La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Réflexion globale sur lutilisation de la LED en éclairage public Philippe Badaroux mai 2011 Du composant à lapplication.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Réflexion globale sur lutilisation de la LED en éclairage public Philippe Badaroux mai 2011 Du composant à lapplication."— Transcription de la présentation:

1 Réflexion globale sur lutilisation de la LED en éclairage public Philippe Badaroux mai 2011 Du composant à lapplication

2 La gestion des LEDs en EP Point sur la technologie Le déploiement de la LED dans la ville La gestion des éclairages fonctionnels à LED Perspectives pour éclairer autrement Philippe Badaroux mai 2011

3 LED, source miraculeuse? Rendement énergétique élevé ! 110, 130, 140 lm/W Evolution permanente, et demain? Durée de vie! h / h? Structure « Solid-state »! Nouveaux entrants Espoir de baisse des coûts Source « froide » ! 85% de lénergie est dissipée en chaleur Philippe Badaroux mai 2011

4 Efficacité lumineuse: Fonction de nombreux paramètres Longueur donde démission Température de couleur finale Intensité traversante mA 1000mA Température de jonction Refroidissement Proximité Surface du chip Philippe Badaroux mai 2011

5 LED, de plus en plus efficace Philippe Badaroux mai 2011

6 LED en EP, de la gradation Agir sur le courant dalimentation Possible, mais mauvaise linéarité Allumage brutal au dessus dune certaine tension Agir sur le temps de conduction Procédé « PWM », Gestion du temps dallumage/temps dextinction Grande linéarité, de 0 à 100% Nécessité dune alimentation gradable Quel protocole de pilotage? Commande analogique 1-10V Commande numérique DALI Commande propriétaire ON 1 ms ON Un potentiel énorme !

7 LED, la réalité ! Rendement global mesuré : 40 à 90 lm/W à 3000K 60 à 100 lm/W à > 4500K Durée de vie : ~ h pour le composant seul Dépend du refroidissement Durée de vie de lalimentation ? Confort déclairage Lumière « blafarde », en progrès Bonne homogénéité déclairement Luminance / éblouissement Quelle maintenance? Philippe Badaroux mai 2011 Performance du même ordre que la lampe à décharge Grandes disparités entre produits

8 LED, disparités de qualité Conception optique Couverture unique / partagée Eblouissement Rendement Rendement du composant Température de couleur Domaine de fonctionnement Refroidissement Ventilation naturelle / forcée Pérennité / durabilité Etanchéité Vulnérabilité du refroidissement Robustesse de conception Philippe Badaroux mai 2011

9 LED en EP, les avantages Rendement énergétique intéressant Légèrement inférieur à une lampe à décharge Allumage instantané Allumages multiples sans dommage pour le composant Impact sur les alimentations ? Gradation à 100% Relation puissance / flux très linéaire Source ponctuelle Repenser loptique? Homogénéité du flux Si loptique est bien conçue Augmentation de linter-distance Philippe Badaroux mai 2011

10 LED en EP, les interrogations Le composant Durée de vie, vieillissement ? Maintien du flux dans la durée ? Taux de pannes statistique ? Pièces de rechanges ? Les alimentations Durée de vie, robustesse ? Génération dharmoniques ? Rendement énergétique ? Maintenance du flux dans la durée Impact ophtalmologique (luminance) Philippe Badaroux mai 2011

11 La LED nest pas encore la source miraculeuse universelle Mais Elle offre des perspectives intéressantes Philippe Badaroux mai 2011 La « révolution » ne provient pas de son rendement énergétique !

12 La LED nest pas un but en soi La LED ne rattrape pas un mauvais projet Projet lumière Bilan de pertinence Etude photométrique Alimentation électrique Pilotage/gradation Philippe Badaroux mai 2011 La Led est un formidable challenge! Les mêmes règles habituelles sappliquent, avec encore plus dexigence!

13 LED Innovation de rupture ! Repenser léclairage Repenser le pilotage Philippe Badaroux mai 2011 Les économies dénergie viendront de ces deux facteurs.

