La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Réforme de la comptabilité gouvernementale 20 février 2008.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Réforme de la comptabilité gouvernementale 20 février 2008."— Transcription de la présentation:

1

2 Réforme de la comptabilité gouvernementale 20 février 2008

3 1 Table des matières Contexte relatif au renforcement des exigences en matière de reddition de comptes Contexte du gouvernement du Québec Évolution de la comptabilité scolaire Réforme de la comptabilité gouvernementale Impacts pour les CS

4 2 Table des matières (suite) Cadre légal et réglementaire Loi modifiant la Loi sur ladministration financière et la Loi sur le ministère des Finances Loi favorisant le maintien et le renouvellement des infrastructures publiques Loi modifiant la Loi sur le Vérificateur général Conclusion

5 3 Contexte relatif au renforcement des exigences en matière de reddition de comptes Fin 2001 et début 2002 Scandales financiers faisant état de fraudes et de malversations à grande échelle Confiance des investisseurs ébranlée y compris : Cadres supérieurs et administrateurs Vérificateurs externes Analystes en valeurs mobilières et autres Impact sest fait sentir à léchelle mondiale

6 4 Contexte relatif au renforcement des exigences en matière de reddition de comptes (suite) Mesures prises par les gouvernements, les organismes de réglementation et lindustrie au Canada Renforcement de lapplication de la loi (renforcement des enquêtes et des poursuites) Modifications au code criminel (pénalités plus sévères, nouvelles sanctions pénales)

7 5 Contexte relatif au renforcement des exigences en matière de reddition de comptes (suite) Amélioration de la divulgation sur les marchés et des rapports financiers Le Conseil des normes comptables (CNC) a pris plusieurs initiatives importantes : Nouvelles normes en matière de comptabilité et de vérification (2004) Nouvelles exigences concernant linformation à fournir (2004) Nouvelles normes sur la comptabilisation des instruments financiers (2005)

8 6 Contexte relatif au renforcement des exigences en matière de reddition de comptes (suite) Amélioration de la qualité du processus de vérification Création du Conseil canadien sur la reddition de comptes (CCRC) Création du Conseil de surveillance de la normalisation en vérification et certification (2002) Renforcement de la gouvernance dentreprise et de la reddition de comptes par les dirigeants

9 7 Contexte relatif au renforcement des exigences en matière de reddition de comptes (suite) Conseil des normes de vérification et de certification continue délaborer des normes plus rigoureuses : Risque de vérification Contrôle de la qualité Modalités associés aux missions de vérification Déclarations de la direction Indépendance des vérificateurs, etc.

10 8 Contexte relatif au renforcement des exigences en matière de reddition de comptes (suite) Dans la foulée de ces événements, les gouvernements des autres provinces ainsi que les municipalités ont décidé de faire le passage aux PCGR afin de : pouvoir se comparer et évaluer leur performance avec dautres organismes de même nature améliorer la transparence et de faciliter linterprétation de linformation financière Cest dans ce contexte que sinscrit lévolution de la comptabilité scolaire dans les dernières années

11 9 Contexte du gouvernement du Québec Les dépenses de programmes et leur évolution

12 10 Contexte du gouvernement du Québec (suite)

13 11 Contexte du gouvernement du Québec (suite) Compte tenu de limportance des montants investis en santé et en éducation, ces derniers ont fait lobjet, depuis plusieurs années, dun intérêt marqué en matière de reddition de comptes, notamment par: Le gouvernement du Québec et les partis dopposition Le citoyen ou bénéficiaire de services Le Vérificateur général (VG) Depuis 2000, le VG émet des recommandations dans son rapport à lAssemblée nationale à légard de lintégration des réseaux dans le périmètre comptable du gouvernement

14 12 Évolution de la comptabilité scolaire Compte tenu de ce contexte, le MELS a décidé de revoir la comptabilité scolaire Le Comité MELS-Réseau sur les ressources matérielles et financières a confié au sous- comité sur le régime financier applicable aux CS la révision des normes comptables et de la présentation de linformation financière Dépôt du rapport du sous-comité en décembre 2006 dont la principale recommandation est lapplication des PCGR par les CS

15 13 Évolution de la comptabilité scolaire (suite) Ces travaux sinscrivaient dans la perspective dune intégration des réseaux dans les comptes publics gouvernementaux : Dans son discours sur le budget , le gouvernement avait annoncé son intention dinclure ces réseaux dans les comptes publics : Implique la production détats financiers conformes aux PCGR Jusquau 31 mars 2006, les états financiers du réseau de léducation étaient inclus à lannexe 19 Dans son discours sur le budget , le gouvernement a annoncé quune entente a été conclue avec le Vérificateur général de procéder à une réforme majeure de la comptabilité gouvernementale

