La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Dr ben amor sana Service de neurologie Sahloul Sousse.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Dr ben amor sana Service de neurologie Sahloul Sousse."— Transcription de la présentation:

1 Dr ben amor sana Service de neurologie Sahloul Sousse

2 Les fonctions cognitives: Le langage et parole La mémoire La praxie La gnosie Le raisonnement et le jujement

3 Parole et langage Dysarthrie: une articulation défectueuse du langage oral (trouble de la réalisation motrice). Aphasie: troubles acquis de la communication par le langage secondaires à des lésions cérébrales entraînant une rupture du code linguistique. On observe une altération à des degrés divers de lexpression et/ou la compréhension dans les modalités orale et/ou écrite.

4 Parole et langage dysarthrie paralytique cérébelleuse extrapyramidale

5 Les dysarthries paralytiques: –Elles surviennent lors des atteintes musculaires. –Elles sont le plus souvent associées à des signes déficitaires touchant d'autres territoires. –lors des atteintes de la commande motrice : paralysies faciales (centrales ou périphériques), paralysie des nerfs bulbaires (IX, X, XI et XII).

6 Les dysarthries cérébelleuses: –L'atteinte de la coordination motrice perturbe la réalisation dynamique de la parole. –prend un aspect scandé et explosif.

7 Les dysarthries extrapyramidales: le débit est ralenti, la parole monocorde et peu articulée.

8 Parole et langage aphasie De Broca De WernickeDe conduction globale

9 Aphasie de Broca: –Langage oral: Compréhension: relativement préservée Dénomination: perturbée manque de mot Conversation: réduite, agrammatisme –Langage écrit: Compréhension: préservée sauf syntaxe Lecture: perturbée Écriture: perturbée

10 Aphasie de Wernicke: –Langage oral: Compréhension: perturbée surdité verbale Dénomination: perturbée, jargon Conversation: fluente jargon –Langage écrit: Compréhension: ± perturbée Lecture: ± perturbée Écriture: perturbée

11 Aphasie de conduction: –Langage oral: Compréhension: préservée Dénomination: perturbée: conduite d'approche Conversation: fluente pauses fréquentes paraphasies phonémiques (mots déformés : « balavo » pour lavabo) –Langage écrit: Compréhension: préservée Lecture: perturbée Écriture: perturbée

12 Aphasie globale: –Langage oral: Compréhension: perturbée sévère Dénomination: perturbée sévère Conversation: réduite, mutisme, stéréotypies –Langage écrit: Compréhension: perturbée sévère Lecture: ± perturbée Écriture: perturbée sévère

13 Les praxies Ce sont les fonctions qui régulent lexécution des gestes à un niveau élaboré. Le trouble qui résulte de la perturbation de ces fonctions est lapraxie: Il correspond à un trouble de la réalisation du geste en labsence de déficit sensitivomoteur, de trouble de la coordination, de trouble de la compréhension ou de la reconnaissance, et de déficit intellectuel important.

14 Apraxie idéomotrice: Elle caractérise la perturbation de la réalisation sur commande verbale de gestes simples, sans utilisation dobjet. Elle se manifeste pour les gestes symboliques ou transitifs figurés. Il peut sagir de simplification dapproximation ou dune impossibilité complète. Elle est généralement secondaire à une lésion pariétale de lhémisphère dominant.

15 Apraxie idéatoire: Cest une perturbation de la réalisation de gestes complexes se manifestant dans lutilisation dobjets réels. Elle sobserve pour les lésions étendues du carrefour pariéto-occipital gauche ou bi- pariétal, ou au cours des démences.

16 Apraxie constructive: Cest un trouble des capacités spatio-constructives se manifestant dans le domaine graphique et dans le maniement des relations spatiales (dessin de cube, écriture). Apraxie réflexive: Cest limpossibilité de réaliser sur imitation des gestes sans signification symbolique ou pratique. Elle se voit dans le syndrome frontal et les démences..