14 La LED dans la ville Le déploiement Philippe Badaroux mai 2011

15 La LED dans la ville Cohabitation avec dautres sources lumineuses (électrique, visuelle) Zone piétonne (modulation) Feu arrière sur piste cyclable (coupure) Parkings (PMR) Parcs et jardins (présence aléatoire) Eclairage Routier Trémies et Tunnels Philippe Badaroux mai 2011 Doit sintégrer à lenvironnement urbain

16 Toujours le même problème… Durée dallumage Puissance consommée Durée de vie du matériel Philippe Badaroux mai 2011

17 Allumage instantané Maitrise totale de la puissance électrique Gestion de la temporalité « à la demande » Avec de nouvelles fonctionnalités

18 La gestion des éclairages fonctionnels à LEDs Exploiter les avantages Philippe Badaroux mai 2011

19 Exploiter les avantages Philippe Badaroux mai 2011 Allumage instantané Détection de présence Impact local ou plus lointain Gradation à 100% Eclairage Balisage Dynamique de scénarisation de la rue

20 Détection de présence Philippe Badaroux mai 2011 Infra rouge passif Infra rouge actif Hyper fréquences Imagerie vidéo Commande « Tout ou Rien » Gradation dynamique Tout est dans le capteur et sa situation

21 Détection de présence Philippe Badaroux mai 2011 Un capteur pour applications professionnelles Environnement extérieur Sureté de détection Logique de détection, temporisation Automatisme de gestion Analyse des résultats Gare aux fausses détections ! Comment contrôler le fonctionnement ?

22 Détection de présence Philippe Badaroux mai 2011 Des produits adaptés à lenjeu Radar micro ondes Domi 1100 Longue portée… 8 m Hauteur dinstallation 4 à 7 m Discrimination entre véhicules et piétons Temporisation intégrée Détection du sens dapproche Perpendiculaire / parallèle IP 54 / -20 à +55°C Capteur Infrarouge à double faisceau DA85 Longue portée… 8 m Hauteur dinstallation 3 m Discrimination piétons/animaux IP 55 / -20 à +55°C

23 Détection de présence Philippe Badaroux mai 2011 Une solution complète Logique de pilotage Commande crépusculaire Gestion de plusieurs capteurs Gestion des priorités Gestion des temporisations Affichage détat Enregistrement de fréquentation

24 Gradation des LEDS Ou comment envoyer linformation? Philippe Badaroux mai 2011 Gradation point par point Fil « pilote » Radio commande Courants porteurs en ligne Gradation de groupe Abaissement de tension Le luminaire interprète la tension à ses bornes comme une consigne de gradation Solution lourde Gestion indépendante de chaque point Simplicité Robustesse

25 Gradation des LEDS Abaissement de tension Philippe Badaroux mai 2011 Compatibilité avec les variateurs de tension Comportement identique aux lampes à décharge + ballasts ferro Cohabitation avec lexistant Le réseau véhicule linformation de niveau Simplicité de mise en œuvre Pas de fil pilote Pas de CPL Pas de parasites Avantages de la régulation de tension Le luminaire LED est traité comme les autres éclairages

26 LPL LED Module double approche Philippe Badaroux mai 2011 Montage en pied de mât, boitier IP65 Montage en luminaire, carte nue Mesure la tension à ses bornes et envoie un signal de consigne à lalimentation du luminaire Ou Télégestion complète par CPL Valeurs Mini / maxi paramétrables Tout luminaire LED équipé dun driver 1-10V

27 Gradation des LEDS Abaissement de tension Philippe Badaroux mai 2011 Une architecture simple et suffisante SHP + Ferro IM + Ferro LED + LPL 190V = 50% 190V = 20%

28 Gradation des LEDS Des performances inégalées Philippe Badaroux mai 2011 Une nouvelle dynamique de pilotage Amplitude importante Eclairage/balisage avec le même luminaire Allumages à la demande Détection de présence Une capacité de gestion très fine pour coller au besoin Une possibilité dintégrer lévolution à lexistant. La LED se prête à tous les automatismes pour des gains en énergie substantiels

29 La LED Innovation de rupture ! Une nouvelle approche de la lumière Des opportunités de pilotage fin Philippe Badaroux mai 2011 Tout un programme ! Pour repenser léclairage

30 Des solutions évolutives pour toutes les configurations Maîtrise des installations existantes Fonctionnement sur toutes sources lumineuses Intégration des nouvelles technologies Une réponse immédiate et durable Philippe Badaroux mai 2011

31 Remerciements Ont enrichi cette réflexion: Georges Zissis et luniversité Laplace CSTB Grenoble Cluster Lumière BH Technologies est un constructeur français de produits et de solutions de gestion des éclairages urbains Philippe Badaroux mai 2011

32 BH Technologies à Lumiville vous présente ses solutions de gradation de LEDs sur son stand N° 70, Hall 9, Allée D Philippe Badaroux mai 2011

33 BH Technologies Vous convie sur son stand pour un apéritif sur un air de Jazz N° 70, Hall 9, Allée D Philippe Badaroux mai 2011

34 Pour chaque source lumineuse il y a une solution BH Technologies


Télécharger ppt "Réflexion globale sur lutilisation de la LED en éclairage public Philippe Badaroux mai 2011 Du composant à lapplication."

Présentations similaires


Annonces Google