16 14 Réforme de la comptabilité gouvernementale Lobjectif visé est de permettre une conformité intégrale des conventions comptables du gouvernement aux PCGR, car malgré la réforme de 1998, certaines différences demeuraient Le gouvernement sest appuyé sur les recommandations du groupe de travail sur la comptabilité gouvernementale mis sur pied en mai 2007, qui était composé de représentants du : Ministère des Finances Contrôleur des finances Vérificateur général

17 15 Réforme de la comptabilité gouvernementale (suite) Le mandat ayant été confié au groupe de travail en mai 2007 était le suivant : Examiner les modifications requises afin dassurer la conformité des conventions comptables aux PCGR (incluant laconsolidation des réseaux) Examiner les conséquences aux plans comptable, financier et administratif de lapplication des PCGR Examiner les conséquences de cette harmonisation sur les lois encadrant le respect de léquilibre budgétaire et lobjectif de réduction de la dette du gouvernement

18 16 Réforme de la comptabilité gouvernementale (suite) Les impacts sur les commissions scolaires Dans la foulée des travaux de ce groupe de travail, le Contrôleur des finances a entrepris des travaux avec le MELS en mai 2007 dans le but dévaluer les impacts sur les comptes publics Reprise des travaux de façon intensive à lautomne 2007, harmonisation et E/F consolidés En octobre 2007, le Contrôleur a demandé au MELS de recueillir des renseignements sur les surplus (déficits) accumulés au 30 juin 2007, afin de déterminer si les résultats au 30 juin 2006 seront retenus aux fins de consolidation dans les comptes publics du 31 mars 2007

19 17 Réforme de la comptabilité gouvernementale (suite) Les impacts sur les commissions scolaires (suite) 11 décembre 2007, la ministre des Finances dépose le rapport du groupe de travail et annonce que le gouvernement donnera suite à lensemble des 30 recommandations 11 décembre 2007, le Vérificateur général annonce que, pour la première fois, il émettra une opinion sans réserve sur les états financiers du gouvernement

20 18 Réforme de la comptabilité gouvernementale (suite) Les impacts sur les commissions scolaires (suite) Dans les comptes publics au 31 mars 2007, les résultats financiers au 30 juin 2006 des commissions scolaires ont été harmonisés aux règles comptables gouvernementales et consolidés Cest ainsi que le surplus accumulé de 277,2 M$ est devenu un déficit accumulé de 774,6 M$ au 30 juin 2006

21 19 Réforme de la comptabilité gouvernementale (suite) 30 juin 2006 M$

22 20 Réforme de la comptabilité gouvernementale (suite) Linclusion au périmètre comptable du gouvernement des réseaux de la santé et de léducation implique la consolidation de : 211 agences ou établissements publics de santé et de services sociaux 121 organismes scolaires (72 CS, 48 collèges et lUniversité du Québec et ses 9 composantes)

23 21 Réforme de la comptabilité gouvernementale (suite) Au cours des prochains mois, des travaux supplémentaires seront requis : Un examen approfondi des entités gravitant autour des réseaux (périmètre comptable) Une révision du cadre comptable et de gestion des organismes des réseaux sous langle de la reddition de comptes

24 22 Réforme de la comptabilité gouvernementale (suite) Un comité comprenant des représentants du MELS, du ministère des Finances, du Contrôleur des finances et du Secrétariat du Conseil du trésor a été mis en place afin de formuler des recommandations sur : La comptabilité et la mise à niveau des normes comptables des organismes des réseaux Le processus budgétaire (ajustements nécessaires) La gouvernance et limputabilité

25 23 Réforme de la comptabilité gouvernementale (suite) La gouvernance et limputabilité (suite) Fréquence, délais et niveau de détail de linformation financière Ajustements éventuels aux dispositions législatives et autres sur léquilibre budgétaire des organismes Des discussions sont entreprises avec les ministères responsables afin de disposer de données plus précises États financiers intermédiaires lorsque la fin dannée financière diffère de celle du gouvernement

26 24 Impacts pour les CS IMPACT RELATIF À LA MISE AUX NORMES Travaux requis pour la comptabilisation de linformation financière selon les PCGR Immobilisations Périmètre comptable, etc. Nouvelle présentation des états financiers

27 25 Impacts pour les CS (suite) IMPACT RELATIF À LA CONSOLIDATION DES RÉSEAUX De nouvelles exigences en matière de reddition de comptes, de processus budgétaire, de gouvernance et dimputabilité (production dinformations additionnelles) dans le cadre de la réforme de la comptabilité gouvernementale IMPACT RELATIF AU CADRE LÉGAL ET RÉGLEMENTAIRE Adoption de 3 nouveaux projets de loi

