La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

F.BEAUBRUN, enseignant EPS, Collège du DIAMANT, Académie de la Martinique Février 2009. PROGRAMMES EPS 2008 : QUELLES CONTINUITES ? QUELLES RUPTURES ?

Présentations similaires


Présentation au sujet: "F.BEAUBRUN, enseignant EPS, Collège du DIAMANT, Académie de la Martinique Février 2009. PROGRAMMES EPS 2008 : QUELLES CONTINUITES ? QUELLES RUPTURES ?"— Transcription de la présentation:

1 F.BEAUBRUN, enseignant EPS, Collège du DIAMANT, Académie de la Martinique Février PROGRAMMES EPS 2008 : QUELLES CONTINUITES ? QUELLES RUPTURES ?

2 PLAN DE LINTERVENTION 1. PROPOSER DES AXES DE COMPREHENSION 1.1. UN PROGRAMME. POURQUOI ? 1.2. ANALYSE CHRONOLOGIQUE PAR CHAPITRE 1.3. ANALYSE DES CONTEXTES 2. CE QUI CHANGE 3. CE QUI DEMEURE 4. CONCLUSION

3 1. PROPOSER DES AXES DE COMPREHENSION 1.1. UN PROGRAMME. POURQUOI ?

4 NOUVEAUX PROGRAMMES : CONTINUITE / RUPTURE ? FREINER LE CHANGEMENT : les I.O. de 1959 et celles de 1961 & 1962; ENTERINER LE CHANGEMENT : les I.O. de 1967; PROVOQUER LE CHANGEMENT : les textes officielles de & lapparition du projet pédagogique; SADAPTER AU CHANGEMENT : T.O. de contre I.O. 1967;

5 FREINERSADAPTERENTERINERPROVOQUER PROGRAMMES & CHANGEMENTS (LAMOTTE & NERIN, 2003)

6 1.2. ANALYSE CHRONOLOGIQUE PAR CHAPITRE 1. PROPOSER DES AXES DE COMPREHENSION

7 FINALITES OBJECTIFS CONTENUS TRANSMISION DES SAVOIRS EVALUATION ANALYSE CHRONOLOGIQUE (LAMOTTE & NERIN, 2003)

8 1. PROPOSER DES AXES DE COMPREHENSION ANALYSE DES CONTEXTES : LA LOGIQUE DES CONTEXTES Le PANCHO du jour

9 EPS COLLEGE SPORTS SCIENCES SOCIETE

10 SOCIETE : CRISES, CHOMAGE, SEDENTARITE, INDIVIDUALISME, FRACTURE SOCIALE … SOCIETE

11 SCIENCES : T.I.C.E., GENETIQUE, MODELES DE LA COMPLEXITE … SCIENCES

12 SPORTS : COMPETITION / LOISIRS SPORTS

13 ECOLE : ECHEC SCOLAIRE, EUROPE, RENOVATION, VIOLENCE … ECOLE

14 EPS : LETERNEL DEBUTANT, LECHEC SCOLAIRE, SPECIFICITE NATIONALE / EUROPE… L INTERET DE LE.P.S. / DISCIPLINE SCOLAIRE / CREDIBILITE ? E.P.S

15 1. PROPOSER DES AXES DE COMPREHENSION ANALYSE DES CONTEXTES : LE CAHIER DES CHARGES UN CAHIER DES CHARGES

16 Programme concis, lisible par tous (enseignants, parents, partenaires) évitant toute technicité. Une rupture par rapport aux textes G.KLEIN, Notre discipline serait-elle définitivement intégré à lécole ? UN CAHIER DES CHARGES

17 Texte indiquant clairement larticulation avec le socle commun. Changement explicite ! Explicitation claire de limplication attendue de chacun / problématique de la lutte contre léchec scolaire. Cf. textes missions de lenseignant UN CAHIER DES CHARGES

18 Texte en continuité avec ceux de lécole primaire et du lycée afin dassurer une cohérence école, collège, lycée. Changement explicite ! Abandon de la terminologie textes 96-97_98 : connaissances générales, compétence propre, compétence spécifique au profit dune terminologie commune du primaire au lycée. RUPTURE TERMINOLOGIQUE ! CHANGEMENT DES PRATIQUES ?

19 2. CE QUI CHANGE TERMINOLOGIE : COMPETENCES PROPRES & COMPETENCES METHODOLOGIQUES ET SOCIALES; CHOIX DES APSA, LISTE NATIONALE, ACADEMIQUE et DETABLISSEMENT; SAVOIR-NAGER; CONTENUS : NIVEAUX 2 / 8 GROUPES DACTIVITES; PARTICIPATION / SOCLE COMMUN; E.P.S. & HISTOIRE DE LART; THEMES DE CONVERGENCE & E.P.S. ENSEIGNER EN EQUIPE MODALITES DEVALUATION.

20 COLLEGE 96 / 98COLLEGE 08 NATURE DES ACQUISITIONS 1.compétences spécifiques (à lactivité) 2.compétences propres (à un groupe dactivité) 3.compétences générales identifier et apprécier les déterminants de laction gérer et organiser les apprentissages en sécurité Compétences propres à lEPS (4 CP) Réaliser une performance motrice maximale mesurable à une échéance donnée. Adapter ses déplacements à des environnements variés, inhabituels, incertains. Réaliser une prestation corporelle à visée artistique ou acrobatique Conduire et maîtriser un affrontement individuel ou collectif. Compétences méthodologiques et sociales (4CMS) COMPARATIFS DES PROGRAMMES

21 Contributions de lEPS au socle commun LEPS permet lacquisition de plusieurs compétences du socle (C1, C3, C4, C5, C6, C7) C1: maîtrise de la langue française C3: culture scientifique(ex: fonctionnement du corps humain, calculs de vitesse etc…) C4: utilisation des T.I.C. C5: culture humaniste, …enjeux du sport C6: citoyenneté vécue (règles, engagement etc…) C7: autonomie et initiative (projet, travail en équipe..)

