La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Les nouvelles voix / voies littéraires mauriciennes : apports et limites de la critique Doctorat en lettres préparé par Evelyn KEE MEW Sous la direction.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Les nouvelles voix / voies littéraires mauriciennes : apports et limites de la critique Doctorat en lettres préparé par Evelyn KEE MEW Sous la direction."— Transcription de la présentation:

1 Les nouvelles voix / voies littéraires mauriciennes : apports et limites de la critique Doctorat en lettres préparé par Evelyn KEE MEW Sous la direction du Assoc. Prof. Kumari R. ISSUR Université de Maurice / Université de Provence 8 février 2010

2 La critique littéraire : quelques définitions Il sagit tout dabord de bien définir ce que nous entendons par critique littéraire et de la situer : qui sont les critiques ? qui vient doù ? qui dit quoi ?

3 La critique littéraire : quelques définitions (suite) Émilienne Baneth-Nouailhetas fait la distinction entre la critique, les critiques et lart critique dans La critique, le critique (2005) : « Ce changement darticle et de genre permet desquisser le glissement sémantique qui mène de lactivité au personnage qui la pratique, mais il annonce aussi la difficulté de définir le lien parfois ténu, parfois paradoxalement inexistant, qui rattacherait ces pratiques et ces praticiens au fait critique, ou à la criticité » (p. 9).

4 La critique littéraire : quelques définitions (suite) Sinspirant de la catégorisation tripartite (la critique parlée, la critique des artistes et la critique professionnelle) établie par Albert Thibaudet dans Physiologie de la critique (1930) et Réflexions sur la critique (1939), Jean-Yves Tadié propose à son tour les distinctions suivantes dans La critique littéraire au XXe siècle (1987) : (a) La critique de presse (b) La critique des écrivains (c) La critique scientifique

5 Le contexte de notre étude Les critiques travaillant sur les littératures dites périphériques, prônent de plus en plus une autre critique. Ainsi, Romuald Fonkoua et Pierre Halen évoquent dans leur collectif Les champs littéraires africains (2001) lidée d : « une critique à même de la concevoir elle-même sinon comme pouvoir, du moins comme un des lieux de pouvoir, ou un lieu où du pouvoir se hiérarchise » (p. 12).

6 Le contexte de notre étude (suite) François Paré abordait déjà la possibilité dune critique de lexiguïté dans Les littératures de lexiguïté (1995) : « Le temps est-il venu de créer un langage et une fonction critiques qui ne soient plus (…) garants de loppression ? (…) Sil existe des littératures de lexiguïté, aux conditions particulières de lécriture, cela entraîne-t-il alors lexistence dune critique de lexiguïté ? » (p. 154).

7 Le contexte de notre étude (suite) Notre Librairie désormais connue comme Cultures Sud consacre aussi tout un dossier à la critique littéraire en Dans ce numéro 160, la revue commente entre autres les enjeux de lautonomie du discours critique africain.

8 Lintérêt de notre étude La critique se révèle dune grande importance car elle peut déterminer la réception dune littérature en orientant les interprétations et contribuer à sa visibilité. De plus, en tant quhistoire littéraire, la critique « tente de démêler lécheveau des écrits du passé, de leur assigner un ordre et en même temps de suivre le jeu complexe des filiations » (P. Brunel et al., La critique littéraire, 1994, p. 5). Létude du discours de la critique littéraire est un moyen de jeter un nouvel éclairage sur les oubliés ou les malencontreusement exclus de lanalyse littéraire, de comprendre les raisons pour lesquelles certains auteurs restent méconnus alors que dautres interpellent la critique.

9 Lobjectif de notre étude Cette étude consiste en une analyse des méthodes et ouvrages critiques qui ont cherché à caractériser la littérature mauricienne, et à en révéler lessence profonde. Notre but est de rassembler au mieux les études éparses sur cette littérature afin den comprendre le cheminement, ce à travers la pensée critique, reflet même de la création.

10 Les pistes de réflexion de notre étude Saisir lévolution qui sest opérée à lintérieur du discours critique sur la littérature mauricienne Cerner les caractéristiques de cette dernière Repenser les outils théoriques les mieux adaptés pour caractériser cette littérature

11 1er axe de recherche Comme le souligne Max Vernet dans « Naissance du critique », la constitution dun champ littéraire autonome saccompagne de la création dinstances de contrôle. Nous nous intéressons dans un premier temps aux débuts de la critique à Maurice.

12 1er axe de recherche (suite) Nous commentons le rôle fondateur joué par la presse littéraire dans les assises de la critique à Maurice Et nous démontrons comment lengendrement dune critique essentiellement dauteur-journaliste favorise un début dautonomisation de la littérature mauricienne dès le XIXe siècle.

13 2ème axe de recherche Le concept de « champ littéraire » semble occuper une place importante dans le discours de la critique des littératures plurielles et minorées (ou dites périphériques) ces dernières années.

14 2ème axe de recherche (suite) Un exemple est louvrage collectif de R. Fonkoua et de P. Halen en 2001, qui interroge les conditions matérielles et symboliques de la production littéraire et de sa légitimation, les spécificités qui font une littérature, et les critères qui déterminent lappartenance dun auteur à une sphère de production particulière.

15 2ème axe de recherche (suite) La critique traitant du corpus mauricien nest pas en reste, de nombreuses études étant parues sur la question. Ces tentatives de délimiter un champ littéraire mauricien qui se rattache à la question de lexistence même dune telle littérature, se révèlent toutefois problématiques.

16 3ème axe de recherche Nous relevons un souci de catégorisation chez les critiques en littérature francophone, postcoloniale, émergente, etc. La catégorisation peut savérer un mal nécessaire dans le parcours de reconnaissance dune littérature qui se redécouvre.

17 3ème axe de recherche (suite) Toutefois, comme le souligne Xavier Garnier dans Notre Librairie no. 160 (2006), le classement des oeuvres : « est une affaire de réception qui entretient des rapports difficiles avec les logiques de création » (p. 22). Ainsi, face aux limites de certains concepts, les critiques sont amenés à en créer de nouveaux.

18 3ème axe de recherche (suite) Il est important de commenter les apports et limites des approches théoriques proposées par les critiques pour tenter de caractériser la production littéraire mauricienne.

19 Notre corpus Notre matériel critique comprend des anthologies, ouvrages critiques, thèses soutenues, articles de revues et des actes de colloque etc.

20 Merci!


Télécharger ppt "Les nouvelles voix / voies littéraires mauriciennes : apports et limites de la critique Doctorat en lettres préparé par Evelyn KEE MEW Sous la direction."

Présentations similaires


Annonces Google