La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

LE NOUVEAU PROGRAMME L.P ANIMATIONS PEDAGOGIQUES 2009 GUY POMMIER IA IPR EPS MARTINIQUE Lundi 14 décembre 2009 L.P TRINITE.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "LE NOUVEAU PROGRAMME L.P ANIMATIONS PEDAGOGIQUES 2009 GUY POMMIER IA IPR EPS MARTINIQUE Lundi 14 décembre 2009 L.P TRINITE."— Transcription de la présentation:

1 LE NOUVEAU PROGRAMME L.P ANIMATIONS PEDAGOGIQUES 2009 GUY POMMIER IA IPR EPS MARTINIQUE Lundi 14 décembre 2009 L.P TRINITE

2 A PROPOS DE LA COMMANDE Ministérielle Concision, lisibilité. Articulation avec le socle commun. IGEN/EPS Continuité avec les autres programmes de lEPS. La consultation de tous Ministérielle Concision, lisibilité. Articulation avec le socle commun. IGEN/EPS Continuité avec les autres programmes de lEPS. La consultation de tous

3 A PROPOS DES CONSTATS (pourquoi changer?) De lextérieur un paysage extrêmement compliqué à lire et à comprendre. Impossibilité dévaluer et de comparer au niveau national les acquis des élèves. Pas ou peu de « culture du résultat ». Offre de formation déséquilibrée (faiblesse Artistique et APPN). Survalorisation du « local » au détriment du national. Une EPS à valence masculine. Des pratiques routinières exemple : « la course dendurance » La rénovation de la voie professionnelle dans son ensemble. De lextérieur un paysage extrêmement compliqué à lire et à comprendre. Impossibilité dévaluer et de comparer au niveau national les acquis des élèves. Pas ou peu de « culture du résultat ». Offre de formation déséquilibrée (faiblesse Artistique et APPN). Survalorisation du « local » au détriment du national. Une EPS à valence masculine. Des pratiques routinières exemple : « la course dendurance » La rénovation de la voie professionnelle dans son ensemble.

4 LE PROGRAMME E.P.S B.O spécial n°2 du 19 février 2009 Florence LAPIERRE

5 LA CERTIFICATION en E.P.S B.O du 27 août 2009 BO N°42 du 12 novembre 2009 Gilles VEGA

6 LE CADRE DISCIPLINAIRE OU MATRICE DES PROGRAMMES Le cadre disciplinaire ou matrice des programmes 1. Une finalité commune au CLG, LY, L.P 2. Trois objectifs communs 3. Des compétences propres (communes et ajustées au degré denseignement) 4. Des compétences méthodologiques (ajustées aux besoins de formation) 5. Un référentiel de compétences attendues

7 LA NOTION DE « MATRICE DISCIPLINAIRE » UNE FINALITE3 OBJECTIFS 5 COMPETENCES PROPRES 3 COMPETENCES METHODOLOGIQUES UNE COMPETENCE ATTENDUE PAR APSAES 3 NIVEAUX DE COMPETENCES DEFINIS UNE LISTE NATIONALE ET ACADEMIQUE DE 33 APSAES

8 LA MATRICE : UNE MÊME FINALITÉ LEPS a pour finalité de former un citoyen, cultivé, lucide, autonome, physiquement et socialement éduqué. L.P et LYCEE LEPS a pour finalité de former un citoyen, cultivé, lucide, autonome, physiquement et socialement éduqué. COLLEGE

9 LA MATRICE : 3 OBJECTIFS COMMUNS ET AJUSTÉS AUX BESOINS DES POPULATIONS COLLEGE La sollicitation, le développement et la mobilisation des ressources individuelles favorisant lenrichissement de la motricité pour gagner en aisance et en efficacité. Lacquisition des compétences relatives à léducation à la santé et à la gestion de la vie physique et sociale Lacquisition de compétences et de valeurs permettant laccès au patrimoine culturel LP et LYCEE Développer et mobiliser ses ressources pour enrichir sa motricité, la rendre efficace et favoriser la réussite Savoir gérer sa vie physique et sociale : assurer sa sécurité et celle des autres, entretenir sa santé, développer limage et lestime de soi pour savoir construire sa relation aux autres Accéder au patrimoine culturel, par la pratique dune forme scolaire des activités physiques, sportives, artistiques, associée à une approche réfléchie des pratiques sociales et des valeurs quelles véhiculent.

10 UNE MATRICE AVEC 5 COMPÉTENCES PROPRES, DE DIMENSION MOTRICE COLLEGE (4) - Réaliser une performance maximale mesurable à une échéance donnée - Se déplacer en sadaptant à des environnements variés et incertains - Réaliser une prestation à visées artistique, esthétique ou acrobatique - Conduire et maîtriser un affrontement individuel ou collectif. L.P LYCEE (5) - réaliser une performance motrice maximale mesurable à une échéance donnée - se déplacer en sadaptant à des environnements variés et incertains - réaliser une prestation corporelle à visée artistique ou acrobatique - conduire et maîtriser un affrontement individuel ou collectif ; - réaliser et orienter son activité physique en vue du développement et de lentretien de soi.

