La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Forum International Africain des Investissements en Partenariats public-privé Abidjan, 22 mars 2012 Facteurs clés de succès pour un projet de partenariats.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Forum International Africain des Investissements en Partenariats public-privé Abidjan, 22 mars 2012 Facteurs clés de succès pour un projet de partenariats."— Transcription de la présentation:

1 Forum International Africain des Investissements en Partenariats public-privé Abidjan, 22 mars 2012 Facteurs clés de succès pour un projet de partenariats public-privé (PPP)

2 Agenda Présentation de lIFC PPP – ne croyez pas la pub Recours aux PPP en Afrique subsaharienne Leçons tirées 2

3 3 LIFC fait partie du Groupe de la Banque mondiale Banque internationale pour la reconstruction et le développement Accorde des prêts aux gouvernements des pays en développement à revenu intermédiaire. Société financière internationale Fournit des services-conseil aux gouvernements et aux entreprises La plus grande source de financement multilatéral en faveur du secteur privé Association internationale de développement Accorde des prêts concessionnels aux gouvernements des pays les plus pauvres. Agence multilatérale de garantie des investissements Propose aux investisseurs étrangers des garanties contre le risque non commercial Centre international pour le règlement des différends relatifs aux investissements Règle les différends liés aux investissements entre les investisseurs étrangers et les pays hôtes. Mission commune : promouvoir le développement économique et réduire la pauvreté

4 PPP – Ne croyez pas la pub 4

5 Réduire lécart infrastructurel Les PPP, une part infime de linvestissement total 5 Fourniture totale des services publics « Infrastructure physique » Concessions / privatisation

6 6 Quel est le rapport qualité-prix (« Value for Money »)? Comparaison des coûts au moyen pour trouver la meilleure proposition en matière de valeur Value for Money Offre de référence ou offre préférée Le différentiel de coût entre le modèle 1 et le modèle 2 correspond à lestimation du rapport qualité-prix (« Value for Money ») Principal avantage du PPP : transfert des risques Les économies permises par le transfert des risques sont supérieures aux coûts supplémentaires du PPP Passation de march é s classique PPP

7 Type de PPP et transfert de risques 7 Risque politique et réglementaire Coûts/recettes FAIBLEÉLEVÉ Opérateur prêt à investir des capitaux Opérateur prêt à assumer uniquement le risque dexploitation Opérateur ne veut assumer aucun risque Les tarifs ne couvrent pas les coûts E&M Les tarifs couvrent seulement les coûts E&M Les tarifs couvrent tous les coûts Concession Lease/Affermage Contrat de gestion Source : Banque mondiale

8 PPP au Royaume – Uni : des marges évidentes 8 Source:[…]Source:Bureau national de laudit, Parlement britannique, Auditeur des dépenses PPPPassation de marchés classique 80 % 30 % À temps Dans la limite du budget disponible À temps Dans la limite du budget disponible Fourniture des services à temps et dans la limite du budget disponible - nombre de projets

9 Due diligence Approbation par le gouvernement des termes du contrat Appel doffres Analyse du marché Analyse juridique Analyse technique Analyse financière Mémorandum dinformation Appel doffres Sélection de lopérateur Signature du contrat Coordination continue des bailleurs et de laction gouvernementale mois de travail pour aboutir à un contrat de partenariat…+3 mois pour le démarrage 9

10 Recours aux PPP en Afrique subsaharienne 10

11 Depuis 2005, le marché des infrastructures en Afrique affiche des résultats insuffisants 2000 à 2009 : 43 sur 48 pays dAfrique subsaharienne ont mis en œuvre 238 projets dinfrastructure avec participation privée LAfrique subsaharienne représentait 10 % des activités dans les pays en développement par nombre de projets et 9 % par niveau dinvestissement Le Nigéria et lAfrique du Sud représentaient plus du quart de lensemble des investissements de la région Depuis 2005: nombre de nouveaux projets dinfrastructure avec la participation du secteur privé en Afrique subsaharienne a reculé : Source: Banque mondiale et PPIAF, base de données de projet PPI 11