22 LE SAVOIR NAGER: Priorité nationalele savoir nager Priorité nationale et académique, le savoir nager inscrit dans le socle commun doit être acquis et certifié en fin de troisième. Ne se confond pas avec activités de Natation sportive. 1er Degré: Compétence à nager en sécurité Pré-requis Pré-requis pour accéder au niveau 1 des compétences attendues en natation de Vitesse ou longue. 2ème Degré: 2ème Degré: compétence à nager de manière responsable, porter secours…….

23 LES COMPETENCES ATTENDUES dans les APSA Chaque compétence attendue s'inscrit dans l'une des 4 compétences propres Niveau 1 Niveau 2 10h pratique effective Activité enseignée 20h pratique effective Doit être atteint dans au moins 1 APSA de chacun des huit groupes d'activités Au cycle d'ADAPTATION à privilégier Au cycle d'ORIENTATION, niveau 2 visé dans chaque APSA pratiquée. 2 niveaux peuvent être visés Au cycle Central (5 ème / 4eme) 2 niveaux peuvent être visés La durée des cycles non < à 10 heures de pratique effective

24 LE LIEN ENTRE LE PROGRAMME DEPS ET LES THEMES DE CONVERGENCE LE LIEN AVEC LE PROGRAMME DE LHISTOIRE DE LART

25 EVALUATION CONCEPTION EXPLICITE DE LEQUIPE PEDAGOGIQUE !

26 FICHES APSA SUPPORT DE LEVALUATION ! Compétence attendue : ConnaissancesCapacitésAttitudes Liens avec le socle commun Evaluation !!! Les connaissances renvoient aux informations que doit sapproprier lélève sur les activités physiques, sur sa propre activité ou celle dautrui. Il sagit principalement de règles, de principes, de repères. Les capacités renvoient à la mise en œuvre des connaissances, à lactivité de lélève et à la mobilisation des ressources pour agir. Il sagit principalement dhabiletés, de techniques, de savoir-faire. Les attitudes renvoient à lengagement et aux comportements que lélève doit avoir dans ses relations à lui-même, aux autres et à lenvironnement et sont sous- tendues par des valeurs quil convient dacquérir et dinstaller.

27 3. CE QUI DEMEURE FINALITES & OBJECTIFS ; A.P.S.A. : MOYENS DE LE.P.S.; U.P.I., LACCUEIL DE TOUS ; Intervention. Pédagogique. Particulière. LIBERTE PEDAGOGIQUE.

28 -La classe, les groupes dapprentissage et lenseignement de la discipline doivent être organisés et aménagés pour permettre laccueil de tous - Lenseignant a toute latitude pour adapter son cours - Laménagement dans la structure classe doit être prioritairement recherché. LACCUEIL DES ELEVES EN SITUATION DE HANDICAP, INAPTES PARTIELS OU A BESOINS EDUCATIFS PARTICULIERS

29 INTERVENTIONS PEDAGOGIQUES PARTICULIERES Soutien pour les élèves présentant des insuffisances ou des lacunes Soutien pour les élèves présentant des insuffisances ou des lacunes Exercices de renforcement musculaire, de renforcement de la fonction cardio-respiratoire, de relaxation… Exercices de renforcement musculaire, de renforcement de la fonction cardio-respiratoire, de relaxation… La musculation,le stretching… La musculation,le stretching… Ces pratiques peuvent être introduites simultanément à dautres activités ou faire lobjet dun cycle denseignement. Ces pratiques peuvent être introduites simultanément à dautres activités ou faire lobjet dun cycle denseignement. Education à la santé et à la gestion de la vie physique et sociale Education à la santé et à la gestion de la vie physique et sociale.

30 PROGRAMMES EPS COLLÈGE 2008 QUELLES CONTINUITES ? QUELLES RUPTURES ?

31 4. CONCLUSION NOUVEAUX PROGRAMMES : CONTINUITE, RUPTURE ? OBJECTIVITE / SUBJECTIVITE ! FREINER LE CHANGEMENT ?; ENTERINER LE CHANGEMENT ?; PROVOQUER LE CHANGEMENT ? ; SADAPTER AU CHANGEMENT ? AU DELA, CES PROGRAMMES CONSITUENT LOPPORTUNITE POUR CHACUN DE SINTERROGER AUSSI SUR LES CONTEXTES POLITIQUES, SOCIOLOGIQUES, SCIENTIFIQUES, CULTURELS QUI CONDITIONNENT LEUR PARUTION. SANS OUBLIER QUE CES PROGRAMMES SERAIENT … : DES DISCOURS SUR LES PRATIQUES OU ENCORE DES DISCOURS SUR CE QUE DEVRAIENT ETRE LES PRATIQUES.


Télécharger ppt "F.BEAUBRUN, enseignant EPS, Collège du DIAMANT, Académie de la Martinique Février 2009. PROGRAMMES EPS 2008 : QUELLES CONTINUITES ? QUELLES RUPTURES ?"

Présentations similaires


Annonces Google