La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Le PLU exprime le projet urbain communal Ce projet urbain se traduit par le PADD : Projet dAménagement et de Développement Durable Le PADD repose sur.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Le PLU exprime le projet urbain communal Ce projet urbain se traduit par le PADD : Projet dAménagement et de Développement Durable Le PADD repose sur."— Transcription de la présentation:

1

2 Le PLU exprime le projet urbain communal Ce projet urbain se traduit par le PADD : Projet dAménagement et de Développement Durable Le PADD repose sur plusieurs aspects (équilibre entre préservation des espaces naturels et développement urbain, respect de lenvironnement, mixité sociale, et diversité des fonctions urbaines) Le PLU : un document soumis à des contraintes réglementaires Le PLU doit être compatible avec les documents qui lui sont supérieurs, comme le SCoT (Schéma de Cohérence Territorial), le SAGE (Schéma dAménagement et de Gestion des Eaux), le SDAGE (Schéma Directeur dAménagement et de Gestion des Eaux), le PPRI (Plan de Prévention des Risques dInondation) Cette compatibilité réside dans le fait que le PLU doit respecter les principes directeurs fondamentaux de ses documents. Pourquoi réviser le POS? Pourquoi faire un PLU?

3 Un document qui doit évoluer car il doit s'adapter aux modifications des textes législatifs et réglementaires Suite à la loi du 12 juillet 2010 dite loi « Grenelle II », plusieurs aspects du PLU, ont été modifiés : Le PLU doit se préoccuper aussi : des économies dénergies (réduction des émissions de gaz à effet de serre, maîtrise de l'énergie et de la production énergétique à partir de ressources renouvelables), de lenvironnement naturel et agricole (préservation et remise en état des continuités écologiques), du développement des communications électroniques Le PLU devra présenter une analyse de la consommation despaces naturels, agricoles et forestiers lorsquils sont ponctionnés au profit du développement urbain et justifier les objectifs de modération de cette consommation Les nouvelles zones urbaines (AU) en extension doivent être définies par des Orientations dAménagement et de Programmation (OAP) Pourquoi réviser le POS? Pourquoi faire un PLU?

4 Début des travaux de PLU et première réunion : septembre 2011 Travail de Diagnostic : jusquen janvier 2012 PADD/OAP : février 2012 jusquen juin 2012 Présentation aux personnes publiques associées : juin 2012 Aujourdhui : début du travail sur le zonage Arrêt du PLU : prévu courant 2° trimestre 2013 Le calendrier du PLU

5 I. SITUATION-CARACTERISTIQUES

6 Brenouille Situation géographique de Brenouille

7

8 Situation locale de Brenouille

9 Carte de Cassini (XVIIIème siècle)

10 Carte de la Capitainerie dHalatte (1711)

11 Topographie

12 Plan de Prévention des Risques et dInondations

13 II. ANALYSE SOCIO-DÉMOGRAPHIQUE Démographie Population active Logements Entreprises

14 o 1975 à 1990 : cest lexplosion démographique, la population est multipliée par 5 ( habitants) o 1999 à 2010 : retournement de la tendance, perte dhabitants o 1975 à 1990 : cest lexplosion démographique, la population est multipliée par 5 ( habitants) o 1999 à 2010 : retournement de la tendance, perte dhabitants Démographie 2196 habitants en 2009 (dernier recensement) Un repli démographique

15 Une population qui reste jeune, mais des signes de vieillissement avec : o La baisse des très jeunes (0-14 ans), il ny a plus darrivée de jeunes ménages o Une stabilisation des ans o La diminution des 30/44 ans (correspondant à lâge de procréation) En rapport à laugmentation des 45/59 ans : en 10 ans, les jeunes ménages ont passé la barre des 40 ans ? Laugmentation du nombre des « 60 ans et + » qui suit la tendance générale du vieillissement de la population Une population qui reste jeune, mais des signes de vieillissement avec : o La baisse des très jeunes (0-14 ans), il ny a plus darrivée de jeunes ménages o Une stabilisation des ans o La diminution des 30/44 ans (correspondant à lâge de procréation) En rapport à laugmentation des 45/59 ans : en 10 ans, les jeunes ménages ont passé la barre des 40 ans ? Laugmentation du nombre des « 60 ans et + » qui suit la tendance générale du vieillissement de la population Démographie

