La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Le cycle de limpact scientifique Lautoarchivage des articles de recherche les rend libres daccès. Il augmente et accélère leur impact scientifique (et,

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Le cycle de limpact scientifique Lautoarchivage des articles de recherche les rend libres daccès. Il augmente et accélère leur impact scientifique (et,"— Transcription de la présentation:

1 Le cycle de limpact scientifique Lautoarchivage des articles de recherche les rend libres daccès. Il augmente et accélère leur impact scientifique (et, par la même occasion, le progrès scientifique, la productivité des chercheurs et les bienfaits quon en retire).

2 Les autres chercheurs ne peuvent accéder au post-tirage que si leur université est abonnée à la revue où il est publié Le post-tirage est accepté, validé et publié par une revue LE CYCLE DIMPACT DÉMARRE : La recherche se fait Le chercheur écrit le « prétirage » de son article le « prétirage » de son article Le prétirage est soumis à une revue Le prétirage est évalué par un comité de lecture Le prétirage corrigé par lauteur devient un «post-tirage» Mois Accès restreint -- Impact Restreint NOUVEAUX CYCLES DIMPACT : les nouvelles recherches sappuient sur les recherches précédentes

3 Accès maximal -- Impact maximal Accès maximal -- Impact maximal partout, en tout temps NOUVEAUX CYCLES DIMPACT : Les nouvelles recherches sappuient sur les recherches précédentes Les autres chercheurs ne peuvent accéder au post- tirage que si leur université est abonnée Le post-tirage est accepté, validé et publié par la revue LE CYCLE DIMPACT DÉMARRE : La recherche se fait Le chercheur écrit le « prétirage » de son article le « prétirage » de son article Le prétirage est soumis à une revue Le prétirage est évalué par un comité de lecture Le prétirage corrigé par lauteur: devient un « post-tirage » Le pré-tirage est auto-archivé sur le site Web de létablissement où travaille le chercheur Mois Le post-tirage est publié dans une revue à accès libre ou auto-archivé sur le site Web de létablissement du chercheur NOUVEAUX CYCLES DIMPACT Limpact scientifique des articles de recherche libres daccès saccroît et saccélère grâce à laugmentation de laccès

4 « En ligne ou invisible ? » (Lawrence 2001) « Les articles en ligne ont lavantage dêtre cités 336 % plus souvent que les articles hors ligne » Lawrence, S. (2001) Free online availability substantially increases a paper's impact Nature 411 (6837): 521.

5 Évaluations, subventions et impact scientifique (taux de citation) « La corrélation entre les résultats obtenus au RAE et le taux moyen de citation des départements était de en 1996 et de en 2001 (en psychologie) » « La corrélation entre les résultats obtenus au RAE et le taux moyen de citation des départements était de en 1996 et de en 2001 (en psychologie) » « Le RAE et le taux de citation mesurent plus ou moins la même chose » « Le RAE et le taux de citation mesurent plus ou moins la même chose » « Le taux de citation est moins coûteux à mesurer et plus transparent » « Le taux de citation est moins coûteux à mesurer et plus transparent » Eysenck & Smith (2002) Eysenck & Smith (2002)

6 Le but de lInitiative pour laccès libre et les motifs qui inciteront les chercheurs à auto-archiver nest pas : de combattre, de ruiner ou de remplacer les éditeurs (vraiment pas) ni de résoudre les problèmes budgétaires des bibliothèques ni de résoudre les problèmes budgétaires des bibliothèques (et pourtant…) (et pourtant…) ni de fournir un accès aux enseignants, aux étudiants et au grand public (et pourtant…) ni de fournir un accès aux enseignants, aux étudiants et au grand public (et pourtant…) ni de fournir un accès aux gens du Tiers Monde ni de fournir un accès aux gens du Tiers Monde (et pourtant…) (et pourtant…)

7 Le but de laccès libre, cest de : maximiser limpact de la recherche en maximisant laccès à la recherche

8 Limpact scientifique I.est un indice de limportance dune contribution scientifique II.favorise lobtention de subventions de recherche III.contribue au prestige et au maintien des établissements de recherche IV.fait avancer la carrière des chercheurs V.stimule le progrès scientifique

