La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Colloque linnovation numérique en Afrique : enjeux et perspectives Lundi 28 novembre 2011 à la BNF – Paris - France ICT Applications.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Colloque linnovation numérique en Afrique : enjeux et perspectives Lundi 28 novembre 2011 à la BNF – Paris - France ICT Applications."— Transcription de la présentation:

1 Colloque linnovation numérique en Afrique : enjeux et perspectives Lundi 28 novembre 2011 à la BNF – Paris - France ICT Applications and Cybersecurity / IEE International Telecommunication Union

2 Partie I Situation Générale et Evolution de la Société de l Information en Afrique 2

3 ITU : enabling communication since

4 ITUs Global presence Headquarters in Geneva with Liaison Office in New York Regional offices in Addis Ababa, Bangkok, Brasilia, Cairo Area offices in Bridgetown, Dakar, Harare, Jakarta, Moscow, Santiago, Tegucigalpa, Yaoundé 4

5 5 Broadband: A Leadership Imperative Broadband: A Leadership Imperative is a concise, high-level report that directly reflects input from the Commissioners. It was presented to United Nations Secretary-General Ban Ki-moon in September 2010, ahead of the 2010 MDG Summit. Broadband: A Platform for Progress Broadband: A Platform for Progress, the report advocates a coordinated, nationwide approach to broadband development that more closely resembles the development of national railway or electricity networks than the more laissez-faire, market-driven approach that has generally characterized the roll-out of mobile cellular technology. The report also makes a strong case for broadband as a driver of economic growth and new jobs, citing country case studies and reports by leading consultancies that point to increased employment opportunities, higher labour productivity and a strong stimulus to GDP. Broadband Commission for digital Development

6 Key ICT indicators for the ITU/BDT regions (totals and penetration rates) 6 (millions) Per 100 inhabitants Fixed teleph one lines * * Africa Arab States Asia & Pacific CIS Europe The Americ as

7 7 Mobile cellular subscriptions (millions) Per 100 inhabitants * * Africa Arab States Asia & Pacific8341'0741'3981'7732'1612'6902' CIS Europe The Americas

8 8 Active mobile broadband subscriptions (millions) Per 100 inhabitants * * Africa…… …… Arab States…… …… Asia & Pacific…… …… CIS…… …… Europe…… …… The Americas…… ……

9 9 Internet users (millions) Per 100 inhabitants * * Africa Arab States Asia & Pacific ' CIS Europe The Americas

10 10 Fixed (wired) broadband subscriptions (millions) Per 100 inhabitants * * Africa Arab States Asia & Pacific CIS Europe The Americas

11 11 Households with a computer (millions) Per 100 inhabitants * * AfricaN/A Arab StatesN/A Asia & PacificN/A CISN/A EuropeN/A The AmericasN/A

12 12 Households with Internet access at home (millions) Per 100 inhabitants * * AfricaN/A Arab StatesN/A Asia & PacificN/A CISN/A EuropeN/A The AmericasN/A

13 13 Optical Cables over Power Line: Multi-stakeholders approach

14 14 Medium Voltage Cable Low Voltage Network Transformer Station (HV/MV) ( /10-30KV) Transformer (MV/LV) (10-30KV/ KV) Fiber Backbone IP Connectivity and PLC (Power Line Communication)

15 15 Satellite DVB-OBP

16 16 Fibres terrestresCables sous marins

17 17 Stations d'atterrissement des câbles sous marins

18 Framework: Connect the World, a global multi- stakeholder partnership aimed at mobilizing human, financial and technical resources required to bridge major gaps in information and communication technology (ICT) infrastructure across the world The Project for the Africa Region intended to cover 13 countries: Senegal, Mali, Burkina Faso, Niger, Swaziland, Rwanda, Burundi, Uganda, Malawi, Djibouti, Chad, Cameroon and Tanzania. The wireless broadband connectivity and developing ICT applications will provide free or low cost digital access for schools and hospitals, and for underserved populations in rural and remote areas in selected countries. 18 ITU Committed to Connect the World

19 19 The expected outcome of the project will include: Deployment of Wireless broadband infrastructure for identified areas in selected countries in Africa; Development of ICT applications Training local experts on the operation of deployed wireless communication Network. Development of national ICT broadband network plan for entire territory of the beneficiary countries.

