La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

1 SLE Mars 2006 Introduction à ITIL Information Technology Infrastructure Library L'organisation du commerce britannique ( Office of Government Commerce.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "1 SLE Mars 2006 Introduction à ITIL Information Technology Infrastructure Library L'organisation du commerce britannique ( Office of Government Commerce."— Transcription de la présentation:

1 1 SLE Mars 2006 Introduction à ITIL Information Technology Infrastructure Library L'organisation du commerce britannique ( Office of Government Commerce - OGC) commença en 1988 à développer une série de livres de recommandations sur la Gestion des Services Informatiques qui déboucha sur "IT Infrastructure Library" (ITIL). Ces livres couvrent des processus variés incluant la Gestion des Incidents, des Problèmes, des Changements, des Niveaux de Service, etc. ITIL est un code de bonnes pratiques, dont la démarche est soutenue par lITSMF (Information Technology Service Management). ITIL se caractérise par lutilisation dun langage commun ITIL est une approche par processus fondée sur le principe damélioration continue du cycle de Deming : PDCA

2 2 SLE Mars 2006 Introduction: Concepts « Customer focus and Business justified » : le client et son métier doivent être au centre des préoccupations de la direction informatique. Cycle de vie : la gestion des services doit être prise en considération en amont des projets informatiques, dès les premières phases détude et de définition des besoins. Processus : la qualité de service se fonde sur une structuration des activités en processus interdépendants. Qualité : la mesure de lexcellence. La capacité à répondre aux attentes des clients en matière de produits et services en relation avec la pratique de leur métier. 4 concepts principaux sous-tendent la philosophie de lITIL :

3 3 SLE Mars 2006 Synthèse des processus Support

4 4 SLE Mars 2006 Le centre de service – Service Desk DéfinitionLe SD est le représentant de la DSI auprès des utilisateurs. Il se préoccupe de la fourniture du service au quotidien pour toute demandes relatives aux services informatiques (incidents, changements, informations, plaintes etc.). Objectifs1/ Réception et enregistrement de tous les appels 3/ Suivi et pilotage de la résolution des incidents 5/ Production des tableaux de bord 2/ Évaluation initiale des incidents, résolution et/ou transfert (escalade) 4/Information des utilisateurs6/ Fourniture dune interface pour tous les processus ITIL de lorganisation Typologie SD LocalSD CentraliséSD Virtuel Bénéfices Point de contact unique Gestion de limage simplifiée, amélioration de la perception des services informatiques (prestations) et de la satisfaction des utilisateurs – clients, identification des opportunités/évolutions métiers, communication améliorée,… Support de haute qualité (informatique et métiers) pour atteindre les objectifs métiers Propriétaire de lincident Clarté de lorganisation du support Aide pour identifier les coûts réels de linformatique Meilleur suivi des requêtes Fluidifie la communication entre les entités informatiques et métiers, en particulier vis-à-vis des changements. Permet lidentification dopportunités stratégiques.

5 5 SLE Mars 2006 Gestion des incidents DéfinitionTout événement qui ne fait pas partie des opérations standard pouvant provoquer une interruption de service ou altérer sa qualité. Un incident est caractérisé par son impact (ampleur) et son urgence (criticité). La priorité, fonction de limpact et de lurgence, détermine lordre de traitement. Objectifs Restaurer aussi vite que possible le niveau de service convenu après tout événement provoquant une interruption ou une dégradation ou une dégradation imprévue Assurer les meilleurs niveaux de qualité et de disponibilité possibles sur la base des niveaux de services définis dans le SLA. Gérer tous les incidents de bout en bout. Tâches 1/ Qualifier, enregistrer et documenter tous les incidents/appels 3/Déterminer limpact et lurgence, donc la priorité 5/Assurer si possible une résolution immédiate 2/Trouver les correspondances par rapport aux événements déjà survenus résolution instantanée 4/Assurer le 1er niveau de diagnostic 6/ Router vers les groupes support plus compétents ou ayant plus de pouvoirs (escalade fonctionnelle vs escalade hiérarchique) 7/ Suivre le processus de résolution 8/ Informer lutilisateur9/ Clore lappel (clôture technique et clôture administrative) Cycle de vie dun incident Le MTBSI (Mean Time Between System Incident) : Temps moyen entre deux incidents système comprend le 1/ Le Down-time ou MTTR ( Mean Time to Repair) : temps moyen de réparation (depuis lincident jusquà la restauration du service. 2/ Le Up-time ou MTBF (Mean Time Between Failures) : Temps moyen entre 2 pannes. MTBSI = MTTR + MTBF

