La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La sédentarité chez les aînés Hélène Gagnon Conseillère Kino-Québec Journée thématique du 4 octobre 2005.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "La sédentarité chez les aînés Hélène Gagnon Conseillère Kino-Québec Journée thématique du 4 octobre 2005."— Transcription de la présentation:

1 La sédentarité chez les aînés Hélène Gagnon Conseillère Kino-Québec Journée thématique du 4 octobre 2005

2 Quelques données...

3

4

5

6 Population de 50 ans ou plus et de 65 ans ou plus au Québec et en Montérégie, 2001 Source : Recensement 2001.

7 Pourquoi demeurer actif en vieillissant?

8 Espérance de vie et espérance de vie active des Québécois et Québécoises en et 1987,

9 Répartition des personnes de 65 ans et plus selon leur capacité fonctionnelle Frêles et non autonomes En excellente et bonne condition physique Autonomes

10 Évolution du pourcentage de sédentaires durant les loisirs, selon l'âge et le sexe, Québec 2003

11 Bienfaits de lactivité physique Physiques à à Équilibre à Posture à Santé cardio-vasculaire à Force et endurance musculaire à Flexibilité à Poids à Densité osseuse à Autonomie à Digestion, élimination

12 Psychologiques à à Dépression et anxiété à Qualité de vie à Sommeil à Santé mentale à Estime de soi à Stress Sociaux à à Rencontres et échanges avec des gens à Enrichissement à Qualité de vie Bienfaits de lactivité physique

13 Retarde le moment où les personnes autonomes ou frêles perdront leur autonomie.

14 Les nouveaux retraités

15 Début de la retraite Âge moyen au Québec: -61,6 ans -Travailleurs indépendants – plus tard (certains après 65 ans) -71 % débutent leur retraite avant 65 ans -61 % entre l'âge de 55 à 64 ans (Source : Institut de la statistique du Québec)

16 Nombre estimé de retraités Nombre estimé des personnes qui prendront leur retraite au cours des prochaines années: : : : :90 100

17 Dépenses discrétionnaires pour les loisirs En 2000, les 45 à 64 ans dépensaient $ 44 % de ces dépenses étaient reliées à des loisirs culturels (télévision, sorties, journaux, livres, etc.) (Source : Statistique Canada, Enquête sur les dépenses des ménages)

18 Médias écrits 83 % des personnes âgées entre 55 et 64 ans lisent des quotidiens à portée hebdomadaire 72 % lisent des hebdos

19 Influence de la retraite sur la pratique de l'activité physique Plus actifs à la retraite qu'avant : -Retraités (ou tenant maison) -Actifs – 50 % -Moyennement ou peu actifs – 20 % -Très peu ou pas actifs – 30 % -Non-retraités -Actifs – 31 % -Moyennement ou peu actifs – 32 % -Très peu ou pas actifs – 37 % (Source : Enquête québécoise sur l'activité physique et la santé 1998 – Données non publiées)

20

21

22 Positionnement de l'activité physique auprès de cette clientèle Activités physiques : comme ça me plaît! -Avoir le libre choix du moment et du type d'activité physique -Avoir du plaisir à pratiquer l'activité -Faire une activité en famille (avec le conjoint surtout, avec les enfants et les petits-enfants aussi) ou avec les amis (ex-collègues pour les hommes) -Pratiquer l'activité physique dans des contextes variés (social, activité, découverte, routine) -(Re)créer un tissu social par l'activité physique

23 Les caractéristiques des activités physiques privilégiées par les futurs retraités Avoir été déjà pratiquées par eux S'intégrer facilement au quotidien Permettre de profiter de la vie (bienfaits centrés sur le fait de se sentir bien et d'être fier) et, dans une moindre mesure, avoir des bienfaits sur le plan de la santé (pas une fin en soi) Ne pas occasionner de dépenses additionnelles Permettre de nourrir la conversation (anecdotes à raconter)