20 20 Project Implementation

21 21 Training and Network Installation by the local team of experts Case Study: Burundi

22 Connecting Hospitals for E-Health & Schools for E- Education RUNDI

23 ICT ApplicationsICT Applications: e-Governement, e-Environment e-Healthe-Governement, e-Environmente-Health ICT applications: e-Government Visa on line and passport control in Rwanda 23

24 24

25 25 New PP-10 Resolution 180 Facilitating the transition from IPv4 to IPv6 It resolves Collaboration Raising awareness and capacity building Assist Member States with existing IPv6 management and allocation policies Undertake detailed studies of IP address allocation…, both for IPv4 and IPv6

26 26 New PP-10 Resolution 180 Facilitating the transition from IPv4 to IPv6 It instructs BDT Director, in coordination with TSB Director Monitor the current allocation mechanisms (including the equitable distribution of address) for ITU Member States or Sector Members, and to identify and point out any underlying flaws in the current allocation mechanisms Communicate proposals for changes… in accordance with the existing policy development process Develop statistics on transition progress

27 27 New PP-10 Resolution 180 Facilitating the transition from IPv4 to IPv6 It invites Member States Promote national initiative to foster interaction with government, industry, academia and civil society Encourage RIRs in coordinating research, dissemination and training within the countries and the region Develop national policy that public service should be IPv6- compatible It instructs the Secretary-General Disseminate implementation progress to ITU membership and Internet community

28 Partie II Innovation: Architecture de l'objet numérique, Une architecture évoluée pour gérer l'information 28

29 Committed to Connecting the World International Telecommunication Union month 2009 Architecture de l'objet numérique Une architecture évoluée pour gérer l'information

30 60s: Nous transmettions par le biais du câble auquel l'ordinateur était raccordé sur le seul et unique réseau qui existait. 70s:Quand nous en sommes arrivés au stade des réseaux multiples, il ne suffisait plus de dire "envoyez-le moi sur le câble ", il fallait dire "et alors? Où lenvoyer? ". Nous avons donc créé la notion d'adresse IP pour identifier les appareils, où qu'ils se trouvent. 80s:Il a fallu créer des moyens simples pour permettre aux gens de se rappeler ces adresses. C'était un type d'application, maintenant bien connu sous le nom de serveur de nom de domaine, ou DNS. Evolution de l'Internet 30 90s:Le World Wide Web a été créé et des URL ont été utilisées pour localiser les ressources sur l'Internet (par exemple, Inconvéni ents L'information est liée à sa localisation – noms de machine spécifiques, puis fichiers spécifiques sur ces machines. Noms de domaine des URL en caractères latins seulement L'information est liée à sa localisation – noms de machine spécifiques, puis fichiers spécifiques sur ces machines. Noms de domaine des URL en caractères latins seulement

31 21ème siècle: L'INTERNET....UN PHENOMENE MONDIAL Existe dans la plupart des pays du monde et ses applications touchent quasiment tous les domaines de la société Une ressource nationale capitale pour les Etats, une partie vitale de l'infrastructure nationale, et l'un des moteurs du développement socio- économique Donc, les applications et services actuels et futurs seront de plus en plus au service de caractéristiques essentielles comme le Multilinguisme, la Sécurité, la Gestion de l'identité. 31 … Evolution de l'Internet Architecture de l'objet numérique (DOA) Une architecture évoluée pour les besoins d'aujourd'hui et de demain… Architecture de l'objet numérique (DOA) Une architecture évoluée pour les besoins d'aujourd'hui et de demain…

32 Support multilingue – Support en langue d'origine pour les noms d'identificateur dans la plupart des alphabets du monde Sécurité renforcée – Communication sécurisée avec les objets numériques, renforcement de la fiabilité, de la confiance et de la sécurité dans l'utilisation des TIC Identificateurs uniques – Peuvent ne pas changer (permanence,) indépendants de l'emplacement de l'objet, de qui le possède, de la technologie sur laquelle il repose, etc. Possibilités de recherches améliorées – Registres de métadonnées avec les informations pertinentes sur les objets numériques; et où les auteurs spécifient les critères de recherche Actualisation sécurisée des données – Gestion aisée et répartie de l'information sur l'Internet Gestion technique répartie – Répartie à l'échelle mondiale et effectuée par de multiples parties indépendantes travaillant en collaboration Compatibilité et interopérabilité – Avec la plupart des architectures sur l'Internet 32 DOA: Caractéristiques et avantages

33 33 Présence planétaire Plus de services fondés sur la DOA, dans 64 pays, sur 6 continents; Le système de la Fondation DOI compte plus de 50 millions d'identificateurs enregistrés. Aujourd'hui les serveurs racines mondiaux DOA de premier niveau reçoivent (en moyenne) 100 millions de requêtes de résolution par mois Divers domaines Bibliothèques Propriété intellectuelle Téléenseignement Recherche universitaire Industrie du divertissement RFID Plus encore …

34 DOA: CARACTÉRISTIQUES ET AVANTAGES 34 Multilinguisme – Support en langue d'origine pour les caractères Unicode Les noms peuvent être donnés dans tout alphabet d'origine Unicité à l'échelle mondiale/et simplicité de lecture /Правительство Российской Федерации / الاتحاد الدولي للاتصالات /