6 6 SLE Mars 2006 Gestion des problèmes Définition Un problème est la cause inconnue dun incident significatif ou de plusieurs incidents présentant les mêmes symptômes. Erreur connue : un problème diagnostiqué et pour lequel une solution de contournement a été trouvé. Erreur connue = problème + cause(s) connue(s) + solution(s) de contournement ObjectifsMinimiser limpact des incidents et des problèmes causés par des erreurs dinfrastructure et empêcher la réapparition des incidents associés à ces erreurs. Ce processus recherche et tente * déliminer la cause des incidents * de trouver une solution définitive Tâches1/ Contrôler les problèmes (Problem control) SP1 : Identifier et enregistrer Classifier et allouer des ressources Analyser les causes premières et trouver une solution de contournement Effectuer des revues sur les problèmes majeurs 2/ Contrôler les erreurs (Error control) SP2 : Identifier et enregistrer Rechercher une solution permanente ou provisoire Émettre une demande de changement (RFC) 3/Support à lincident Management pour la résolution des incidents majeurs. 4/Prévention des problèmes : analyse des tendances, préconisation dactions de support, maintenance de la base de connaissance sur les problèmes et les incidents connues. suggestions pour être proactif Action préventive (démarche damélioration) Proposer les changements préventifs (patches éditeurs/ constructeurs, changer des composants – obsolescence-, changer de fournisseurs,…) Former les utilisateurs, documenter les produits, procédure, Sassurer du respect des procédures, fournir des informations aux équipes chargées des tests, de la formation, de la documentation…

7 7 SLE Mars 2006 Gestion des configuration Définition Item de Configuration (CI) : élément de linfrastructure du SI identifiable, gérable : matériels et logiciels –les actifs-, procédures, documents dorganisation, accords de niveau de service -SLA-, contrats de sous-traitance,… Base de données de gestion des configurations (CMDB) : base de données contenant lensemble des informations relatives aux CI à leurs relations et à leur historique. Objectifs Être la source primaire dinformation actualisée sur les éléments de configuration de linfrastructure et sur les documentations associées pour supporter lensemble des processus de gestion opérationnelle. Assurer la précision et la fiabilité de cette information. Aider à contrôler linfrastructure du S.I (mise à disposition dune vue densemble des infrastructures en place). Amélioration de la sécurité. Enregistrement des modifications issues du processus de gestion des changements Tâches1/Concevoir le processus (plan de gestion des configurations) : définir le niveau de détail, élaborer la stratégie, rôles, interfaces avec les autres processus, concevoir la CMDB, etc. 2/Identifier les composants 3/Vérifier que linfrastructure ne contient que des CIs autorisés 4/Mettre à jour la CMDB: Contrôler, enregistrer et suivre les évolutions des CIs (statut et historique) Recenser les informations sur tous les CIs du SI, sous contrôle du processus de gestion des configurations Refléter les relations entre les différents CIs 5/ Vérifier la conformité des informations 6/ Piloter le processus Autre définitions Configuration de référence (configuration baseline) : état complet prélevé dans la CMDB (incluant les détails) dun produit ou dun système à un instant donné établi pour servir de référence pour des activités ultérieures. Le niveau de Détail (CI Level) : est le niveau auquel on arrête la décomposition (et lidentification) en CI. Plus le niveau de détail est important, plus le suivi est complexe Il ne doit pas atteindre un niveau supérieur à ce qui est maîtrisable et contrôlable.

8 8 SLE Mars 2006 Gestion des changements Définition Changement : Toute modification de linfrastructure qui a pour conséquence lévolution du statut dun ou plusieurs Cis RFC (request for change) Demande de changement description précise du changement réclamé. CAB (change advisory board) Comité Consultatif des Changements : Analyse pour approbation ou rejet des demandes de changements. PIR (Post Implementation Review) : bilan final de la mise en œuvre du changement. FSC (Forwarded Schedule of Changes) Planification des changements : détails de tous les changements planifiés et approuvés pour limplémentation PSA (Projected Service Availability) : disponibilité de service prévue, influence possible de tous les changements planifiés (FSC) sur la disponibilité du service. Objectifs Minimiser limpact négatif des changements sur la qualité de service Sassurer, pour cela, de lutilisation de méthodes et de procédures standard pour conduire rapidement et efficacement tout changement Tâches Gérer les demandes de changement (Requests for Changes RFC) Estimer limpact et les coûts du changement Évaluer les risques et influence sur la disponibilité des services Autoriser les changements Planifier les changements Mettre en oeuvre les changements approuvés Piloter les changements Évaluer les changements après réalisation

9 9 SLE Mars 2006 Gestion des mises en production Définition DSL (Definitive Software Library) : Bibliothèque des logiciels définitifs. Stockage sécurisé des versions logicielles autorisées et installées. DHS (Definitive Hardware Store) : Réserve de matériels définitifs. Stockage sécurisé des pièces de rechange homologuées. Ces matériels sont maintenus au même niveau que ceux en production. Objectifs Garantir la qualité des déploiements des nouvelles versions de matériel et de logiciel Sassurer que seules les versions autorisées et testées des logiciels et des matériels sont mises en production Prévoir et communiquer sur la disponibilité des nouvelles fonctionnalités avant, pendant et après leur implémentation. Constituer et assurer lintégrité de la bibliothèque des logiciels utilisés (DSL) et de la réserve du stock (DHS). Tâches Concevoir, construire et configurer les mises en production, Valider les nouvelles versions des produits à mettre en production Planifier leur déploiement Effectuer les tests Valider les tests et la version à mettre en place Analyser les matériels et logiciels Communiquer avec les clients, préparer et former Distribuer et installer Piloter le processus Avantages Diminution des incidents dans les déploiements des nouvelles versions Meilleure stabilité des environnements de test et de production Meilleure gestion des versions logiciels et des licences Meilleure détection des copies illégales de logiciel


Télécharger ppt "1 SLE Mars 2006 Introduction à ITIL Information Technology Infrastructure Library L'organisation du commerce britannique ( Office of Government Commerce."

Présentations similaires


Annonces Google