La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Processus de réflexion éthique Premières étapes Vicky Corich et Robert De Carufel 2012-2013.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Processus de réflexion éthique Premières étapes Vicky Corich et Robert De Carufel 2012-2013."— Transcription de la présentation:

1 Processus de réflexion éthique Premières étapes Vicky Corich et Robert De Carufel

2 Homer est-il à réfléchir au niveau de léthique ou de la morale ?

3 Éthique ou morale ? Le but de la morale est détablir ce qui est bien et ce est mal Dune société à lautre les normes changent. (Lois, règles, interdits, normes, droits, etc.)

4 Éthique ou morale Le but de léthique est plutôt de chercher à comprendre le point de vue de lautre… en dautres mots léthique voit les choses différemment dObélix et dHomer Simpson

5 Décrire et mettre en contexte la situation Quelle est la situation ? De quoi parlons- nous ? Il faut ressortir les repères importants pour savoir de quoi lon parle, en répondant à ces questions : Qui ? Quoi ? Quand ? Où ? Comment ? Pourquoi ? Combien ?

6 Formuler une question éthique Une question est valable si elle suscite une confrontation de repères, une opposition dans les arguments face à la situation. Elle ne se répond pas simplement par oui ou par non.

7 Comparer des points de vue Dégager les différences (oppositions) ou les ressemblances (accords)

8 Expliquer des tensions ou des conflits de valeur Rechercher le sens derrière lopinion de chaque personne

9 Quest-ce quun enjeu? …ce qui est en cause. Ce que l'on peut gagner ou perdre lors d'une action… EX. Si la balle tombe dans le trou, il y a victoire, donc les enjeux sont un gain dargent la réussite sportive la reconnaissance sociale La norme ou la valeur ou un besoin qui est en jeu…

10 Enjeux éthiques: valeur et besoin Si je raconte un mensonge… lenjeu est la valeur: honnêteté qui est en jeu. Si je choisi de conduire la voiture après avoir bu de lalcool… lenjeu est le besoin: ma sécurité et celle des autres est menacée et sûrement nos vies.

11 Lenjeu éthique: la norme Si je dénonce quelquun qui fait de lintimidation… les enjeux sont les normes sociales... le respect des lois et le respect de lordre social de mon pays … sinon on est dans la m…

12 Comparer la situation à dautres situations similaires Comment dautres ont réagi face à des enjeux comparables ?

13 Comparer son analyse avec celle de ses pairs Il est opportun de comparer ta réflexion avec celle des autres. Ainsi, tu peux partager des éléments que les autres navaient pas remarqué et vice-versa.

14 Les palpitantes aventures de Madame Coulombe

15 Mme Coulombe, en déménageant dans un HLM de louest de lîle en 1985, sétait séparée de son chat précédent car le bail interdit aux locataires de garder un animal. Son chat a été mis en pension chez le frère de Mme Coulombe et est mort peu de temps après dans des « circonstances tragiques ». Mme Coulombe a fait une crise cardiaque en 1986, après la mort de son chat. Elle a demandé au responsable de limmeuble la permission den avoir un dans son appartement. Un référendum a été tenu et les autres locataires ont rejeté cette idée à 105 contre 17. En catimini, Mme Coulombe a tout de même fait entrer Ezzy dans son appartement. Lanimal ne sortait pas et personne ne savait rien de son existence. Malheureusement, des ouvriers ont aperçu Ezzy lors de travaux de réfection et ont dénoncé la situation. Mme Coulombe sest retrouvée devant la Régie du Logement, qui doit prendre une décision.

16 Groupes en présence Madame Coulombe Les autres locataires La régie du logement

17 Les repères importants À souligner

18 Mme Coulombe, en déménageant dans un HLM de louest de lîle en 1985, sétait séparée de son chat précédent car le bail interdit aux locataires de garder un animal. Son chat a été mis en pension chez le frère de Mme Coulombe et est mort peu de temps après dans des « circonstances tragiques ». Mme Coulombe a fait une crise cardiaque en 1986, après la mort de son chat. Elle a demandé au responsable de limmeuble la permission den avoir un dans son appartement. Un référendum a été tenu et les autres locataires ont rejeté cette idée à 105 contre 17. En catimini, Mme Coulombe a tout de même fait entrer Ezzy dans son appartement. Lanimal ne sortait pas et personne ne savait rien de son existence. Malheureusement, des ouvriers ont aperçu Ezzy lors de travaux de réfection et ont dénoncé la situation. Mme Coulombe sest retrouvée devant la Régie du Logement, qui doit prendre une décision.

19 Les questions éthique Quelle mesure devrait être prise contre Mme Coulombe qui a enfreint le règlement ? Pourquoi Mme Coulombe a-t-elle enfreint le règlement ? Pourquoi les animaux sont-ils interdits dans le HLM ? Comment pourrions-nous permettre la même qualité de vie à tous les locataires ? Quel compromis pourrait être fait pour satisfaire tout le monde ?

20 Que feriez-vous... Si vous étiez Madame Coulombe? La Régie du logement? Les autres locataires?

21 Le véritable dénouement de lhistoire Avec lassistance de lavocat Julius Grey, Mme Coulombe a présenté sa cause désespérée à la Cour supérieure. (oui, oui!) Le juge a déterminé que la cause aurait pu être réglée soit à la cour du Québec, soit à la Régie du Logement. Les deux organismes auraient pu faire une exception au règlement du bail car...

22 Lanimal ne causait aucun préjudice aux autres locataires de limmeuble. On pouvait démontrer que la présence de lanimal était très importante pour son propriétaire. Le médecin de Mme Coulombe était formel: son état cardiaque se détériorera si Ezzy est jeté dehors. Elle risque même une dépression nerveuse. Les responsables de HLM ont maintenant la directive de faire preuve de souplesse et douverture desprit en la matière.


Télécharger ppt "Processus de réflexion éthique Premières étapes Vicky Corich et Robert De Carufel 2012-2013."

Présentations similaires


Annonces Google