11 UNE MATRICE AVEC 3 COMPÉTENCES MÉTHODOLOGIQUES ET SOCIALES (LES OUTILS ADAPTÉS À CHAQUE NIVEAU) COLLEGE - Agir dans le respect des règles : - Organiser et assumer des rôles - Se mettre en projet : - Se connaître, se préparer, se préserver L.P LYCEE - sengager lucidement dans la pratique; - respecter les règles de vie collective et assumer les différents rôles liés à lactivité ; - savoir utiliser différentes démarches pour apprendre : - observer, identifier, analyser, - apprécier les effets de lactivité, évaluer la réussite et léchec, - concevoir des projets..

12 A PROPOS DES COMPETENCES ATTENDUES « un ensemble structuré » A PROPOS DES COMPETENCES ATTENDUES « un ensemble structuré » 2 Niveaux : de 3 à 4 en complexité (degré) de 3 à 4 en changeant dobjet (nature) Quelle que soit lAPSA (et les niveaux) lorganisation des compétences sarticule autour de: Lidée de la compétence propre Capacités motrices et connaissances techniques et/ou tactiques Attitudes et /ou compétences méthodologiques 2 Niveaux : de 3 à 4 en complexité (degré) de 3 à 4 en changeant dobjet (nature) Quelle que soit lAPSA (et les niveaux) lorganisation des compétences sarticule autour de: Lidée de la compétence propre Capacités motrices et connaissances techniques et/ou tactiques Attitudes et /ou compétences méthodologiques

13 STRUCTURE DES COMPETENCES ATTENDUES 1.Début des phrases =ce que propose lAPSA, ce qui organise le reste, (les CP) 2.La part technico-tactico-motrice de lAPSA =le point à ne pas manquer, (le cœur de cible) 3. La part qui renvoie à 1 ou 2 compétences méthodologiques et sociales. (CMS) Exemple N4 musculation Prévoir et réaliser des séquences de musculation, En utilisant différents paramètres (durée, intensité, temps de récupération, répétition…), pour produire sur soi des effets différés liés à un mobile personnel

14 LE PRÉAMBULE : LIEU DE SENS DES ACTIONS DE FORMATION Citoyen physiquement et socialement éduqué 1. Effets en dehors de lécole 2. Santé / Sécurité 3. Goût de la pratique 4. Respect dautrui, coopération, solidarité 5. Culture commune / pratiques sociales dans les formes scolaires 6. En voie professionnelle: Reconnaissance et respect de lélève, estime de soi, émettre un avis 7. Le rapport au corps 8. Valoriser la réussite, 9. Décalages entre culture élèves; motivations; exigences de la formation 10. Ma lettre de rentrée 2009

15 PROGRAMMES DEDUCATION PHYSIQUE ET SPORTIVE ET LACCOMPAGNEMENT EN ACADÉMIE 1. Une action en deux temps 1. Un programme national 2. Une réactualisation des projets pédagogiques E.P.S 2. Diffuser et former : une centration sur la question du sens en sappuyant sur les préambules, la matrice et les passages attendus dune conception partagée du projet pédagogique E.P.S 3. Ensuite associer la certification afin de lier le processus de formation au processus de certification. Idée du Protocole de létablissement 4. La fiche de suivi ou la fiche de liaison de lélève Travaux daujourdhui

16

17 A PROPOS DU SAVOIR NAGER Le savoir nager est inscrit en toute lettre dans le socle commun Le savoir nager, compte tenu de son importance, ne doit pas être « noyé » dans la liste nationale des APSA. Nous considérons que le savoir nager nest pas une APSA mais une adaptation efficace à un milieu inhabituel. Adaptation qui une fois acquise et maîtrisée permet laccès à des pratiques culturellement référencées comme la natation sportive, la natation dentretien, le water-polo, la natation synchronisée et toutes les activités nautiques de mer dans leur dimension sécuritaire. Il convient de le vérifier Le savoir nager est inscrit en toute lettre dans le socle commun Le savoir nager, compte tenu de son importance, ne doit pas être « noyé » dans la liste nationale des APSA. Nous considérons que le savoir nager nest pas une APSA mais une adaptation efficace à un milieu inhabituel. Adaptation qui une fois acquise et maîtrisée permet laccès à des pratiques culturellement référencées comme la natation sportive, la natation dentretien, le water-polo, la natation synchronisée et toutes les activités nautiques de mer dans leur dimension sécuritaire. Il convient de le vérifier

18 MERCI POUR VOTRE ATTENTION


Télécharger ppt "LE NOUVEAU PROGRAMME L.P ANIMATIONS PEDAGOGIQUES 2009 GUY POMMIER IA IPR EPS MARTINIQUE Lundi 14 décembre 2009 L.P TRINITE."

Présentations similaires


Annonces Google