La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

1 Synthèse des tendances Préparé par Nathalie Boivin, Ph.D pour la Société Santé en français.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "1 Synthèse des tendances Préparé par Nathalie Boivin, Ph.D pour la Société Santé en français."— Transcription de la présentation:

1 1 Synthèse des tendances Préparé par Nathalie Boivin, Ph.D pour la Société Santé en français

2 2 Contenu de la présentation Introduction But de la présentation Santé et déterminants de la santé Développement de la promotion de la santé (international et canadien) Historique Définitions Approches et stratégies Approches comportementale, socio-environnementale, populationnelle Stratégies de la Charte dOttawa et autres avec pratiques exemplaires La place des communautés en promotion de la santé Pratiques exemplaires du local au global Conclusions Remerciements et références

3 3 But de la présentation Ce document se veut un outil de référence en matière de promotion de la santé pour les francophones canadiens en milieux minoritaires Spécifiquement, il vise à: Définir la promotion de la santé Décrire lévolution et les grandes tendances de par le monde et au Canada Fournir une base de travail commune en matière de promotion de la santé aux réseaux santé en français, en milieux minoritaires, au Canada

4 4 Santé et déterminants de la santé Quest-ce que la santé? « Non seulement labsence de maladie mais un état de bien-être physique, mental et social » (OMS, 1948) Donc: Ne pas être malade Se sentir bien physiquement, mentalement, spirituellement Se sentir utile Se sentir aimé, apprécié Un droit fondamental pour tous Une ressource pour la vie

5 5 Santé et déterminants de la santé Quest-ce qui fait quune personne ou un groupe est plus ou moins en santé ? Un ensemble de facteurs, de déterminants (1991): Le système de santé Les gènes, lâge, le sexe Les habitudes de vie Le revenu, lemploi, léducation La famille, les amis… La façon de faire face à… Lenvironnement

6 6 Développement de la promotion de la santé: Historique, scène internationale Création de lOrganisation Pan-américaine de la Santé (OPS) en 1902 Vise à promouvoir et coordonner les efforts pour combattre la maladie, augmenter lespérance de vie et promouvoir la santé. Regroupe les pays de lhémisphère ouest, principalement ceux des Amériques. Création de lOrganisation Mondiale de la Santé (OMS) en 1948 Vise latteinte du meilleur niveau de santé qui soit pour tous. Elle est présente dans 6 régions couvrant lensemble de la planète. Création de lUNICEF en 1946 Défend les droits des enfants à travers toute la planète Début de léducation sanitaire professionnalisée Fondation de lUnion internationale déducation pour la santé (1951)

7 7 Développement de la promotion de la santé : Historique, scène internationale Conférence dAlma-Ata sur les soins de santé primaires (1978) La santé est un droit fondamental pour tous Les inégalités en matière de santé sont inacceptables Implication essentielle de tous les secteurs pour atteindre la santé pour tous en lan 2000 Vote de « La santé pour tous en lan 2000» par lAssemblée mondiale de la santé de lOMS (1979) De léducation sanitaire vers la promotion de la santé: le rôle du gouvernement fédéral canadien et de lOMS-Europe ( ) Première conférence internationale en promotion de la santé et Charte dOttawa (1986) La santé se construit là où vivent les gens Liste des conditions préalables à la santé Stimulation du dialogue entre les professionnels de la santé et dautres secteurs (éducation, emploi, économie…), des agences gouvernementales, des politiciens et des communautés

8 8 Développement de la promotion de la santé: Historique, scène canadienne Le Rapport Lalonde (1974) Le système de santé ne suffit plus à améliorer la santé. Dautres facteurs contribuent : les habitudes de vie, lenvironnement et la biologie humaine. Ensemble, ils constituent le champ de la santé. Propose une nouvelle orientation vers la promotion de la santé (éducation et communication de masse) Création de la direction générale de la promotion de la santé à Santé et Bien-être social Canada, première du genre dans les pays industrialisés (1976) La santé pour tous (Epp, 1986) La santé est un aspect de la vie, une dimension essentielle de notre qualité de vie. La communauté au cœur du plan du Canada pour atteindre la santé pour tous en lan La participation du public (individuelle et collective) est une des stratégies fondamentales proposées.

