La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

QUELLE ÉDUCATION PHYSIQUE ET SPORTIVE POUR LE LYCÉEN DAUJOURDHUI, AU SERVICE DE LA FORMATION DE LADULTE DE DEMAIN ? Programmes BO spécial n°4 du 29 avril.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "QUELLE ÉDUCATION PHYSIQUE ET SPORTIVE POUR LE LYCÉEN DAUJOURDHUI, AU SERVICE DE LA FORMATION DE LADULTE DE DEMAIN ? Programmes BO spécial n°4 du 29 avril."— Transcription de la présentation:

1 QUELLE ÉDUCATION PHYSIQUE ET SPORTIVE POUR LE LYCÉEN DAUJOURDHUI, AU SERVICE DE LA FORMATION DE LADULTE DE DEMAIN ? Programmes BO spécial n°4 du 29 avril 2010 * Inspection Pédagogique Régionale EPS * Académie de ROUEN * 1

2 COMMANDE INSTITUTIONNELLE - définir le contenu dune offre de formation adaptée aux évolutions de la société française dans le cadre : de la réforme du lycée dont la mise en œuvre fait suite à lapplication de loi dorientation et de programme pour lavenir de lécole (Avril 2005). * Inspection Pédagogique Régionale EPS * Académie de ROUEN * 2

3 Le rapport annexé à la loi de 2005 Répondre aux évolutions de la société et de lécole, Rappeler les valeurs fondatrices de la République, Tenir les engagements européens pris par la France, Poursuivre la politique de démocratisation, La réforme du lycée (points clés) Mieux orienter : une orientation plus progressive, plus ouverte et plus juste, Mieux accompagner chaque lycéen : pour tous, un accompagnement personnalisé, plus dinitiatives et de responsabilités, Mieux sadapter à son époque : construire un lycée qui favorise lapprentissage des langues vivantes, laccès à la culture et la responsabilisation des lycéens. * Inspection Pédagogique Régionale EPS * Académie de ROUEN * 3

4 ELABORATION DES PROGRAMMES EPS - coordonnée par lInspection Générale, - effectuée par un groupe dexperts : 4 professeurs dont 2 conseillers techniques attachés à lIG EN EPS, 1 enseignant de lenseignement supérieur (ENS), 1 IA IPR, 3 IGEN, 1 membre de la DGESCO, - stratégies (consultation, analyse des retours) et calendrier : identiques aux autres disciplines, * Inspection Pédagogique Régionale EPS * Académie de ROUEN * 4

5 PRINCIPES POUR ÉCRITURE (FORME ET CONTENU ) Lisibilité, concision, Présentation des contenus, des objectifs visés, de commentaires succints, Charte du 13 novembre 91 ( BO n°8 du 20 février 92) Programme : « texte réglementaire qui sert de référence nationale pour fonder dans chaque discipline, à chaque niveau, le « contrat denseignement », cest-à-dire le cadre à lintérieur duquel lenseignant ou léquipe pédagogique font les choix pédagogiques adaptés aux élèves dont ils ont la responsabilité. Il a par ailleurs pour fonction détablir une clarification entre les différents niveaux du système éducatif et de définir les compétences que les élèves doivent acquérir ». Cohérence avec les derniers programmes : Collège : BO spécial n°8 du 28 août 2008 Voie professionnelle : BO spécial n°2 du 19 février 2009 Réflexion centrée davantage sur loffre de formation que sur loffre de certification. * Inspection Pédagogique Régionale EPS * Académie de ROUEN * 5

6 RETOUR CONSULTATION ACADEMIQUE 10 établissements * Inspection Pédagogique Régionale EPS * Académie de ROUEN * 6 Thèmes Points « + » Points « - » Cohérence collège / voie pro * Présence des conditions denseignement, de lAS * Lien avec la santé Insuffisant Trop important Question liée à la modification de la place des objectifs La notion de compétence remise en cause : compétences propres, méthodologiques et compétences attendues ainsi que celle de compétences « propres » à la place de « culturelles ». Peut- on évaluer des compétences sociales ? Obligation de 3 Compétences Propres (CP) * Répartition des APSA : différente selon les APSA, pose problème au regard de la CP4 (9 APSA et 1 en terminale ?) CP5 devrait commencer au collège Manque de lien avec les références culturelles : pentabond ?

