La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

TIC, soins holistiques à domicile pour personnes âgées et soins de proximité Antonia Arnaert, RN, MPA, PhD McGill University - Canada 3 juin 2005

Présentations similaires


Présentation au sujet: "TIC, soins holistiques à domicile pour personnes âgées et soins de proximité Antonia Arnaert, RN, MPA, PhD McGill University - Canada 3 juin 2005"— Transcription de la présentation:

1 TIC, soins holistiques à domicile pour personnes âgées et soins de proximité Antonia Arnaert, RN, MPA, PhD McGill University - Canada 3 juin 2005 Vers la e-société

2 Contenu de la présentation Tendances en matière de soins aux personnes âgées Tendances et problèmes en matière de soins aux personnes âgées Composantes des Soins holistiques Butes dans le secteur des soins aux personnes âgées Qu'est-ce que e-Health ? Tele-Health ? E-soins ? Résultats des projets "e-soins" : Personnes âgées ? Prestataires de soins de proximité ? Projet Tele-Home Care : TELESENIOR Personnel infirmier ? E-soins : facteurs de succès Recommandations

3 Tendances et problèmes en matière de soins aux personnes âgées Personnes âgées : multitude de demandes de soins offre de soins complexe La personne âgée type n'existe pas dans notre société : besoins physiques, mentaux, sociaux, relationnels, psychosociaux et spirituels très diversifiés et hétérogènes % de seniors groupe vulnérable Sans soins et encadrement adaptés : risque de chutes, morbidité, mortalité, hospitalisation... Nombre accru de seniors déments Accorder un rôle central aux soins : perspective des personnes âgées et de leur famille Souhait de rester à la maison le plus longtemps possible, même en cas de soins complexes Réflexion critique de l'offre de soins disponible Recherche d'une plus grande autonomie – indépendance dans la solidarité Aujourd'hui : soins trop fragmentés et professions exercées en solitaire Problèmes identiques

4 Les soins à domicile aux personnes âgées sont plus que des soins techniques complexes. Les soins à domicile aux personnes âgées sont plus qu'une intervention technique. Composantes des Soins holistiques BODY MIND SPIRIT RELATIONS Vision holistique de l'homme PAS de soins purement médicaux et biologiques = disease management Soins fondés sur l'expérience de la personne âgée/famille

5 Butes dans le secteur des soins aux personnes âgées Indicateurs indentiques Continuité dans les soins ? Soins sur mesure ? Collaboration pluridisciplinaire ? Soins effectivement accessibles ? Soins abordables ? Personnel infirmier motivé ? Soins compétents sur le plan culturel ?... Évolution vers des modèles de soins intégrés (ex. SIPA : fonction de guichet) évaluation : soins aux seniors efficients et efficaces Gestion des cas et démissions Soins de partenaires avec les familles/négociation des soins E-Health : Tele-Home Care ???

6 Qu'est-ce que e-Health ? Tele-Health ? E-soins ? Tele-HealthHealth Informatics E-Health = concept très large et "tendance" caractérisant l'utilisation de diverses TIC (technologies de l'information et de la communication) en vue d'améliorer les services de soins de santé et de bien-être, tant localement qu'à distance (cf. e-business, e-gouvernement, etc.) (Mitchell, 1999) = applications TIC destinées à gérer et échanger des données entre les différents acteurs des soins de santé, comme les responsables politiques, les mutualités, le personnel soignant et les patients (dossier électronique du patient, systèmes d'échange de données) E-thérapie E-diagnostic (Télémédecine) E-soins (Tele-Care) Spécialité Processus médicaux

7 Qu'est-ce que e-Health ? Tele-Health ? E-soins ? E-soins à domicile (Tele-HomeCare) OBJECTIFS : promouvoir l'autonomie et l'indépendance apporter un soutien au personnel de soins de proximité prévenir la mise en institution Services : soins, surveillance et encadrement locaux et à distance Soins infirmiers à distance Monitoring Smarthomes Domotics Intelligent Houses Robotics Services sociaux à distance

8 Résultats Projets e-soins personnes âgées Dr. Richard Scott, University of Calgary Projet e-soins, Halifax Profile of E-health Visit Infirmière contacte Patient par téléphone. Infirmière chausse son casque et positionne la caméra vidéo. Connexion sécurisée au site Web Infirmière passe les données du patient en revue : médication, tendances des paramètres vitaux, plans de soins Le patient se prépare à domicile à une visite à distance – installation TV & wireless health Kit de surveillance (par ex. stétoscope électronique, tensiomètre, saturation d'oxygène) Le patient instaure le contact ! – Linfirmière écoute coeur et poumons à la distance. Transmission électronique des données – Zoom caméra. Adaptation automatique du plan de santé. Fin de la visite.

9 Résultats projets e-soins personnes âgées En général : expérience très positive du patient (Demiris et al., 2001; Scott, 2002; Ryan et al., 2003) Satisfaction élevée : les e-soins répondent aux BESOINS Meilleur QOL : réduction de l'isolement social, plus de contacts et de communication, soutien social et émotionnel, plus d'information, moins de stress, meilleure intégration sociale... Therapy compliance accrue (médication) Amélioration de la situation cognitive Stabilité dans la situation chronique du senior (Noel et al., 2004) Indépendance fonctionnelle accrues (Chumbler et al., 2004) E-éducation, e-monitoring, e-support better self-management (Frantz, 2000) et pouvoir décisionnel accru (Hutcherson et al., 1999) Pas de problème lié au "lack ou nursing touch" (Scott, 2002) Gain de temps et d'argent : moins de transport Accessibilité accrue à diverses prestations de services (Jennett et al., 2003) Hospitalisation retardée : hôpital, maison de repos et de soins... Plus de sécurité à domicile ( Martin et al., 2002) Remarque générale : les e-soins offrent de nombreuses possibilités

