La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Améliorer la couverture en eau potable des zones rurales par la promotion de la participation du secteur privé : projet pilote de Katiola en Côte dIvoire.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Améliorer la couverture en eau potable des zones rurales par la promotion de la participation du secteur privé : projet pilote de Katiola en Côte dIvoire."— Transcription de la présentation:

1 Améliorer la couverture en eau potable des zones rurales par la promotion de la participation du secteur privé : projet pilote de Katiola en Côte dIvoire Dr. Théophile GNAGNE Directeur Résident CREPA-CI

2 Contexte de lhydraulique humaine rurale (1) - depuis 1973, PMH pour les villages de plus de habitants: hydraulique villageoise (HV)

3 Contexte de lhydraulique humaine rurale (1) - depuis 1990, Mini- adduction deau pour les villages dau moins 1000 habitants : Hydraulique Villageoise Améliorée (HVA)

4 gestion des équipements Ouvrages gérés par la communauté villageoise avec: – 30% des PMH abandonnés pour des raisons de pièce de rechange – 50% des HVA fonctionnant mal

5 Les causes Difficulté de mobilisation des ressources financière pour faire face aux pannes; Difficulté dapprovisionnement en pièces de rechange au niveau local, Particulièrement pour le HVA, lexploitation du système est hors de portée dun comité villageois

6 Une solution Confier lexploitation à un seul opérateur dans lespace dun Département en application du principe de recouvrement de coût exigeant un environnement favorable avec : – Un cadre institutionnel et juridique cohérent – Un outil dexploitation performant – Un mécanisme de financier efficace

7 Les opportunités La décentralisation: lEtat a transféré les compétences en matière dhydraulique au Département Lacceptation de payer leau La compétence des artisans réparateurs

8 Projet pilote de Katiola Département composé de 6 Sous-préfectures avec une population rurale estimée à habitants. Le Département dispose : – de 118 PMH – de 4 HVA – dun potentiel de 21 HVA

9 Mise en place dun environnement favorable (1) Rendre performant loutil de production par: – la réhabilitation de 70 forrages – la réhabilitation, le renouvellement et la mise en conformité de 64 PMH; – la réhabilitation, le renouvellement et la mise en conformité de 4 HVA – la réalisation 2 nouvelles HVA

10 Mise en place dun environnement favorable (2) Le Conseil Général Comité deau villageois Lopérateur Appui Conseil Fédération Départementale des Comités deau Créer un cadre institutionnel où le Conseil Général est Clé de voûte

11 Mise en place dun environnement favorable (3) Completer le cadre juridique par : un contrat de délégation de lexploitation du parc hydraulique humaine du Département à un seul opérateur un cahier de charges un manuel de procédure technique

12 Mise en place dun environnement favorable (4) Créer un mécanisme de financement efficace avec : une source exogène (Etat, Bailleurs de fonds) une source endogène qui sappui sur la structure tarifaire comprenant: – Part exploitation – Part Appui conseil – Part Renouvellement – Part Investissement – Part Développement Villageois

13 Faisabilité financière (1) Pour 6000 consommateurs soit 6 villages avec 25 litres/habitant/jour, 333 FCFA/m3 et un rendemant de 80%. Clef de repartition (%) Montant (FCFA) Part Exploitation Part Appui Conseil Part Renouvellement Part Investissement (FDHVA) Part Développement Villageois Total

14 Faisabilité financière (2) Pour le nombre potentiel de 21 villages, avec 25 litres/habitant/jour et 333 FCFA/m3 et rendement de 80% Clef de repartition (%) Montant (FCFA) Part Exploitation Part Appui Conseil Part Renouvellement Part Investissement (FDHVA ) Part Développement Villageois Total

15 Les avantages (1) Multiplication des sources de financement PME IMFBanques Classiques Autres facilités

16 Les avantages (2) Création demplois durable au niveau local Amélioration du service de leau Solidarité financière entre les forages rentables et non rentatbles Uniformité du prix de leau sur toute létendue du Département

17 Les risques le Refus de lintervention du privé par le CG la capacité et la volonté à payer des ménages laugmentation du coût de leau la faiblesse de la consommation spécifique

18 Latténuation des risques la mise en place dune bonne stratégie dingénierie sociale impliquant fotement le CG dès le départ le renforcement du contrôle et de lappui technique laugmentation des revenus des populations par larticulation eau potable et assainissement écologique

19 Je vous remercie


Télécharger ppt "Améliorer la couverture en eau potable des zones rurales par la promotion de la participation du secteur privé : projet pilote de Katiola en Côte dIvoire."

Présentations similaires


Annonces Google