7 RETOUR CONSULTATION ACADEMIQUE Suite * Inspection Pédagogique Régionale EPS * Académie de ROUEN * 7 Thèmes Points « + » Points « - » CP5 : obligatoire en seconde * Questions sur la liste académique (contenu et prise en compte : obligatoire ? Lenseignement de lhistoire des arts : quels élèves? quels moyens ? Pourquoi cette « transdisciplinarité? » Dispositifs particuliers : les dotations horaires devraient être affichées, quelles formes, quels partenariats, quelle évaluation ? Le travail par groupe de compétences (langues )va faire disparaître la notion de classe : problématique / intégration au lycée. Enseignement exploratoire : BIEN mais 3 thèmes pour tous ou un thème par élève ? RQ diverses : questions au sujet des compétences attendues (niveau élevé / temps de pratique, ou manque de précision… Proposition : EPS, éducation physique et sociale….

8 FONCTIONS DU PROGRAMME Cadre pour le projet pédagogique, Support à la précision de loffre de formation aux lycéens de votre établissement, en continuité et en cohérence avec celle du collège, Rappel des enjeux de la discipline au niveau de la matrice disciplinaire : Le préambule inscrit lEPS dans les orientations de la loi 2005, participe à lépanouissement de chaque élève, à la construction du savoir « vivre ensemble » dans le respect des valeurs de la République, au renforcement de lautonomie, à la réussite de tous et garantit un engagement corporel à lécole (habitus santé) La finalité par la pratique des activités physiques, sportives et artistiques, former un citoyen cultivé, lucide, autonome, physiquement et socialement éduqué, Les objectifs fondamentaux : o Développer et mobiliser ses ressources pour enrichir la motricité, la rendre efficace et favoriser la réussite, o Savoir gérer sa vie physique o Accéder au patrimoine culturel Les compétences à acquérir o Offrir une formation complète et équilibrée. 8 * Inspection Pédagogique Régionale EPS * Académie de ROUEN *

9 CONTENUS DU PROGRAMME Rappel : Charte des programmes (avant propos) « Refondre les programmes…. suppose une réflexion de fond sur les finalités de la formation des élèves, les critères qui président à la sélection des savoirs disciplinaires, les articulations entre objectifs de connaissances et objectifs de socialisation, indissociablement liés, si lon veut non pas que les apprentissages scolaires soient leur propre fin mais quils débouchent sur un réinvestissement hors du monde scolaire pour permettre aux jeunes de construire leur vie personnelle, leur vie professionnelle et dêtre des citoyens responsables ». o Les compétences attendues précisent larticulation entre : 9 * Inspection Pédagogique Régionale EPS * Académie de ROUEN * Les compétences propres à lEPS

10 LES COMPÉTENCES À ACQUÉRIR Compétences propres CP1 – Réaliser une performance motrice maximale mesurable à une échéance donnée CP2 – Se déplacer en sadaptant à des environnements variés et incertains CP3 - Réaliser une prestation corporelle à visée artistique ou acrobatique CP4 – Conduire et maîtriser un affrontement individuel ou collectif CP5 – Réaliser et orienter son activité physique en vue du développement de soi 10 * Inspection Pédagogique Régionale EPS * Académie de ROUEN * Compétences méthodologiques et sociales CM1 – Sengager lucidement dans sa pratique CM2 – Respecter les règles de vie collective et assumer différents rôles liés à lactivité CM3 – Savoir utiliser différentes démarches pour apprendre à agir efficacement, observer, identifier, analyser, apprécier les effets de lactivité, évaluer la réussite et léchec, concevoir des projets

11 « ZOOM » SUR UNE COMPÉTENCE PROPRE « nayant pas été offerte au collège, elle devient un passage obligé au lycée »…. * Inspection Pédagogique Régionale EPS * Académie de ROUEN * 11