9 Quelques indices scientométriques dimpact (« publier ou périr ») niveau de qualité et taux de citations de la revue dans laquelle paraît larticleniveau de qualité et taux de citations de la revue dans laquelle paraît larticle taux de citations de larticletaux de citations de larticle taux de citations du chercheurtaux de citations du chercheur cooccurrence des citations et des textes (cités avec qui ou quoi dautre?)cooccurrence des citations et des textes (cités avec qui ou quoi dautre?) taux de citations du prétiragetaux de citations du prétirage taux dutilisation (« webométrie »)taux dutilisation (« webométrie ») chronométrie, etc. etc.chronométrie, etc. etc.

10 Chronométrie des citations (en rouge) et de lutilisation « ou appels de fichiers », (en vert) Chronométrie des citations (en rouge) et de lutilisation « ou appels de fichiers », (en vert) Witten, Edward (1998) String Theory and Noncommutative Geometry Adv. Theor. Math. Phys. 2 : Le prétirage ou le post-tirage paraît. 2. Il est parfois téléchargé (et parfois lu). 3. Les articles plus importants sont éventuellement cités. 4. Ceci génère encore des téléchargements, etc.

11 Limpact de lutilisation est en corrélation avec limpact de la citation (Physics ArXiv: hep, astro, cond, quantum; math, comp) Quartiles Q1 (basse) - Q4 (élevée) (Quartiles Q1 (basse) - Q4 (élevée) Tous r =.27, n = Q1 (basse) r =.26, n =54832 Q2 r =.18, n =54832 Q3 r =.28, n =54832 Q4 (élevée) r =.34, n =54832 hep r =.33, n =74020 Q1 (basse) r =.23, n = Q2 r =.23, n = Q3 r =.30, n = Q4 (élevée) r =.50, n = (La corrélation est plus élevée pour les articles et les auteurs fréquemment cités) La plupart des articles ne sont pas cités du tout Nombre moyen de téléchargements par article : 10 (le site RU à lui seul comporte 18 sites miroirs)

12 ACCÈS RESTREINT IMPACT RESTREINT

13 IMPACT MAXIMAL ACCÈS LIBRE ACCÈS RESTREINT IMPACT RESTREINT

14 Harnad, S. (1994) A Subversive Proposal. In: Ann Okerson & James O'Donnell (Eds.) Scholarly Journals at the Crossroads: A Subversive Proposal for Electronic Publishing. Washington, DC., Association of Research Libraries, June Harnad, S. (1997) Comment accélérer l'inéluctable évolution des revues érudites vers la solution optimale pour les étudiants et les chercheurs? Harnad, S. (2001) Ciélographie et ciélolexie : Anomalie post- gutenbergienne et comment la résoudre Harnad, S. (2003) Autoarchivez pour les autres comme vous souhaiteriez que les autres autoarchivent pour vous

15 Harnad, S. (1990) Scholarly Skywriting and the Prepublication Continuum of Scientific Inquiry. Psychological Science 1: (reprinted in Current Contents 45: 9-13, November ). Harnad, S. (1994) A Subversive Proposal. In: Ann Okerson & James O'Donnell (Eds.) Scholarly Journals at the Crossroads: A Subversive Proposal for Electronic Publishing. Washington, DC., Association of Research Libraries, June Harnad, S. (2001) For Whom the Gate Tolls? How and Why to Free the Refereed Research Literature Online Through Author/Institution Self-Archiving, Now. Harnad, S., Carr, L., Brody, T. & Oppenheim, C. (2003) Mandated online RAE CVs Linked to University Eprint Archives: Improving the UK Research Assessment Exercise whilst making it cheaper and easier. Ariadne 35 harnad/ / harnad/ /harnad/ / Harnad, S. (2003) Electronic Preprints and Postprints. Encyclopedia of Library and Information Science Marcel Dekker, Inc. Harnad, S. (2003) Online Archives for Peer-Reviewed Journal Publications. International Encyclopedia of Library and Information Science. John Feather & Paul Sturges (eds). Routledge.

