La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Chaîne logistique : - Approvisionnement - Stocks - Production et distribution Ghizlane Chadi.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Chaîne logistique : - Approvisionnement - Stocks - Production et distribution Ghizlane Chadi."— Transcription de la présentation:

1 Chaîne logistique : - Approvisionnement - Stocks - Production et distribution Ghizlane Chadi

2 Contenu du Module Logistique interne Classification de Pareto Gestion des stocks Prévision de la demande Plan de production La méthode MRP Ordonnancement de la production Files dattente La méthode Kanban Logistique externe Localisation dentrepôts Implantation des ressources de production Stratégies et planification de la distribution Systèmes dinformation dans la chaîne logistique

3 Chapitre I Introduction à la logistique de fabrication

4 Contenu du chapitre Introduction Présentation de la production Typologies de production et historique Notions fondamentales

5 1. Introduction

6 1.1 Evolution de la production (1) les premières réelles expériences en matière de logistique de fabrication ou gestion de la production, cest au moment de la réalisation des premières pyramides égyptiennes. Premières réflexions dans le domaine des : - Approvisionnements - Ressources humaines - Standardisation des tâches.

7 1.1 Evolution de la production (2) Trois phases : 1. la demande dépasse loffre. Il suffit de produire et vendre – Les fonctions essentielles sont techniques et industrielles – Fabrication en série 2. équilibre entre loffre et la demande. Il faut produire ce qui sera vendu – Le client a le choix du fournisseur – Faire des prévisions commerciales – Organiser les approvisionnements – Réguler les stocks

8 1.1 Evolution de la production (3) Trois phases : 3. la demande est inférieure à loffre : – Concurrence sévère entre les entreprises – Client devient exigeant – Maîtriser les coûts – Une qualité irréprochable – Des délais de livraison courts et fiables ; – De petites séries de produits personnalisés ; – Un renouvellement des produits dont la durée de vie sest raccourcie – Ladaptabilité par rapport à lévolution de la conception des produits et des techniques de fabrication...

9 1.1 Evolution de la production (4) Evolutions actuelles: Le client exige une qualité encore meilleure, des délais toujours plus courts, une fiabilité accentuée, des prix toujours plus bas Les démarches juste-à-temps, qualité totale, lean management permettent daméliorer les processus de production internes la problématique soriente vers une amélioration globale, du premier fournisseur jusquau client ultime (module management de la chaîne logistique)

10 1.1 Objectifs du module (1) Comprendre le fonctionnement dune entreprise de type industriel Première partie : se concentrer sur la partie fabrication - Comment mettre en place de nouvelles machines - Comment prévoir les futures commandes - Comment gérer les stocks au moindre coût et en limitant les risques de rupture - Comment organiser la production tout en respectant les ressources - Comment produire exactement ce qui sera vendu

11 1.1 Objectifs du module (2) Etudier les outils qui permettent à une entreprise dêtre : - Compétitive - Rentable - Performante Dans le but de garantir un service aux clients de haut niveau, en terme de qualité de coût et de délais

12 1.1 Objectifs du module (3) Il existe des logiciels de gestion de production(GPAO, Gestion de Production Assistée par Ordinateur) - Inconvénients : ce sont des outils standardisés qui nintègrent pas toutes les méthodes pour répondre aux besoins spécifiques dune entreprise. Ils ne peuvent pas faire face aux aléas du quotidien Depuis les années 90, les fonctions de GPAO sont incorporées dans les progiciels de gestion intégrés ERP

13 2. Présentation de la production

14 2.1 Lentreprise industrielle (1) Cest une unité économique est sociale combinant des capitaux et une main dœuvre salariée en vue de la production de biens ou de services. Une entreprise industrielle de production transforme les matières premières et vend des produits finis ou semi-finis

