La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

SEAP-2 Mise en œuvre du livret scolaire. Validation des compétences du socle. Outils daide à lévaluation et à la remédiation.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "SEAP-2 Mise en œuvre du livret scolaire. Validation des compétences du socle. Outils daide à lévaluation et à la remédiation."— Transcription de la présentation:

1 SEAP-2 Mise en œuvre du livret scolaire. Validation des compétences du socle. Outils daide à lévaluation et à la remédiation.

2 Plan de la formation Présentation du livret scolairePrésentation du livret scolaire –Ce que disent les textes –Le Livret Personnel de Compétence –Lien entre livret scolaire et LPC –Échéances des paliers 1 et 2. –Modèle de LPC Travailler par compétencesTravailler par compétences –Prise en compte du socle dans les pratiques pédagogiques. –Les différents items à valider dans le LPC –Importance de la validation par cycles La question de lévaluation par compétencesLa question de lévaluation par compétences –Une prise de position forte qui nécessite un protocole clairement défini –À partir de quand valide-t-on une compétence? –Mise en place dune communication positive avec les familles Les outils de lévaluationLes outils de lévaluation –Les évaluations nationales (liens avec les compétences du S3C) –Les évaluations académiques –Les évaluations propres à lenseignant Les outils de remédiationsLes outils de remédiations –Acquis/non acquis -> remédiation -> nouvelle évaluation –PPRE pour les élèves en retard dans lacquisition des compétences

3 Livret scolaire et LPC

4 Le livret scolaire circulaire n° du – Les documents des évaluations périodiques en usage dans lécole.1 – Les documents des évaluations périodiques en usage dans lécole. 2 – Les résultats des évaluations nationales CE1 et CM2.2 – Les résultats des évaluations nationales CE1 et CM2. 3 – Les attestations de maîtrise des connaissances et compétences en CE1 et en CM2.3 – Les attestations de maîtrise des connaissances et compétences en CE1 et en CM2. 4 – Les attestations de premiers secours et de première éducation à la route.4 – Les attestations de premiers secours et de première éducation à la route. 5 – Les attestations de langues niveau A1.5 – Les attestations de langues niveau A1. 6- Les propositions faites en conseil des maîtres et les décisions prisent en fin dannée scolaire sur les conditions dans lesquelles se poursuit la scolarité.6- Les propositions faites en conseil des maîtres et les décisions prisent en fin dannée scolaire sur les conditions dans lesquelles se poursuit la scolarité.

5 Contenu du livret scolaire Livret Scolaire 1 –Évaluations périodiques 2 –Résultats Eval. Nat.CE1-CM2 6 – Propositions/décisions de poursuite de scolarité LPC 3 - Validation des compétences du socle palier 1 – 2 – 3 4a – Attestation APER-ASSR 4b – Attestation APS-PSC1 5 –Niveau A1 pour une langue autre que celle du socle Gibic Fiche de position des items. Gibii Fiche de position et attestation du B2I école. Plus tout document permettant de suivre lélève (PPRE-PPS-…) Lintégration du LPC au livret scolaire nécessite la mise en place dun nouveau document prenant en compte ces nouvelles dispositions. Une maquette sera soumise à consultation dans les écoles à la rentrée des vacances de la Toussaint.

6 Le livret personnel de compétences (LPC) Le LPC est un document unique qui suit lélève dans toute sa scolarité de 6 à 16 ans. Il a pour but de regrouper dans un même document tous les acquis du socle. On parle maintenant des 7 compétences du socle (et plus des 7 piliers), chaque compétence étant structurée en domaines eux-mêmes détaillés en items. Compétence 1 Compétence 2 Compétence 3 Compétence 4 Compétence 5 Compétence 6 Compétence 7 La maîtrise de la langue française La pratique dun langue vivante étrangère Les principaux éléments de mathématiques et la culture scientifique et technologique La maîtrise des techniques usuelles de linformation et de la communication La culture humaniste Les compétences sociales et civiques Lautonomie et linitiative Compétences du palier 1 Le LPC fait aussi mention des APER-ASSR et APS-PSC1 BO numéro 27 du 8 juillet 2010

7 Livret à compléter et à remplir le long de la scolarité (à imprimer au fur et à mesure des paliers). Gibic servant au suivi de la validation des items.