16 Une voie pavée dor vers laccès libre : la réciprocité (i) Les chercheurs sont confrontés aux mêmes enjeux de maximisation dimpact de recherche que les établissements où ils travaillent (et non aux enjeux de leurs disciplines) (ii) Les établissements ont un intérêt réciproque à accéder à leurs recherches respectives

17 Autoarchivez pour les autres comme vous aimeriez que les autres autoarchivent pour vous

18 POUR MAXIMISER L IMPACT MAXIMISER LACCÈS 1.Universités Adopter une politique assurant le libre accès à tous les articles faisant état des travaux de recherche effectués au sein de létablissement. Étoffer leur politique voulant quil faille Publier ou périr » en précisant quil faut aussi « Publier avec un impact maximal » Exemple de lignes directrices dune telle politique : 1.Universités Adopter une politique assurant le libre accès à tous les articles faisant état des travaux de recherche effectués au sein de létablissement. Étoffer leur politique voulant quil faille « Publier ou périr » en précisant quil faut aussi « Publier avec un impact maximal » Exemple de lignes directrices dune telle politique :

19 2. Départements Adopter une politique départementale assurant le libre accès à tous les articles faisant état des travaux de recherche effectués au sein de létablissement. Créer et alimenter des archives de tirages électroniques comme le préconise lInitiative de libre accès à la recherche.

20 3. Bibliothèques universitaires Fournir les ressources électroniques nécessaires à lautoarchivage des articles faisant état des travaux de recherche effectués au sein de luniversité et à lentretien des archives. (puis, si les économies réalisées par labolition des péages daccès aux articles augmentent, sapprêter à réaffecter 1/3 de ces économies au financement des frais encourus par les revues à accès libre pour lévaluation en comités de lecture des articles de recherche universitaire)

21 4. Universités et établissements de recherche Assurer un accès libre à tous les articles de recherche. Adopter lemploi dun CV en ligne uniformisé comportant des indicateurs de rendement exploitables ainsi que des liens vers des textes intégraux libres daccès. (modèle de présentation et démonstration sur la page Web suivante)

22 5. Organismes de financement de la recherche Assurer un accès libre à tous les articles de recherche ( Voir la proposition de politique nationale britannique de libre accès à tous les articles de recherche évalués par un comité de lecture… …comme modèle pour le reste du monde) …comme modèle pour le reste du monde)

23 Outils pour (a) la création darchives universitaires de tirages électroniques comme celles que préconise lInitiative de libre accès à la recherche; (b) lanalyse et le repérage de références citées sur le Web; (c) lajout de liens vers les articles mis en références dans les tirages électroniques archivés; (d) la réalisation danalyses scientométriques de limpact des recherches; (e) la création de revues libres daccès conformes aux principes de lInitiative de libre accès à la recherche. report.html report.html

24 Projet RoMEO (Loughborough) : Métadonnées sur les droits concernant laccès libre La proportion de revues qui accordent officiellement leur appui à lautoarchivage continue de croître. (déjà 55 %)

25 Que faut-il pour assurer dès maintenant la liberté daccès ? 1.Universités : Adopter une politique assurant le libre accès à tous les articles faisant état des travaux de recherche effectués au sein de létablissement ( au moyen de la stratégie or ou verte). 2.Départements : Créer et alimenter des archives de tirages électroniques conformes aux principes de lInitiative de libre accès à la recherche. 3.Bibliothèques universitaires : Fournir les ressources électroniques nécessaires à lautoarchivage des articles faisant état des travaux de recherche effectués au sein de luniversité et à lentretien des archives libres daccès. Rediriger 1/3 des économies réalisées par labolition des péages de consultation des articles au financement des frais encourus par les revues à accès libre pour lévaluation en comités de lecture des articles de recherche universitaire. 4.Comités de promotion : Demander à touts les candidats de fournir un CV uniformisé en ligne, dont les références comportent toutes des liens vers les textes intégraux darticles hébergés dans des archives de revues à accès libre ou dans les archives à accès libre de leur département. 5.Organismes de financement de la recherche : Assurer un accès libre à tous les articles de recherche subventionnée ( au moyen de la stratégie or ou verte). Subventionner (subventions fixes et équitables) les coûts dévaluation en comités de lecture encourus par les revues à accès libre. Évaluer limpact des recherches et des chercheurs en ligne (à partir du CV en ligne). 6.Éditeurs : Donner libre accès à leurs publications ou devenir verts.