9 9 Développement de la promotion de la santé : Historique, scène canadienne Lapproche de santé de la population (Evans et al., 1994) Baisse de popularité de la promotion de la santé au profit de la santé de la population «Promotion de la santé de la population» (Hamilton et Bhatti, 1996) Renouveau de lintérêt pour la promotion de la santé Création de lagence de santé publique du Canada, avec un Centre pour la promotion de la santé (2004) Venue au Canada en juin 2007 de la 19e conférence mondiale de lUnion internationale de promotion de la santé et déducation pour la santé

10 10 Développement de la promotion de la santé: Définitions La promotion de la santé comme philosophie, approche générale aux enjeux de santé: « (…) est le processus qui confère aux populations les moyens dassurer un plus grand contrôle sur leur propre santé et de laméliorer» (OMS, 1986). La promotion de la santé comme sous-secteur dintervention spécialisée en santé publique: «(…) toute combinaison d'actions planifiées de type éducatif, politique, législatif ou organisationnel appuyant des habitudes de vie et des conditions de vie favorables à la santé d'individus, de groupes ou de collectivités » (Green et Kreuter, 2005) La prévention de la maladie « comprend des mesures qui visent non seulement à empêcher lapparition de la maladie, telle que la lutte contre les facteurs de risque, mais également à en arrêter les progrès et à en réduire les conséquences » (OMS, 1984).

11 11 La promotion de la santé, à nous de jouer! Approche comportementale - des années 50 aux années 70 focus sur les habitudes de vie des individus Approche socio-environnementale - les années 80 focus sur les environnements de vie Approche populationnelle- les années 90 et après focus sur lensemble des déterminants de la santé Approches et stratégies en promotion de la santé: les grands courants mondiaux et canadiens

12 12 Approche comportementale - les années La santé est le résultat de choix individuels délibérés en matière dhabitudes de vie. Approche comportementale est issue du secteur de la santé La promotion de la santé (alors appelée éducation sanitaire) vise à éduquer les gens pour leur expliquer comment utiliser les services de santé et comment leurs habitudes de vie les exposent à de graves problèmes de santé. Effectuée par une équipe dintervenants du secteur de la santé (infirmière, nutritionniste, médecin, éducateur physique, psychologue…) Entraîne la création de nombreux programmes et services axés vers la modification des habitudes de vie. Nouvelles ressources investies au Canada suite au rapport Lalonde et création de la direction de la promotion de la santé au niveau fédéral Gouvernance assurée par le secteur de la santé

13 13 Approche socio-environnementale – les années 80 De léducation sanitaire vers la promotion de la santé La santé devient une responsabilité collective La promotion de la santé vise à créer des environnements (physiques et sociaux) favorisant la santé Les équipes traditionnelles dintervenants de la santé souvrent davantage à dautres professions (sciences sociales, journalisme, marketing social…). Développement de partenariats entre différents secteurs aux niveaux central et local pour élaborer des politiques publiques saines et réduire les inégalités en matière de santé. Présence encore forte de programmes axés sur les habitudes de vie individuelles. Pas de ressources additionnelles investies. Gouvernance stimulée par le secteur de la santé mais davantage intersectorielle par une équipe dintervenants de différents secteurs, du central au local; la communauté au cœur de tous les programmes.

14 14 Approche populationnelle – des années 90 à ce jour La santé est le résultat dun ensemble de déterminants individuels et collectifs en interaction entre eux. Elle est une responsabilité à la fois individuelle et collective. La promotion de la santé consiste à sattaquer aux causes profondes des inégalités de santé tout en continuant de mettre en œuvre des programmes de changement de styles de vie Les équipes regroupent des intervenants de différents secteurs (santé, emploi, éducation,…) et la communauté comme partenaires à part entière. Création de lAgence de santé publique du Canada et du Ministère du Mieux-être au Nouveau-Brunswick à titre dexemples Des politiques publiques saines tentent dêtre mises de lavant dans un environnement socio-économique de moins en moins favorable On entrevoit la possibilité de nouveaux investissements en promotion de la santé Gouvernance de plus en plus intersectorielle, du central au local. La communauté, interpellée comme partenaire, demeure au cœur de tous les programmes.

15 15 Approches et stratégies en promotion de la santé: Les stratégies de la Charte dOttawa

16 16 Les stratégies de la Charte dOttawa Établir une politique publique saine Réorienter les services de santé Créer des milieux favorables Renforcer laction communautaire Développer des aptitudes personnelles

17 17 Les stratégies de la Charte dOttawa: pratiques exemplaires Établir une politique publique saine Amener les preneurs de décision à adopter des politiques qui tiennent compte des impacts quelles auront sur la santé des gens. Dossier de la petite enfance Améliorer la santé de la population dès la petite enfance car naître dans un milieu défavorisé a des répercussions négatives sur la santé de lenfant tout au long de sa vie. Projet de pédiatrie sociale. Projet du carrefour des citoyens à Edmundston : Inviter les citoyens à participer à des consultations pour développer une vision commune dune municipalité dans laquelle les citoyens ont une bonne qualité de vie. Les suggestions et pistes de solutions des citoyens sont intégrées au plan de la municipalité.