10 Résultats projets e-soins personnes âgées Personnes âgées : aucune technophobie (Brownsell et al., 2000) sont confrontées à diverses entraves : moyens financiers insuffisants, niveau d'éducation limité, stigmate social, stéréotypes... Seniors : réceptifs à l'utilisation de la technologie (Lesnoff-Caravaglia, 1989) Projet "partenaires" technologie conviviale (Richardson, 1996) Équipement : doit être facile à apprendre (Jennett et al., 2003) et intégré dans l'habitation (Fisk, 1997) En général : une petite formation est indispensable (Finkelstein et al., 2004) Plus de respect pour la protection de la vie privée et la confidentialité des données (Romanow, 2002)

11 Résultats projets e-soins et soins de proximité E-soins en Suède E-soins au Canada Drs. E. Hanson, L. Magnusson University College of Borås Dr. E. Marziali, University Toronto 50 % des personnes n'avaient jamais utilisé un ordinateur – très facile d'utilisation "Virtually group support": lien interactif fort entre personnes partageant la même situation Support du groupe : importance du CONTACT VISUEL - Réduction sentiment de stress – isolement – de dépression - Motivation à reporter l'entrée en maison de repos - Motivation à prolonger les soins - Meilleure compréhension des besoins du membre de la famille atteint de démence Meilleure préparation aux soins : information, conseils préliminaires

12 Projets e-soins et soins de proximité Des produits et services sur-mesure Quels sont les besoins et désirs individuels du patient = commandes individuelles L'administration de e-soins adaptés et l'aménagement d'un e-encadrement sur mesure exige davantage de réflexion concernant les questions suivantes : type de senior type de soins type de technologie

13 Fonctionnement VT Possibilité de prester les soins appropriés de support en vue de préserver l'AUTONOMIE des personnes âgées à DOMICILE Pour des segments spécifiques de seniors : Fonctionnement général des soins de santé Niveau d'activité Mémoire Perception de soi Réseau d'amis Mélancolie Solitude émotionnelle Solitude sociale AMELIORATION RENFORCEMENT REDUCTION Projet Tele-Home Care : TELESENIOR

14 Solitude émotionnelle Seniors < 70 ans Peu à pas de confort de logement Problèmes physiques et mentaux Faible satisfaction de vie Faible niveau d'activité Sentiment de solitude sociale Peu à pas de contact avec les enfants Solitude sociale Seniors > 70 ans Soins infirmiers intensifs Isolement Peu à pas de confort de logement Moyens financiers limités Peu de contact avec les amis, la famille, les connaissances Sentiment de solitude émotionnelle Niveau d'activité Mémoire Perception de soi Réseau d'amis Seniors > 75 ans Isolement Veuf/veuve Moyens financiers limités Visite régulière du médecin traitant Peu à pas d'amis Projet Tele-Home Care : TELESENIOR

15 Solitude émotionnelle Soutien psychologique Contact Loisirs Clients non soumis à ces limites Seniors < 70 ans Peu à pas de confort de logement Problèmes physiques et mentaux Faible satisfaction de vie Faible niveau d'activité Sentiment de solitude sociale Peu à pas de contact avec les enfants Projet Tele-Home Care : TELESENIOR

16 Phase initiale : infirmiers très sceptiques Crainte de voir la technique conduire à -une baisse de la qualité (Warner, 1998) - une perte d'emplois (Johnston et al., 1997) - une déshumanisation des soins (NYSNA, 1998) Questions en matière de protection de la vie privée, de confidentialité et de sécurité des informations relatives aux patients (ANA, 1996) Acceptabilité accrue en constatant les avantages pour les seniors Temps d'adaptation nécessaire à l'infirmier avant de se sentir à l'aise avec les appareils Entrave dans la mise en oeuvre du service (Mair et al., 2002) Projets e-soins personnel infirmier Amélioration de l'efficacité et de l'efficience au travail Économie d'argent – moins de déplacement Possibilité d'interactions plus fréquentes avec le patient Solution au problème de manque dinfirmières & burn-out Soins infirmiers à distance : plus de support professionnel, moins d'isolement social et plus d'opportunités éducatives

17 E-soins : facteurs de succès Point de départ : position du patient – consommateur de soins au centre de la problématique Développement d'une zone de télésoins avec un seul point de contact et de coordination (fonction de guichet) Zone de télésoins non délimitée géographiquement Combinaison d' e-soins et de visites sur site (Jenkins et al. 2001) nécessité de COMPLEMENTARITE dans les services Équipe pluridisciplinaire : motivation à partager ses connaissances Les associations ne sont pas par définition institutionnalisées "Environnement virtuel" : rôles et relations de travail différents Développement d'une stratégie à long terme : business model "e- soins Narrow the gap : soins de santé et industrie au niveau mondial Stimuler l'utilisation des TIC dans la formation en soins infirmiers

18 Recommandations Conseils aux responsables politiques - Chances égales pour tous en matière d'e-soins - Stimuler les projets innovants dans le domaine des e-soins - Soutien et stimulants financiers : analyses coûts-bénéfices plus randomisées engagement de réseaux d'e-soins et de services sur site TIC dans les formations en soins infirmiers - Débat public sur les aspects éthiques : autonomie, protection de la vie privée, liberté... - Développer une politique en matière d'e-soins Les e-soins ne sont PAS un luxe pour seniors fragiles !


Télécharger ppt "TIC, soins holistiques à domicile pour personnes âgées et soins de proximité Antonia Arnaert, RN, MPA, PhD McGill University - Canada 3 juin 2005"

Présentations similaires


Annonces Google