La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Maison de Dieu et porte du ciel

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Maison de Dieu et porte du ciel"— Transcription de la présentation:

1 Maison de Dieu et porte du ciel
La liturgie de la Dédicace d’une église Ce lieu est saint…

2 « Ma Maison sera appelée maison de prière,
dit le Seigneur. En elle, tous ceux qui demandent, reçoivent, ceux qui cherchent, trouvent, et à ceux qui frappent, la porte est ouverte. » (Mt 21,13; Lc 11, 9-10)

3 La DÉDICACE… … est cette liturgie grandiose par laquelle une église est consacrée à Dieu ; image de la Jérusalem céleste, image du ciel, et de nos âmes appelées à être " temple de Dieu " par le baptême et la sainteté de la vie.

4 Avec les siècles, les cérémonies de la Dédicace d’une église se développèrent en un rite long, majestueux, splendide. On peut y voir une analogie avec les sacrements de baptême, de confirmation, de mariage. La nouvelle église est d’abord baptisée: on asperge ses murailles d’eau bénite. Puis elle reçoit sa confirmation: l’évêque trace une croix avec le Saint-Chrême sur chacune des douze croix qui sont placées tout autour de l’église, à l’intérieur. Viennent ensuite ses noces avec le Christ Jésus, par la célébration de l’Eucharistie.

5 La croix: signe de notre Salut,
Douze: pour les douze apôtres du Christ Jésus, l’Agneau immolé. Douze croix décorées et illuminées d’un cierge au jour anniversaire de la Dédicace.

6 « Je les rendrai heureux dans ma maison de prière. » (Is 56, 7)
« Mon temple sera au milieu d’eux, dit le Seigneur. Ils seront mon peuple et moi je serai leur Dieu, et j’habiterai au milieu d’eux. » ( 2 Cor 6,16) « Je les rendrai heureux dans ma maison de prière. » (Is 56, 7) - Nous sommes ton Temple, Seigneur ! Tu as fait de nos âmes ton sanctuaire ! St. Benoît- du- Lac (Canada)

7 BÉNÉDICTINS DE SOLESMES.
Il est une fête particulièrement chère au cœur des moines : celle de la consécration de leur église, de sa DÉDICACE. Depuis mille ans, cette fête chante dans le cœur des BÉNÉDICTINS DE SOLESMES. Depuis 150 ans, elle résonne aussi dans le cœur des moines et moniales de la Congrégation de Solesmes.

8 IL faut d’abord vous dire que dans les monastères, on vit la Dédicace de l’église abbatiale comme une image de la consécration des âmes des moines. C’est une joie profonde que nous aimons partager avec ceux qui viennent nous visiter. À Solesmes, en France, ce grand jour remonte loin… 12 octobre 1010 12 octobre 1010 : Tout près du château de Sablé, c’est fête : très grande fête. On célèbre la Dédicace de la petite église de Saint-Pierre de Solesmes qui vient d’être donnée aux moines… Jour de réjouissance profonde pour les cœurs des moines.

9 la Dédicace de leur église.
Chaque année, le 12 octobre, les moines revivent la Dédicace de leur église. sanctus est… Locus iste Ce lieu est saint, il n’est rien de moins que la maison de Dieu et la porte du ciel. (Gen 28,17.22)

10 J’adorerai à ton temple saint, je me prosternerai
dans ta sainte demeure. (Ps 5,8) C’est ici la maison du Seigneur, solidement construite. Elle est bien assise sur la pierre ferme.

11 Seigneur, j’aime la maison
que tu habites, le lieu où demeure ta gloire. Venez dans Sa maison lui rendre grâce, dans Sa demeure chanter ses louanges.

12 La Majesté du Seigneur emplit le temple
Une raison de plus pour laquelle la fête de la Dédicace célébrée à Solesmes est un jour de fête, vient de ce que ce jour est aussi l’anniversaire de naissance de Mère Cécile Bruyère ( ), première Abbesse de Sainte-Cécile de Solesmes, héritière spirituelle de Dom Guéranger, Mère de la Congrégation de Solesmes. La Majesté du Seigneur emplit le temple « Cherchez ce temple intérieur où la Majesté divine réside, et où l’amour nous donne accès. Cet amour tendre et dévoué est un acte permanent d’adoration. » (Mère Cécile)

13 Je verrai le Seigneur dans son Temple !
« Qu’elle est belle ta demeure, Seigneur !  Mon âme défaille de désir pour tes parvis, mon Dieu ! Comme l’hirondelle se fait un nid et le passereau une demeure pour ses poussins, ainsi ton autel est la demeure de mon cœur. » (Ps 84/83) Je verrai le Seigneur dans son Temple !

