La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Charleroi, le 23 février 2010. Plan Marshall 2.Vert 1)Plan de redéploiement économique durable basé sur une logique daffectation optimale des deniers.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Charleroi, le 23 février 2010. Plan Marshall 2.Vert 1)Plan de redéploiement économique durable basé sur une logique daffectation optimale des deniers."— Transcription de la présentation:

1 Charleroi, le 23 février 2010

2 Plan Marshall 2.Vert 1)Plan de redéploiement économique durable basé sur une logique daffectation optimale des deniers publics 2)Plan complémentaire aux politiques sectorielles et au Plan anti-crise

3 3) Amplification du 1 er Plan Marshall Pour rappel, le 1er Plan Marshall : 1 milliard sur 5 axes prioritaires : - Créer des pôles de compétitivité - Stimuler la création dactivités - Alléger la fiscalité sur lentreprise - Doper la recherche et linnovation - Susciter des compétences pour lemploi Avec pour principaux résultats (avril 2009) : emplois (créés ou annoncés) entreprises bénéficiaires personnes en formation, dont pour lapprentissage des langues nouveaux chercheurs engagés - Près de 1 milliard deuros investis par les entreprises dans les zones franches

4 3 décembre 2009 : adoption définitive du Plan Marshall 2.Vert 1,6 milliard + 1,15 milliard de financement alternatif réparti sur : 6 axes structurants : - Le capital humain - Les pôles de compétitivité et les réseaux dentreprises - La recherche scientifique - La création dactivités et demplois de qualité - Les Alliances Emploi-Environnement - Lemploi et le bien-être social 2 dynamiques transversales : - La promotion transversale du développement durable à travers lensemble des politiques publiques - Le renforcement du partenariat public et la promotion dune conscience wallonne source de mobilisation

5 4) Bonne gouvernance -Objectivation des choix via un recours systématique à des jurys indépendants et des analyses objectives -Pilotage performant et permanent (Délégué Spécial, Task Force administrative) -Suivis trimestriels et évaluations périodiques par des experts indépendants en associant les partenaires sociaux -Dispositif de gestion budgétaire spécifique permettant une gestion souple et dynamique

6 5) Dynamique de concertation (1) Partenaires sociaux, acteurs du monde de lenseignement et de la formation, partenaires de lalliance emploi-environnement,…,TOUS partenaires privilégiés du Plan Marshall 2.Vert : - dans son élaboration - dans sa concrétisation sur le terrain - dans son évaluation - dans sa réussite

7 5) Dynamique de concertation (2) Intégration des remarques des partenaires Exemples : - Meilleure prise en compte du caractère professionnalisant des formations : offre de stages, formation en alternance dans lenseignement supérieur et à destination des demandeurs demploi,… - Soutien à la création mais aussi à la croissance des entreprises

8 5) Dynamique de concertation (3) -Axe dédié entièrement à la recherche scientifique -Mesures visant à améliorer la performance énergétique des bâtiments : -pour les particuliers : primes « énergie », « logement » et éco- prêt,… -pour le secteur public : poursuite du plan de rénovation du parc de logements publics,… -Simplification administrative pour les entreprises : -projet de « facturier dentrées » : traçabilité des factures introduites par les entreprises auprès de lAdministration -développement dun interface « physique » entre lAdministration et les entreprises -Prise en compte de tous les publics: enfance, personnes handicapées,…

9 6) Synergie Wallonie - Bruxelles - Autres entités fédérées -Tous les 3 mois : Gouvernements conjoints avec la Fédération Wallonie-Bruxelles -Synergies en matière de formation et denseignement -Possibilité de participation des acteurs de la Région bruxelloise aux pôles de compétitivité wallon -Renforcement des synergies à tous les stades de la recherche et de sa valorisation industrielle -Alliance emploi-environnement en concertation avec la Région bruxelloise

10 Deux dynamiques transversales (1) A.Promouvoir transversalement le développement durable à travers toutes les politiques publiques euros dinvestissement - Clauses environnementales, sociales et éthiques dans les marchés publics régionaux - Politique d'achats durables au sein de lAdministration wallonne - Favoriser les produits locaux - Favoriser une mobilité plus respectueuse de l'environnement

11 Deux dynamiques transversales (2) B. Renforcer lefficacité du partenaire public et promouvoir une conscience wallonne source de mobilisation 5 millions deuros dinvestissement 1) Pilotage rigoureux sur base de suivis réguliers et dévaluations périodiques 2) Simplification administrative pour les entreprises - Simplification des formulaires « entreprises » - Création dun espace personnel où toute entreprise pourravisualiser l'état d'avancement des dossiers qu'elle a introduit auprès de lAdministration wallonne - …