12 Pourtant les besoins en infrastructures de lAfrique sont énormes LAfrique doit améliorer en urgence ses infrastructures LAfrique se classe loin derrière dautres marchés émergents en termes de densité des infrastructures Le secteur énergétique en particulier a besoin dinfrastructures Les gouvernements doivent reconnaître la nécessité de lassociation du secteur privé et lencourager Indice de densité des infrastructures Source: Commission économique des Nations-Unies pour lAfrique, étude de lUBS 12 Pays industrialisés Asie centrale et orientale Amérique latineAfrique

13 Quelle fraction des besoins dinfrastructures de lAfrique peut-être financée par des fonds privés ? Besoins de financement annuels : $93 milliards selon lAICD Dépenses en infrastructures : $43 milliards par an Part du secteur public : 64 % Part du secteur privé : 8,6 % (hors télécommunications) Depuis 2006, les investissements privés dans les projets dinfrastructure varient entre $7,5 – 8 milliards par an (AICD) et $12-13 milliards par an (base de données PPI) 13 Source: Diagnostic du niveau des infrastructures des pays dAfrique, ICA, 2010; base de données de projet PPI Énergie Eau et assainissement TransportTICIrrigation Dépenses dinvestissement Exploitation et maintenance USD Md

14 Nouveaux projets dinfrastructure avec participation du privé en Afrique subsaharienne, par type de PPI

15 Total des investissements dans les projets dinfrastructure avec participation du privé en Afrique subsaharienne 2005 –

16 Total des investissements dans les projets dinfrastructure avec participation du privé en Afrique subsaharienne 1990–

17 Leçons tirées 17

18 Recourir aux PPP ou pas? Principales considérations du point de vue des politiques publiques Objectifs des politiques publiques Capacités institutionnelles : la transparence dans la passation des marchés et quelle est son niveau de qualité Modèle de PPP et transfert de risques Risque = coût, et il ne disparaîtra jamais - plus le risque est grand, plus le retour sur investissement attendu est élevé Capacités financières : que pouvez-vous vous permettre ? Cadre juridique/réglementaire : la législation appropriée est-t-elle en place ? Analyse réaliste du contexte national : est-il favorable aux investisseurs ? 18

19 Leçons tirées (1/3) Sélection des consultants expérimentés Apportent une expérience et une crédibilité essentielles Intégrez-les très tôt au processus Conception du projet Ne vous précipitez pas tant que la viabilité et la bancabilité financière du projet nont pas été démontrés Les projets doivent sinscrire dans le cadre dun plan sectoriel principal Structure de gouvernance claire et champion des PPP Importance de la communication avec les parties intéressées clés – établir le dialogue très rapidement Cadre juridique/réglementaire en place Obtenir lappui de bailleurs dès le début du processus Instauration des réformes nécessaires 19

20 Leçons tirées (2/3) Exécution du projet PPP (lancement de lappel doffre) Décision et politique gouvernementales claires pour le projet PPP Appel doffre transparent, respect du calendrier Consolidation de lappui du public : mobiliser les acteurs concernés par une sensibilisation ciblée Répondre à lopposition avec transparence Stratégie de répartition des risques réaliste et bien pensée Prévisions réalistes (audit indépendant) Analyse des ressources disponibles (secteur public) et affectation des fonds à linitiative concernée 20

21 Leçons tirées (3/3) Suivi après le démarrage du PPP Suivre le contrat : reporting, surveillance, mise en application Dans le cas dune réglementation contractuelle, seule une équipe dédiée de taille réduite est nécessaire Soyez préparés 1 à 2 ans avant la fin du contrat 21

22 Elan Cusiac-Barr Chargé dinvestissements senior Téléphone : (221) Courriel : Merci Questions et échanges 22


Télécharger ppt "Forum International Africain des Investissements en Partenariats public-privé Abidjan, 22 mars 2012 Facteurs clés de succès pour un projet de partenariats."

Présentations similaires


Annonces Google