12 « R ÉALISER ET ORIENTER SON ACTIVITÉ PHYSIQUE EN VUE DU DÉVELOPPEMENT ET DE L ENTRETIEN DE SOI » Objectif fondamental : Savoir gérer sa vie physique et sociale « Par lanalyse réflexive sur les pratiques…le lycéen évite dêtre un consommateur naïf dactivités physiques et devient un pratiquant lucide et responsable, capable de réinvestir les effets de sa formation en dehors de lécole. » « Le cursus en trois ans doit lamener à construire progressivement des acquisitions dans les cinq compétences propres. Nayant pas été offerte au collège, elle devient un passage obligé de formation…laccès au niveau 4 de la cinquième compétence est attendu.» * Inspection Pédagogique Régionale EPS * Académie de ROUEN * 12 CP5

13 Pour être en CP5, il est nécessaire pour le professeur Dorganiser une rupture avec la performance absolue, vers une performance plutôt ramenée à soi et à son potentiel. De rendre conscients les acquis des élèves De planifier une dévolution progressive de son acte pédagogique D identifier tout dabord, puis ensuite d apprécier pour choisir et enfin gérer son potentiel pour concevoir une séance dentraînement qui pourrait être considéré comme le savoir sentraîner Pour être en CP5, il est nécessaire pour lélève : De se connaitre pour réinvestir ( transférer), Dapprendre à sentraîner et sentretenir, De faire jouer les rapports de cause à effets sur soi et ainsi, comme dans toutes les activités de toutes les compétences propres de lEPS, être sujet et objet dapprentissage mais avec une valence objet prenant encore plus dimportance. * Inspection Pédagogique Régionale EPS * Académie de ROUEN * 13

14 LES COMPÉTENCES ATTENDUES « Articulent et intègrent simultanément les dimensions motrices et méthodologiques en entretenant une relation prioritaire à lune des cinq compétences propres », « Sont constituées dun ensemble de connaissances, capacités et attitudes permettant à lélève de se conduire de façon adaptée et efficace dans une situation représentative de la richesse culturelle de lAPSA concernée », « Finalisent un cycle denseignement et attestent dun niveau dacquisition », « Au terme des enseignements, seules les compétences visées qui constituent les compétences attendues en EPS, sobservent et sévaluent dans la pratique des activités physiques ». 14 * Inspection Pédagogique Régionale EPS * Académie de ROUEN *

15 « ZOOM » SUR LES COMPETENCES ATTENDUES Quelle motricité ? Quel développement ? Quels apprentissages ? * Inspection Pédagogique Régionale EPS * Académie de ROUEN * 15

16 Compétences propres Compétences méthodologiques et sociales De dimension motrice, Chaque compétence renvoie à des problèmes fondamentaux quil convient de dépasser -par la mobilisation -par le renforcement de ressources dordre moteur Liées à la démarche réflexive, Indispensable à la formation dun citoyen cultivé, lucide et autonome. Développement des ressources biomécaniques, bioénergétiques, perceptives (informationnelles et décisionnelles), affectives (en relation à soi, aux autres), cognitives, sociales (à partager avec les autres disciplines), 16 * Inspection Pédagogique Régionale EPS * Académie de ROUEN * ARTICULATION Loptimisation des apprentissages impose : - linteraction des CP à lEPS et des CMS - un choix pertinent des situations dapprentissages qui mobilisent et développent les ressources nécessaires pour résoudre les problèmes posés par lAPSA à lélève « x » (qui peuvent être différents pour lélève « y »).

17 CONCEVOIR SON ENSEIGNEMENT exemple : CP4 Exemple : Badminton Compétence attendue niveau 3 Gain du match Sinvestir et produire volontairement des trajectoires variées en identifiant et utilisant les espaces libres Pour mettre son adversaire en situation défavorable Ressources mobilisées en relation avec les diverses dimensions de la motricité CP4 biomécaniques, bioénergétiques, perceptives (informationnelles et décisionnelles), affectives (en relation à soi, aux autres), cognitives (démarche réflexive) (en lien avec les CMS) Les situations dapprentissages doivent ici : - privilégier la sollicitation et le développement des ressources dordre informationnel (aider lélève à repérer les informations, à trier, à valoriser les plus utiles…pour décider. en action - entraîner lélève à prendre des décisions en action (lui offrir des choix). 17 * Inspection Pédagogique Régionale EPS * Académie de ROUEN *