12 I. Alliances Emploi-Environnement euros dinvestissement et 600 millions deuros de financement alternatif 1) Lancer la première alliance Elaborer un plan pluriannuel pour la rénovation du bâti fixant des objectifs chiffrés et des normes en matière déconomie dénergie et damélioration environnementale 2) Développer une offre de qualité Actions de formation (éco-construction, Performance Energétique des Bâtiments et éco-rénovation) Création demplois (1.000 APE et PTP vert) pour répondre aux besoins de lAlliance

13 3) Renforcer lattractivité des investissements durables dans le domaine de lhabitat Pour les particuliers : - Primes à lisolation, prêts à taux 0% pour les travaux de rénovation, et HT vert emplois + environnement + pouvoir dachat ! - Préfinancement des primes: du cash avant même les travaux ! - Communication et de sensibilisation à destination du grand public Pour le secteur public : - Poursuite du plan de rénovation du parc de logements publics (5.500 logements) - Développement de chaufferies collectives dans les logements publics - Projets pilotes en éco-construction et éco-rénovation dans le secteur du logement public - Stratégie globale de gestion énergétique des bâtiments régionaux et locaux I. Alliances Emploi-Environnement

14 4) Actions en matière de recherche, d'économie, d'emploi et de formation dans les autres métiers verts Soutenir la recherche verte mettre en place un centre dexcellence dédié au développement durable Encourager des initiatives liées au développement durable portées par les entreprises (125 bourses) Sensibiliser 500 entreprises à léco-conception et à léco-design Soutien financier à 100 spin off, start up ou sociétés innovantes actives dans les technologies environnementales Identifier les besoins nouveaux en compétences et adapter loffre de formation I. Alliances Emploi-Environnement

15 II. Recherche scientifique 142 millions deuros dinvestissement 1) Investir et coordonner les efforts de recherche en Wallonie et à Bruxelles Mettre en place un Conseil Wallonie/Bruxelles de la recherche scientifique Etablir une stratégie dinvestissement dans la recherche Poursuite de programmes dexcellence et mobilisateurs Mettre en œuvre le centre dexcellence wallon interuniversitaire «WELBIO» Poursuivre le financement des bourses FRIA

16 2) Développer les conditions de travail nécessaires à la recherche dexcellence Progresser dans la définition du statut du chercheur Améliorer laccès à des équipements performants et mettre en place un cadastre commun des équipements en RW et CWB Evaluer et poursuivre les FIRST Post-Doc Mieux faire connaître les atouts des Docteurs en dehors du milieu académique 3) Affirmer lexcellence de nos chercheurs dans les réseaux internationaux Mieux faire connaître nos chercheurs à létranger Favoriser la participation des entreprises wallonnes aux différents programmes de recherche internationaux (Eranet, Eurekâ,…) II. Recherche scientifique

17 4) Stimuler lintégration de la recherche dans la stratégie dinnovation des entreprises Appels à projets de partenariats dinnovation technologique en dehors du périmètre des pôles Renforcer le programme FIRST Spin-off et le soutien aux spin-off (aides au management) Mettre en place le soutien aux Fonds de maturation Intensifier la mise en réseau des opérateurs dintermédiation scientifique et technologique via lAST Développer un plan stratégique pour linnovation des entreprises wallonne via une collaboration ASE-AST II. Recherche scientifique

18 III. Capital humain 337 millions deuros dinvestissement 1) Mobiliser les acteurs de lenseignement, de la formation professionnelle et de lemploi Développer les bassins de vie et créer les pôles de formation Promouvoir les métiers techniques et scientifiques Renforcer loffre dorientation par des actions en lien avec les réalités du marché de lemploi 2) Renforcer les dispositifs daide à lemploi Pérennisation des APE marchand et Jeunes du 1 er Plan Marshall Développement de nouveaux APE marchand (500 par an) et APE Jeunes (600 par an)

19 3) Répondre aux besoins du marché Plan « langue » bourses, heures de formation intensive et chèques-langues à destination des demandeurs demplois, des travailleurs, des jeunes de lenseignement supérieur Renforcer laccès à lemploi - 40 métiers analysés en continu demandeurs demploi dont les compétences sont identifiées, notamment via screening heures de formation personnes préparées ou mises en relation avec des employeurs (jobdatings, des jobdays,…) Développement des formations en alternance et généralisation des stages professionnalisants III. Capital humain