17 Les gnosies Ce sont des troubles de la reconnaissance des objets connus et familiers survenant pour une modalité sensorielle donnée, alors que les étapes de perception de cette modalité visuelle sont préservées chez un patient ne présentant ni trouble de la conscience, ou de la vigilance, ni aphasie, ni déficit intellectuel. Exemples : agnosie des visages familiers : prosopagnosie, agnosie des couleurs, etc

18 Le syndrome frontal Les troubles du comportement et de la régulation de lactivité motrice Les troubles du langage Les troubles de lattention et de la mémoire les troubles intellectuels: trouble du raisonnement et du jugement

19 Les troubles du comportement et de la régulation de lactivité motrice: 1.modification de sa personnalité: Il y a Souvent ralentissement psycho-moteur : perte des initiatives et des actions nécessaires à la vie quotidienne restriction des champs dintérêt absence de réaction affective normale face à des événements personnels ou à la maladie

20 Parfois au contraire excitation psychomotrice : jovialité, euphorie. Dans ces deux situations on peut voir disparaître certaines contraintes sociales : négligence vestimentaire, corporelle, comportement durination (le malade urine nimporte où, sans gêne ni pudeur).

21 2.les perturbations de lactivité motrice : Un défaut dinitiative et de spontanéité gestuelle qui peut réaliser un comportement de négligence motrice dun hémicorps Impossibilité de reproduire des séries de gestes, de rythmes, ou mieux de dessins très simples Persévérations et stéréotypies gestuelles : un geste est répété ou maintenu inutilement et perturbe lensemble de lactivité motrice, réalisant des comportements de collectionnisme et daimantation

22 2.les perturbations de lactivité motrice : Troubles de léquilibre et de la marche avec rétropulsion en station debout (abasie), mauvaise utilisation des membres inférieurs lors de la marche (astasie ou apraxie de la marche), au maximum impossibilité de tenir debout et de marcher. Un comportement durination qui est une miction effectuée normalement quels que soient le lieu et lentourage.

23 2.les perturbations de lactivité motrice : Réaction de préhension pathologique ( grasping reflexe ) : cest une réaction de préhension déclenchée par la stimulation tactile de la paume de la main ; les réactions sont dautant plus faciles à provoquer que lattention du patient est détournée ; le comportement de préhension peut être manuel Oral: ouverture involontaire de la bouche, visuel à la moindre approche dun objet dans le champ visuel tactile au moindre contact dun objet avec les lèvres.

24 les troubles du langage: sont marqués par la réduction de toute communication verbale (mutisme) ou de la fluidité du langage (défaut de spontanéité et dinitiative verbale, phrases spontanées brèves et rares), manque du mot avec pourtant un stock lexical intact après stimulation, persévérations (le mot est répété et parasite la phrase suivante) dans le langage oral ou écrit, le malade répète parfois en écho la question de lexaminateur (écholalie)

25 les troubles de lattention et de la mémoire: Déficit de lattention volontaire et de la concentration ou au contraire distractibilité extrême Déficit de la mémoire de fixation et des apprentissages Ces troubles de la mémoire immédiate sont parfois à lorigine de confabulations (événements souvent réels du passé faisant irruption dans le temps présent).

26 les troubles intellectuels: trouble du raisonnement et du jugement: Ils apparaissent souvent lors des activités abstraites et complexes nécessitant plusieurs opérations pour aboutir à une solution ou à une synthèse finale (problèmes arithmétiques, histoires absurdes, explication de proverbes) Le calcul mental simple, les automatismes professionnels, les actions simples et ponctuelles sont relativement bien conservés.

27 Le syndrome confusionnel 1.Dune baisse de la vigilance, 2.Dune désorientation temporospatiale, 3.Dun ralentissement et dune perturbation diffuse des activités intellectuelles, avec souvent illusions ou hallucinations 4.Perturbations du cycle veille-sommeil, 5.Des troubles du comportement (activité générale, état affectif, conduites sociales).

28 Le syndrome démentiel un syndrome clinique dont la caractéristique essentielle est la diminution des capacités intellectuelles, sans préjuger de son étiologie ou de son évolutivité.

29 Le syndrome démentiel Les critères diagnostiques sont : 1.la présence du syndrome amnésique (atteinte de la mémoire à court et long terme) (signe obligatoire) 2.la présence daltération des capacités intellectuelles, de raisonnement et de jugement 3.la présence de troubles du comportement 4.qui doivent être suffisamment importants pour retentir sur la vie sociale ou professionnelle 5.qui ne doivent pas être observés exclusivement dans le cadre dune confusion mentale 6.et qui doivent pouvoir être attribuées par lenquête étiologique à une affection organique causale.

30 cycle/propedeutique/analytique/cognitives/index.phtml


Télécharger ppt "Dr ben amor sana Service de neurologie Sahloul Sousse."

Présentations similaires


Annonces Google