18 CONCEVOIR SON ENSEIGNEMENT exemple : CP4 Exemple : Badminton Compétence attendue niveau 3 Gain du match Sinvestir et produire volontairement des trajectoires variées en identifiant et utilisant les espaces libres Pour mettre son adversaire en situation défavorable 1 – Concevoir une évaluation diagnostique A - Observer lactivité de lélève (par exemple : filtre utilisé et quelques éléments observés) En relation avec lui-même, son organisation posturale : Jambes tendues, déséquilibre (appuis), peu damplitude dans les mouvements, En relation avec lAPSA, dans lactivité globale ( choix, organisation sur le terrain) jeu sur la continuité des échanges, axe central du terrain, En relation avec les autres, dans les différents rôles occupés : accepte le rôle darbitre et dentraîneur mais ne parvient pas à conseiller à partir des indicateurs présentés. B - En déduire les problèmes rencontrés, létat des ressources ainsi que les connaissances, les capacités et les attitudes que lélève doit acquérir pour atteindre les compétences attendues. 2 – Concevoir les situations dapprentissages pour mobiliser et renforcer les ressources privilégiées. 18 * Inspection Pédagogique Régionale EPS * Académie de ROUEN *

19 C ONCEVOIR SON ENSEIGNEMENT 3 – Déterminer des contenus denseignement en précisant les connaissances, les capacités et les attitudes. ……….. Possibilité dutiliser les fiches ressources à paraître sur le site EDUSCOL. * Inspection Pédagogique Régionale EPS * Académie de ROUEN * 19

20 FICHES RESSOURCES OU DOCUMENTS DACCOMPAGNEMENT CONNAISSANCES « savoir » Informations que lélève doit sapproprier sur lui, Sur lAPSA, Sur les autres Formalisées en termes de principes, de règles, de repères, 20 * Inspection Pédagogique Régionale EPS * Académie de ROUEN * CAPACITES « savoir-faire » Sexpriment en action à travers la mise en œuvre des connaissances, à lactivité de lélève, et à la mobilisation des ressources pour agir. Habiletés, techniques, savoir-faire ATTITUDES « savoir-être » Manière dêtre. Organisent les relations à soi, aux autres et à lenvironnement. Elles sont sous- tendues par des valeurs quil convient dacquérir et dinstaller. Compétences attendues : niveau 3, 4 ou 5

21 PLANIFICATION DU CURSUS EN 3 ANS ClassesObjectifs prioritaires Niveaux de compétences attendues Secondes Adopter des habitudes de travail, Sapproprier les règles de vie collective Niv 3 Sur au moins 3 CP Premières Construire lautonomie au niveau des apprentissages 5 niv 3 sur 5 CP depuis la 2 nde (possibilité de niv 4 sur 1CP ou plus) Terminales Prendre en charge sa pratique physique Disposer dune autonomie pour apprendre tout au long de la vie Niv 4 sur 3 CP Différentes (Niv 5 : possible) Au cours du cursus de formation du lycéen, laccès au niv 4 pour la CP5 est attendu 21 * Inspection Pédagogique Régionale EPS * Académie de ROUEN *

22 Lenseignement commun : un cursus en 3 ans en continuité et (cohérent) avec celui du collège Formation complète et équilibrée Construction des acquisitions dans les 5CP et les 3CMS CP5 : passage obligé avec atteinte du niveau 4 Appropriation dun habitus santé Liste nationale : 31 APSA Liste académique : 8 APSA (maxi) Une APSA établissement : validation par linspection pédagogique régionale Offre de formation différente de loffre de certification. * Inspection Pédagogique Régionale EPS * Académie de ROUEN * 22

23 NIVEAUX EXIGIBLES (RÉCAPITULATIF) ClassesCollègeLycée LP Certifications 6 ème (5 ème, 4 ème )Niveau 1 3 ème (5 ème, 4 ème )Niveau 2 DNB Niveau 2 attendu pour tous les élèves en fin de 3 ème dans 8 groupements (4CP) 2 nde BAC/ 1 ère CAP BEP Niveau 3 CAP BEP 1ére BAC/ Term CAP BEP Niveau 4 BAC PRO et GT Term BacNiveau 5 Option facultative Le cursus EPS (5 niveaux dacquisition) 23 * Inspection Pédagogique Régionale EPS * Académie de ROUEN *

