La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Conduite de projet en Santé Internationale La Méthode du Cadre Logique Emmanuelle Gagnou-Savatier Professeur agrégé déconomie et gestion - Université Bordeaux2.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Conduite de projet en Santé Internationale La Méthode du Cadre Logique Emmanuelle Gagnou-Savatier Professeur agrégé déconomie et gestion - Université Bordeaux2."— Transcription de la présentation:

1 Conduite de projet en Santé Internationale La Méthode du Cadre Logique Emmanuelle Gagnou-Savatier Professeur agrégé déconomie et gestion - Université Bordeaux2 (Victor Segalen)

2 EGS - Université Bordeaux Segalen2

3 3 Introduction : quest-ce quun projet ? La Méthode du Cadre Logique (MCL) : présentation générale des grandes étapes La matrice du cadre logique : pas à pas Livrables Conclusion Bibliographie

4 Un PROJET ? EGS - Université Bordeaux Segalen4

5 5 Introduction Quest-ce quun projet ? Quest-ce quun projet en santé internationale? Quest-ce quun projet dans le cadre de la lutte contre les maladies non transmissibles (MNT)?

6 EGS - Université Bordeaux Segalen6 Quest-ce quun projet ? Approche par processus : liste détapes (conception, planification, réalisation, évaluation) ; cycle de vie du projet Approche objectif : réponse à un problème apportant une solution qui satisfasse les bénéficiaires ; conduite de changement Approche organisationnelle et managériale : une structure, une équipe pluridisciplinaire, des règles daction collective ; management du projet

7 EGS - Université Bordeaux Segalen7 La définition de lAFNOR Une démarche spécifique qui permet de structurer méthodiquement et progressivement une réalité à venir Lélaboration de la réponse au besoin dun utilisateur, dun client ou dune clientèle et impliquant un objectif et des actions à entreprendre avec des ressources données « Gestion de projet » ou « conduite de projet » : organisation méthodique mise en œuvre pour faire en sorte que louvrage réalisé par le maître dœuvre réponde aux attentes du maître douvrage et quil soit livré dans les conditions de coût et de délai prévus initialement, indépendamment de sa « fabrication ».

8 EGS - Université Bordeaux Segalen8 Le cycle de vie du projet Préparation Mise en œuvre Evaluation

9 EGS - Université Bordeaux Segalen9 Projet de Santé Internationale Dimension « socioéconomique » Dimension « Maladie » Dimension « Territoire »

10 EGS - Université Bordeaux Segalen10 Projet dans le cadre de la lutte contre les MNT Maladies cardio-vasculaires Cancer Affections respiratoires chroniques (pneumopathie chronique et asthme) Diabète Tuent 3 habitants sur 5 ; 63% de la totalité des décès annuels Dommages socio-économiques dans tous les pays et en particulier dans les pays en développement Réunion de haut niveau des septembre des Nations Unies à New York

11 EGS - Université Bordeaux Segalen11 Facteurs de risque Le tabagisme tue près de 6 millions de personnes chaque année La sédentarité Une alimentation non équilibréeen 2010, près de 43 millions denfants de moins de 5 ans étaient en surpoids ou obèses La consommation abusive dalcool

12 EGS - Université Bordeaux Segalen12 Au niveau mondial, les MNT touchent les hommes et les femmes de la même façon

13 EGS - Université Bordeaux Segalen13 Moyens daction selon lONU « interventions sanitaires peu onéreuses menées auprès de lensemble de la population et visant à réduire les facteurs de risque, dites « dispositifs de santé publique présentant le meilleur rapport qualité-prix » « soins de santé primaires visant ceux qui sont atteints de MNT ou qui présentent un risque élevé de les contracter » pouvant « permettre de lutter contre les effets des MNT »

14 La Méthode du Cadre Logique : présentation générale EGS - Université Bordeaux Segalen14

15 EGS - Université Bordeaux Segalen15 Une méthode de planification des projets ciblés sur les objectifs, les résultats et non par le contenu des activités Une méthode née dans les années 1960 et qui est aujourdhui utilisée par nombre dorganisations : lONU ; lUE ; lAsdi… Une méthode qui favorise lévaluation à toutes les étapes du projet