24 Autres caractéristiques des activités physiques chez les futurs et les nouveaux retraités Ils ne veulent pas être contraints et ne recherchent pas la performance ou la compétition La régularité issue de la variété et de la quotidienneté plutôt que de la contrainte On remarque une différence entre les hommes et les femmes quant au choix des activités (femmes : activités impliquant le corps, hommes : activités impliquant un objet) Ils mentionnent qu'un bon moyen de les rejoindre serait grâce à des témoignages de gens qui tirent de réels avantages à être actifs

25 L activité physique chez les plus âgées

26 Projet « Les aînés qui bougent »

27 Mise en contexte Nature du projet Objectif du projet "Les aînés qui bougent": Supporter la création d'environnements facilitant la pratique d'activités physiques chez les aînés du Bas-Richelieu

28 Mise en contexte (suite) Nature du projet (suite) Étapes du projet: 1.Dresser un portrait de l'organisation du loisir actif chez les aînés du Bas-Richelieu 2.Identifier les besoins des aînés en matière d'activités physiques 3.Mobiliser les partenaires et promouvoir le loisir actif 4.Augmenter l'offre en activités physiques aux aînés du territoire

29 Incitatifs à la pratique d'activités physiques L'animateur La satisfaction personnelle Les contacts humains et les relations amicales La nouveauté Le fait "d'apprendre de nouvelles choses"

30 Structurels L'accessibilité et la disponibilité des installations récréo-sportives La disponibilité des moniteurs(trices). Les horaires proposés Les activités physiques trop routinières et répétitives La difficulté à modifier certaines routines (résidence personnes âgées) Freins à la pratiques d'activités physiques (suite)

31 Structurels (suite) La difficulté à trouver des "leaders" et bénévoles pour organiser des activités physiques L'absence d'invitations personnalisées L'absence d'une banque de noms de personnes intéressées à faire de l'activité physique Freins à la pratiques d'activités physiques (suite)

32 Matériels Le transport La difficulté de stationner aux abords du centre d'activités L'exiguïté des lieux et aménagement de la salle. La dangerosité de certains lieux L'état des trottoirs hiver comme été L'éclairage Freins à la pratiques d'activités physiques Freins à la pratiques d'activités physiques (suite)

33 Autres Le manque d'information sur l'activité physique en lien avec les problèmes de santé La persistance de préjugés ou d'idées fausses relatives à l'activité physique L'absence d'information sur le quoi, le comment, avec qui et par qui L'attitude de réclusion et de désinvestissement dans la société, de nombreux aînés L'absence d'information sur les lieux avoisinants Freins à la pratiques d'activités physiques (suite)

34 Types d'activités à offrir

35 Miser sur l'accès à des lieux de pratique libre et sécuritaire Offrir des séances d'initiation à certaines activités Offrir des activités en fonction des niveaux d'habileté plutôt que de l'âge Offrir des activités à coût abordable Promouvoir les activités dans les endroits fréquentés par eux (institutions financières, pharmacies, épiceries…) Pour les nouveaux retraités

36 Miser sur l'embauche de moniteurs(trices) compétent(e)s Offrir des activités non-compétitives Offrir des activités dans la journée plutôt qu'en soirée Offrir des activités à coût abordable Assurer aux participants un environnement sécuritaire Privilégier le contact personnel pour rejoindre la clientèle Pour les personnes plus âgées

37 Des alliés dans l'action

38 Agent de promotion de saines habitudes de vie responsable de l'implantation du programme , Combinaison/prévention responsable de l'implantation du programme , Combinaison/prévention

39 Combinaison/prévention Programme intégré sur les saines habitudes de vie (tabac, alimentation et activités physique) Programme intégré sur les saines habitudes de vie (tabac, alimentation et activités physique)

40 3 stratégies Actions sur l'environnement Actions sur l'environnement Actions éducatives Actions éducatives Actions cliniques préventives Actions cliniques préventives

41 Merci de votre attention


Télécharger ppt "La sédentarité chez les aînés Hélène Gagnon Conseillère Kino-Québec Journée thématique du 4 octobre 2005."

Présentations similaires


Annonces Google