8 Le livret personnel de compétences est à mettre en place pour tous les élèves dès cette année. Un LPC « modifiable » est disponible sur lIntranet du seffecsa. Chaque enseignant doit le télécharger et : Soit limprimer pour chacun de ses élèves et le remplir manuellement. Soit créer un fichier par élève, limpression ne se fait alors quen fin dannée et seulement des pages concernant le niveau de lélève. Le LPC doit être alors mis dans le livret scolaire actuel de chaque élève ainsi que la fiche de position des items imprimable à partir de GIBIC.

9 Travailler par compétences Une évolution des pratiques pédagogiques

10 Prise en compte du socle dans les pratiques pédagogiques Lintégration du socle ne se limite pas à lévaluation mais il implique des modifications profondes des enseignements et des objectifs de formation.Lintégration du socle ne se limite pas à lévaluation mais il implique des modifications profondes des enseignements et des objectifs de formation. Lévaluation des connaissances est classique, lévaluation des compétences est plus nouvelle.Lévaluation des connaissances est classique, lévaluation des compétences est plus nouvelle. « Le socle nest pas tout de lenseignement, qui ne saurait se résumer à en garantir à tous la maîtrise. LÉcole doit offrir les moyens à chaque élève de développer toutes ses facultés. » "Il faut mettre laccent sur la capacité des élèves à mobiliser leurs acquis dans des tâches et des situations complexes, à lécole et dans la vie" Haut conseil de léducation Lobjectif est très éloigné de la simple compétence disciplinaire même sil faut sappuyer sur un travail disciplinaire pour effectuer la validation.

11 Que veut dire travailler par compétences ? Compétence Savoir vivant Pédagogie du « Savoir faire » Connaissance Savoir inerte Pédagogie du « Savoir » La compétence cherche à mettre laccent sur lusage que pourra faire lélève de ses savoirs scolaires. Les connaissances et les savoirs sont alors utilisés comme des ressources. On acquiert des connaissances pour sen servir. Lécole est là pour aider lhomme à penser le monde et à y agir avec efficacité.

12 Le contenu du LPC Différents types ditems à valider:Différents types ditems à valider: - Formuler une hypothèse - Prendre des initiatives - Effectuer à la main un calcul isolé sur des nombre en écriture décimale - Choisir lopération qui convient au traitement de la situation étudiée - Adapter le propos au destinataire et à leffet recherché Opération mentale générale Procédure automatisable nécessitant un travail dentraînement Mobilisation de connaissances dans des situations diverses et inédites

13 Travailler par compétences ? Changement non seulement dans lévaluation mais aussi dans la façon de travailler en classe.Changement non seulement dans lévaluation mais aussi dans la façon de travailler en classe. –Les différentes activités en classe doivent permettre de travailler des éléments du socle. –Un cours doit être préparé en prenant pour objectif la maîtrise dun ou plusieurs items du S3C.

14 Validation des compétences Un travail déquipe

15 Validation des compétences Ce que disent les textes Lacquisition et lévaluation se font progressivement et tout au long du parcours scolaire.Lacquisition et lévaluation se font progressivement et tout au long du parcours scolaire. La validation sopère au niveau de la compétence, pas dun domaine.La validation sopère au niveau de la compétence, pas dun domaine. Dès quune connaissance, une capacité ou une attitude est jugée acquise, il faut valider litem correspondant.Dès quune connaissance, une capacité ou une attitude est jugée acquise, il faut valider litem correspondant. Une compétence sévalue globalement.Une compétence sévalue globalement. La validation dune compétence est définitive.La validation dune compétence est définitive.

16 Qui évalue une compétence ? La validation dune compétence relève de lensemble des maîtres du cycle.La validation dune compétence relève de lensemble des maîtres du cycle. Cette validation se fonde sur les items obtenus.Cette validation se fonde sur les items obtenus. –La compétence peut être validée même si quelques items sont manquants. –Si des lacunes apparaissent dans un domaine, la compétence ne pourra être validée. Cest le conseil des maîtres de chaque cycle qui décide de la validation dune compétence.Cest le conseil des maîtres de chaque cycle qui décide de la validation dune compétence.

