La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

ENQUÊTE AUPRES DES COMMERCANTS SUR LES SOLDES HIVER 2012.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "ENQUÊTE AUPRES DES COMMERCANTS SUR LES SOLDES HIVER 2012."— Transcription de la présentation:

1 ENQUÊTE AUPRES DES COMMERCANTS SUR LES SOLDES HIVER 2012

2 2 Sommaire Contexte et Méthodologiepage 3 Synthèsepage 4 Structure de léchantillonpage 5 Activité pendant la saison printemps-été hors soldespage 8 Stock au début des soldespage 10 Pourcentages de remisespage 11 Surplus de C.A. grâce aux soldespage 13 Comparatif du résultat avec les soldes de lan dernierpage 14 Panier moyen pendant les soldespage 16 Autres promotionspage 17 Les sites internetpage 20

3 3 Contexte et Méthodologie La CCIT Rennes Bretagne réalise depuis plusieurs années une enquête téléphonique auprès des commerçants de sa circonscription, de différents secteurs dactivité, concernant le bilan des soldes. Cette enquête est menée en fin de période de soldes dété et dhiver. Ce rapport présente donc les résultats de la vague hiver 2012, réalisée du mercredi 1 er au vendredi 3 février. Pour rappel, les soldes ont débuté cette année le 11 janvier, soit une interrogation après la 3 ème semaine de soldes. Lobjectif était dinterroger 200 commerçants en respectant les quotas suivants : Lanalyse ci-après présente donc les résultats : - au global - par activité - par secteur géographique Pour les critères identiques à létude effectuée en 2011, les évolutions sont mises en avant. fichier échantillon théorique quotas enquête généraliste1833 équipement maison équipement personne culture, sport, loisirs47915 hygiène, santé2757 autres821525

4 4 Synthèse Les résultats de lenquête montre une activité semestrielle globalement satisfaisante mais un effet moindre de la période des soldes sur leur activité : 72% des commerçants sont satisfaits de leur activité au cours de la saison automne-hiver (hors période de soldes) ; cest un sentiment très encourageant par rapport à leur satisfaction de cet été et de lan dernier. Le secteur « équipement de la maison » se différencie encore sur cette vague denquête par un sentiment très mitigé de son activité en début de saison (62% de satisfaction). Le stock détenu au démarrage des soldes, névolue pas vraiment dune année sur lautre (pour la moitié des commerçants il reste de même niveau). Toutefois, ils sont plus nombreux que lan dernier à se trouver avec un stock inférieur. Le surplus de chiffre daffaires généré par les soldes est encore fortement estimé à moins de 10%, surtout de nouveau pour les commerces « équipements de la maison ». En revanche, près de la moitié des franchisés retire un vrai avantage des soldes avec un surplus de C.A. supérieur à 10%. Ainsi, 40% des commerçants constatent que leurs résultats en cette période de soldes 2012 ont été inférieurs à ceux obtenus lan dernier. En 1 ère démarque, 43% des commerçants appliquent une remise comprise entre 30 et 40%, pour atteindre plus de 50% en 2 ème démarque chez presque 1/3 des commerçants. Mais chez les indépendants, la quasi-totalité reste plafonné à 50% en deuxième démarque. Le panier moyen, toutes activités confondues est 70, avec une médiane de 50 (la moitié des commerçants cite un montant inférieur à 50, et lautre moitié, un montant supérieur). Organiser des ventes privées avant les soldes intéresse près de la moitié des commerçants, alors que les soldes flottantes semblent perdre de leur intérêt : si la moitié la pratiqué en 2010, ils ne sont que 21% à lavoir fait en 2011.

5 5 Activité Zone géographique Structure de léchantillon 66% 18% 3% 9% 4% TOTAL FICHIER TOTAL 49% 51%

6 6 Détail de lactivité selon le code APE Structure de léchantillon Répondants 4711F HYPERMARCHES2 4719BAUTRES COMMERCES DE DETAIL EN MAGASIN NON SPECIALISE CAUTRES COMMERCES DE DETAIL SPECIALISES DIVERS ZCOMMERCE DE DETAIL D'APPAREILS ELECTROMENAGERS EN MAGASIN SPECIALISE ZCOMMERCE DE DETAIL D'ARTICLES DE SPORT EN MAGASIN SPECIALISE ZCOMMERCE DE DETAIL D'ARTICLES D'HORLOGERIE ET DE BIJOUTERIE EN MAGASIN SPECIALISE BCOMMERCE DE DETAIL D'AUTRES EQUIPEMENTS DU FOYER BCOMMERCE DE DETAIL DE JEUX ET JOUETS EN MAGASIN SPECIALISE ACOMMERCE DE DETAIL DE LA CHAUSSURE B COMMERCE DE DETAIL DE QUINCAILLERIE, PEINTURES ET VERRES EN GRANDES SURFACES1 4759ACOMMERCE DE DETAIL DE MEUBLES ZCOMMERCE DE DETAIL DE PARFUMERIE ET DE PRODUITS DE BEAUTE EN MAGASIN SPECIALISE ZCOMMERCE DE DETAIL DE TAPIS, MOQUETTES ET REVETEMENTS DE MURS ET DE SOLS EN MAGASIN SPECIALISE ZCOMMERCE DE DETAIL DE TEXTILES EN MAGASIN SPECIALISE ZCOMMERCE DE DETAIL D'HABILLEMENT EN MAGASIN SPECIALISE 92 Total 218

7 7 Statut du magasin Structure de léchantillon

8 8 Activité pendant la saison hors soldes 27,5% 72,5% (64% de satisfaction lan dernier) Par rapport à lan dernier, la satisfaction est de +8 points, et ce niveau de satisfaction est aussi nettement meilleur que lors des soldes dété On note toutefois, comme cet été, un sentiment plus négatif dans le secteur « équipement de la maison ». Au contraire, le secteur « culture-sport-loisirs » affiche, comme lhiver dernier, un niveau de satisfaction important.