26 Le OAIster, moteur de recherche interarchives, permet maintenant deffectuer des recherches dans plus de 200 archives à accès libre (OAI) (la moitié dentre elles étant des archives Eprints.org), où sont indexés plus de 1,7 million de documents qui ne sont pas tous des articles de recherche ni des textes intégraux. Voici les données concernant les articles de recherche en texte intégral dont les dates de création séchelonnent de 1999 à /

27 La stratégie optimale de libre accès aujourdhui : publications libres daccès (5%) plus autoarchivage libre dacces (95%) Laccès libre est aujourdhui possible pour 5 % des articles en les publiant dans des revues libres daccès, et pour au moins 55 % des autres (et plus probablement près de 95 %) en les autoarchivant. La stratégie double optimale consiste donc : La stratégie double optimale consiste donc : (1)à publier votre article dans une revue libre daccès, sil en existe une qui convienne, (2)sinon, à publier votre article dans une revue à péage ainsi quà lautoarchiver dans les archives de tirages électroniques libres daccès de votre établissement.

28 Quo usque tandem patientia nostra…? Pendant combien de temps encore laisserons-nous nos pertes cumulatives dimpact scientifique augmenter au fil des jours, des mois et des années maintenant que la diffusion en ligne permet de les éviter ? Quo usque tandem patientia nostra…? Pendant combien de temps encore laisserons-nous nos pertes cumulatives dimpact scientifique augmenter au fil des jours, des mois et des années maintenant que la diffusion en ligne permet de les éviter ? 336% higher impact Corrélation de.91 en GB entre le classement et les subventions

29 Les deux stratégies de libre accès : or et verte Publication libre daccès (OApub) (BOAI-2) 1.Créer ou convertir 23,500 revues libres daccès (il en existe actuellement 500) 2.Trouver du financement pour défrayer les coûts encourus par les publication libres daccès ($500 à $1500+) 3.Persuader les auteurs qui écrivent annuellement quelque articles de publier dans de nouvelles revues libres daccès plut les revues à péage existantes. 3.Persuader les auteurs qui écrivent annuellement quelque articles de publier dans de nouvelles revues libres daccès plutôt que dans les revues à péage existantes. Autoarchivage libre daccès (OAarch) (BOAI-1) 1.Persuader les auteurs qui écrivent annuellement quelque articles de publier dans les journaux à péage existants et dautoarchiver aussi leurs articles dans les archives libres daccès de leur établissement.

30 Stratégie double daccès libre Or : Publier votre article dans une revue libre daccès sil en existe une qui convient (il y en a actuellement 500, <5 %) et Verte : Publier votre article dans une revue à péage de votre choix (il y en a actuellement , >95%) ainsi que dans les archives de tirages électroniques libres daccès de votre établissement.

31 Pour maximiser limpact de la recherche Organismes de financement 1.Assurer un accès libre à tous les articles de recherche subventionnée (dici une date précise) au moyen dune stratégie or ou verte 2.Subventionner les frais encourus par les revues à accès libre Établissements de recherche 1.Assurer un accès libre à tous les articles de recherche au moyen dune stratégie or ou verte 2.Voir à ce que les bibliothèques affectent 1/3 des économies réalisées par labolition des péages de consultation des articles au financement des frais encourus par les revues à accès libre pour lévaluation en comités de lecture des articles de recherche universitaire. Répercussions 1.Les auteurs doivent soit trouver un journal libre daccès (or) ou un journal vert où publier leurs articles. 2. Les éditeurs blancs deviendront verts. 3. Les éditeurs verts pourraient éventuellement devenir or, mais, entre-temps, 4. le libre accès augmente de lui-mme de100%. 4. le libre accès augmente de lui-même de100%. 5. Éventuellement, les économies réalisées par labolition des péages risquent datteindre 100 %. 6. Si tel est le cas, alors 1/3 des gains croissants réalisés grâce à labolition des péage de consultation des articles peuvent servir à payer tous les frais de publication de la revue or de létablissement (évaluations en comités de lecture)