28 26 Impacts pour les CS (suite) DONNÉES COMPTABLES ET INFORMATIONS COMPLÉMENTAIRES De nombreux travaux devront être effectués dans de brefs délais, tant par le MELS que par les CS, dans le but de rencontrer les exigences de la réforme. Ces travaux poursuivent différents objectifs :

29 27 Impacts pour les CS (suite) 31 mars 2008 Des données additionnelles (voir annexe A) sur les états financiers du 30 juin 2007 sont requises dans le but de : sassurer de la comptabilisation et de la présentation, dans les comptes publics, des informations financières des CS conformément aux PCGR, compte tenu que leurs états financiers actuels ne sont pas encore conformes aux PCGR réduire le risque dinexactitudes importantes à cet égard à moins de 10 M$ par poste détats financiers, pour lensemble des CS

30 28 Impacts pour les CS (suite) 31 mai 2008 Des données additionnelles (voir annexe A) sur les états financiers de la période allant du 1 er juillet 2007 au 31 mars 2008 (Pont) sont requises dans le but de : pouvoir présenter une information équivalant à lannexe 18 des comptes publics du 31 mars 2007

31 29 Impacts pour les CS (suite) 31 mai 2008 (suite) déterminer si des événements de nature exceptionnelle ou extraordinaire sétant produits pendant cette période pourraient faire en sorte que le Vérificateur général se voit dans lobligation de les considérer dans les comptes publics du 31 mars 2008 compte tenu de leur impact sur les états financiers du gouvernement préparer linclusion, dans les comptes publics du 31 mars 2009, des résultats financiers des CS au 31 mars 2009

32 30 Impacts pour les CS (suite) 30 juin 2008 Des données additionnelles (voir annexe A) sur les états financiers du 30 juin 2007 ou de la période allant du 1 er juillet 2007 au 31 mars 2008 sont requises dans le but de : déterminer le passif environnemental des CS au 30 juin 2007 Porter une attention particulière aux terrains pouvant être contaminés en raison dun changement de système de chauffage (huile à électrique, charbon à huile ou électrique)

33 31 Impacts pour les CS (suite) 30 juin 2008 (suite) Débuter les travaux relatifs à linclusion, ligne par ligne, des états financiers des CS à compter du 31 mars octobre 2008 Le MELS a convenu dune période dun an se terminant en janvier 2009 pour réaliser les travaux visant à reconstituer le registre des immos des CS Aux fins de la préparation des comptes publics du 31 mars 2009, cette période a été devancée au 31 octobre 2008

34 32 Impacts pour les CS (suite) MÉCANISMES DE SUIVI ET DE REDDITION DE COMPTES Les CS, étant désormais incluses au périmètre comptable du gouvernement, sont assujetties aux même exigences en matière de reddition de comptes que les autres entités gouvernementales Des rapports financiers trimestriels devront en conséquence être produits de façon périodique aux dates suivantes :

35 33 Impacts pour les CS (suite) 11 septembre 2008 Production dun rapport financier pour la période du 1 er avril au 31 août 2008 (5 mois dopération) 11 janvier 2009 Production dun rapport financier pour la période terminée le 31 décembre 2008 Le 11 e jour suivant chaque trimestre de lannée gouvernementale Production dun rapport financier trimestriel qui sera inclus au rapport financier trimestriel du gouvernement

36 34 Impacts pour les CS (suite) PROCESSUS BUDGÉTAIRE Les CS, étant désormais incluses au périmètre comptable du gouvernement, sont assujetties aux même exigences en matière de production dinformation budgétaire que les autres entités gouvernementales Des prévisions de revenus et dépenses quinquennales devront en conséquence être produites de façon périodique deux fois par année aux dates suivantes :

37 35 Impacts pour les CS (suite) Septembre 2008 Des prévisions triennales pour la période de trois ans couvrant la période du 1 er avril 2009 au 31 mars 2012 devront être produites par les CS (sans harmonisation) Février 2009 Des prévisions quinquennales pour la période du 1 er avril 2009 au 31 mars 2014 devront être produites par les CS (conformes aux PCGR) Par la suite Production 2 fois par année de prévisions quinquennales

38 36 Impacts pour les CS (suite) AMENDEMENTS DES LOIS Des modifications aux lois des entités concernées (Finances, Santé, Éducation) pourraient devoir être effectuées

