYALGIES DEFFORT 1°- Durée de la fatigue ? Plusieurs jours Plusieurs semaines Plusieurs mois 2°- Prédominance de la fatigue ? le matin le soir toute la journée à leffort 3°- Fatigue de type? physique intellectuelle, professionnelle sensorielle (auditive, visuelle) Sexuelle 4°- Fatigue réversible partiellement ou totalement ? par le repos par les loisirs autres 5°- Fatigue continue ? ou par période ? avec le cycle menstruel avec les saisons intermittente mais sans facteur déclenchant autres

37 6°- Fatigue uniquement générale ou locale musculaire : impossibilité de maintenir les intensités difficultés de récupération douleurs musculaires jambes lourdes baisse de la force 7°- Cette fatigue saccompagne de troubles du sommeil : difficulté à sendormir réveil de milieu de nuit réveil anormalement précoce sommeil non réparateur hypersomnie 8° Autres signes physiques : anorexie amaigrissement prise de poids céphalées nausées autres troubles digestifs augmentation des blessures troubles menstruels malaises épisodes infectieux récidivants fièvre récente ou fièvre intermittente ou modérée

38 9°- Les signes daccompagnement psychologique : troubles de lhumeur :- dépression, irritabilité, instabilité émotionnelle troubles du comportement : - apathie, perte de motivation, changement de personnalité troubles anxieux : à type daugmentation de la sensibilité au stress troubles intellectuels et sensivo-moteurs : difficulté de concentration, mémorisation, baisse de lhabileté motrice 10°-Fatigue apparue lors dun événement particulier : changement socio-affectif stress : - lié au déplacement compétition, - lié au pression professionnelle épisode infectieux récent prise médicamenteuse régime alimentaire : déficit calorique, carence en fer, carence en hydrates de carbone privation de sommeil électrostimulation kinésithérapie intensive poly vaccinations récente


Télécharger ppt "Dr Anne FAVRE JUVIN UM de Médecine et traumato du Sport et des AP Recherche exercice et Réhabilitation Pole Physiologie Rééducation CHU de Grenoble Approche."

Présentations similaires


Annonces Google