17 Une compétence : La maîtrise de la langue française Un domaine : dire Un domaine : étude de la langue - orthographe Les 3 items du domaine Les items : validation par lenseignant dans GIBIC Les compétences : validation par le conseil de cycle dans le LPC Les domaines : PAS DE VALIDATION

18 Le LPC, outil de suivi de lélève Le LPC permet de connaître mieux lélève en particulier quand il arrive dans un nouvel établissement.Le LPC permet de connaître mieux lélève en particulier quand il arrive dans un nouvel établissement. En cas de difficultés, le LPC permet de définir les objectifs dapprentissage du PPRE (priorité à la maîtrise de la langue française et aux principaux éléments de mathématiques).En cas de difficultés, le LPC permet de définir les objectifs dapprentissage du PPRE (priorité à la maîtrise de la langue française et aux principaux éléments de mathématiques). En fin de cycle 3, le LPC doit être transmis au collège daccueil, une copie doit être transmise à la famille.En fin de cycle 3, le LPC doit être transmis au collège daccueil, une copie doit être transmise à la famille.

19 Comment évaluer une compétence ? Ce nest pas une évaluation traditionnelle car elle ne sapprécie pas simplement à laide dune notation chiffrée.Ce nest pas une évaluation traditionnelle car elle ne sapprécie pas simplement à laide dune notation chiffrée. Cette évaluation peut être ressentie comme arbitraire doù la nécessité du recours à un protocole bien établi dans létablissement, dans le cycle et dans la classe.Cette évaluation peut être ressentie comme arbitraire doù la nécessité du recours à un protocole bien établi dans létablissement, dans le cycle et dans la classe. Les équipes doivent donc définir :Les équipes doivent donc définir : –Les outils pour faire lévaluation. –Organiser la concertation. –Mettre en place une communication efficace avec les familles.

20 Comment valider ? Comment valider la maîtrise dune compétence du socle en évitant trop de subjectivité dommageable aux élèves.Comment valider la maîtrise dune compétence du socle en évitant trop de subjectivité dommageable aux élèves. Il ny a pas de notes, mais comment éviter de tomber dans le travers des simples grilles à remplir (malgré le LPC et le saucissonnage des compétences en domaines et en items).Il ny a pas de notes, mais comment éviter de tomber dans le travers des simples grilles à remplir (malgré le LPC et le saucissonnage des compétences en domaines et en items). Lexpertise pédagogique est de repérer quelques éléments essentiels dans le travail dun élève, dévaluer leur importance, leurs conséquences éventuelles sur les apprentissages ultérieurs.Lexpertise pédagogique est de repérer quelques éléments essentiels dans le travail dun élève, dévaluer leur importance, leurs conséquences éventuelles sur les apprentissages ultérieurs. Le professeur ne va pas repérer toutes les capacités mises en œuvre par un élève dans lexécution dun travail, son professionnalisme va lui faire noter ce qui est la cause présumée dun insuffisance et proposer un travail qui permettra de laméliorer.Le professeur ne va pas repérer toutes les capacités mises en œuvre par un élève dans lexécution dun travail, son professionnalisme va lui faire noter ce qui est la cause présumée dun insuffisance et proposer un travail qui permettra de laméliorer.

21 Quel niveau de validation ? Basic : Simple restitution de savoir à lidentique des exercices dapplication.Basic : Simple restitution de savoir à lidentique des exercices dapplication. Maître : Réinvestissement dans une situation familière.Maître : Réinvestissement dans une situation familière. Expert : Réinvestissement dans une situation inédite.Expert : Réinvestissement dans une situation inédite. Le niveau demandé pour la validation des compétences du socle est maître.

22 Le LPC un outil de communication avec la famille Il faut expliquer aux familles:Il faut expliquer aux familles: –Les objectifs dapprentissage –Les composantes du livret –Les modalités dévaluation et de validation Le LPC permet de faire connaître régulièrement aux familles un bilan de ses acquis, il doit donc être consultable et accessible par les familles (utilisation du mode de consultation de Gibic).Le LPC permet de faire connaître régulièrement aux familles un bilan de ses acquis, il doit donc être consultable et accessible par les familles (utilisation du mode de consultation de Gibic). Il permet de faire une communication positive avec la famille en présentant les réussites de lenfant. Il sagit de pointer des réussites progressives de lenfant et non des manques.Il permet de faire une communication positive avec la famille en présentant les réussites de lenfant. Il sagit de pointer des réussites progressives de lenfant et non des manques.