39 37 Cadre légal et réglementaire Enfin, dans la foulée du renforcement des règles de gouvernance et de la reddition de comptes : Adoption de la Loi modifiant la Loi sur ladministration financière et la Loi sur le ministère des Finances (décembre 2007) Adoption de la Loi favorisant le maintien et le renouvellement des infrastructures publiques (décembre 2007) Dépôt dun projet de Loi modifiant la Loi sur le Vérificateur général et dautres dispositions législatives (décembre 2007)

40 38 Cadre légal et réglementaire Loi modifiant la Loi sur ladministration financière et la Loi sur le ministère des Finances A pour objet de prévoir quun organisme assujetti… ne peut : Conclure un emprunt Effectuer un placement Ou prendre un engagement financier à moins que la ministre de lÉducation, du Loisir et du Sport ne ly autorise Prévoit également quun tel organisme ne peut, sans lautorisation du ministre des Finances, conclure une convention déchange de devises ou de taux dintérêt ou une transaction portant sur un autre instrument financier

41 39 Cadre légal et réglementaire Loi favorisant le maintien et le renouvellement des infrastructures publiques A pour objectifs de sassurer : Que les investissements de lÉtat… soient faits conformément aux meilleures pratiques de gestion et de manière transparente Quil y ait une répartition adéquate de ces investissements entre ceux relatifs à lentretien des infrastructures et ceux relatifs à leur développement

42 40 Cadre légal et réglementaire Loi favorisant le maintien et le renouvellement des infrastructures publiques (suite) Prévoit le dépôt à chaque année à lAssemblée nationale dun budget dinvestissements qui devra comprendre les sommes allouées à lentretien, à la résorption, dans un délai de 15 ans, du déficit dentretien et au développement des infrastructures publiques Prévoit une reddition de comptes de lutilisation qui en a été faite

43 41 Cadre légal et réglementaire Loi modifiant la Loi sur le VG Le VG peut… agir è titre de vérificateur des livres et comptes du bénéficiaire de la subvention, lorsque ce bénéficiaire est un organisme du réseau de la santé et des services sociaux ou du réseau de léducation… Le VG avise, par écrit, le bénéficiaire de la subvention de sa décision de vérifier les livres et comptes pour lexercice financier quil indique… Portée de la vérification précisée par le VG VG peut exercer un droit de regard sur les travaux des vérificateurs des livres et comptes …

44 42 Cadre légal et réglementaire Loi modifiant la Loi sur le VG (suite) Le vérificateur des livres et comptes dun organisme du gouvernement… autre que le VG, doit, à la demande de celui-ci, lui transmettre avec diligence un exemplaire des documents suivants : Les états financiers annuels Son rapport sur ces états Tout autre rapport quil fait au CA, à la direction ou au dirigeant de lorganisme… le cas échéant, sur ses constatations et recommandations

45 43 Cadre légal et réglementaire Loi modifiant la Loi sur le VG Cette vérification porte, notamment, dans la mesure jugée appropriée par le vérificateur, sur les aspects qui suivent et permet de constater, le cas échéant, les déficiences importantes à leur égard : 1°le contrôle des revenus, y compris leur cotisation et leur perception; 2°le contrôle des dépenses, leur autorisation et leur conformité aux affectations de fonds du Parlement; 3°le contrôle des éléments d'actif et de passif et les autorisations afférentes; 4°la comptabilisation des opérations et leurs comptes rendus; 5°le contrôle et la protection des biens administrés ou détenus; 6°l'acquisition et l'utilisation des ressources sans égard suffisant à l'économie ou à l'efficience; 7°la mise en oeuvre de procédés satisfaisants destinés à évaluer l'efficacité et à en rendre compte dans les cas où il est raisonnable de le faire; 8°la mise en oeuvre du développement durable.

46 44 Conclusion RÉFORME DE LA COMPTABILITÉ GOUVERNEMENTALE – ENJEUX ET DÉFIS Cette réforme sera exigeante pour le gouvernement, le MELS ainsi que pour les CS Elle entraînera des changements importants quant à ses façons de faire Néanmoins, ce nouveau cadre comptable permettra au gouvernement dexercer une gestion plus cohérente et plus transparente des finances publiques

47 45 Conclusion ENJEUX ET DÉFIS Tant pour le MELS que pour les CS, cette réforme présente un défi de taille Des modifications aux processus administratifs et façons de faire du MELS et des CS devront être apportées Des mécanismes de production et de cueillette de linformation devront être mis en place

48 46 Conclusion Des outils ou systèmes de production et de cueillette de linformation financière devront être développés Les employés et les vérificateurs externes devront être formés Des suivis devront être effectués, etc. ENFIN, JE NOUS SOUHAITE À TOUS LA MEILLEURE DES CHANCES


Télécharger ppt "Réforme de la comptabilité gouvernementale 20 février 2008."

Présentations similaires


Annonces Google