15 2.1 Lentreprise industrielle (2) Elle est axée autour de quatre pôles : La conception : La recherche et développement y joue un rôle crucial La production : On y retrouve les responsables en gestion de production, les techniciens en automatisme et les responsables en logistique La gestion : On y retrouve le comptable, le responsable paie, directeurs financier et le responsable des ressources humaines La vente : On y retrouve les commerciaux et responsables marketing et communication Nous nous intéressons dans ce module au pôle production

16 2.2 La production (1) Définition : succession dopérations faisant appel à des ressources matérielles, humaines et financières afin dapporter de la valeur ajoutée par la création de biens ou de service. Trois paramètres entrent en jeux : Commercial : trouver une clientèle et lui offrir un certain niveau de service Production : optimiser lutilisation des ressources Financier : minimiser les dépenses, en particulier en adoptant une bonne gestion des stocks et des en-cours.

17 Objectif : gérer les flux physiques et les flux dinformations au sein dune entreprise industrielle afin de satisfaire le client Flux physiques : approvisionnement, entrée et circulation des matières premières, des composants, des pièces de rechange, des sous-ensembles; circulation, sortie et distribution des produits finis. Flux dinformation : suivi des commandes, des ordres de fabrication, suivi des données techniques, suivi des heures de main dœuvre, des heures machines, des consommations de matières, des rebuts La production (2)

18 2.3 La gestion de production ou logistique interne (2) La gestion des flux physiques et dinformations : Simplifier les flux physiques en supprimant les opérations non génératrices de valeur vendable au sens valeur utile pour le client (par réimplantation des moyens de production) Fluidifier et accélérer les flux physiques en évitant les pannes machines, en diminuant les temps de changements de série, en améliorant la qualité des pièces, en développant tant la polyvalence des hommes que le partenariat avec les fournisseurs et les distributeurs, en maîtrisant les flux de transports externes des produits… Créer un système dinformations de gestion de production cohérent et pertinent par un dialogue et une mise au point pour connaître et répondre aux besoins et aux attentes de chacun.

19 2.3 La gestion de production ou logistique interne (2) Objectif : trouver une organisation efficace de la production. Pour cela on peut classifier les décisions en quatre groupes : Stratégique : décisions à long terme (un an ou plus) investissement / réimplantation des moyens de production Tactique : décisions à moyen terme (plusieurs mois) planification de la production Opérationnel : décisions à court terme (un à quelques jours) ordonnancement Temps réel : décisions à très court terme (quelques minutes à quelques heures) gestion des aléas

20 3. Typologies de production et historique

21 3.1 Production sur commande/stock Production sur commande : la production ne se fait que lorsque la commande dun client arrive Production sur stock (produits de grande consommation et catalogue des produit restreint): elle est lancée par anticipation et stockée dans lattente dune commande dun client Un compromis peut être trouvé lorsquon fabrique en petite quantité mais que le délais de fabrication est très important pour satisfaire le client la partie basique sera produite sur stock et la partie des options sera rajoutée à la réception de la commande

22 3.2 Taylorisme (1) Cest un modèle dorganisation industrielle qui a permis de faire de grand progrès en terme de productivité dés le début du XXème siècle. Principe : embaucher des personnes peu qualifié pour faire des tâches simples. Procédure : Analyse des opérations à effectuer pour la fabrication Chronométrage de ces opérations Décomposer les opérations en tâches simples

23 3.2 Taylorisme (2) Effets: Les tâches complexes sont décomposées en éléments simples réalisables par des opérateurs Un opérateur na aucun contrôle sur son travail et payé au rendement De nouvelles fonctions apparaissent, confiées à des spécialistes : contrôle de la qualité, maintenance des machines, planification des activités. Avantages : Forte productivité et baisse des coûts Inconvénients : Le travail répétitif et monotone sans aucune évolution de carrière, peut conduire à des mécontentement sociaux

24 3.3 Fordisme (1) Ford a inventé le principe de travail à la chaîne : au lieu de faire transiter les produits dans différents secteurs spécialisés de lentreprise, un circuit continu est réalisé. Principe: Les produits avancent et les composants à assembler sont répartis le long de ce circuit

