La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

1 TAPIS ROULANT 2 Protection contre les courts circuits Protection thermique du moteur Contacteur MAGNETIQUE THERMIQUE COFFRET DEPART MOTEUR Et son circuit.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "1 TAPIS ROULANT 2 Protection contre les courts circuits Protection thermique du moteur Contacteur MAGNETIQUE THERMIQUE COFFRET DEPART MOTEUR Et son circuit."— Transcription de la présentation:

1

2 1 TAPIS ROULANT

3 2 Protection contre les courts circuits Protection thermique du moteur Contacteur MAGNETIQUE THERMIQUE COFFRET DEPART MOTEUR Et son circuit de commande INTERRUPTEUR OU SECTIONNEUR CONSIGNABLE KM

4 3 Protection contre les courts circuits Protection thermique du moteur Contacteur MAGNETIQUE THERMIQUE COFFRET DEPART MOTEUR TGBT EDF Et son circuit de commande REGIME DE NEUTRE TT : Protégé par un différentiel TN : Protégé par un différentiel IT : Pas de protection, mais un VIGILOHM qui détecte le premier défaut Protection humaine INTERRUPTEUR OU SECTIONNEUR CONSIGNABLE KM TAPIS ROULANT

5 4 Protection contre les courts circuits Protection thermique du moteur Contacteur MAGNETIQUE THERMIQUE COFFRET DEPART MOTEUR TGBT EDF Et son circuit de commande REGIME DE NEUTRE TT : Protégé par un différentiel TN : Protégé par un différentiel IT : Pas de protection, mais un VIGILOHM qui détecte le premier défaut Protection humaine Boite à bouton ou commande déporté Lêtre humain appui sur le bouton et surveille avec ses yeux COMMANDE EN MANUEL INTERRUPTEUR OU SECTIONNEUR CONSIGNABLE KM

6 5 COFFRET DEPART MOTEUR COMMANDE EN AUTOMATIQUE ENTREESSORTIESU.C. Cerveau KM Ou logique câblée KM TGBT TAPIS ROULANT

7 6 LECTURE DES ENTREES EXECUTION DES INSTRUCTIONS ECRITURE DES SORTIE CYCLE DUN AUTOMATE EN « RUN » ENTREESU.C. SORTIESU.C. Si ENTREE = 0 Alors Mettre SORTIE à 1 Sinon Mettre SORTIE à 0 Fin_si Exemple dun programme KM La durée dun cycle est denviron 20 à 200 ms

8 7 Mise en mémoire des entrées Exécution du programme Ecriture des mémoires de sorties sur les cartes MEMOIRE DE l AUTOMATE ENTRES PROGRAMME utilisateur SORTIE Variables utilisateurs CONSTANTES Variables Systèmes PROGRAMME Système MEMOIRE RAM MEMOIRE RAM ou ROM ou FLASH E%I A%Q DB%M %S DB%K Exemple Cartes entrées Cartes de sorties MEMOIRE DE LU.C. KM

9 8 ENTREES 24 VDC 24 VAC 48 VAC 127 VAC 220 VAC NAMUR Contact sec 24 VCC 48 VCC TRIAC SORTIES PT 100 Thermocouple 4 – 20 mA 0 – 10 V 1 – 5V 0 – – 20 mA -10 – +10 V 0 – 20 mA ENTREES SORTIES T.O.R.ANALOGIQUE LES CARTES DENTREES ET SORTIES DE LAUTOMATE Ces cartes ne fournissent quune énergie limitée Ces cartes utilisent les formats de signaux standards Il faut donc dans certains cas, des adaptations

10 9 Comptage Cellule Codeur incrémental Codeur absolue Avec : Codeur incrémental Codeur absolue Cellules 1, 2 ou 3 AXES Positionnement LES CARTES SPECIALES Pesage C M VarVar Avec : Jauges de contraintes Sorties TOR Ces cartes sont programmable PO PVGV

11 10 Echange de caractère Avec : Imprimante Ecran/clavier Protocoles Modbus LES CARTES DE COMMUNICATION RS 232 / 423 RS 422 / 485 Boucle de courant Imprimante ETHERNET PROFIBUS InterBus-S ASi FIPIO Réseaux Divers protocoles Superviseur

12 11 PRINCIPE DU MODELE OSI Couche application Couche présentation Couche session Couche transport Couche réseaux Couche liaison Couche physiqueCâble, fibre, onde Fabrication et interprétation des trames Adressage, routage des paquets Assure le transfert, fabrique les paquets Assure la synchronisation de léchange Traduit et interprète le service demandé Serveur auquel on demande des services Cest un modèle déchange entre divers partenaires, transfert de ficher, lecture dune valeur, impression de caractères, flux en temps réel etc. On peu communiquer dun réseau à lautre grâce à la couche réseaux. On assure la transfert local grâce à aux couches physique et liaison ex: chaîne de caractère sur RS232, on peu transférer des fichiers grâce à la couche transport qui le découpe en paquets, avant toute opération on sassure que le destinataire est libre grâce à la couche session, on peu communiquer entre différents système grâce à la couche présentation et enfin on dispose dun serveur application qui répond aux demandes

13 12 UC EXEMPLE DUN AUTOMATE Imprimante TOUTES LES CARTES SONT RACCORDEES SUR UN BUS Superviseur ALIM ENTREES TOR SORTIES TOR ENTREES ANA SORTIES ANA COMM. RESEAU Consigne vers un variateur de vitesse Mesure de température Mot. KM. 4 – 20mA RS 232 Détecteur de proximité 220 VAC

14 13 LANGAGE DE PROGRAMMATION DAUTOMATES PROGRAMMABLE LD : Ladder Exemple IL : liste dinstruction Exemple en Siemens UE0.2 UE0.3 =A4.0 E0.2E0.3A4.0 ST : Littéral structuré Exemple en Télémécanique Sortie := Entree1 AND Entree2; IF (AZERTY = 15) THEN RESET(Sortie); END_IF; FBD : Programme en bloc diagramme Exemple en Siemens & = E0.2 E0.3A4.0 SFC : Grafcet associé aux IL, LD, ST et FBD Ce nest pas un langage à lui seul Exemple Initial Monte Sort Desc Ces langages sont conformes à la norme CEI CEI


Télécharger ppt "1 TAPIS ROULANT 2 Protection contre les courts circuits Protection thermique du moteur Contacteur MAGNETIQUE THERMIQUE COFFRET DEPART MOTEUR Et son circuit."

Présentations similaires


Annonces Google