23 GIBIC Gibic doit être utilisé par les enseignants pour indiquer la validation des items au fur à mesure que les objectifs définis sont réalisés.Gibic doit être utilisé par les enseignants pour indiquer la validation des items au fur à mesure que les objectifs définis sont réalisés. Gibic ne sert quà la validation des items, pas à la validation des compétences.Gibic ne sert quà la validation des items, pas à la validation des compétences. Utilisateur : pnnnnnnnn Mot de passe : le même que la boite mail.

24 Suivi par les parents Gibic permet de rendre accessible aux parents la consultation de lavancée de la validation des items.Gibic permet de rendre accessible aux parents la consultation de lavancée de la validation des items. Utilisateur : ppp.nnnnnnnn Mot de passe : la date de naissance

25 Les outils de lévaluation

26 Les évaluations nationales Français et mathématiques CE1 et CM2Français et mathématiques CE1 et CM2 Ce ne sont que des évaluations diagnostiques qui doivent permettre de proposer aux élèves des remédiations dans leurs points faibles.Ce ne sont que des évaluations diagnostiques qui doivent permettre de proposer aux élèves des remédiations dans leurs points faibles. Elles peuvent permettre de valider des items du socle.Elles peuvent permettre de valider des items du socle.

27 Les évaluations académiques GS, CP, Sciences CE2 et Allemand CM2.GS, CP, Sciences CE2 et Allemand CM2. Elles permettent de positionner sa classe par rapport aux autres classes.Elles permettent de positionner sa classe par rapport aux autres classes. De positionner chaque élève par rapport à sa classe.De positionner chaque élève par rapport à sa classe. Elles doivent permettre de proposer de la remédiation aux élèves en difficultés.Elles doivent permettre de proposer de la remédiation aux élèves en difficultés. Elles peuvent permettre de valider des items du socle.Elles peuvent permettre de valider des items du socle.

28 Les évaluations dans la classe Classiques selon les modalités arrêtées par le maître.Classiques selon les modalités arrêtées par le maître. Par observation des élèves dans des situations précises pour valider certains items du socle.Par observation des élèves dans des situations précises pour valider certains items du socle. –Nécessite une observation des élèves. –Un travail par binômes peut être intéressant (un qui anime le cours et un qui observe les comportements des élèves). Validation de compétences pendant MSF en CM2 par exemple.Validation de compétences pendant MSF en CM2 par exemple.

29 Les dispositifs daide

30 Acquisition progressive du S3C Travail dun item du S3C en classe Évaluation Non acquis Remédiation Nouvelle évaluation Validation dans GIBIC Acquis

31 Analyse structurelle de lacquisition du S3C Analyse des points forts et des points faibles de lélève Détermination des aides à apporter Orientation du projet décole Programmation de formations pour les enseignants Quelques pistes de diagnostic : Texte de S. Kahn

32 Programme Personnalisé de Réussite Éducative Il est proposé à tous les élèves qui risquent de ne pas maîtriser les éléments du socle.Il est proposé à tous les élèves qui risquent de ne pas maîtriser les éléments du socle. Il a une durée déterminée.Il a une durée déterminée. Il est élaboré par léquipe éducative, discuté avec les parents, présenté à lélève.Il est élaboré par léquipe éducative, discuté avec les parents, présenté à lélève. Il se concentre prioritairement sur :Il se concentre prioritairement sur : –Le français –Les mathématiques Il prévoit un mode dévaluation et peut être arrêté, poursuivi ou amendé à son terme.Il prévoit un mode dévaluation et peut être arrêté, poursuivi ou amendé à son terme. Il sagit dun contrat entre lécole, lélève et sa famille.Il sagit dun contrat entre lécole, lélève et sa famille.

33 Aides multiples Lorsque plusieurs aides sont nécessaires, un PPRE permet den garantir la cohérence.Lorsque plusieurs aides sont nécessaires, un PPRE permet den garantir la cohérence. PPS Aide perso. Aide spé. Stage de remise à niveau PPRE Pédagogie différenciée Soutien particulier en classe RASED Aide extérieur (orthophonie,…)

34


Télécharger ppt "SEAP-2 Mise en œuvre du livret scolaire. Validation des compétences du socle. Outils daide à lévaluation et à la remédiation."

Présentations similaires


Annonces Google