16 EGS - Université Bordeaux Segalen16 Une méthode qui sert à effectuer une analyse logique et qui sassure que le projet est pertinent, réalisable et viable Une méthode qui donne une structure et sert de support au dialogue entre les différents acteurs dun projet Une méthode participative Une méthode flexible, pouvant subir des ajustements, au service dun projet correspondant aux besoins du groupe cible Un outil de planification qui permet de donner un cadre aux différents éléments dun processus évolutif qui peut se résumer dans une matrice

17 17 Matrice du Cadre Logique Logique Dintervention Indicateurs Objectivement Vérifiables Sources de vérification Hypothèses Objectifs globaux Objectif spécifique Résultats ActivitésRessources Conditions préalables

18 18 Logique verticale Logique Dintervention Indicateurs Objectivement Vérifiables Sources de vérification Hypothèses Objectifs globaux Objectif spécifique + Résultats + Activités + Conditions préalables

19 19 Logique horizontale Logique Dintervention Indicateurs Objectivement Vérifiables Sources de vérification Hypothèses Objectifs globaux Objectif spécifique Résultats ActivitésMoyensCoûts Conditions préalables

20 20 Objectif global 1. Service à niveau élevé pour les usagers des autobus Indicateurs 90% des départs avec un retard inférieur à 5 minutes La compagnie augmente ses parts de marché Hypothèses Les usagers continuent à prendre les autobus de la compagnie Objectif du projet 2.Réduction du nombre daccidents Indicateurs Moins de X accidents/an après 12 mois Moins de Y accidents graves/an après 12 mois Hypothèses Amélioration de létat des routes Résultats 1. Des conducteurs formés 2. X autobus neufs en service 3. Un atelier dentretien équipé 4. Existence de routines dentretien IndicateursHypothèses Les conducteurs formés restent dans la compagnie Activités Démarrage dun programme de formation 2. Appel doffre pour lachat doutils et de pièces de rechange Ressources Instructeur pour former à la conduite dautobus pendant X mois Moyens financiers pour lachat dautobus Moyens financiers pour achat doutils et pièces de rechange Instructeurs pour former à lentretien pendant Y mois Hypothèses Les outils et les pièces de rechange sont obtenus dans les délais prévus

21 EGS - Université Bordeaux Segalen21 Les différentes étapes de la MCL Lanalyse du contexte du projet Lanalyse des parties prenantes Lanalyse des problèmes et/ou de la situation La formulation dobjectifs Le plan dactivités La planification de ressources Les indicateurs, la mesure de la réalisation des objectifs Lanalyse des risques Lanalyse des conditions préalables à la réalisation des objectifs

22 Etape n°1 : Lanalyse du contexte du projet EGS - Université Bordeaux Segalen22

23 EGS - Université Bordeaux Segalen Lanalyse du contexte du projet Sapproprier le cadre de laction du futur projet (facteurs économiques ; sociaux ; politiques ; législatifs) Recueillir des données – Validité des données récoltées croiser les sources – Données manquantes prévoir une pré- enquête

24 EGS - Université Bordeaux Segalen24 Présenter les données : monographie de la zone dintervention ; données générales et catégorielles ; approche comparative Sous la forme de représentations graphiques

25 EGS - Université Bordeaux Segalen Lanalyse du contexte Catégories de contexte Indicateurs à relever Source de données et dates Commentaires Démographique Politique Historique Géographique Economique Législatif Sanitaire

26 Etape 2 : Lanalyse des parties prenantes EGS - Université Bordeaux Segalen26

27 EGS - Université Bordeaux Segalen Définir les acteurs potentiels du projet - Lister et identifier les parties prenantes, les personnes ressources Communauté Bailleurs de fonds Institutionnels et autorités de lEtat Organisations non gouvernementales Organisations internationales Equipe projet – Déterminer leur logique daction, réaliser un tableau – Se constituer un répertoire des partenaires

28 Tableau danalyse des parties prenantes Partie prenanteCaractéristi- ques : Sociales, économiques Organisation Attitudes Intérêts et attentes Sensibilité et respect vis-à- vis daspects transversaux (environne- ment, genre,etc.) Potentialités/ Faiblesses : Ressource Compétence Implications pour le projet Ministère Usagers Familles Communauté Entreprises/ Industrie …/…