14 Jérusalem, cité bienheureuse, appelée vision de Paix !
Elle s’élève dans les cieux, faite de pierres vivantes, Et les anges l’environnent comme un cortèges nuptial. Elle vient du ciel, toute nouvelle, pour ses noces spirituelles. Elle s’est parée, et l’épouse va s’unir au Seigneur. Ses places comme ses murailles sont de l’or le plus pur.

15 Ses portes étincelantes de joyaux, sont
grandes ouvertes Et la vertu des mérites y fait entrer...

16 ...tous ceux qui pour le nom du Christ Jésus en ce monde sont éprouvés.

17 à leur place elles sont fixées par la main de l’Ouvrier ;
Par les coups, par les frottements, les pierres ont été polies ; à leur place elles sont fixées par la main de l’Ouvrier ; Il les enchâsse pour toujours dans l’édifice sacré.

18 Dès les origines de l’histoire religieuse du peuple d’Israël, on retrouve la consécration de certains lieux sanctifiés par une présence, une manifestation particulière de Dieu. De campement en campement, Abraham érigeait un autel au Seigneur. Jacob, après un songe où Dieu lui renouvela les promesses faites à Abraham, s’éveilla et dit : « Ce lieu est saint, il n’est rien de moins que la maison de Dieu et la porte du ciel. » (Gen 28, 16-19) Il prit la pierre qui lui avait servi de chevet, il la dressa comme une stèle et répandit de l’huile sur son sommet. À ce lieu, il donna le nom de Béthel : Maison-de-Dieu.

19 À Salomon, le Roi pacifique, revint la gloire d’édifier le Temple du Seigneur.
Salomon en prière devant la Maison de Yahvé qu’il vient de bâtir.

20 Adorabo ad templum sanctum tuum, et confitebor Nomini tuo, Domine.
Alléluia ! J’adorerai en ton temple saint, et je louerai ton Nom, Seigneur. (Ps 5,8)

21 Devant le peuple en prière, Salomon offre à Dieu la " Maison " qu’il vient de bâtir, sous la forme d’une petite construction qu’il présente devant l’autel : « Que jour et nuit tes yeux soient ouverts sur cette Maison, sur le lieu où tu as dit que tu mettrais ton nom. » (2 Ch 6, 20)

22 Seigneur Jésus, dans la simplicité de mon cœur avec joie je t’ai tout livré. Daigne me garder dans cette bonne volonté. Domine Deus, in simplicitate cordis mei laetus obtuli universa…

23 Salomon offre un holocauste sur l’autel de bronze.
Il tend vers Dieu, qui lui apparaît, l’agneau du sacrifice.

24 « Détruisez ce temple et en trois jours je le rebâtirai ! » (Jn 2, 19)
Après la mort de Jésus sur la Croix, le rideau du Temple se déchire. Le corps ressuscité de Jésus est le Temple nouveau… les chrétiens en sont les pierres vivantes.

25 Par la Présence de Jésus, le Fils du Père devenu homme, le véritable temple, le Temple nouveau et éternel est l’Humanité sacrée du Verbe incarné.

26 J’adorerai à ton temple saint,
je me prosternerai dans ta sainte demeure. (Ps 5,8) « Vous êtes citoyens du peuple du peuple saint, membres de la famille de Dieu… Dans le Seigneur, toute la construction s’élève harmonieusement pour devenir un temple saint… En Lui, vous êtes, VOUS AUSSI, des éléments de la construction pour devenir par l’Esprit Saint la demeure de Dieu. » (Ép. 2, ,20-21)

27 Traduction de l’hymne chantée dans ce diaporama

28 Montage Textes Chants Les moniales bénédictines Abbaye Sainte-Marie
des Deux-Montagnes (Canada) Textes Liturgie de la Dédicace Chants Abbaye Saint-Pierre de Solesmes et Abbaye Sainte-Marie des Deux-Montagnes Site des moines de Solesmes, cliquez : Site des moniales cliquez : Pour nous écrire cliquez :


Télécharger ppt "Maison de Dieu et porte du ciel"

Présentations similaires


Annonces Google