La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Evolution de la santé maternelle dans le district sanitaire du secteur 30 : offre, utilisation, impact 2002-2005 Projet AQUASOU, atelier de clôture de.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Evolution de la santé maternelle dans le district sanitaire du secteur 30 : offre, utilisation, impact 2002-2005 Projet AQUASOU, atelier de clôture de."— Transcription de la présentation:

1 Evolution de la santé maternelle dans le district sanitaire du secteur 30 : offre, utilisation, impact Projet AQUASOU, atelier de clôture de lassistance technique 17 février 2006, Ouagadougou Présentateur : Dr Ouédraogo Charlemagne, ECD 30 Equipe Cadre du district du secteur 30 Institut de Médecine Tropicale dAnvers Institut de Recherche pour le Développement Equilibres & Populations

2 2 Démographie Accroissement de 2,7 %

3 3 Structures sanitaires Structures publiques –CSPS –dispensaires –CM –CMA structures privées

4 Utilisation des services de santé maternelle dans le district Accouchements assistés Consultations pré-natales

5 5 Évolution des accouchements assistés

6 6 Évolution des CPN

7 Prise en charge des urgences obstétricales Organisation des soins Qualité des soins Système de référence

8 8 Prise en charge de lurgence en obstétrique : –absence de bloc opératoire –pas de banque de sang –transfert des complications au CHU-YO –pas de protocoles (PNP) disponibles Prise en charge de lurgence en obstétrique : –bloc opératoire fonctionnel –stock de sang (mais approvisionnement fluctuant selon les collectes) –prise en charge des complications obstétricales au CMA –mise en place de protocoles (PNP)

9 9 Prise en charge de lurgence : –pas de stock de médicaments durgence à la disposition du personnel de la salle daccouchement –partogramme non utilisé sauf dans une maternité périphérique –gynéco non joignable dans la journée par la ligne fixe de lhôpital Prise en charge de lurgence : –mise en place de kits durgence immédiatement –partogramme utilisé systématiquement au CMA et dans quelques CSPS –équipe de gynécologues obstétriciens pour assurer les gardes 24h/24 –système réseau téléphonique VPN pour joindre les médecins, appeler lambulance,…

10 10 Système de référence- évacuation –Feuilles de référence/évacuation différentes selon les différents centres de santé –Pas de critères de référence standards Cadre de concertation –absence de cadre de concertation Système de référence- évacuation –Mise en place de fiches de référence/évacuation standardisées dans tous les CSPS et au CMA (et de contre -références) Cadres de concertation –réunions de service –séances daudits

11 Accessibilité Géographique Financière

12 Ambulances –Pas dambulance rattachée au CMA –1 ambulance à St- Camille –1 ambulance au CSPS Monastère Ambulances fonctionnelles 24h/24 : –lambulance du CMA –les ambulances de la DRS –lambulance de St-Camille Bitumage de la principale voie entre St- Camille et le CMA

13 Téléphone –en zone urbaine: toutes sauf CSPS Trame dAccueil et Nongtaba –en zone rurale: seulement au CSPS de Koubri et Saaba RAC –existait seulement au CMA et CSPS de Tansablogo Routes impraticables en saison des pluies en périphérie Téléphone –en zone urbaine: réseau VPN TELMOB pour tous –en zone rurale: seulement au CSPS de Koubri et Saaba RAC installés –celui de Tansablogo en panne Routes impraticables en saison des pluies en périphérie

14 Financement : –Tous les paiements se faisaient à lacte –Pas de système de partage des risques –Pas de système de solidarité pour les indigents –Gratuité des soins laissée à la discrétion du médecin Financement : –Système de prise en charge des urgences au CMA sans pré-paiement –Système de partage des coûts pour les urgences obstétricales au CMA –Mutuelles de santé dans les départements de Koubri, Komsilga, Saaba (ASMADE & STEP/BIT) et au secteur 29

15 Évolution des soins de 2002 à 2005 Cas du CMA

16 16

17 17 Évolution des références évacuations de 2002 à 2005

18 18 Bloc 24h/24 Générateur en panne Autoclave en panne Détails années

19 19 Évolution des admissions, accouchements et IOM au CMA sect 30

20 20 Évolution des critères de qualité (T2)

21 21 Évolution des besoins transfusionnels

22 Impact sur la santé de la mère et des nouveau-nés

23 23 Évolution de la mortalité

24 24 Etude de la mortalité 2005 Attraction du CMA du secteur 30 : –4 décès /15 femmes décédées en 2005 viennent du district de Pissy Plus dévacuations mais encore trop tard : –7 femmes décédées dans un délai inférieur à 4 heures après leur arrivée (de 3 min à 3h15) Accessibilité à la césarienne améliorée mais disponibilité du sang toujours à améliorer : –4 cas danémie sévère décompensée –1 cas dhémorragie du post-partum –1 éclampsie, 4 anémies décompensées, 2 chocs hémorragiques)

25 Etude qualitative Opinions des prestataires sur le projet AQUASOU

26 Les aspects positifs selon les soignants

27 27 Un projet centré sur la santé des femmes Un projet qui « a généré des initiatives concrètes pour améliorer la santé maternelle, surtout la prise en charge obstétricale »

28 28 Les audits et lamélioration de la qualité Les audits sont considérés comme bénéfiques pour les agents de santé pour diverses raisons : –Recyclage grâce aux critiques –Rapidité des prises de décision dévacuation –Meilleure surveillance du travail

29 29 Lamélioration des relations entre usagers et prestataires Les soignants confient que leurs comportements ont changé positivement grâce aux rencontres organisées avec les usagers Les soignants affirment que les usagers comprennent mieux les contraintes auxquelles sont confrontés les personnels de santé

30 30 Les bénéfices du système de partage des coûts Le pré-paiement en cas de césarienne nest pas obligatoire Linformation sur le moindre coût payé par les usagers en situation de césarienne permet aux soignants de : –Prendre des décisions dévacuation beaucoup plus rapides –Convaincre plus facilement les usagers à accepter lévacuation –Recevoir beaucoup plus de femmes en CPN

31 Les points faibles du projet selon les soignants

32 32 Labsence de perdiem versés aux soignants Le peu dencouragements adressés aux soignants pour le travail bien fait Des contributions de COGES jugées trop élevées en rapport avec les évacuations ayant abouti à des césariennes

33 33 Acteurs du succès Collectivités locales ECD Coopération Italienne MAE-F Structures confessionnelles MDM, Unicef Populations


Télécharger ppt "Evolution de la santé maternelle dans le district sanitaire du secteur 30 : offre, utilisation, impact 2002-2005 Projet AQUASOU, atelier de clôture de."

Présentations similaires


Annonces Google