La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Éditeur : Morris Sherman M.D. B.Ch. Ph.D. FRCP(C) Professeur agrégé de médecine Université de Toronto Les inhibiteurs de la protéase dans le traitement.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Éditeur : Morris Sherman M.D. B.Ch. Ph.D. FRCP(C) Professeur agrégé de médecine Université de Toronto Les inhibiteurs de la protéase dans le traitement."— Transcription de la présentation:

1 Éditeur : Morris Sherman M.D. B.Ch. Ph.D. FRCP(C) Professeur agrégé de médecine Université de Toronto Les inhibiteurs de la protéase dans le traitement contre le virus de lhépatite C : Mise à jour Chapitre 5 – Étude de cas : Cirrhose Novembre 2012

2 Étude de cas : Cirrhose Nir Hilzenrat, M.D. Département de gastroentérologie, service de médecine, Hôpital général juif-SMBD Professeur agrégé en médecine, Université McGill, Montréal, Québec

3 Historique du cas Femme de 58 ans, infectée par le virus de lhépatite C à la suite dune transfusion sanguine il y a 30 ans Symptômes – fatigue légère et dépression ALAT : 2 x LSN Fonction synthétique normale Charge virale de 3 x 10 5 UI/mL Biopsie du foie (2002) F 3/4, activité 2/4

4 Historique du cas Traitement antérieur en 2000 par linterféron péguylé et la ribavirine Baisse de < 1 log à la sem. 12 Traitement arrêté Effets secondaires liés au traitement Fatigue intense Diminution du taux dHb (de 148 g/L à 108 g/L).

5 Commentaires Échecs thérapeutiques antérieurs classés sous Répondeur nul La charge virale ne baisse pas de 2 log à la semaine 12 Répondeur partiel La charge virale baisse de > 2 log, mais nest jamais indétectable Répondeur rechuteur La charge virale est indétectable pendant le traitement mais est positive après celui-ci Le taux de réponse au télaprévir chez les personnes ayant obtenu une réponse antérieure nulle (étude REALIZE) était de 29 % (21/72) Le taux de réponse au bocéprévir chez les patients ayant obtenu une réponse antérieure nulle (étude PROVIDE) était de 40 % (19/47) Zeuzem S et al. N Engl J Med 2011; 364: Bronowicki JP. Congrès international sur le foie 2012, résumé 204, EASL 2012

6 Commentaires Probabilité de réponse chez un patient atteint de fibrose de stade F3 ou F4 et ayant déjà subi un échec au traitement (48 semaines de traitement) TélaprévirBocéprévir %n%n Répondeur rechuteur 8748/558315/18 Répondeur partiel3411/32466/13 Répondeur nul147/50-- Bruno, S., Boceprevir in Addition to Standard of Care Enhanced SVR in Hepatitis C Virus Genotype-1 With Advanced Fibrosis/Cirrhosis: Subgroup Analysis of SPRINT-2 and RESPOND-2 Studies. Présentation orale, EASL 2011 Vertex Pharmaceutical (Canada) Inc. Monographie de produit : Incivek (comprimés de télaprévir). (Consulté le 1 e février 2012)

7 Étude de cas (suite) On a informé la patiente de la faible probabilité de guérison (15 à 40 %) Par contre, elle était prête à commencer le traitement Il a été décidé que nous évaluerions la pertinence du traitement selon le taux de réponse, c.-à-d. le taux dARN du VHC, et la gravité des effets indésirables pendant le traitement Une analyse par FibroScan effectuée avant le traitement indique une cirrhose Taux dALAT x 4 LSN Fonction hépatique synthétique normale Charge virale de 2,8 x 10 6 UI/mL

8 Étude de cas (suite) On a instauré un traitement par PEG-IFN/RBV et le bocéprévir À la semaine 4, la réduction de la charge virale était de 0,8 log Question Quelle est limportance de lamplitude de la réduction de la charge virale à la suite de la période préparatoire (sem. 4) au traitement par PEG-IFN/RBV et BOC?

9 Importance du taux dARN du VHC à la semaine 4 dune trithérapie à base de bocéprévir Dans létude RESPOND-2, la probabilité dune RVS chez les répondeurs rechuteurs et les répondeurs partiels était associée à la réponse à linterféron pendant la période préparatoire au traitement RVS chez tous les patients RVS chez les patients en F3/F4 Baisse de < 1 log à la sem. 433 %14 à 25 % Baisse de > 1 log à la sem. 473 %55 à 87 % Bruno, S., Boceprevir in Addition to Standard of Care Enhanced SVR in Hepatitis C Virus Genotype-1 With Advanced Fibrosis/Cirrhosis: Subgroup Analysis of SPRINT-2 and RESPOND-2 Studies. Présentation orale, EASL 2011 Bacon BR et al. N Engl J Med 2011;364:

10 Commentaires Dans létude PROVIDE, le taux de RVS chez les personnes ayant obtenu une réponse antérieure nulle était de 40 % Diminution du taux dARN du VHC < 1 log à la semaine 4 depuis le début de létude RVS de 36 % Diminution du taux dARN du VHC > 1 log à la semaine 4 depuis le début de létude RVS de 55 % Bronowicki JP. Sustained Virologic Response (SVR) in Prior PegInterferon/Ribavirin (PR) Treatment Failures After Retreatment with Boceprevir (BOC) + PR: PROVIDE Study Interim Results, Congrès international sur le foie 2012, résumé 204, EASL 2012

11 Étude de cas (suite) On a discuté du résultat avec la patiente. On la informé de la faible probabilité dobtenir une RVS. Cependant, la patiente souhaitait que lon évalue de nouveau la probabilité de succès après 4 semaines de traitement par PEG-IFN/RBV et BOC, soit après 8 semaines de traitement.

12 Question À la semaine 8, le taux dARN du VHC était indétectable. Quelle est la probabilité dobtenir une RVS?

13 Question Pendant combien de temps doit-on traiter cette patiente? LARN du VHC est demeuré indétectable aux semaines 12 et 24 Effets secondaires habituels : anémie, fatigue et dépression

14 Question Quelles sont les approches recommandées pour cette patiente (présentant une cirrhose et ayant obtenu une réponse antérieure nulle par lassociation PEG-IFN/RBV) selon les lignes directrices révisées de lAmerican Association of the Study of Liver Diseases (AASLD) et de lAssociation canadienne pour létude du foie (ACEF)?

15 La Fondation canadienne du foie (FCF) a été le premier organisme dans le monde à avoir pour mission de fournir du soutien pour la recherche et léducation sur les causes, les méthodes diagnostiques, la prévention et les traitements de toute maladie du foie. Par lentremise de ses sections, la FCF a pour objectif de promouvoir la santé du foie, de sensibiliser la population aux maladies du foie, de faire connaître ces maladies, damasser des fonds en vue de la recherche et dapporter du soutien aux personnes aux prises avec une maladie du foie. Pour obtenir plus dinformation, visitez le ou téléphonez au www.liver.ca Ce projet a pu être réalisé grâce au soutien financier de Merck Canada Inc. Les points de vue, linformation et les opinions contenus dans les présentes sont ceux des auteurs et ne reflètent pas nécessairement les points de vue et les opinions de Merck Canada Inc. La Fondation canadienne du foie tient à remercier les professionnels de la santé participants pour leurs contributions à ce projet et pour leur engagement à légard de la santé du foie des Canadiens.


Télécharger ppt "Éditeur : Morris Sherman M.D. B.Ch. Ph.D. FRCP(C) Professeur agrégé de médecine Université de Toronto Les inhibiteurs de la protéase dans le traitement."

Présentations similaires


Annonces Google