La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

SOINS EDUCATIFS ET PREVENTIFS LES CONCEPTS MOBILISES.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "SOINS EDUCATIFS ET PREVENTIFS LES CONCEPTS MOBILISES."— Transcription de la présentation:

1 SOINS EDUCATIFS ET PREVENTIFS LES CONCEPTS MOBILISES

2 Plan du cours INTRODUCTION INTRODUCTION I. LES FONDEMENTS DES SOINS EDUCATIFS ET PREVENTIFS I. LES FONDEMENTS DES SOINS EDUCATIFS ET PREVENTIFS 1. Les concepts en Santé publique 1. Les concepts en Santé publique La Promotion de la santé La Promotion de la santé La prévention La prévention LEducation du patient LEducation du patient LEducation pour la santé du patient LEducation pour la santé du patient LEducation du patient à sa maladie LEducation du patient à sa maladie LEducation thérapeutique du patient LEducation thérapeutique du patient

3 2. Législation 2. Législation Code de la Santé Publique Code de la Santé Publique Recommandations HAS Recommandations HAS Loi HPST Loi HPST II. CONTEXTE SANITAIRE, ECONOMIQUE ET SOCIAL III. LES ETAPES DACCEPTATION DE LA MALADIE IV. LES ETAPES DE LA DEMARCHE EDUCATIVE ou dune ACTION EDUCATIVE CONCLUSION

4 INTRODUCTION Evoquer les soins éducatifs et préventifs nous oblige à faire des liens avec la santé publique et ses grands concepts, dans la mesure où les bénéficiaires de ces soins sont en rapport avec ce que lOMS définit en terme de promotion de la santé.

5 I. LES FONDEMENTS DES SOINS EDUCATIFS ET PREVENTIFS 1. Les concepts en Santé publique La Promotion de la santé La Promotion de la santé « La promotion de la santé est le processus qui confère aux populations les moyens dassurer un plus grand contrôle sur leur propre santé, et daméliorer celle- ci » Charte dOttawa pour la promotion de la santé, OMS, Genève, 1986 Charte dOttawa pour la promotion de la santé, OMS, Genève, 1986

6 Processus apportant aux individus et aux communautés la capacité daccroître leur contrôle sur les déterminants de la santé et donc daméliorer leur santé Département de santé publique, Université Paris VII, 2003 Département de santé publique, Université Paris VII, 2003 La promotion de la santé offre un concept positif et complet de santé comme déterminant de la qualité de vie, qui recouvre également le bien-être mental et spirituel Charte de Bangkok, OMS, 2005 Charte de Bangkok, OMS, 2005

7 La prévention Elle comprend des mesures qui visent non seulement à empêcher lapparition de la maladie, telle que la lutte contre les facteurs de risque, mais également à en arrêter les progrès et à en réduire les conséquences Elle comprend des mesures qui visent non seulement à empêcher lapparition de la maladie, telle que la lutte contre les facteurs de risque, mais également à en arrêter les progrès et à en réduire les conséquences La prévention primaire : agir avant la maladie et éviter son apparition La prévention primaire : agir avant la maladie et éviter son apparition La prévention secondaire : Agir au début de la maladie et en éviter le développement La prévention secondaire : Agir au début de la maladie et en éviter le développement La prévention tertiaire : Agir tout au long de la maladie chronique et en éviter les complications et récidives La prévention tertiaire : Agir tout au long de la maladie chronique et en éviter les complications et récidives La prévention quaternaire : Elle ne vise pas lamélioration de la santé mais laccompagnement de linvalidité et du processus de mort (soins palliatifs). La prévention quaternaire : Elle ne vise pas lamélioration de la santé mais laccompagnement de linvalidité et du processus de mort (soins palliatifs).