16 En 1968 la structure familiale est encore traditionnelle, intergénérationnelle avec une taille des ménages (TDM) de 3 De 1975 à 1990, les ménages installés fondent des familles, la TDM augmente peu à peu et culmine à 3,4 dans les années 90 Depuis, lente diminution de la TDM qui suit le phénomène national de « décohabitation » 2,8 reste au-dessus de la moyenne nationale (en rapport aussi avec le mode dhabitat en maison individuelle?) En 1968 la structure familiale est encore traditionnelle, intergénérationnelle avec une taille des ménages (TDM) de 3 De 1975 à 1990, les ménages installés fondent des familles, la TDM augmente peu à peu et culmine à 3,4 dans les années 90 Depuis, lente diminution de la TDM qui suit le phénomène national de « décohabitation » 2,8 reste au-dessus de la moyenne nationale (en rapport aussi avec le mode dhabitat en maison individuelle?) Démographie Une structure familiale en évolution, on se rapproche du modèle urbain

17 , En 9 ans : Nombre des retraités multiplié par 2 (de 4,1% on passe à 9,8%) Diminution du nombre des étudiants (de 14% on passe à 8,8% ) En 9 ans : Nombre des retraités multiplié par 2 (de 4,1% on passe à 9,8%) Diminution du nombre des étudiants (de 14% on passe à 8,8% ) Démographie

18 Logements Brenouille : village ancien ou village neuf ? Y a-t-il 2 Brenouille ? Le haut, le bas? Brenouille : village ancien ou village neuf ? Y a-t-il 2 Brenouille ? Le haut, le bas? Le village neuf Une part appréciable de locatif social

19 o En 2008, il y a principalement de grands logements : 4 pièces à + de 82% (26,3% de 4 pièces et 56,1% de 5 pièces ou plus) o Il y a cependant des 3 pièces (environ 10%) o Très peu de petits logements (2 pièces/1 pièce) 7,8% o Loffre en petits logements (pour les jeunes ou les personnes âgées) est certainement insuffisante o En 2008, il y a principalement de grands logements : 4 pièces à + de 82% (26,3% de 4 pièces et 56,1% de 5 pièces ou plus) o Il y a cependant des 3 pièces (environ 10%) o Très peu de petits logements (2 pièces/1 pièce) 7,8% o Loffre en petits logements (pour les jeunes ou les personnes âgées) est certainement insuffisante Logements

20 Entreprises bon ratio nombre demplois/nombre dhabitants : 375/2196 (17%) Des déplacements domicile-travail importants : 89,3 % des habitants qui travaillent ont un emploi en dehors de la commune Presquun tiers des déplacements vers lIle-de-France (29,6%) en rapport avec le réseau routier, et la gare bon ratio nombre demplois/nombre dhabitants : 375/2196 (17%) Des déplacements domicile-travail importants : 89,3 % des habitants qui travaillent ont un emploi en dehors de la commune Presquun tiers des déplacements vers lIle-de-France (29,6%) en rapport avec le réseau routier, et la gare le secteur industriel encore bien représenté, avec 2 entreprises qui ont plus de 50 salariés De lemploi aussi dans ladministration publique, lenseignement, la santé et laction sociale la moitié des entreprises nont pas de salarié (entrepreneurs, artisans). le secteur industriel encore bien représenté, avec 2 entreprises qui ont plus de 50 salariés De lemploi aussi dans ladministration publique, lenseignement, la santé et laction sociale la moitié des entreprises nont pas de salarié (entrepreneurs, artisans). un secteur économique non négligeable (42 entreprises ) réparti essentiellement sur laire dactivités industrielles Pont- Brenouille et sur le secteur de la vallée qui participe à la dynamique du bassin Creil – Pont-Sainte- Maxence Mais très peu de commerces un secteur économique non négligeable (42 entreprises ) réparti essentiellement sur laire dactivités industrielles Pont- Brenouille et sur le secteur de la vallée qui participe à la dynamique du bassin Creil – Pont-Sainte- Maxence Mais très peu de commerces

21 III. PAYSAGE, URBANITE

22 22 Suivant laxe Est-Ouest : entre Pont-Sainte-Maxence et Creil, pile à mi-chemin entre deux traversées de lOise. Suivant laxe Sud-Nord : Transition entre forêt et marais. Forêt dHalatte, étangs de la Rue des Bois, Oise, Brenouille, la Montagne de Roc, les buttes de Aigumont et Monbernier et le marais de Sacy le Grand. Suivant laxe Est-Ouest : entre Pont-Sainte-Maxence et Creil, pile à mi-chemin entre deux traversées de lOise. Suivant laxe Sud-Nord : Transition entre forêt et marais. Forêt dHalatte, étangs de la Rue des Bois, Oise, Brenouille, la Montagne de Roc, les buttes de Aigumont et Monbernier et le marais de Sacy le Grand. Brenouille dans le grand paysage entre Forêt et Marais

