La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

L´ATTENTION EDUCATIVE À L´ENFANT MALADE DANS LA COMMUNAUTÉ DE MADRID L´ATTENTION EDUCATIVE À L´ENFANT MALADE DANS LA COMMUNAUTÉ DE MADRID COMUNIDAD DE.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "L´ATTENTION EDUCATIVE À L´ENFANT MALADE DANS LA COMMUNAUTÉ DE MADRID L´ATTENTION EDUCATIVE À L´ENFANT MALADE DANS LA COMMUNAUTÉ DE MADRID COMUNIDAD DE."— Transcription de la présentation:

1 L´ATTENTION EDUCATIVE À L´ENFANT MALADE DANS LA COMMUNAUTÉ DE MADRID L´ATTENTION EDUCATIVE À L´ENFANT MALADE DANS LA COMMUNAUTÉ DE MADRID COMUNIDAD DE MADRID CONSEJERÍA DE EDUCACIÓN DIRECCIÓN GENERAL DE EDUCACIÓN INFANTIL Y PRIMARIA

2 En Espagne la scolarisation universelle est un principe de base du système éducatif et l'attention sanitaire à l'enfance un droit irrévocable. Mais cela n'a pas été toujours pareil. L'accès à l'éducation a évolué, passant de l'éducation de quelques-peux à l'universalisation de celle ci. Cette même évolution a été constatée avec lattention sanitaire. INTRODUCTION

3 DIRECCIÓN GENERAL DE EDUCACIÓN INFANTIL Y PRIMARIA INTRODUCTION Cette évolution à fait que lespérance de vie ait augmenté, ainsi que le taux de survie denfants touchés de certaines maladies qui étaient considérées, il ny a pas longtemps, mortelles. Il est nécessaire de mettre à sa disposition des moyens sanitaires, sociaux et éducatifs qui facilitent son développement dans légalité dopportunités.

4 DIRECCIÓN GENERAL DE EDUCACIÓN INFANTIL Y PRIMARIA INTRODUCTION La création, la dotation et la maintenance des Salles Hospitalières dans la Communauté de Madrid, du Service de Support Éducatif à Domicile et des Centres Educatif- Thérapeutiques, nest quun petit exemple de la variété de réponses offertées depuis lAdministration aux différentes conditions et situations des élèves.

5 DIRECCIÓN GENERAL DE EDUCACIÓN INFANTIL Y PRIMARIA SALLES HOSPITALIÈRES

6 DIRECCIÓN GENERAL DE EDUCACIÓN INFANTIL Y PRIMARIA SALLES HOSPITALIÈRES Des unités scolaires creés dans les hôpitaux, dont l'objectif principal est l'attention scolaire des enfants hospitalisés. L.I.S.M.I. Pour prévoir et éviter le blocage du processus éducatif des élèves en âge de scolarisation dans ces hôpitaux SALLES HOSPITALIÈRES

7 DIRECCIÓN GENERAL DE EDUCACIÓN INFANTIL Y PRIMARIA HISTOIRE 1953 Première unité scolaire: Hospital Clínico-San Carlos ANNÉES 50 DÉBUT : 7 nouvelles Salles Hospitalières ANNÉES 60 POLIOMYELITIS ANNÉES 80 SYNDROME TOXIQUE DE L'HUILE DE VIOL SYNDROME TOXIQUE DE L'HUILE DE VIOL 4 nouvelles Salles Hospitalières Attention à la marge des Administrations ANNÉES 40 PRÉCÉDENTS ANNÉES 90 GÉNÉRALISATION 4 nouvelles Salles Hospitalières SITUATION ACTUELLE Salles Hospitalières dans ces hôpitaux qui ont des lits pédiatriques d'hospitalisation moyenne et de longue durée. SALLES HOSPITALIÈRES

8 DIRECCIÓN GENERAL DE EDUCACIÓN INFANTIL Y PRIMARIA OBJECTIFS Fournir une attention éducative aux élèves hospitalisés. Assurer la continuité du processus d'enseignement et apprentissage. Favoriser l'intégration affective des élèves hospitalisés. Fomenter l'utilisation formative du temps libre à l'hôpital. Faciliter l'incorporation des enfants malades à son centre éducatif. Favoriser le processus de communication au moyen de l'utilisation des T.I.C. SALLES HOSPITALIÈRES

9 DIRECCIÓN GENERAL DE EDUCACIÓN INFANTIL Y PRIMARIA Nº SALLES HOSPITALIÈRES 11+2=13 PROFESSORAT 26+4=30 NOMBRE D'ATTENTIONS SITUATION ACTUELLE SALLES HOSPITALIÈRES

10 DIRECCIÓN GENERAL DE PROMOCIÓN EDUCATIVA NOS SALLES HOSPITALIÈRES VER SALLES HOSPITALIÈRES SALLES HOSPITALIÈRES

11 DIRECCIÓN GENERAL DE EDUCACIÓN INFANTIL Y PRIMARIA SERVICE DE SUPPORT ÉDUCATIF À DOMICILE

12 DIRECCIÓN GENERAL DE EDUCACIÓN INFANTIL Y PRIMARIA Service dattention pour les étudiants des étapes obligatoires qui, transitoirement, ne peuvent pas assister aux institutions d'enseignement à cause d'une convalescence dans son domicile. SUPPORT ÉDUCATIF À DOMICILE SERVICE DE SUPPORT ÉDUCATIF À DOMICILE