8 LEducation du patient Centrée sur la personne et comprend des activités organisées de sensibilisation, de sensibilisation, dinformation, dinformation, dapprentissage dapprentissage daide psychologique et sociale, daide psychologique et sociale,concernant la maladie, la maladie, les traitements prescrits, les traitements prescrits, les soins à lhôpital ou dans dautres lieux de soins, les soins à lhôpital ou dans dautres lieux de soins, des informations sur lorganisation des soins et sur les comportements liés à la santé et à la maladie des informations sur lorganisation des soins et sur les comportements liés à la santé et à la maladie

9 LEducation du patient Elle est destinée à aider les patients [et leur famille] à comprendre leur maladie et leur traitement, à collaborer avec les soignants, à vivre sainement et à maintenir ou améliorer leur qualité de vie. Contours flous, termes mal définis

10 LEducation du patient LEducation pour la santé du patient on aide les gens à élucider leur propre comportement et à voir comment ce comportement influence leur état de santé. On les encourage à faire leurs propres choix pour une vie plus saine. on aide les gens à élucider leur propre comportement et à voir comment ce comportement influence leur état de santé. On les encourage à faire leurs propres choix pour une vie plus saine. le patient est un usager des services de santé. Il peut être défini comme une personne engagée volontairement dans une relation de soins avec un professionnel des soins. Il effectue lui-même la démarche, cest-à-dire venir à une consultation et choisir son interlocuteur. Néanmoins, ce patient nest pas nécessairement malade, pour autant il sera considéré comme patient par son interlocuteur le patient est un usager des services de santé. Il peut être défini comme une personne engagée volontairement dans une relation de soins avec un professionnel des soins. Il effectue lui-même la démarche, cest-à-dire venir à une consultation et choisir son interlocuteur. Néanmoins, ce patient nest pas nécessairement malade, pour autant il sera considéré comme patient par son interlocuteur

11 LEducation du patient LEducation du patient à sa maladie Elle est dirigée principalement vers la maladie. Dans ce cadre, léducation du patient sintéresse à la façon dont il accepte son état et gère ses problèmes au quotidien : gestion du traitement, prévention des complications et des rechutes, impact de la maladie sur la vie personnelle, familiale, professionnelle, sociale Elle est dirigée principalement vers la maladie. Dans ce cadre, léducation du patient sintéresse à la façon dont il accepte son état et gère ses problèmes au quotidien : gestion du traitement, prévention des complications et des rechutes, impact de la maladie sur la vie personnelle, familiale, professionnelle, sociale

12 LEducation du patient LEducation thérapeutique du patient Elle sadresse à une personne malade dans le champ spécifique de son affection. Elle vise à aider les patients à acquérir ou maintenir les compétences dont ils ont besoin pour gérer au mieux leur vie avec une maladie chronique. Elle sadresse à une personne malade dans le champ spécifique de son affection. Elle vise à aider les patients à acquérir ou maintenir les compétences dont ils ont besoin pour gérer au mieux leur vie avec une maladie chronique. Cest un travail pluridisciplinaire, qui se déroule généralement en consultation et qui requiert une organisation et des compétences professionnelles régies par décret. Cest un travail pluridisciplinaire, qui se déroule généralement en consultation et qui requiert une organisation et des compétences professionnelles régies par décret.

13 LEducation du patient Education thérapeutique du patient Education du patient à la maladie Education pour la santé du patient

14 I. LES FONDEMENTS DES SOINS EDUCATIFS ET PREVENTIFS 2. Législation Code de la Santé Publique Code de la Santé Publique Recommandations HAS, juin 2007 Recommandations HAS, juin 2007 Loi HPST, juillet 2009 Loi HPST, juillet 2009

15 II. CONTEXTE SANITAIRE, ECONOMIQUE ET SOCIAL Lamélioration du niveau de vie de vie dhygiène dhygiène dalimentation dalimentation Progrès de la médecine, prévention vaccinale, PMI On vit donc plus vieux donc polypathologies dues à la vieillesse Maladies chroniques : pas question de guérison effet iatrogène des traitements non-observance entraine rechutes, complications, ré- hospitalisations Prise en charge des patients permanente Importance de léconomie de santé Croissance déraisonnable de la consommation médicale par une population vieillissante