23 Brenouille entre eau, montagne et forêt

24 La rivière, cest un passage. Cest leau qui coule. Une liaison avec lailleurs à imaginer : en amont, en aval, regard vers lautre rive. Les villes cherchent à avoir un rapport de proximité avec leur rivière: Lisbonne, Paris, Bordeaux, Amiens, … A Brenouille, la rivière cest aussi le chemin de halage. Une histoire de mariniers, de travail, de guinguette, … Une ripisylve riche La rivière, cest un passage. Cest leau qui coule. Une liaison avec lailleurs à imaginer : en amont, en aval, regard vers lautre rive. Les villes cherchent à avoir un rapport de proximité avec leur rivière: Lisbonne, Paris, Bordeaux, Amiens, … A Brenouille, la rivière cest aussi le chemin de halage. Une histoire de mariniers, de travail, de guinguette, … Une ripisylve riche La rivière

25 Histoire et ripisylve Le bord de la rivière : ripisylve, paysage, chemin

26 La vallée de lOise : Altitude 30m La rivière Le chemin de halage La plaine agricole. Elle occupe à peu près les 2/3 du territoire de la commune. Il n y a pas dagriculteur ni de siège dexploitation sur la commune. La Montagne de Roc : Altitude 109 m Les voies de communication La D200 La voie de chemin de fer La vallée de lOise : Altitude 30m La rivière Le chemin de halage La plaine agricole. Elle occupe à peu près les 2/3 du territoire de la commune. Il n y a pas dagriculteur ni de siège dexploitation sur la commune. La Montagne de Roc : Altitude 109 m Les voies de communication La D200 La voie de chemin de fer Les paysages de Brenouille

27 27 Brenouille sest certainement développée au croisement des axes NS (forêt-marais) et OE (Rivière) dont nous avons parlé. A labri de la Montagne de Roc. Quelles motivations commerciales, écologiques? Le point culminant du village ancien, cest léglise. Le village moderne escalade le flanc de la Montagne de Roc. Brenouille dans son paysage

28 Le village est peu identifié dans le paysage. Sur la route qui vient de Monceaux, Brenouille arrive par surprise, cest un paysage très intéressant. Sur la route de Rieux : un panneau dans le bâti, la continuité urbaine est totale Sur la route de Les Ageux: une lisière qui suit le ru de Popincourt amène au bourg Entrées de ville Brenouille dans son paysage

29 3 parcs dans le village Le parc Frédéric Chopin qui relie le Haut de Brenouille à la rue de la Libération Les parcs et les jardins occupent une place très importante dans Brenouille Les parcs dans Brenouille

30 Le parc Saint Rieul, sur laxe Forêt-Marais. Les parcs dans Brenouille

31 Le parc de la Butte Ouest Le Haut de Brenouille Espace en interface avec la D200 Boisement (charmes, merisiers, chênes, …), jeux pour les enfants, skateboard, Jardins familiaux. Les parcs dans Brenouille

32 Plaine dalluvions parcourue par le ru de Popincourt, le ru des Champs Baron. A une altitude moyenne de 30m. Près de Pont Sainte Maxence, la partie entre la voie de chemin de fer et la rivière est occupée par la zone dactivités Pont-Brenouille. Rupture durbanisation entre la zone industrielle et AFCOREX : corridor écologique à préserver entre la forêt dHalatte, la forêt des Grands Monts et le Marais de Sacy. La plaine alluviale à lEst

33 Le paysage est riche mais les ruptures (visuelles, physiques) sont nombreuses: barrières, clôtures, signalétiques omniprésentes … Les ruptures

34 Les cheminements Profiter des chemins qui existent, pour tisser, pour relier, la ville à son environnement, les quartiers entre eux, le bourg à sa rivière

35 En résumé DES ATOUTS Une situation géographique privilégiée avec un raccordement aisé aux infrastructures, à la gare Un paysage agricole encore très présent De très beaux paysages dinsertion Une cohérence urbaine et paysagère certaine avec des réseaux de cheminements et de parcs urbains UNE ATTENTION PARTICULIERE DOIT PORTER SUR : Le développement démographique en panne La présence dun patrimoine rural de qualité, à préserver Les liaisons douces avec le paysage environnant Des entrées de bourg à préserver à lEst Les modalités pour pérenniser le secteur économique Un parc de logements à conforter et mieux équilibrer dans ses types dhabitat (3 pièces, petits collectifs…)