9 9 Activité pendant la saison hors soldes Principaux motifs de satisfaction Principaux motifs dinsatisfaction Base : 158 interrogés Base : 60 interrogés

10 10 Stock au début des soldes par rapport à lhiver dernier Enquête 2011 : Pour la moitié des commerçants, leurs stocks en début de soldes sont de même niveau à ceux de lan dernier. Les commerces indépendants ont été plus nombreux à se trouver en possession de stocks plus importants que lan dernier à la même période. 20% 53%27%

11 11 Pourcentage de remise pour les soldes 1ère démarque : 217 répondants 2ème démarque : 136 répondants

12 12 Pourcentage de remise pour les soldes 1ère démarque 2ème démarque Les succursalistes appliquent les taux de réduction les plus forts. Ce sont dailleurs, quasiment les seuls à oser proposer plus de 50% de réduction dès la première démarque. Malgré les très faibles effectifs, il y a une tendance dans le secteur « hygiène et santé », à ne pas pratiquer, même en deuxième démarque, des remises supérieures à 50%. Les indépendants se montrent aussi sur cet aspect plus prudents : peu dentre eux appliquent des taux supérieurs à 50% en deuxième démarque.

13 13 Surplus de C.A. grâce aux soldes Les commerces du secteur « culture, sport, loisirs » sont plus nombreux à estimer que la part de C.A. complémentaire obtenue grâce aux soldes est supérieure à 10%. Pour rappel, cest déjà ce secteur qui sestimait satisfait de son activité avant les soldes. Ce sont surtout chez les franchisés que les soldes génèrent un surplus de chiffre daffaires non négligeable. 187 répondants

14 14 Résultat par rapport aux soldes de lan dernier Enquête 2010 : Même sil existe toujours des commerçants estimant que les soldes actuelles sont plus satisfaisantes que les résultats générés par les soldes de lannée précédente (27%), cette part de commerçants devient plus faible (34% lan dernier). Et globalement, la majorité des commerçants sont moins satisfaits du résultat des soldes de cette année par rapport à 2011 (40%). Cette opinion est très fortement partagée par le secteur « hygiène, santé», et par les succursalistes. 65%34%

15 15 Résultat par rapport aux soldes de lan dernier Raisons expliquant un résultat inférieur Raisons expliquant un résultat supérieur Base : 81 interrogés Base : 46 interrogés Principaux motifs expliquant un résultat inférieurPrincipaux motifs expliquant un meilleur résultat

16 16 Panier moyen pendant les soldes Minimum 5,00 Maximum 7 000,00 Moyenne (*) 70,53 pour 25% des réponses 30,00 pour 75% des réponses 80,00 Médiane 50,00 (*) Cette moyenne a été calculée en enlevant les valeurs extrêmes (soient 2 valeurs à moins de 10 et 6 valeurs à plus de 1000)

17 17 Autres périodes de promotion « Avez-vous organisé des promotions ou des ventes privées avant les soldes ? Motifs dinsatisfaction Les ventes privées et promotions se pratiquent essentiellement dans les commerces liés à léquipement de la personne. Cette pratique est plutôt rare dans les commerces indépendants.

18 18 Autres périodes de promotion « Avez-vous utilisé les 15 jours de soldes flottants ? Motifs dinsatisfaction Seulement 20% des commerçants utilisent les 15 jours de soldes flottants, et cette pratique est encore moins fréquente dans le secteur « équipement de la maison » et chez les indépendants. Cest un net « rejet » de cette pratique qui se dessine puisquen 2010, la moitié des commerçants a profité de cette nouvelle opportunité. Dans lenquête de lan dernier, ils avaient dailleurs revu à la baisse leur intention de pratiquer les soldes flottants pour lannée 2011 qui commençait (environ 40% dintention, et qui dans la réalité na donc atteint que 21%).

19 19 Ouverture des dimanches de fêtes « En cas de possibilité douverture un dimanche en décembre, quel serait votre choix ? Motifs dinsatisfaction Seulement 177 personnes ont répondu à cette question, près de 20% des interrogés nayant pas répondu se disent contre le principe douverture du dimanche, ou sont incapables de se prononcer 1 an avant.

20 20 Existence dun site internet « Avez-vous un site internet ? Motifs dinsatisfaction La moitié des commerçants met à la disposition de leurs clients un site internet. Toutefois, 2 segments sont en net recul sur cet aspect : les commerçants hors Rennes et Métropole, et les commerçants indépendants (1/4 dentre eux sy est mis).

21 Valérie GUILBERT - Janvier


Télécharger ppt "ENQUÊTE AUPRES DES COMMERCANTS SUR LES SOLDES HIVER 2012."

Présentations similaires


Annonces Google