29 Etape 3 : Lanalyse des problèmes EGS - Université Bordeaux Segalen29

30 EGS - Université Bordeaux Segalen Lanalyse du problème Origine du problème : – Avis dexperts ; besoins exprimés par les populations ; analyse des besoins, diagnostic communautaire… Preuves du problème : – Etendue, gravité, intensité, sécurité sanitaire, impact économique, socialIndicateurs Causes et conséquences du problème – Arbre du problème et logique daction Réponses déjà apportées au problème – Comparaisons, revue littérature

31 EGS - Université Bordeaux Segalen Lanalyse des problèmes Répondre aux questions suivantes : – Quel est le principal problème que doit résoudre le projet ? – A quoi le problème est-il dû ? Quelles sont les causes profondes (racines) à lorigine du problème ? – Quest-ce-qui empêche les parties de résoudre elles- mêmes le problème ? – Quelles sont les conséquences ? – Qui est touché par le problème ? Mener lanalyse avant de définir les activités

32 32 Echec scolaire Troubles Pathologiques accrus Déséquilibre noyau familial Manque à gagner pour La richesse nationale Perte nette De production Déséquilibre Du marché Du travail Perte prématurée De main doeuvre Mortalité élevée des adultes Cancer du poumon Recours insuffisant Aux soins Pratiques à risque élevées Prix des Traitements élevé Manque de Structures sanitaires Accès aux Structures difficiles Absence de formation Orphelins du Cancer Déficit de prévention Mauvais réseauRoutier Représentations Liées au tabac Forte présence De la publicité Arbre des problèmes

33 EGS - Université Bordeaux Segalen Larbre à problèmes A partir dun problème, sont établies les causes (les racines) puis les effets (les branches de larbre) de ce problème Se poser la question du pourquoi jusquà ce que lon trouve plus dautres causes sous-jacentes à lexistence du problème. On sattaquera aux racines par le biais des activités

34 EGS - Université Bordeaux Segalen Analyse du problème Un projet doit se limiter à la résolution dun seul problème principal Sattaquer aux causes du problème. Les activités du projet sont un moyen pour y parvenir Dans larbre à problèmes, les causes représentent les racines et le tronc le problème Eviter de raisonner en « manque de »

35 EGS - Université Bordeaux Segalen35

36 EGS - Université Bordeaux Segalen Arbre à problèmes et arbres à objectifs Arbres à problèmesArbres des objectifs Effets Problème principal Causes Objectif global Objectif du projet Résultats Activités

37 Etape 4 : La logique dintervention Formulation des objectifs EGS - Université Bordeaux Segalen37

38 EGS - Université Bordeaux Segalen Lobjectif global Lobjectif global : impact sur la société ; transformation à long terme (5 à 10 ans après la fin du projet) Ex : lamélioration du bien-être social

39 EGS - Université Bordeaux Segalen Lobjectif spécifique Lobjectif du projet – Doit être atteint si : Les résultats du projet correspondent à ce qui est prévu Si les hypothèses concernant les facteurs extérieurs savèrent exactes – Doit être : Spécifique ; Mesurable ; Précis ; Réaliste et Limité dans le temps = Objectifs SMART (Specific, Measurable ; Approved ; Realistic & Timebound)

40 EGS - Université Bordeaux Segalen Résultats Description de la valeur de ce qui est produit par le projet Ex : laccès pour la population de la région X à des soins de bonne qualité pour la mère et lenfant

41 EGS - Université Bordeaux Segalen41 Ces trois catégories dobjectifs sont atteints à des moments différents Ce que les parties concernées ont défini comme le problème central doit correspondre à lobjectif du projet 4.4.

