La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Enquêtes internationales et indicateurs déquité. Trois exemples –Disparités filles garçons Indicateurs relatifs et non pas absolus –Disparités entre natifs.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Enquêtes internationales et indicateurs déquité. Trois exemples –Disparités filles garçons Indicateurs relatifs et non pas absolus –Disparités entre natifs."— Transcription de la présentation:

1 Enquêtes internationales et indicateurs déquité

2 Trois exemples –Disparités filles garçons Indicateurs relatifs et non pas absolus –Disparités entre natifs et immigrés Dangers des indicateurs issus danalyses bivariées –Disparités entre établissements Erreurs dinterprétation qui peuvent conduire à des désastres pédagogiques Resituer linterprétation des indicateurs dans le contexte méthodologique de la recherche

3 Disparités filles garçons OCDE rapport initial: tables 5.1.a & 5.1.b –Echelle combinée: 32 points –Echelle Retrieving information: 24 points –Echelle Interpreting texts: 29 points –Echelle Reflecting: 45 points OECD Reading for change –Echelle Textes continus: 39 points –Echelle Textes non continus: 17 points

4 IEA Reading Literacy (1991)

5 Inconsistance de résultats Choix des textes support pour les tâches de lecture Type de démarches évaluées Différence de populations –Grade versus âge Format des questions

6 Choix des textes IEA Reading Literacy (1991) PISA 2000 Textes continus -narratifs -informatifs/ descriptifs -argumentatifs/ injonctifs 33 % 29 % 0 % 13 % 35 % 18 % Textes non continus38 %34 % Total100 %

7 Type de démarches IEA Reading Literacy (1991) PISA 2000 Retrouver ou restituer de linformation (sous forme littérale ou paraphrase) 42 %30 % Interpréter (inférer, trouver lidée principale) 58 %50 % Réfléchir et évaluer0 %20 % Total100 %

8 Choix de la population (Pisa 2000) PaysPourcentage délèves à lheure dans léchantillon initial Pourcentage de filles dans léchantillon initial Pourcentage de filles dans léchantillon délèves à lheure Différence de pourcentage de filles entre les 2 échantillons Belgique Danemark Espagne Finlande France Islande Italie Japon Corée Liechtenstein Mexique Norvège Nouvelle Zélande Suède Moyenne

9 Changement Pays pratiquant la promotion automatique Ecarts de performances garçons-filles Pays pratiquant le redoublement Ecarts de performances garçons-filles Danemark-0.01Belgique-0.13 Finlande-0.01Espagne-0.13 Islande-0.01France-0.13 Japon0.00Italie-0.05 Corée0.00Liechtenstein-0.05 Norvège-0.01Mexique-0.14 Nouvelle Zélande-0.04 Suède-0.02 Moyenne-0.011Moyenne-0.11

10 Type de questions IEA Reading Literacy (1991) PISA 2000 QCM75 %45 % Question ouverte à réponse courte 22 %11 % Question ouverte à réponse construite 3 %45 % Total100 %

11 Distribution des questions en fonction du type de questions et du type de démarches Questions fermées Questions ouvertes Total Retrouver linformation Interpréter Réfléchir et évaluer52429 Total

12 Disparités Filles Garçons et nature des questions QCM: 0.19 écart-type Question ouverte: 0.29 Doù à quoi peut-on attribuer les différences entre filles et garçons? –Nature des questions –Type de démarches

13 Génération de nouvelles PVs Six échelles –Retrouver des informations QCM (12) –Retrouver des informations QO (24) –Interpréter des textes QCM (43) –Interpréter des textes QO (21) –Réfléchir et évaluer QCM (5) –Réfléchir et évaluer QO (24)

14 Résultats France Six échelles –Retrouver des informations QCM: (14) –Retrouver des informations QO: (10) –Interpréter des textes QCM: (15) –Interpréter des textes QO: (14) –Réfléchir et évaluer QCM: (11) –Réfléchir et évaluer QO: (17)

15 Différence Filles Garçons FranceMoyenne Retrouver QCM Retrouver QO Interpréter QCM Interpréter QO Réfléchir QCM Réfléchir QO

16 Analyse de variance SourcePourcentage de variance expliquée Pourcentage de variance expliquée sur différences standardisées Pays46,9341,92 Nature des questions16,2117,60 Type de tâches24,0825,39 Pays * nature des questions4,412,15 Pays * type de tâches3,063,35 Nature des questions * type de tâches 1,876,65 Résidu (interaction de 3ème ordre) 3,442,92

17 Disparités F-G: conclusions Disparités variables selon: –Définition de la population –Nature des questions –Type de démarches –Type de textes Absence dindépendance statistique de la répartition des questions selon ces différentes dimensions Ne pas sengager trop rapidement dans des interprétations théoriques

18 Disparités Natifs-Immigrés Question 16 –Es-tu né en France ? –Ta mère est-elle née en France ? –Ton père est-il né en France ? Question 17 –Parles-tu le français à la maison ?

19 Résultats publiés par lOCDE Au départ de la question 16; –Natif, 1ère génération, non natif Au départ de la question 17 –Parle la langue du test à la maison, ne parle pas la langue du test à la maison

20 On peut lire: …. Concern about such differences is especially justified in those countries with significant performance gaps and comparatively large percentage of first generation students, including Belgium, France and Luxembourg. (…) Australia and Canada provide interesting exceptions to the general pattern

21 Réanalyse des données PISA Répartition des élèves en 4 catégories en fonction de la question 16 et de la question 17 –Elèves autochtones même langue –Elèves autochtones autre langue –Autres élèves même langue –Autres élèves autre langue

22 Elèves autochtonesAutres élèves MêmeAutreMêmeAutreAutochtonesAutres élèves Australie73,153,859,7013,29 534,73494,51536,79507, Belgique71,8017,665,295,25 521,66529,18440,57403, Canada77,702,2410,829,24 540,09493,18544,97508, Suisse75,334,515,8014,36 515,63480,68476,38407, France88,211,046,754,00 512,88471,39481,52441, Royaume-Uni90,380,595,534,51 528,90434,93516,68476, Italie81,7517,350,330,58 500,44448,84471,81446, Luxembourg63,072,988,2125,73 475,58409,26407,10378, Pays-Bas75,7813,035,945,25 545,78524,38481,65458, Nouvelle-Zélande79,761,3810,008,86 541,38454,74549,75470, Etats-Unis dAmérique84,232,254,988,54 514,05412,73519,72445,

23 Disparités entre établissements Décomposition de la variance (rapport initial (F2.6)) Analyse multi niveaux –Chap 8 rapport initial –Chap 7 Reading for change Aucune définition du concept école

24 Disparités entre établissements Belgique –Etablissement et Implantation –Pisa 2000: BFR=implantation et BFL=établissement –PISA 2003: BFR=établissement et BFL=implantation France : collège et lycée: –Dans PISA, on ne décrit aucun de ces deux types détablissements –Conclusions dangereuses

25 Création de collèges et lycées en BFR France: Rho=0.50 BFR: 0.57 Avec collèges et lycées: 0.64

26 Conclusions Tout indicateur doit être interpréter à la lumière de la méthodologie employée pour éviter des interprétations hâtives voire erronées


Télécharger ppt "Enquêtes internationales et indicateurs déquité. Trois exemples –Disparités filles garçons Indicateurs relatifs et non pas absolus –Disparités entre natifs."

Présentations similaires


Annonces Google