16 II. CONTEXTE SANITAIRE, ECONOMIQUE ET SOCIAL Mais léducation : ne doit entrainer que des investissements modestes ne doit entrainer que des investissements modestes doit être immédiatement rentable doit être immédiatement rentable doit avoir le moins de répercussions sociales possibles doit avoir le moins de répercussions sociales possibles Autonomie est devenue une valeur phare dans nos sociétés individualistes

17 III. LES ETAPES DACCEPTATION DE LA MALADIE Long processus de maturation « Travail de deuil », = différentes phases de modifications affectives Deuil : dune certaine santé dune certaine santé dune certaine indépendance psychosociale dune certaine indépendance psychosociale Cf : Sigmund Freud puis Elisabeth Kübler-Ross

18 Phases de deuil et éducation Choc et déni de la réalité Rage et colère Marchandage Difficile de faire de léducation, pas dadhésion Difficile de faire de léducation, trop dagressivité Léducation peut commencer même si le traitement nest pas totalement accepté

19 Phases de deuil et éducation Dépression et réflexion Acceptation active Léducation est plus facile car le patient est plus détendu et le traitement est mieux suivi Léducation est alors mieux intégrée, le patient peut se lapproprier, et lévaluation représente réellement le travail de léquipe éducative

20 Phases de deuil et éducation Le passage dun stade à lautre se fait à des rythmes différents selon les individus, et de façon plus ou moins visible et expressive et pas forcément dans cet ordre. Ce travail dacceptation tend bien évidemment vers la 5ème phase, mais implique de nombreuses rechutes, de fréquents va-et- vient dune phase à lautre.

21 IV. LES ETAPES DE LA DEMARCHE EDUCATIVE ou dune ACTION EDUCATIVE Cinq étapes 1. Le recueil de données 1. Le recueil de données 2. Analyse des données recueillies 2. Analyse des données recueillies 3. Détermination des objectifs et choix des moyens 3. Détermination des objectifs et choix des moyens 4. Mise en œuvre : planification des entretiens 4. Mise en œuvre : planification des entretiens 5. Evaluation 5. Evaluation

22 1. Le recueil de données Il permet : dappréhender différents aspects de la personnalité du patient dappréhender différents aspects de la personnalité du patient didentifier ses besoins didentifier ses besoins dévaluer ses potentialités dévaluer ses potentialités de prendre en compte ses demandes dans le but de proposer un programme déducation personnalisé. de prendre en compte ses demandes dans le but de proposer un programme déducation personnalisé. Il faut donc faire un recueil dinformation : par des entretiens par des entretiens à laide dun guide dentretien (questionnaire pré- établi) à laide dun guide dentretien (questionnaire pré- établi)

23 1. Le recueil de données 5 questions à se poser Quest-ce quil a ? = dimension médicale Quest-ce quil a ? = dimension médicale Quest-ce quil fait ? = dimension socioprofessionnelle Quest-ce quil fait ? = dimension socioprofessionnelle Quest-ce quil sait sur sa maladie ? = dimension sociocognitive Quest-ce quil sait sur sa maladie ? = dimension sociocognitive Qui est-il ? = dimension psychoaffective Qui est-il ? = dimension psychoaffective Quels sont ses projets ? Quels sont ses projets ? Plusieurs situations sont envisageables : Plusieurs situations sont envisageables :

24 1. Le recueil de données Soit le patient énonce lui-même son projet Soit le patient est dans un état psychologique dans lequel lacceptation de la maladie laccapare totalement Cest alors aux soignants, de lui en soumettre un et de négocier avec lui son application Cest alors aux soignants, de lui en soumettre un et de négocier avec lui son application Il se peut quà ce stade de léducation, aucun projet ne soit formulable Il se peut quà ce stade de léducation, aucun projet ne soit formulable Toutes les dimensions doivent être prises en compte dans un processus déducation

25 2. Analyse des données recueillies Analyse et synthèse des données pour déterminer Les limites Les limites Les ressources possibles Les ressources possibles Les changements souhaités Les changements souhaités cest à dire les objectifs à atteindre en terme de : Savoir Savoir Savoir faire Savoir faire Savoir être Savoir être Permet de déterminer la stratégie à adopter en croisant tous les éléments recueillis au travers du recueil dinformations

