La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

LES TECHNIQUES POUR LELICITATION DES EXIGENCES 1.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "LES TECHNIQUES POUR LELICITATION DES EXIGENCES 1."— Transcription de la présentation:

1 LES TECHNIQUES POUR LELICITATION DES EXIGENCES 1

2 I. Introduction II. But III. Techniques IV. Avantages/ Inconvénients V. Conclusion 2

3 Enjeux des années 80: qualité/performance des produits 90: la pression sur les coûts Années 2000: délais qui préoccupent les industriels. Le besoin daccélérer les processus de conception impose lutilisation de plate forme collaborative: la mise à disposition dun espace de communication numérique entre les acteurs du processus. Conséquences: + Partage des données structurelles et physiques du système, les données projet. -Perte de temps dans le projet inhérent à la nature même des exigences : complexes, floues, incomplètes et évolutives. 3

4 La complexité, limprécision et lincomplétude peuvent être traitée selon nous par les méthodologies délicitation du besoin. Elicitation des exigences: propriété concernant la capacité à faire sortir, émerger, découvrir les besoins de lensemble des clients. 4

5 Elicitation des exigences: capturer les besoins du client raffiner la compréhension du problème déterminer les limites de la solution identifier les contraintes à respecter. Déterminer les techniques dacquisition Produire un premier document 5

6 6

7 Les concepteurs ont besoin de méthodes performantes pour pouvoir développer une activité: Analyse des parties prenantes Analyse de systèmes existants Remue-méninge Sessions Joint Application Design (JAD) Entrevues Prototypage Cas dusage et scénarios Analyse de risques 7

8 Analyse des parties prenantes: Lanalyse des parties prenantes est loutil identifiant les besoins et les préoccupations des différentes parties concernées. Client: Personne qui paye le développement du logiciel Utilisateur: expert du système actuel et du système compétiteur Acheteur: Personne qui paye le logiciel une fois développé Expert du domaine: connait le travail et lenvironnement dutilisation Ingénieur logiciel: Expert qui connait la technologie et le processus Autres : Inspecteur, Spécialiste en études de marchés, Avocat.. 8

9 les étapes: Établir la vision ou lobjectif Recueillir les renseignements Identifier explicitement toutes les personnes et organisations, internes et externes Classer les parties prenantes Déterminer lintérêt ou leffet de lenjeu Établir leur position et leur importance Déterminer les parties prenantes clés Développer un plan daction. 9

10 10

11 Avantages: importance trop grande accordée aux outils analytiques questions trop vastes ou trop complexes pour les décideurs portée de létude trop grande certaines parties prenantes sont laissées de côté pas dappartenance locale pas dengagement face à la mise en oeuvre. 11

12 Analyse de systèmes existants: Déterminer les vraies habitudes des utilisateurs, les activités fréquentes, et limportance relative des tâches et services découvrir des améliorations possibles découvrir les fonctionnalités patrimoniales Étapes: étude de documentation disponible Observations Questionnaires Entrevues 12

13 13

14 Etapes: Recueillir l'information sur l'existant et sur les attentes par rapport au futur. Décrire et évaluer les fichiers existants Se procurer la documentation sur les données actuelles. Décrire et évaluer l'infrastructure d'organisation du système informatique existant Décrire et évaluer les procédures. Décrire et évaluer les ressources technologiques du système existant. Recenser les défauts de sécurité. Résumer la description et l'évaluation des systèmes informatiques existants (principaux faits saillants, avantages, inconvénients). Définir et chiffrer le plan d'amélioration à court terme de l'existant pour des problèmes urgents. Définir le plan pour la sécurité de l'existant. Vérifier la cohérence de l'ensemble. 14

15 Avantages : la méthode réduit les problèmes dincompréhension entre les deux catégories dacteurs (analystes et utilisateurs ). Inconvénients : Lutilisation de cette méthode présente le risque de ne pas percevoir les évolutions souhaitables dans le système dinformation. 15

16 Remue-méninge (brainstorming): la récolte d'idées nombreuses et originales. principes: la suspension du jugement la recherche la plus étendue possible. règles : Ne pas critiquer. S'attendre à des idées extravagantes ;tout est possible (« freewheeling »). Rebondir (« hitchhike ») sur les idées exprimées. La quantité est plus importante que la qualité. 16

17 Des universitaires veulent créer une entreprise de formation multimédia. Pour développer leur clientèle, ils décident de faire un remue-méninges. Ils demandent à deux amis de faire lanimation et le secrétariat de la rencontre. Lanimateur rappelle le but de la rencontre Il rappelle les règles du remue-méninges Il laisse au groupe une période de réflexion silencieuse (5 mn pour mettre leurs idées sur papier) Il invite chaque participant à exprimer une idée à la fois Le secrétaire note et numérote les idées. Il leur demande ensuite de regrouper les idées. Les participants sont ensuite invités à classer les suggestions par ordre dimportance ou dintérêt. 17

18 18

19 Avantages: utile à la résolution des problèmes peut être utilisé par tous les élèves et encourage la participation aide les élèves à accepter d'autres points de vue peut fournir rapidement de nombreuses idées ou suggestions permet d'éviter les arguments puisque les commentaires négatifs ne sont pas autorisés ne nécessite aucun équipement ou matériel spécial Inconvénients: la prise de notes peut ralentir le cours des idées tend à être bruyant si les élèves s'excitent un élève bavard peut dominer la discussion pour réussir, nécessite un bon animateur et un bon secrétaire il est difficile de ne pas juger 19