25 3.3 Fordisme (2) Effets: Réduction des coûts logistiques internes Imposer aux ouvriers le rythme de travail des machines démissions fréquentes augmentation des salaires Hausse de consommation La réduction des coûts obtenue en standardisant les produits : tous les produits sortant de la chaîne sont identiques. Inconvénient: Incapacité à répondre à une diversification de la production

26 3.4 Toyotisme (1) La production en masse a permis la réduction des coûts et la satisfaction des clients. Cependant un sentiment de lassitude et une envie de diversité est apparue. Lidée a été inventé par un ingénieur japonais travaillant chez Toyota dans les années 50 : Fabrication personnalisée sans gaspillage Plusieurs nouveaux principes : Kanban : produire ce dont on a besoin juste au bon moment Juste à temps : ajuster le flux et le nombre de pièces avec le rythme de la production Kaizen : amélioration continu et autonomisation des équipes

27 3.4 Toyotisme (2) Avantages : éviter de constituer des stocks importants et de bloquer du capital. Risque : provoquer des ruptures de stocks qui peuvent bloquer les livraisons et aussi la production stocks de sécurité Objectif : zéro stock, zéro délai, zéro défaut, zéro panne,…

28 3.5 Evolutions récentes Forte concurrence avec loffre supérieur à la demande Accroissement de la diversité et un cycle de vie réduit à cause de la mondialisation Délocalisation des unités de fabrication Nouvelles technologies (ERP) Moyens de transport (avions-cargos) Pour rester compétitif : Innovation en terme de produits et de stratégie dorganisation du travail Atteindre lexcellence industrielle en maitrisant les coûts, la qualité et les délais Sintéresser à la chaîne logistique et non seulement à lunité de production

29 4. Notions fondamentales

30 4.1 Notion de stock Le stock est lélément clé de la gestion de production Le zéro stock est un idéal impossible à atteindre Les stocks sont présents partout dans le processus de production: – Le stock de matière première – Le stock des produits en cours de fabrication – Le stock des produits finis Le stock sert à satisfaire des besoins. Si un besoin ne peut être satisfait, on parle de rupture de stock. Inutile de conserver des stocks importants pendant une longue période le stock coûte de largent : manutention, locaux occupés, immobilisation dargent,….

31 4.2 Notion de flux Cest un déplacement dans lespace et dans le temps (contrairement à la gestion des stocks). On distingue trois types de flux : – Les flux physiques : approvisionnement externe (matière première) et interne (produits en cours), distribution des produits finis. – Les flux dinformation et de décision : consultation des fournisseurs, devis, commandes, ordres de fabrication,… – Les flux financiers : paiement de matières premières, paiement des prestataires de service, vente de produits finis

32 4.3 Autres définitions (1) Article : entité physique dénombrable repérée par un code (ou une référence) Codification : permet lidentification et le repérage sans ambiguïté dun article En-cours : produit semi-fini, stockable en létat Famille darticle : regroupement des articles par famille commerciale Lot : quantité de pièces concernées par un même type daction (lot de fabrication, lot de commande)

33 4.3 Autres définitions (2) Nomenclature : présente la liste des composants dun produit – Indique les liens entre les composants – Rattache des coefficients à ces liens précisant le nombre de composants nécessaires à la réalisation dun composé

34 4.3 Autres définitions (3) Niveau de composition : situe un composant dans la nomenclature. Le produit fini étant le plus haut niveau (0 ou 1) Gamme : une gamme de fabrication décrit le processus de réalisation dun composant, dun sous ensemble ou dun produit fini Poste de charge : ensemble de moyens matériels et humains ayant les mêmes capabilités et les mêmes performances, donc interchangeables. Il ne faut pas confondre poste de charge et poste de travail

35 Questions / Réponses ??????


Télécharger ppt "Chaîne logistique : - Approvisionnement - Stocks - Production et distribution Ghizlane Chadi."

Présentations similaires


Annonces Google