13 DIRECCIÓN GENERAL DE EDUCACIÓN INFANTIL Y PRIMARIA Dû aux avances des traitements thérapeutiques, le temps d hospitalisation a été réduit. Actuellement, lhospitalisation se mets en place que si cest impréscindible et pendant une durée le plus réduite possible. HISTOIRE SERVICE DE SUPPORT ÉDUCATIF À DOMICILE

14 DIRECCIÓN GENERAL DE EDUCACIÓN INFANTIL Y PRIMARIA COMMUNAUTÉ DE MADRID S.A.E.D GÉNÉRALISATION SAED O.N.G DÉBUT MADRID-SUD S.A.E.D. RESTE ACCORD ONG TRANSMISSIONS (1999) MADRID-SUD MADRID-CAPITAL RESTE ACCORD ONG ª AMPLIFICATION SAED S.A.E.D. MADRID-SUD MADRID-CAPITAL MADRID-NORD RESTE ACCORD ONG ª AMPLIFICATION SAED S.A.E.D. SERVICE DE SUPPORT ÉDUCATIF À DOMICILE HISTOIRE

15 DIRECCIÓN GENERAL DE EDUCACIÓN INFANTIL Y PRIMARIA Garantir la continuité du processus éducatif des étudiants malades qui ont une convalescence prolongée dans la maison. Garantir la continuité du processus d'enseignement- apprentissage grâce à une coordination appropriée. Faciliter l'incorporation des étudiants malades à son centre éducatif. Favoriser le processus de communication par l'utilisation des TIC. SERVICE DE SUPPORT ÉDUCATIF À DOMICILE OBJECTIFS

16 DIRECCIÓN GENERAL DE EDUCACIÓN INFANTIL Y PRIMARIA Étudiants d'Éducation Primaire et d'Éducation Secondaire Obligatoire qui, par prescription facultative, ne peuvent pas assister au centre, et pourvu que la période de convalescence est supérieure à 30 jours ou, en cas exceptionnel, avec des maladies chroniques qui supposent des baisses intermittentes, inférieures à 30 jours. Maladies Mentales : rapport Santé mentale. Scolarisation dans son centre de référence. Parent (majeur) dans la maison pendant l'attention domiciliaire. FONCTIONNEMENT SERVICE DE SUPPORT ÉDUCATIF À DOMICILE

17 DIRECCIÓN GENERAL DE EDUCACIÓN INFANTIL Y PRIMARIA NOMBRE DE CENTRES SAED 37 PROFESSORAT 33+50=83 NOMBRE D'ÉLÈVES 2007– SITUATION ACTUELLE SERVICE DE SUPPORT ÉDUCATIF À DOMICILE

18 DIRECCIÓN GENERAL DE EDUCACIÓN INFANTIL Y PRIMARIA L'ATTENTION AUX ETUDIANTS AVEC DES PATHOLOGIES MENTALES L'ATTENTION AUX ETUDIANTS AVEC DES PATHOLOGIES MENTALES

19 DIRECCIÓN GENERAL DE EDUCACCIÓN INFANTIL Y PRIMARIA Actuellement, et après que la Communauté de Madrid ait assumé les pleines compétences en matière d'éducation et de santé, l'offre d'attention éducative aux étudiants malades s'est étendue avec celle dirigée aux élèves avec des pathologies psychiatriques. L'ATTENTION AUX ETUDIANTS AVEC DES PATHOLOGIES MENTALES

20 DIRECCIÓN GENERAL DE EDUCACIÓN INFANTIL Y PRIMARIA TROIS MESURES: ·Salles Hospitalières dans les Unités Psychiatriques Brèves d'Hospitalisation. ·Attention à l'hôpital de Jour Psychiatrique Niño Jesús ·Les Centres Educatif- Thérapeutiques. L'ATTENTION AUX ETUDIANTS AVEC DES PATHOLOGIES MENTALES

21 DIRECCIÓN GENERAL DE EDUCACIÓN INFANTIL Y PRIMARIA LES CENTRES ÉDUCATIVES- THÉRAPEUTIQUES LES CENTRES ÉDUCATIVES- THÉRAPEUTIQUES

22 DIRECCIÓN GENERAL DE EDUCACIÓN INFANTIL Y PRIMARIA Attention des étudiants qui, transitoirement, ne peuvent pas assister aux institutions d'enseignement dû au besoin de traitement intensif psychiatrique. Ces centres intègrent l'attention sanitaire et éducative dans le contexte d'un hôpital de Jour. CENTRES ÉDUCATIF-THÉRAPEUTIQUES