42 EGS - Université Bordeaux Segalen42 Arbre à problèmes et arbres à objectifs Arbres à problèmesArbres des objectifs Effets Problème principal Causes Objectif global Objectif du projet Résultats Activités

43 Etape 5 : Les activités EGS - Université Bordeaux Segalen43

44 EGS - Université Bordeaux Segalen Les activités Les activités doivent attaquer les causes du problème principal Le travail fourni par ceux qui sont impliqués dans le projet représente les activités du projet Ex : organiser des cours dalphabétisation dans les villages ; traduire les dépliants médicaux en langue locale ; distribuer les dépliants dans la zone du projet…

45 EGS - Université Bordeaux Segalen Etablir les tâches à accomplir Identifier les exécutants Déterminer les temps de réalisation Chiffrer les coûts

46 EGS - Université Bordeaux Segalen La méthode du SFT Partir des résultats attendus du projet Décliner les activités, puis les tâches à réaliser Evaluer les moyens nécessaires Apprécier les ressources disponibles Organiser et regrouper par ensemble homogène dactivité

47 EGS - Université Bordeaux Segalen Rationaliser la description dune activité Qui ? Quoi ? Où ? Quand ? Comment ? Pourquoi ? Séquencer les activités Définir lordre des activités : définir les contraintes et les dépendances (démarrage dès que possible ; démarre ou finit en même temps que… ;) Définir la date de début du projet Estimer la durée de chaque activité

48 EGS - Université Bordeaux Segalen Outils de planification dactivités Plan dactions/Fiche de tâches Tableau de Répartition des Taches Constructions des fiches de tâches Diagramme de Gantt Réseau PERT (Program Evaluation and Review Technique) Budget du projet

49 Etape 6 : La planification des ressources EGS - Université Bordeaux Segalen49

50 EGS - Université Bordeaux Segalen Les ressources/Moyens Assistance Technique Equipement Ressources financières

51 Etape 7 : Les Indicateurs Objectivement Vérifiables EGS - Université Bordeaux Segalen51

52 EGS - Université Bordeaux Segalen Mesure de la réalisation des objectifs : Indicateurs Objectivement Vérifiables – Intérêt de les identifier dès le début du projet – Doivent faciliter lévaluation – Un indicateur doit pouvoir être vérifié de façon objective – Veiller à ce que les données existantes soient connues avant que le projet ne démarre

53 EGS - Université Bordeaux Segalen Avant de choisir les indicateurs, répondre aux questions suivantes : – A quoi le projet doit-il arriver en terme de qualité ; de quantité ; pendant quelle durée – Qui constitue le groupe cible ?

54 Etape 8 : Lanalyse des risques EGS - Université Bordeaux Segalen54

55 EGS - Université Bordeaux Segalen Analyse des risques Identifier et mesurer les différents facteurs qui auront un impact sur le projet et sur les possibilités de réaliser les objectifs fixés – Facteurs de risques internes – Facteurs de risques externes

56 Etape 9 : Les conditions préalables à la réalisation des objectifs EGS - Université Bordeaux Segalen56

57 EGS - Université Bordeaux Segalen Hypothèses Facteurs sur lesquels le groupe du projet ne peut pas avoir dinfluence directe mais qui constituent des conditions préalables à la réalisation des objectifs

58 schéma de vérification des hypothèses ( Commission Européenne) Le facteur externe est-il important ? Oui Non Est-il probable quil se réalise ? Pratiquement sûr Probable Improbable Ne pas inscrire dans le cadre logique Ne pas inscrire dans le cadre logique Inscrire comme hypothèse Peut-on revoir lintervention afin dinfluencer ce facteur externe ? Revoir le projet, ajouter des activités Résultats et reformuler lobjectif si nécessaire Lintervention nest pas faisable Oui Non

59 59 Daprès une matrice selon la MCL réalisée par lAsdi Logique Dintervention Indicateurs Objectivement Vérifiables Sources de vérification Hypothèses importantes Objectifs globauxAmélioration de la santé du groupe cible Diminution des coûts pour la santé Diminution de 20% des cas de diarrhée, gale, maladies oculaires, paludisme et malnutrition Rapports de centres médicaux dans la zone du projet Objectif du projetAugmentation de la consommation deau pure de x à y et de lutilisation de latrines de a à b Création de x points deau et de x latrines et enregistrement de leur utilisation Rapports semestriels du projet Aucune pollution des ressources en eau Poursuite des soins de santé primaire et de la formation Résultats1. 50% du groupe cible dispose deau en quantité suffisante Les points deau sont mis en route La qualité de leau est testée visites de chantiers des personnels attachés au projet Le système dentretien va continuer de fonctionner