36 IV.PADD DE BRENOUILLE

37 Les enjeux Un enjeu démographique Développement raisonné et maîtrisé de la population : + 0,4 % par an Diversifier loffre de logements : avec du locatif, du logement intermédiaire, de laccession ; sous différentes formes dhabitat (petit collectif, habitat groupé, lot libre) ; en créant des logements plus petits pour les jeunes, la primo-accession, les personnes âgées. Un enjeu économique Préservation de lespace et de lactivité agricole Continuer laccueil des petites entreprises dans le tissu communal existant Délimiter la zone daccueil pour des activités industrielles et commerciales sur le site Pont- Brenouille (en liaison avec les objectifs du SCoT) Un enjeu paysager et urbain Préserver le cadre de vie des habitants, fort de son environnement agricole, naturel et patrimonial (la vallée de lOise, la Montagne de Roc, léglise Saint-Rieul en balcon sur la vallée) Préserver les cheminements, favoriser les modes doux de déplacement Un enjeu démographique Développement raisonné et maîtrisé de la population : + 0,4 % par an Diversifier loffre de logements : avec du locatif, du logement intermédiaire, de laccession ; sous différentes formes dhabitat (petit collectif, habitat groupé, lot libre) ; en créant des logements plus petits pour les jeunes, la primo-accession, les personnes âgées. Un enjeu économique Préservation de lespace et de lactivité agricole Continuer laccueil des petites entreprises dans le tissu communal existant Délimiter la zone daccueil pour des activités industrielles et commerciales sur le site Pont- Brenouille (en liaison avec les objectifs du SCoT) Un enjeu paysager et urbain Préserver le cadre de vie des habitants, fort de son environnement agricole, naturel et patrimonial (la vallée de lOise, la Montagne de Roc, léglise Saint-Rieul en balcon sur la vallée) Préserver les cheminements, favoriser les modes doux de déplacement

38 Démographie/logements Augmentation annuelle de 0,4% par an de la population communale (besoin de 90 logements) Potentiel dune dizaine de logements en remplissage des dents creuses Création de 2 zones nouvelles dextension (zone AU) pour 80 logements Economie/activités Extension limitée de la zone dactivités existante Remplissage des dents creuses de la zone dactivités Démographie/logements Augmentation annuelle de 0,4% par an de la population communale (besoin de 90 logements) Potentiel dune dizaine de logements en remplissage des dents creuses Création de 2 zones nouvelles dextension (zone AU) pour 80 logements Economie/activités Extension limitée de la zone dactivités existante Remplissage des dents creuses de la zone dactivités Les choix

39 Paysage/urbanisme Il sagit de renouer les liens entre Brenouille et le paysage qui l'entoure: La liaison Nord du chemin de Monceaux est à préserver La liaison douce Ouest-Est, entre la partie bâtie et la D200 est à prolonger Les cheminements au sein de la partie bâtie de la commune seront préservés et améliorés Paysage/urbanisme Il sagit de renouer les liens entre Brenouille et le paysage qui l'entoure: La liaison Nord du chemin de Monceaux est à préserver La liaison douce Ouest-Est, entre la partie bâtie et la D200 est à prolonger Les cheminements au sein de la partie bâtie de la commune seront préservés et améliorés Les choix

40 A.Finir la ville au contact de la D200 B. Densifier de façon raisonnable C. Prévoir une diversité de loffre (locatif/accession/lot libre) D. Limiter la zone d'activités E. Réhabiliter le circuit des cheminements urbains, y accrocher les nouvelles zones AU, le raccorder au chemin de halage F. Implanter de nouvelles zones d'habitat AU G. Préserver les paysages A.Finir la ville au contact de la D200 B. Densifier de façon raisonnable C. Prévoir une diversité de loffre (locatif/accession/lot libre) D. Limiter la zone d'activités E. Réhabiliter le circuit des cheminements urbains, y accrocher les nouvelles zones AU, le raccorder au chemin de halage F. Implanter de nouvelles zones d'habitat AU G. Préserver les paysages Les projets importants à mener pour Brenouille

41 PADD communal de Brenouille

42 PADD village de Brenouille

43 AU1

44 AU1 - Orientation dAménagement et de Programmation 40

45 AU2

46 40 35 à 45 Inf. à AU2 - Orientation dAménagement et de Programmation


Télécharger ppt "Le PLU exprime le projet urbain communal Ce projet urbain se traduit par le PADD : Projet dAménagement et de Développement Durable Le PADD repose sur."

Présentations similaires


Annonces Google