32 Déclaration de Berlin sur le libre accès aux connaissances dans le domaine des sciences et des sciences humaines Points saillants Par libre accès, on entend : 1.que laccès aux documents est gratuit [en ligne, texte intégral]; 2. quune version complète du document libre daccès est déposée dans au moins un service darchivage en ligne pour permettre le libre accès, la diffusion sans restriction [OAI], linteropérabilité et larchivage à long terme..« Nous visons à encourager les chercheurs ainsi que les personnes qui reçoivent des subventions à publier leurs travaux selon les principes du libre accès »

33 Foire aux questions concernant lautoarchivage conformément aux principes de la BOAI / / LInitiative de Budapest pour le libre accès à la recherche (BOAI)

34 (Partie 2)

35 Croissance des archives OAI dans les universités Comment les archives de tirages électroniques libres daccès regroupant les articles de recherche universitaire croissent-elles et comment accélérer leur croissance (Données collectées et analysées par Tim Brody, candidat au doctorat, Science électroniques et informatiques, Southampton University)

36 Croissance du nombre des articles librement accessibles dans les archives conformes aux principes de lOAI (près de documents, pas tous en texte intégral)

37 Croissance du nombre darchives conformes aux principes de lOAI (Plus de 200 archives, mais le nombre moyen darticles par archives (9 000) aurait avantage à croître plus rapidement !)

38 Eprints.org, sous-ensemble des archives OAI (environ la moitié de toutes les archives conformes aux principes de lOAI, à savoir 100 sur 200, lesquelles contiennent quelque articles) La croissance de lautoarchivage des articles faisant état des travaux de recherche dans les universités est illustrée par la chute de la taille moyenne des archives au début de la création de nouvelles archives universitaires.

39 Nouvelles archives à se placer sous le parapluie de Eprints.org chaque mois (moins 3 archives antérieures à lhéritage de lOAI)

40 Croissance du nombre des articles dans les archives de Eprints.org (les trois plus grandes archives étant exclues) plus de 8000 articles jusquà maintenant

41 Croissance du nombre darchives sous le parapluie de Eprints.org (environ 100) (Nous le répétons, le nombre moyen darticles par archives [environ 250] doit croître plus rapidement !)

42 Croissance du nombre darticles en texte intégral (plus de 5000) dans les archives universitaires (plus de 23) (Il faudrait les remplir plus rapidement !)

43 (Il faudrait les remplir plus rapidement !) Croissance du nombre des archives universitaires contenant des articles en texte intégral (plus de 23) et nombre moyen darticles (225) (Il faudrait les remplir plus rapidement !)

44 Il importe que les universités (ainsi que les organismes qui financent leurs recherches) adoptent une politique systématique dautoarchivage de tous leurs articles de recherche approuvés en comités de lecture.

45 Cest là quil faut agir pour accélérer la croissance du nombre darticles dans chacune des archives : Ces courbes doivent devenir convexes vers le haut : il est essentiel pour cela dinstituer des politiques dautoarchivage dans les universités

46 Même les archives qui croissent le plus rapidement, comme The Physics ArXiv, augmentent de façon linéaire (depuis 1991): À ce rythme, cela prendrait encore dix ans avant que tous les articles traitant de physique produits soient rendus librement accessibles lannée de leur publication. (Ebs Hilf estime que cela se réalisera en 2050 !)