60 60 Résultats2. 50% des points deau existant dans la zone du projet sont réparés 3. Les services dentretien et de réparations sont opérationnels 4. 20% des foyers dans la zone disposent de latrines 5. Les habitudes dhygiène du groupe cible sont améliorées 50% des points deau fonctionnent Tous les points deau figurent sur le schéma dentretien Les latrines sont construites et utilisées correctement Les habitudes du groupe cible sont plus hygiéniques Rapports semestriels du projet Rapports du Conseil de District Rapports semestriels du Ministère de la Santé Tests effectués auprès du groupe cible recevant une formation en matière dhygiène Etablir un budget pour les dépense courantes par les autorités de santé Le groupe cible est prêt à accepter de nouvelles habitudes dans les domaines de leau et de lhygiène Utiliser des méthodes permettant une participation active du groupe cible

61 61 Activités 1.1. Former x personnels 1.2.Choisir x sites pour les points deau 1.3.Lancer un appel doffres pour se procurer le matériel 1.4. Forer et construire x puits 2.1.Former x « groupes de leau » 2.2.Acquérir le matériel 2.3.Réparer x vieux points deau 3.1. Créer une organisation chargée de lentretien 3.2. Etablir des mécanismes de couverture des coûts 4.1 Acquérir le matériel 4.2.Former x maçons 4.3. Identifier le groupe cible 4.4. Construire les latrines 5.1. Recenser les habitudes dhygiène existantes 5.2. Vulgarisation de lhygiène Le projet et ses coûts Financement suédois Capital technique……… Frais de fonctionnement…… Infrastructure Assistance technique Total des coûts suédois Financement local Personnel Infrastructure Entretien Frais de fonctionnement Total des coûts pour le pays Total des coûts pour l a Suède et pour le pays bénéficiaire Existence des intrants, du matériel et des personnels nécessaires Effectuer une étude Le groupe cible va coopérer Le groupe cible participe à la planification, à la mise en œuvre et au suivi Lorganisation responsable de la mise en œuvre remplit ses engagements Mesure à prendre : les autorités sanitaires signent un accord Moyens La nappe phréatique est suffisante et de bonne qualité Le gouvernement poursuit son assistance au projet.

62 EGS - Université Bordeaux Segalen62 Livrables La matrice MCL Larbre des causes Tableau du contexte Tableau des partenaires Plan daction/Fiches de tâches Tableau de Répartition des Taches Diagramme de Gantt Réseau PERT Budget

63 EGS - Université Bordeaux Segalen63 Bibliographie Manuel Gestion du Cycle de Projet, Commission européenne, EuropeAid Office de Coopération, Affaires générales, Evaluation, mars 2001 Guide technique-Gestion du cycle de projet, Programme danalyse socioéconomique selon le genre (ASEG), ONU, FAO, 2002 La Méthode du Cadre Logique, Agence Suédoise de Coopération Internationale Au Développement (ASDI), 2003

64 EGS - Université Bordeaux Segalen64 Pour aller plus loin

65 Cas pratique : Réalisation en groupe dun cadre logique

66 Méthodologie Séparation en groupes Construction en groupe dun cadre logique Correction en commun dun cadre logique réalisé en groupe

67 « Prévention en milieu scolaire » Objectif spécifique: Diminuer lexposition aux facteurs de risque communs aux maladies non-transmissibles des enfants et adolescents de la région X.

68 Logique verticale En se basant sur lObjectif spécifique, trouver : – Lobjectif global du projet – Les résultats attendus – Les activités à mettre en place

69 Logique horizontale En se basant sur la Logique dintervention, trouver pour lObjectif global, lObjectif spécifique et les Résultats attendus : – Les Indicateurs Objectivement Vérifiables – Les Sources et moyens de vérification – Des hypothèses et des risques (sauf pour lObjectif global)

70 Logique horizontale En se basant sur la Logique dintervention, trouver pour les activités : – Les Moyens nécessaires – Les Coûts


Télécharger ppt "Conduite de projet en Santé Internationale La Méthode du Cadre Logique Emmanuelle Gagnou-Savatier Professeur agrégé déconomie et gestion - Université Bordeaux2."

Présentations similaires


Annonces Google