18 18 Les stratégies de la Charte dOttawa: pratiques exemplaires Réorienter les services de santé Améliorer lefficacité et loffre de services de santé en tenant compte de lensemble des besoins des gens. Les aidantes naturelles LAlliance des femmes de la francophonie canadienne a entamé une recherche portant sur les besoins des aidantes naturelles francophones en milieu minoritaire afin de suggérer des services pour les soutenir. Le centre de santé communautaire dÉvangéline Les citoyens mettent sur pied un centre de santé communautaire axé sur les besoins du milieu et favorisant la participation à la planification et à la prestation de services dans le cadre dun projet pilote provincial.

19 19 Les stratégies de la Charte dOttawa: pratiques exemplaires Créer des milieux favorables Créer des environnements de vie dans lesquels cest facile dêtre en santé (au travail, à la maison, à lécole, dans ma communauté) Des écoles en santé au Manitoba Lécole, la communauté, les fournisseurs de services locaux et les élèves collaborent pour offrir des activités de promotion de la santé. La journée internationale "Marchons vers lÉcole" encourage les jeunes et les enfants à opter pour un mode de transport actif chaque fois que cest possible. Le centre de prévention de la violence de la région de Kent au Nouveau-Brunswick La pièce de théâtre « Lombre de Samuel» décrit limpact de lintimidation. Ses acteurs sont des membres de la communauté. La pièce, jouée tant en milieu scolaire que communautaire, suscite de nombreuses questions, réactions et réflexions chez les gens contribuant à bâtir des environnements sûrs pour tous.

20 20 Les stratégies de la Charte dOttawa: pratiques exemplaires Renforcer laction communautaire Reconnaître et encourager le développement du potentiel des individus et des communautés à définir leurs besoins, leurs enjeux et leurs priorités Les Programmes communautaires de récupération scolaire Depuis 1991, offrent des occasions dapprentissage communautaires et académiques de qualité aux adultes. Les enseignants guident les apprenants adultes dans leur recherche dexcellence personnelle par lalphabétisation. Le soutien entre aînés francophones de la Saskatchewan Des aînés bénévoles reçoivent une formation de base qui les outille pour effectuer des visites à dautres aînés diminuant ainsi leur isolement et reconnaissant leur potentiel.

21 21 Les stratégies de la Charte dOttawa: pratiques exemplaires Développer des aptitudes personnelles Renforcer les capacités dadaptation et stimuler la prise en charge individuelle et collective. Projet boîte-à-dîner en Alberta : Offrir des collations-santé et de linformation aux élèves et à leur famille dans un format qui leur est adapté afin de changer la perception des élèves face à la saine alimentation. Les tentes de lecture en Alberta : Inviter les parents et leurs enfants à se retrouver sous une tente pour lire un livre. Développe une culture dapprentissage au sein de la communauté favorisant ainsi lalphabétisation familiale.

22 22 Autres stratégies en promotion de la santé : Encourager la recherche Fait la preuve de lefficacité des projets et des initiatives en intégrant la recherche à la pratique- terrain Partage les meilleures pratiques ou évite de tourner en rond John Hoffman (2002), spécialiste canadien des questions reliées à la paternité, suggère différents moyens afin de développer les liens affectifs papa-bébé. À partir de cette information, les intervenants en petite enfance peuvent mettre de lavant des interventions qui reprennent ces suggestions. Par exemple, inviter les pères à participer aux cours prénatals afin de faciliter le développement de lattachement face à lenfant à naître et ainsi stimuler le développement du sentiment de compétence parentale. Ceci aura également des effets positifs sur la prévention de la violence familiale et de la négligence.

23 23 La place des communautés en promotion de la santé: Quelques pratiques exemplaires La «glocalisation» de la planète: Penser localement, agir globalement, ou penser globalement, agir localement ? La communauté comme point dancrage principal de la promotion de la santé entre lindividu et la société (Green et Kreuter, 2005) Des initiatives communautaires sur les individus et les milieux qui font des vagues jusquaux niveaux provincial, canadien et mondial Par exemple, en matière de renforcement des capacités personnelles au niveau local: Par le biais du Programme daction communautaire pour les enfants (PACE), les centres de ressources pour les parents et les familles font la promotion dhabiletés parentales, offrent des programmes de marrainage pour la promotion de lallaitement maternel, favorisent la socialisation des enfants…

24 24 La place des communautés en promotion de la santé : Collaborations système - communauté Au niveau dune province Le Réseau québécois de villes et de villages en santé (RQVVS) a développé toute une expérience et une expertise en matière de développement communautaire et dévaluation des capacités des communautés. LInstitut national de Santé Publique du Québec reconnaît ces expertises et a intégré le RQVVS à lintérieur même de sa structure. Le Centre Ontarien dinformation en prévention est un réseau de fournisseurs de services sociaux, de travailleurs communautaires et dintervenants de santé publique et communautaire. Il offre une banque dinformations crédibles en matière de promotion de la santé. Associé au Centre pour la promotion de la santé de lUniversité de Toronto. Affilié au Réseau canadien de la santé en promotion de la santé.