47 Trois raisons de vouloir que la recherche ait un impact (dintérêt commun pour le chercheur et son université, mais pas nécessairement entre le chercheur et sa discipline) 1.Contribution au savoir 2.Emploi, salaire, promotions, permanence, distinctions 3.Subventions de recherche, ressources allouées 4.Paiement des frais généraux de luniversité, prestige (attraction des professeurs, des étudiants et des chercheurs, collaborations avec lindustrie)

48 Ne confondez pas les différentes formes darchivage universitaire : Seule la 5 e est pertinente ici 1.La gestion de la collection de fichiers numériques de luniversité 2.La préservation des fichiers numériques de luniversité 3.La conservation des didactitiels de luniversité 4.La conservation des publications numériques de luniversité 5.Lautoarchivage universitaire des articles de recherche approuvés par un comité de lecture accrédité.

49 Aide-mémoire à lintention de ceux qui voudraient réformer le système dévaluation par des comités de lecture Il est urgent de libérer laccès aux articles de recherche approuvés par des comités de lecture accrédités de tous les péages actuels et de maximiser leur impact potentiel, mais il ne sagit pas de soustraire les articles à leur évaluation par des comités de lecture.Il est urgent de libérer laccès aux articles de recherche approuvés par des comités de lecture accrédités de tous les péages actuels et de maximiser leur impact potentiel, mais il ne sagit pas de soustraire les articles à leur évaluation par des comités de lecture. Si vous avez une hypothèse de réforme des évaluations darticles par les comités de lecture, faites-en lessai ailleurs, et mettez-nous au courant des résultats de vos essais quand ils sortiront…Si vous avez une hypothèse de réforme des évaluations darticles par les comités de lecture, faites-en lessai ailleurs, et mettez-nous au courant des résultats de vos essais quand ils sortiront… Entre-temps, laissez-nous libérer laccès aux articles de recherche évalués par des comités de lecture selon les normes actuelles !Entre-temps, laissez-nous libérer laccès aux articles de recherche évalués par des comités de lecture selon les normes actuelles !

50 Laccès universel grâce à la concession de licences abordables? Le libre accès au moyen du libre archivage par les auteurs et les établissements universitaires est une mesure parallèle dassistance que se prêtent entre eux les chercheurs pour prévenir dès aujourdhui toute perte dimpact ultérieure. Le libre accès complémente laccès à péage, il ne sy substitue pas nécessairement. Laccès à péage et le libre accès continueront probablement à cohabiter de façon pacifique à perpétuité, certains chercheurs consultant les versions des articles de recherche soumis à un péage, quand leur propre établissement a les moyens de payer, dautres consultant les versions de ces articles libres daccès. Plus les licences daccès à péage seront abordables, moins les chercheurs auront besoin de recourir aux versions libres daccès. Mme si les versions libres daccès visent la réduction de la demande de versions à accès limité par un péage, cette réduction ne se produira pas dans une avenir proche parce que lautoarchivage est une habitude qui sinstallera graduellement et de façon anarchique. Les abonnements aux revues ne peuvent être annulés si une partie seulement de leur contenu est librement accessible au hasard. Même si les versions libres daccès visent la réduction de la demande de versions à accès limité par un péage, cette réduction ne se produira pas dans une avenir proche parce que lautoarchivage est une habitude qui sinstallera graduellement et de façon anarchique. Les abonnements aux revues ne peuvent être annulés si une partie seulement de leur contenu est librement accessible au hasard. Si et quand le libre accès réduira la demande pour les versions à accès limité par un péage, les établissements denseignements réaliseront des économies dans leur budget dachat de revues. Ces économies pourront alors être affectées au paiement des services dévaluation des articles en comités de lecture aux revues prêtes à se convertir en revues libres daccès.

