La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

SMART-living. Bâtiments: +22% de production de GES depuis 1990 Forte consommation dénergie Problèmes dhumidité Manque dautonomie du bâtiment La contrainte.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "SMART-living. Bâtiments: +22% de production de GES depuis 1990 Forte consommation dénergie Problèmes dhumidité Manque dautonomie du bâtiment La contrainte."— Transcription de la présentation:

1 SMART-living

2 Bâtiments: +22% de production de GES depuis 1990 Forte consommation dénergie Problèmes dhumidité Manque dautonomie du bâtiment La contrainte environnementale ( pollution de lair, épuisement des ressources naturelles…) Confort thermique Inexistant Chantiers de construction désorganisés et bruyants Durée de construction très longue (chantier coûteux) Manque de confort (le client doit sadapter à son habitat, pollution de lair) grandes villes comme paris

3 Habitat à haute performance énergétique Habitat à haute performance énergétique Basse consommation et énergie positive Une isolation optimale Conception architecturale bioclimatique: orientation, disposition des pièces… Valorisation des énergies renouvelables (panneaux solaires thermiques et photovoltaïques…) Habitat respectueux de lenvironnement Habitat respectueux de lenvironnement Matériaux minimisant tout impact sur lenvironnement Tri et collecte des déchets de chantier durant les travaux Choix de produits recyclables pour la mise en œuvre comme le polystyrène Implantation darbres aux alentours ( utile également pour le confort thermique pendant lété) Démarrage dune analyse de cycle de vie dés la phase conception du bâtiment avec un suivi de lhabitat à laide de compteurs électroniques (de température, dhumidité et délectricité …) pour collecter des informations sur la consommation en électricité et en chauffage et autre dans un bâtiment.ces compteurs seront connectés à une base de données informatiques qui va répertorier et dresser des courbes dévolution de la consommation énergétiques en intégrant plusieurs critères afin de quantifier et de repérer les problèmes de déperditions ou de surconsommation de l'énergie par exemple… Habitat multi-confort Habitat multi-confort Confort thermique, visuel,acoustique en plus la pureté de lair ambiant à installation de filtres à particules sur les bouches daération pour diminuer la pollution et purifier lair intérieur sur tout dans les grandes villes tout en pensant à des solutions pour faciliter leur entretien ( avantage : le filtre à particules peut être adapter aux bâtiments étanchéifiés à lair ) … Une démocratisation des services darchitecture en intégrant le client,ses besoins et ses goûts dans les opérations immobilières (exemple : appartement sous forme de loft avec cloisons modulables,ou carrément des appartements modulaires…)

4 un secteur en expansion Un besoin réel pour léconomie dénergie Soutien de létat (subventions…) Chantier propre et rapide => moins coûteux Bâtiment à faible emprunte écologique => Faible production de CO2 Bâtiment rentable à long terme Une architecture bien étudiée Méthodes de construction très techniques et précise ( mains dœuvre qualifiées) Matériaux recherchés (Bois, bio- isolants )

5 Photo du capitaine Photo participant 1 BETHI kamar 22 ans Polytech Orléans Ambitieuse et créative, jaime bien laventure et japprécie la compétition Fall Fatou 23 ans Polytech Orléans Equipe SMART-living Créative et compétitive, jadore relever des défis


Télécharger ppt "SMART-living. Bâtiments: +22% de production de GES depuis 1990 Forte consommation dénergie Problèmes dhumidité Manque dautonomie du bâtiment La contrainte."

Présentations similaires


Annonces Google