25 25 La place des communautés en promotion de la santé: Collaborations système - communauté Au niveau canadien Création du Comité intersectoriel national en matière de modes de vie sains par les Ministres de la santé. Élaboration dune stratégie pancanadienne intégrée en matière de modes de vie sains (2006). En Ontario, le Comité consultatif provincial a créé une définition et un cadre canadiens pour l'inclusion sociale. J'en fais partie! est une nouvelle stratégie en promotion de la santé qui valorise les liens entre l'inclusion et la santé.

26 26 La place des communautés en promotion de la santé: Collaborations système - communauté Au niveau mondial Promotion par lOMS, depuis le milieu des années 1980, de lapproche par milieux (settings approach) pour la création de villes et villages, décoles, dhôpitaux, de prisons et dautres milieux en santé. Ces initiatives se répandent à travers la planète; par exemple, lapproche villes et villages en santé touche des milliers de communautés dans plus de 30 pays. Le mouvement compte 3 thèmes : vieillissement en santé planification urbaine santé évaluation des impacts sur la santé. Agir localement, penser globalement

27 27 Conclusions: Quand on met tout ça ensemble… Ça peut ressembler à ceci… Source: Agence des services de santé et des services communautaires de lÎle-du-Prince-Édouard, 1996

28 28 À quel niveau Déterminants de la santé Stratégies Hamilton et Bhatti (1996) Conclusions: Quand on met tout ça ensemble … Ou à cela… Niveaux dintervention

29 29 Conclusions: Les défis de la promotion de la santé Faire de la promotion de la santé une priorité Partager équitablement le financement entre le curatif et la promotion Partager le pouvoir avec les communautés Réduire les inégalités en matière de santé: investir dans les causes profondes sans oublier les responsabilités des individus Soutenir le travail en partenariat et entre différents secteurs Établir des priorités qui reflètent la réalité des gens et des communautés Renforcer les capacités des communautés et des populations locales à influencer les politiques publiques

30 30 Conclusions: La promotion de la santé dans un contexte minoritaire La promotion de la santé passe par laccès à des services de santé de qualité dans la langue de son choix 55% des gens vivant dans des communautés francophones hors- Québec ont un accès limité ou inexistant aux services de santé dans la langue de leur choix (FCFA, 2001) Création du Fonds pour ladaptation des soins de santé primaires (FASSP) afin daméliorer laccès aux services de santé par les groupes minoritaires Les francophones créent un réseau national - la Société santé en Français - constitués de 17 réseaux régionaux et provinciaux 70 projets en milieu minoritaire reçoivent du financement pour travailler à améliorer laccès aux services de santé

31 31 La promotion de la santé, à nous de jouer! La santé est un concept large, dynamique et vivant. La promotion de la santé peut prendre différentes formes et seffectuer à différents niveaux. Les communautés ont un rôle clé à jouer pour améliorer létat de santé individuel et collectif. De nombreuses ressources peuvent être mobilisées pour agir de façon concertée en promotion de la santé. Les actions entreprises dépendent de nos besoins, de notre réalité et de notre créativité. La promotion de la santé, cest à nous djouer! En conclusion finale…

32 32 La promotion de la santé, à nous de jouer! Lauteure tient à remercier les membres du groupe de travail Promotion de la santé de la Société Santé en français, M. Louis Poirier, coordonnateur du Réseau québécois des villes et des villages en santé, de même que Michel ONeill, Ph.D., Professeur titulaire, faculté des sciences infirmières de lUniversité Laval, pour leurs commentaires et suggestions sur ce document dont elle assume toutefois lentière responsabilité Remerciements

33 33 La promotion de la santé, à nous de jouer! Les références détaillées des textes et documents cités dans cette présentation, de même que de nombreuses autres analyses et ressources sur la promotion de la santé sur la scène internationale et au Canada, se retrouvent dans la boîte à outils qui se trouve dans votre trousse de participant. Références


Télécharger ppt "1 Synthèse des tendances Préparé par Nathalie Boivin, Ph.D pour la Société Santé en français."

Présentations similaires


Annonces Google