51 ACCÈS LIMITÉ IMPACT LIMITÉ

52 IMPACT MAXIMAL LIBRE ACCÈS ACCÈS LIMITÉ IMPACT LIMITÉ

53 FAQ sur lautoarchivage conforme aux principes de la BOAI FAQ concernant lautoarchivage, ses raisons dêtre et sa gestion Quest-ce que lautoarchivage ? Quest-ce que lInitiative pour laccès libre ?(OAI)? (OAI)? Quest-ce-que lautoarchivage conforme aux principes de la BOAI ? ? En quoi consistent des archives de tirages électroniques ? ? Comment moi ou mon établissement denseignement pouvons-nous créer des archives de tirages électroniques ? Comment moi ou mon établissement denseignement pouvons-nous créer des archives de tirages électroniques ? Comment un établissement peut-il faciliter lalimentation darchives de tirages électroniques ? Comment un établissement peut-il faciliter lalimentation darchives de tirages électroniques ? Quel est le but de lautoarchivage ? ? Quelle est la différence entre lautoarchivage centralisé et lautoarchivage réparti ? Quelle est la différence entre desQuelle est la différence entre des archives détablissement et des archives centrales ? Quelle est la différence entre des Qui devrait faire de lautoarchivage ? ? Quest-ce quun tirage électronique ? ? Pourquoi autoarchiver ses propres articles ? Pourquoi autoarchiver ses propres articles ? Pourquoi faire archiver ses articles ? Pourquoi faire archiver ses articles ? L,autoarchivage est-il une publication ? L,autoarchivage est-il une publication ? Quen est-il des droits dauteur ? ? Que se passe-t-il si mon entente de cession de droits dauteur me défend formellement de procéder à de lautoarchivage ? Que se passe-t-il si mon entente de cession de droits dauteur me défend formellement de procéder à de lautoarchivage ? La réforme relative à lévaluation des articles en comités de lecture : pourquoi sencombrer de tels comités ? ? Lautoarchivage est-il licite ? ? Que se passe-t-il si mon éditeur interdit lautoarchivageQue se passe-t-il si mon éditeur interdit lautoarchivage de mes articles ? Que se passe-t-il si mon éditeur interdit lautoarchivage FAQ concernant les mesures à mettre en œuvre Que peuvent faire les chercheurs et les auteurs pour faciliter lautoarchivageQue peuvent faire les chercheurs et les auteurs pour faciliter lautoarchivage ? Que peuvent faire les chercheurs et les auteurs pour faciliter lautoarchivage Que peuvent faire les établissements où travaillent les chercheurs pour faciliter lautoarchivage ? chercheurs ? chercheurs ? Que peuvent faire les bibliothèques pour faciliter lautoarchivage ? Que peuvent faire les organismes de financement pour faciliter lautoarchivage ? Que peuvent-faire les éditeurs de revues pour faciliter lautoarchivage ? Que peuvent-faire les éditeurs de revues pour faciliter lautoarchivage ?

54 FAQ concernant lautoarchivage conformément aux principes de la BOAI FAQ concernant les questions préoccupantes 1. Préservation 1. Préservation 2. Authentication 2. Authentication 3. Corruption 3. Corruption 4. Navigation (surabondance dinformation) 4. Navigation (surabondance dinformation) 5. Accréditation 5. Accréditation 6. Évaluation 6. Évaluation 7. Évaluation en comités de lecture 8. Louverture8. Louverture de la voie ???? 8. Louverture 9. Rationalisation 9. Rationalisation 10. Droits dauteur 11. Plagiat 12. Priorité 13. Censure 14. Capitalisme 14. Capitalisme 15. Facilité de lecture 15. Facilité de lecture 16. Présentation graphique 16. Présentation graphique 17. Avenir des éditeurs 18. Avenir des bibliothèques et bibliothécaires 19. Avenir des sociétés savantes 20. Conspiration universitaire 20. Conspiration universitaire 21. Sérendipité 22. Permanence et promotions 23. Contrôle des versions 24. Napster 24. Napster 25. Marge25. Marge bénéficiaire brute 25. Marge 26. Classification 26. Classification


Télécharger ppt "Le cycle de limpact scientifique Lautoarchivage des articles de recherche les rend libres daccès. Il augmente et accélère leur impact scientifique (et,"

Présentations similaires


Annonces Google