23 DIRECCIÓN GENERAL DE EDUCACIÓN INFANTIL Y PRIMARIA Être coordonné avec l'équipe thérapeutique. Fournir l'attention éducative. Favoriser l'intégration affective du corps d'étudiant. Fomenter l'utilisation formatrice du temps libre. Établir et consolider des normes et des habitudes de comportement. Faciliter l'incorporation de l'étudiant malade à son centre scolaire. Favoriser le processus de communication par l'utilisation des TIC. Promouvoir la collaboration et l'appui de la famille. Fomenter une attitude positive des centres de référence. Promouvoir la coordination et la relation avec d'autres ressources et des services. CENTRES ÉDUCATIF-THÉRAPEUTIQUES OBJECTIFS

24 DIRECCIÓN GENERAL DE EDUCACIÓN INFANTIL Y PRIMARIA Les élèves-patients inclus dans la modalité d'hôpital de Jour dans les Centres ÉducativesThérapeutiques. Les étudiants en âge de scolarité obligatoire (6-16 années) devront avoir formalisé immatriculation dans un Centre Éducatif de la Communauté de Madrid. Les étudiants continuent scolarisés dans le Centre Éducatif correspondant. CENTRES ÉDUCATIF-THÉRAPEUTIQUES DESTINATAIRES

25 DIRECCIÓN GENERAL DEEDUCACIÓN INFANTIL Y PRIMARIA Dérivation des élèves Service de Santé Mentale. Estimation psychiatrique et éducative précédente. Dix heures d attention scolaires par élève, à la semaine. Avant la réincorporation: on fait létude avec le Service de l'Inspection Educative et l'EOEP/Departement d'Orientation. Un professeur pour chaque dix places scolaires et un professeur supplémentaire. FONCTIONNEMENT CENTRES ÉDUCATIF-THÉRAPEUTIQUES

26 DIRECCIÓN GENERAL DE EDUCACIÓN INFANTIL Y PRIMARIA Nº DE CET 1+1+3=5 PROFESSORAT 28,5 NOMBRE D'ÉLÈVES 2007– SITUATION ACTUELLE CENTRES ÉDUCATIF-THÉRAPEUTIQUES

27 DIRECCIÓN GENERAL DE EDUCACIÓN INFANTIL Y PRIMARIA CONCLUSIONS L'attention éducative apporte des bénéfices aux étudiants malades. Couvertes les nécessités sanitaires, qu'augmentent l'espérance de vie, de qualité de vie, avant les diverses maladies, ces élèves ont un avenir comme des citoyens adultes, pendant lequel ils doivent être convenablement préparés.

28 DIRECCIÓN GENERAL DE EDUCACIÓN INFANTIL Y PRIMARIA CONCLUSIONS Pour s'adapter aux changements et aux nouvelles situations qui pourraient apparaître, la Communauté de Madrid doit suivre un processus d'amélioration et d'évaluation continue pour adapter les réponses que l'Administration offre aux étudiants malades.

29 DIRECCIÓN GENERAL DE EDUCACIÓN INFANTIL Y PRIMARIA

30 DIRECCIÓN GENERAL DE EDUCACCIÓN INFANTIL Y PRIMARIA LAS AULAS HOSPITALARIAS

31 DIRECCIÓN GENERAL DE EDUCACIÓN INFANTIL Y PRIMARIA LAS AULAS HOSPITALARIAS

32 DIRECCIÓN GENERAL DEEDUCACIÓN INFANTIL Y PRIMARIA LAS AULAS HOSPITALARIAS

33 DIRECCIÓN GENERAL DE EDUCACIÓN INFANTIL Y PRIMARIA LAS AULAS HOSPITALARIAS

34 DIRECCIÓN GENERAL DE EDUCACIÓN INFANTIL Y PRIMARIA LAS AULAS HOSPITALARIAS

35 DIRECCIÓN GENERAL DE EDUCACIÓN INFANTIL Y PRIMARIA LAS AULAS HOSPITALARIAS

36 DIRECCIÓN GENERAL DE EDUCACIÓN INFANTIL Y PRIMARIA LAS AULAS HOSPITALARIAS

37 DIRECCIÓN GENERAL DE EDUCACIÓN INFANTIL Y PRIMARIA VOLVER LAS AULAS HOSPITALARIAS

38 DIRECCIÓN GENERAL DE EDUCACIÓN INFANTIL Y PRIMARIA Nº ATENCIONES POR A.H

39 DIRECCIÓN GENERAL DE EDUCACIÓN INFANTIL Y PRIMARIA Nº ATENCIONES AH SEGÚN ESTANCIA

40 DIRECCIÓN GENERAL DE EDUCACIÓN INFANTIL Y PRIMARIA ATENCIONES SEGÚN ESCOLARIZACIÓN


Télécharger ppt "L´ATTENTION EDUCATIVE À L´ENFANT MALADE DANS LA COMMUNAUTÉ DE MADRID L´ATTENTION EDUCATIVE À L´ENFANT MALADE DANS LA COMMUNAUTÉ DE MADRID COMUNIDAD DE."

Présentations similaires


Annonces Google