24 LEPS ET LHISTOIRE DES ARTS Acquisition dune culture humaniste, Sensibilisation à lhistoire des arts, Travail interdisciplinaire avec une mise en perspective historique et culturelle. 24 * Inspection Pédagogique Régionale EPS * Académie de ROUEN *

25 ORGANISER LES CONDITIONS DENSEIGNEMENT DE LEPS DANS UN ÉTABLISSEMENT Assurer et optimiser les conditions denseignement, Concevoir et partager un projet pédagogique, Partager un projet qui programme les APSA et offre un long temps dapprentissage, Partager un projet qui propose des traitements didactiques adaptés à tous les élèves, Evaluer et valider les acquis, Intégrer des dispositifs particuliers. 25 * Inspection Pédagogique Régionale EPS * Académie de ROUEN *

26 LASSOCIATION SPORTIVE Une formation complémentaire, Formes multiples de rencontres, Initiation ou spécialisation dans une ou plusieurs APSA, Formation aux rôles de jeunes officiels, Apprentissage concret de la vie associative. 26 * Inspection Pédagogique Régionale EPS * Académie de ROUEN * LAS : un dispositif au service de la construction de compétences indispensables à la formation du futur adulte physiquement et socialement éduqué.

27 Lenseignement facultatif Poursuivre et approfondir la pratique dAPSA pour un public diversifié délèves Rechercher une approche diversifiée fondée sur la pratique de deux APSA Optimiser les processus de préparation et de réalisation dune performance 2 APSA issues de 2 CP différentes (liste nationale ou académique) Niveau 4 en 2 nde, niveau 5 en 1 ère et terminale Suivi personnalisé (connaissances acquises) Projet validé par le Recteur. (intègre le projet pédagogique EPS) - ****** * Inspection Pédagogique Régionale EPS * Académie de ROUEN * 27

28 Lenseignement exploratoire 5 heures hebdomadaires en 2 nde, 4 en 1 ère et en terminale, 3 thèmes détudes choisis parmi 8 proposés Objet : Faire découvrir des champs disciplinaires de connaissances et les méthodes associées Informer sur les cursus possibles au cycle terminal comme dans le supérieur (IUT, classes préparatoires, université…) Identifier les activités professionnelles auxquelles ces cursus peuvent conduire Projet denseignement exploratoire à valider. * Inspection Pédagogique Régionale EPS * Académie de ROUEN * 28

29 VOLUMES HORAIRES EPS Enseignement commun Enseignement facultatif Enseignement exploratoire 2 nde 2 h3 h5 h 1 ère 2 h3 h4 h Term.2 h3 h4 h 29 * Inspection Pédagogique Régionale EPS * Académie de ROUEN * UNE MISE EN ŒUVRE PROGRESSIVE Rentrée 2010En 2 nde Rentrée 2011En 1 ère Rentrée 2012Terminales Certifications BAC 2013

30 « LE MÉRITE DES PROGRAMMES EST DE MIEUX FAIRE APPARAÎTRE QUELLE EST LA PART DE LIBERTÉ DES ENSEIGNANTS ». MALVEZIN, 1998 Dans cette recherche de formation dun adulte cultivé, lucide et autonome, ces nouveaux programmes doivent être loccasion dinnover au sein de votre enseignement que cette part de liberté pédagogique rend possible … * Inspection Pédagogique Régionale EPS * Académie de ROUEN * 30 « Linnovation [nest-elle pas toujours], une situation quon choisit parce quon a une passion brûlante pour quelque chose » ? Steve JOBS, 1955 En guise douverture


Télécharger ppt "QUELLE ÉDUCATION PHYSIQUE ET SPORTIVE POUR LE LYCÉEN DAUJOURDHUI, AU SERVICE DE LA FORMATION DE LADULTE DE DEMAIN ? Programmes BO spécial n°4 du 29 avril."

Présentations similaires


Annonces Google