26 3. Détermination des objectifs et choix des moyens Détermination de lobjectif global de la démarche éducative Le patient sera capable de… Le patient sera capable de… À court, moyen et long terme À court, moyen et long terme Délai, échéance Délai, échéance Décomposer en sous objectifs planifiables dans le temps planifiables dans le temps réalistes réalistes hiérarchisés selon leur degré de difficulté hiérarchisés selon leur degré de difficulté Déterminer des critères dévaluation

27 3. Détermination des objectifs et choix des moyens Choix des moyens éducatifs utilisables : Lecture dune brochure Lecture dune brochure Conférence Conférence Dessins, bandes dessinées Dessins, bandes dessinées Questionnaires Questionnaires Entretiens Entretiens Moyens audiovisuels Moyens audiovisuels Démonstration Démonstration Exercices pratiques Exercices pratiques Travail en groupe Travail en groupe

28 4. Mise en œuvre : planification des entretiens Mise en œuvre Situer létape du jour par rapport au projet déducation Situer létape du jour par rapport au projet déducation Planifier son déroulement dans le temps Planifier son déroulement dans le temps Selon le type daction entreprise : Selon le type daction entreprise : Rassembler le matériel nécessaire Organiser lespace et le plan de travail Mettre en évidence et respecter le plan envisagé pour la rencontre Mettre en évidence et respecter le plan envisagé pour la rencontre Présenter les différentes étapes du soin Présenter les différentes étapes du soin Apporter les connaissances théoriques ou pratiques appropriées Apporter les connaissances théoriques ou pratiques appropriées Expliquer clairement au fur et à mesure Expliquer clairement au fur et à mesure Renforcer les idées essentielles Renforcer les idées essentielles Utiliser efficacement les aides pédagogiques Utiliser efficacement les aides pédagogiques Sassurer que ce qui est dit et/ou démontré est compris Sassurer que ce qui est dit et/ou démontré est compris Adéquation entre planification des entretiens individuels et/ou collectifs en fonction des objectifs poursuivis et des moyens déterminés.

29 5. Evaluation Chacune des actions conduites selon : Comportement du patient Comportement du patient Progrès, difficultés, acquisitions Progrès, difficultés, acquisitions Déroulement, organisation Déroulement, organisation Rôle de lIDE (facilitant ou non) Rôle de lIDE (facilitant ou non) Les résultats obtenus et leur écart avec ceux attendus Les moyens utilisés (appropriés ou non) Le niveau de motivation du patient

30 CONCLUSION Être toujours conscient des éléments qui influencent lapprentissage PatientSoignant MotivationMotivation Acceptation de la situation Formation, savoir, expérience Éducation, savoir, expérience Maîtrise du rôle de soignant Attitude de lentourage Consensus de léquipe Nature des changements à assumer Mode de vie, alimentation…

31 CONCLUSION PatientSoignant Anxiété, espoir Éthique, respect des droits de lhomme Âge, état de santé, fatigue Conception des soins infirmiers Valeurs concernant la santé, la maladie, lhomme, ses droits Valeurs concernant la santé, la maladie

32 CONCLUSION En rapport également avec le comportement de lIDE Lapprentissage se déroule dans un rapport de communication nécessitant de développer des qualités professionnelles : Réceptivité, écoute, attention Réceptivité, écoute, attention Discernement, tolérance, distanciation, maîtrise de soi Discernement, tolérance, distanciation, maîtrise de soi Valorisation, stimulation Valorisation, stimulation Se rappeler que ce qui a bien marché pour lun ne marche pas forcément pour lautre Ne jamais dissocier le patient de son environnement Toujours adapter à létape dacceptation de la maladie.


Télécharger ppt "SOINS EDUCATIFS ET PREVENTIFS LES CONCEPTS MOBILISES."

Présentations similaires


Annonces Google