20 Sessions Joint Application Design (JAD): Utilisation daides visuelles pour améliorer la compréhension Étapes : Planification: utilisée pour lélicitation (remue-méninges) Conception: utilisée pour concevoir le logiciel Rôle : Dirigeant de session Analyste Promoteur exécutif Représentants des utilisateurs Représentants du département dinformatique Spécialistes 20

21 Entrevues: Demande de la préparation et une bonne gestion de la communication. objectifs: Découvrir :linformation de façon précise et efficace Documenter : linformation servant à la modélisation et lanalyse des exigences Rassurer :linterlocuteur que sa compréhension du sujet a été entendue, explorée, et prise en considération. étapes: Planification et préparation Session dentrevue Consolidation de linformation Suivi 21

22 Connaissance dune entreprise lors dune entrevue dinformation avec un employeur : Quelle est la mission de votre entreprise? Quel est l'historique de votre entreprise? Quelles professions retrouve-t-on dans votre entreprise? Quelles sont les perspectives de développement de votre entreprise? Quelles sont les opportunités demploi dans votre entreprise? Quel est lorganigramme de votre entreprise? Quel environnement de travail offre votre entreprise? 22

23 23

24 Avantages : - Donne une crédibilité à linformation reçue. - Personnifie la source des informations. - Transmet rapidement et efficacement linformation. - Suscite la réflexion. - Favorise une recherche plus approfondie des informations. - Provoque des réactions spontanées. - Augmente la compréhension par la possibilité de clarification des réponses - Peut être utilisée dans plusieurs contextes. Inconvénients : - Demande beaucoup de préparation de la part de lintervieweur. - Sattarde parfois à une première impression désagréable. - Passe parfois à côté du message principal. - Ne différencie pas linformation objective de linformation subjective. - Se heurte parfois au manque dexpérience de lintervieweur. 24

25 Prototypage: découvrir les fonctionnalités, discuter les interfaces utilisateurs et de convivialité établir des priorités. Principe: la production d'un logiciel est le résultat d'un processus cyclique d'évolution progressive dune forme simple vers une forme complexe, chaque cycle d'évolution fournissant un prototype de plus en plus élaboré et de plus en plus proche du système à produire. catégories: évolutif jetable 25

26 26 Développement d'un système expert :évolutif évolutif

27 Prototype d'un analyseur syntaxique avec une grammaire réduite : jetable 27

28 Avantages : -un gain de temps - un gain dargent - faciliter limplantation du SI et la collaboration des utilisateurs - trouver les modèles les plus appropriés aux styles cognitifs des utilisateurs - une identification plus « concrète » des besoins en information des utilisateurs - améliorer la communication entre analystes et utilisateurs ; - une meilleure implication des utilisateurs durant le processus de développement, ce qui conduit à une meilleure satisfaction Inconvénients : - la méthode savère difficilement applicable dès que les projets prennent de lenvergure - le contrôle, la maîtrise de cette approche de développement ne sont pas aisés ; - le développement de prototypes peut exiger lacquisition de ressources informatiques sophistiquées. 28

29 Cas dusage : Un cas dusage: séquence typique dactions quentreprend un utilisateur afin daccomplir une tâche donnée Scénarios: Un scénario (selon UML) est une instance dun cas-type Décrit le flux des évènements Types: Scénario « tel quel » Scénario visionnaire Scénario dévaluation Scénario de formation 29

30 Règles d'écriture des scénarios: Décrire l'activité : "quoi" pas "comment " Rester simple Décomposer avec > or > Autonomie Ne pas mélanger les cas d'utilisation Style direct Pas d'ambiguité ("très", "plutot", "peu", "souvent", "en général") Un scénario est une transaction Il y a un début et une fin Il est exécuté complètement ou pas du tout 30

31 31

32 Avantages: correction de la spécification relativement aux besoins modéliser le domaine du problème (UML). Distinguer la modélisation du problème et la conception de la solution identifier (et corriger) les erreurs ou les omissions s'assurer de l'implication et la compréhension des parties prenantes Inconvénients: o difficulté avec les systèmes complexes o masquent les règles métier derrière les interactions acteurs / système 32

33 Les principales caractéristiques de notre approche peuvent être résumées comme suit. Besoins/élicitation des besoins dune part, spécification/élaboration de spécifications dautre part sont clairement identifiés. 33

34 _Ete10/log3410%20E2010%20Lab1%20v1-0.pdf _Ete10/log3410%20E2010%20Lab1%20v1-0.pdf ouvertes.fr/docs/00/43/58/78/PDF/rapportThesis.pdfhttp://tel.archives- ouvertes.fr/docs/00/43/58/78/PDF/rapportThesis.pdf d%27elicitation+des+exigences&aq=f&aqi=&aql=&oq= &gs_rfai=&fp=c6754f687e3a6a87 d%27elicitation+des+exigences&aq=f&aqi=&aql=&oq= &gs_rfai=&fp=c6754f687e3a6a87 34

35 35


Télécharger ppt "LES TECHNIQUES POUR LELICITATION DES EXIGENCES 1."

Présentations similaires


Annonces Google