20 IV. Conjuguer emploi et bien-être social 297 millions deuros dinvestissement et 125 millions deuros de financement alternatif 1) Développer l'emploi dans les services de laccueil de lenfance et d'aide aux personnes Pérennisation des postes APE et PTP du 1 er Plan Marshall Création de nouveaux emplois APE et PTP Augmentation de la capacité daccueil des 0-3ans Développement de laccueil extrascolaire des 3 à 12 ans Renforcement de laide aux personnes handicapées Amélioration des conditions de vie des aînés

21 2) Augmenter les investissements dans les infrastructures daccueil Crèches Maisons de repos IV. Conjuguer emploi et bien-être social

22 V. Pôles de compétitivité et réseaux dentreprises 388 millions deuros dinvestissement 1) Poursuivre et amplifier la dynamique des 5 pôles de compétitivité existants - Augmentation de la participation des PME - Renforcement des synergies pôles régionaux, nationaux et internationaux - Recherche et innovation : nouveaux appels à projets - Réponse aux besoins de formation des pôles - Renforcement des aides à linvestissement - Renforcement de linternationalisation des pôles (export et accueil des investisseurs étrangers) - Renforcement du concept de développement durable comme axe transversal des pôles et appel à projets spécifique

23 2) 6 ème Pôle de compétitivité dédié aux « Technologies environnementales » Labellisation suivant la même méthodologie que celle des 5 premiers pôles 3) Favoriser le développement des réseaux dentreprises Pérennisation du soutien régional aux pôles et réseaux via le décret clustering Création dune plateforme « écoclusters » V. Pôles de compétitivité et réseaux dentreprises

24 VI. Création dactivités et demplois de qualité 167millions deuros dinvestissement et 425 millions deuros de financement alternatif 1) Pacte de soutien à linitiative Promouvoir lesprit dentreprendre : - Actions orientées vers les jeunes ( jeunes) et vers les enseignants (5.000 enseignants) - Grand Prix wallon de lentrepreneuriat et Prix « Femme entrepreneure de lannée » - Assurer une information cohérente sur la création dactivité dans les Carrefour Emploi Formation Faciliter lentrepreneuriat, soutenir la croissance et la transmission des entreprises : - Portail « entreprises » et guichet unique « entreprises » - Renforcer la présence des outils danimation économique aux côté des entreprises - Culture de la seconde chance : accès aux crédits et cadre juridique propice à la création dactivités pour les faillis (175 crédits octroyés)

25 Assurer un environnement financier favorable - Faciliter laccès au capital pour les indépendants et les PME et professions libérales (4.000 crédits octroyés) - Maintien de la suppression des taxes antiéconomiques - Booster lentrepreneuriat féminin (125 micro-crédits octroyés) - Mobiliser le capital à risque privé Positionner la Wallonie à linternational - Grande campagne de visibilité de la Wallonie à destination des zones à forte croissance - Soutien aux entreprises voulant simplanter sur les marchés étrangers (300 entreprises) VI. Création dactivités et demplois de qualité

26 2) Mobiliser le territoire wallon pour développer lactivité économique Assainir des sites pollués : finalisation des 37 sites prioritaires prévus dans le 1 er Plan Marshall et assainissement d'au moins 13 sites supplémentaires Réhabiliter des sites peu ou pas pollués: finalisation des 121 sites prioritaires prévus dans le 1 er Plan Marshall et réhabilitation d'au moins 70 sites supplémentaires (140 ha) Poursuivre de l'équipement des zones d'accueil des activités économiques ha à équiper - 5 expériences-pilotes de création déco-zonings - développement de micro-zones dactivité économique en tissu urbanisé (30ha) Poursuivre l'équipement des zones d'accueil des activités économiques VI. Création dactivités et demplois de qualité

27 3) Favoriser l'activité économique dans les zones franches urbaines et rurales Majoration des taux relatifs aux aides à lexpansion économique accordées aux entreprises (1.375 entreprises aidées) Financement dinfrastructures daccueil des activités économiques avec majoration des taux daides (30 infrastructures daccueil) VI. Création dactivités et demplois de qualité

28 Conclusions 1,6 milliard deuros + 1,15 milliard de financement alternatif 6 axes & 2 dynamiques transversales Suivi tous les 3 mois Gouvernements conjoints RW - CF Renforcement synergies Wallonie - Bruxelles

29 Charleroi, le 23 février 2010


Télécharger ppt "Charleroi, le 23 février 2010. Plan Marshall 2.Vert 1)Plan de redéploiement économique durable basé sur une logique daffectation optimale des deniers."

Présentations similaires


Annonces Google