35 DOA: Caractéristiques et avantages 35 Permanence – Capacité à localiser et utiliser les objets numériques indépendamment de leurs attributs (par exemple, emplacement physique) Si un attribut de l'objet (par exemple, son emplacement) change, ce changement ne devra être introduit qu'une fois (aisément et de manière sécurisée sur l'Internet) Quiconque référence cet objet par son nom sera automatiquement redirigé vers le nouvel emplacement Sécurité renforcée – Langue dorigine pour l'Infrastructure de clé publique (PKI) Offre une protection contre les problèmes de sécurité par une communication point à point sécurisée Paires de clés publique/privée + Mot de passe pour authentifier toute résolution Paires de clés publique/privée + Certificats de sécurité pour la protection des utilisateurs (l'architecture prend en charge les certificats X.509 de l'UIT-T)

36 DOA: Caractéristiques et avantages 36 Compatibilité et interopérabilité – Avec la plupart des architectures de l'Internet Compatible avec les anciens systèmes et interopérabilité totale avec l'infrastructure actuelle Prend en charge différents schémas d'identification des objets. L'architecture pourrait harmoniser les schémas d'identification actuels et futurs ITU-T X.660 OID, RFID, codes barres, identificateur d'information médicale des patients HL7, etc.

37 37 Primary Root Serveurs racines primaires répartis dans le monde et gérés de manière indépendante Serveurs racines primaires Serveurs locaux Utilisateurs Racine primaire

38 38 L'UIT et la Corporation for National Research Initiatives (CNRI) La CNRI a été créée en 1986 par le Dr Robert Kahn pour favoriser la recherche et le développement sur l'infrastructure de l'information. La CNRI est Membre de Secteur de l'UIT-T et de l'UIT-D. Le Dr Robert Kahn a reçu la médaille d'argent de l'UIT en reconnaissance de sa contribution en tant que cofondateur de l'Internet. Un Mémorandum d'accord a été signé entre l'UIT et la CNRI en 2008 en vue d'instaurer une collaboration sur la possibilité de faire bénéficier les membres de l'UIT des avantages de l'architecture de l'objet numérique (DOA). La CNRI a été créée en 1986 par le Dr Robert Kahn pour favoriser la recherche et le développement sur l'infrastructure de l'information. La CNRI est Membre de Secteur de l'UIT-T et de l'UIT-D. Le Dr Robert Kahn a reçu la médaille d'argent de l'UIT en reconnaissance de sa contribution en tant que cofondateur de l'Internet. Un Mémorandum d'accord a été signé entre l'UIT et la CNRI en 2008 en vue d'instaurer une collaboration sur la possibilité de faire bénéficier les membres de l'UIT des avantages de l'architecture de l'objet numérique (DOA). Conformément à la Constitution de l'UIT (article 1), aux Résolutions 101, 102, 130, 133, 140 et 180 de la Conférence de plénipotentiaire de 2010, au Programme 1 de la Conférence mondiale de développement des télécommunications de 2010 et à la Commission d'études 17 de l'UIT-T: l'UIT veille à ce que la communauté mondiale tire le plus d'avantages possible des nouvelles technologies émergentes comme la DOA Conformément à la Constitution de l'UIT (article 1), aux Résolutions 101, 102, 130, 133, 140 et 180 de la Conférence de plénipotentiaire de 2010, au Programme 1 de la Conférence mondiale de développement des télécommunications de 2010 et à la Commission d'études 17 de l'UIT-T: l'UIT veille à ce que la communauté mondiale tire le plus d'avantages possible des nouvelles technologies émergentes comme la DOA

39 Cadre de gestion proposé Des administrateurs de "serveurs racines" (MPA) seraient répartis géographiquement, autonomes. 39 Cadre de gestion pour une gestion juste et équitable des infrastructures essentielles de la DOA Formulation de la politique technique Contrôle technique Opérations au jour le jour MPA Groupe de coordination Administrateurs de préfixes primaires multiples (MPA)

40 Comment pouvez-vous participer? 40 Utilisez – la DOA pour vos besoins en matière de gestion de l'information. Mettez à profit ses atouts, comme le support accru au multilinguisme, à la sécurité et à la gestion de l'identité. Elaborez – de nouveaux services et applications sur la DOA. Tirer parti de ses caractéristiques, notamment de son support complet en langue d'origine pour le multilinguisme. Contact: Alexander Ntoko Chef, Division de la stratégie institutionnelle Union internationale des télécommunications

41 Merci pour votre Attention


Télécharger ppt "Colloque linnovation numérique en Afrique : enjeux et perspectives Lundi 28 novembre 2011 à la BNF – Paris - France ICT Applications."

Présentations similaires


Annonces Google