La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Stratégie Nationale de Santé Entre dogmatisme, omissions et compromissions.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Stratégie Nationale de Santé Entre dogmatisme, omissions et compromissions."— Transcription de la présentation:

1 Stratégie Nationale de Santé Entre dogmatisme, omissions et compromissions

2 . Prat. Tarif. Excessive. Tribunal dexception. Promesses vaines. Suppression S2

3 . Prat. Tarif. Excessive. Tribunal dexception. Promesses vaines. Suppression S2. Efficience. Parcours de soins. TP généralisé intégral. MG coordonnateur. ROSP

4 . Prat. Tarif. Excessive. Tribunal dexception. Promesses vaines. Suppression S2. Efficience. Parcours de soins. TP généralisé intégral. MG coordonnateur. ROSP. Contrats responsables. Entente tarifaire UNCAM / UNOCAM. Arme Fiscale

5 SNS ou la nouvelle mythologie au profit de la finance … Le reste à charge et les Déserts Médicaux De loutil économique à largument démagogique Nos campagnes revisitées par lENA Complémentaire pour Tous Clause de désignation ou clause de discorde ? Le Parcours de Soins Épinglé par la Cour des Comptes La question du DMP … Généralisation du TP intégral Fausse bonne idée et vrai trompe lœil

6 1.- Le mythe du reste à charge & des déserts médicaux … Une vision scotomisée –La maîtrise des dépenses comme seul levier –Quid de la structure du système de santé ? –Quid de la performance des procédures mises en place ? Un discours mensonger ( )http://www.irdes.fr/Publications/2011/Qes170.pdf –Le renoncement aux soins concernent optique et dentisterie –Le DELAI est la première cause de renoncement, laspect financier le 3 ème –Le reste à charge est stable depuis 2009, lun des plus bas dEurope demeure-stable.html demeure-stable.html Reste à charge coût de la santé pour les ménages –Coût réel = cotis. patronales + cotis. salariales + cotisations OCAM + RAC –Considérer que toute cotisation salariale réduit le revenu net … –Quel contrôle des dépenses ? (agences, ARS, effectifs non soignants, …)

7 1.- Le mythe du reste à charge & des déserts médicaux … Des rapports officiels détournés –Enquête IRDES : 95% de la population < 15 minutes des soins primaires –Les chiffres sont repris dans le PLFSS Désert médical, désert social … –Désengagement de lÉtat Une vision globalisée et orientée : –Disparité géographique MG, Spé, … –Le regroupement comme solution … –Promotion des MSP

8 1.- Le mythe du reste à charge & des déserts médicaux … Maîtriser les dépenses, cest asservir les prescripteurs … –Avenant 8 –Contrat dAccès aux Soins –Vers une fiscalité différenciée ? Maîtriser les dépenses, cest confondre coûts & tarifs assurantiels … –Une CCAM non revalorisée depuis plus de 20 ans –Des procédures de revalorisation JAMAIS engagées depuis 2005 De nouveaux outils dasservissement : –Les MSP –Les contrats responsables –Une fiscalité « dissuasive » pour le secteur 2 –Le parcours de soins et généralisation du TP intégral

9 2.- Le mythe de la Complémentaire pour Tous … Un engagement présidentiel … lors du Congrès de la Mutualité ! –Enquête IRDES : 95% de la population < 15 minutes des soins primaires –Les chiffres sont repris dans le PLFSS Promotion des Contrats Responsables –Plafonnement tarifaire et référence à lavenant 8 –Fiscalité avantageuse pour les OCAM –Impact fiscal pour les ménages et entreprises –Vers lessor dun marché de la surcomplémentaire Une entente tarifaire État-UNCAM / UNOCAM … : –Avenir de la Convention médicale ? –Maîtrise du risque et politique assurantielle –Cadeau dun an de participation au forfait médecin traitant …

10 3.- Le mythe du Parcours de Soins … Le MG coordonnateur : –Prescripteur de dépenses –Responsables de ses prescriptions … et pratiques tarifaires de ses correspondants –Décloisonnement et professions intermédiaires Vers un nouvel Objectif de Santé Publique : « EFFICIENCE » –« Juste allocation des moyens » –Objectif comptable –Ouvrant droit à rémunération forfaitaire La généralisation du TP intégral : –Suivi des coûts engendrés par le parcours de soins prescrit –Mise sous contrainte comptable de la liberté de prescription et de lindépendance professionnelle

11 4.- Le mythe du Tiers-Payant Généralisé et intégral … « Vous naurez plus à avancer dargent chez votre médecin … » –Carte Vitale = Carte de Paiement … à crédits illimités ? –Une mise en place accélérée, dabord chez le MG dici 2017 … dès 2014 –Transfert de données AMC => AMO : Le SNIIRAM « La santé nest pas une marchandise comme les autres … » –Suivi des dépenses –Suivi des prescriptions –Quid du DMP ? De son utilité ? En perspective du Parcours de Soins

12 Au final Un soin étatisé, un financement privatisé Une déontologie bafouée Un tour de passe-passe fiscal Un MG coordonnateur du parcours de soins Un parcours de soins sous contrôle comptable Des tarifs plafonnés et verrouillés Et des patients spoliés !

13

14


Télécharger ppt "Stratégie Nationale de Santé Entre dogmatisme, omissions et compromissions."

Présentations similaires


Annonces Google