La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

1995-2006 Onze ans dapprentissage Rétrospective Ce diaporama retrace mon apprentissage de sculpteur. Il comprend 30 étapes et 40 photos.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "1995-2006 Onze ans dapprentissage Rétrospective Ce diaporama retrace mon apprentissage de sculpteur. Il comprend 30 étapes et 40 photos."— Transcription de la présentation:

1 Onze ans dapprentissage Rétrospective Ce diaporama retrace mon apprentissage de sculpteur. Il comprend 30 étapes et 40 photos.

2 Autoportrait Terre cuite H : 44 cm Comment cela a-t-il commencé ? Eh bien, jusquà 48 ans, jen étais convaincu : côté création artistique, jétais NUL.

3 (1) – La découverte Corse - août 1995 Pourquoi diable suis-je venu ? Monique Sidelsky, une vieille copine, anime un stage de sculpture sur terre. Je comptais sur huit jours de vacances sympa. Jai rencontré largile.

4 En modelant la terre, je pense à ceux qui se font massacrer là bas, à Srebenica. Bosnie bronze H 12 cm Aujourdhui, mes mains ont façonné une première forme.

5 (2) – Latelier Rentrée doctobre 1995 Je me suis inscrit au « Cru et cuit » latelier de Monique. Jy fais ce que je veux (enfin, presque). De toute façon, si on tripote la terre nimporte comment, la cuisson au four est impitoyable.

6 Madame Crafougnette terre cuite H 22 cm Je mamuse comme un fou. On rigole bien, les filles sont sympa. Et puis il y a des gosses. Ici, pas de hiérarchie dâge.

7 (3) - Dans ma cuisine Avril 1996 Entre deux samedis à latelier, je travaille dans ma cuisine. La femme de ménage est furieuse, les boulettes de terre salissent le pavé.

8 Virgo Picciola Terre cuite H : 11 cm

9 (4) - Un premier visage En minspirant dune photo ancienne, jai commencé ce matin une statuette de lastronome Herschel.

10 Herschel bronze H : 11 cm Ce visage me fascine. Tout y est mort, sauf les yeux tournés vers les étoiles. Cest mon premier portrait.

11 (5) - Je fais un bonhomme Avril 1996 – atelier rue Lacépède - Monique, comment je fais pour faire des pieds à mon « Craoque » ? - Tu veux quoi ? - Quil tape du pied. - Oublie ta tête. Laisse tes mains faire des pieds rageurs.

12 Le Craoque Bronze H 18 cm Devant latelier, je me suis assis dans la rue pour polir la pièce. Commentaires sympa des passants. Une japonaise admirative passe et dit : « Oh ! Il a tous les détails ! »

13 (6) - On me baptise Mai 1996 La prof ma baptisé « coroplaste zoomorphe.» En grec « coros » = sculpteur; « Zoo » = vivant et « morphe » = forme. Un coroplaste zoomorphe est donc un sculpteur qui samuse (beaucoup) à faire des formes bizarres de personnages (hommes, animaux ou monstres)

14 Le chien Scotch Terre cuite H 17 cm Voici par exemple une forme bizarre. Cest un chien. Les gosses aiment beaucoup

15 (7) Dix ans de zoomorphie Est-ce que jaurais eu un ancêtre sculpteur de gargouilles ?

16 Bouche dor Terre cuite H 14 cm

17 Chien naïf Terre cuite H 23 cm

18 Serpent ailé Terre cuite peinte 64 cm

19 (8) - Plongée dans un giron Juin 1996 Ce matin à latelier, nous nous sommes amusés comme des fous. Françoise M. avait sa blouse entrouverte et un superbe corset bleu. Cela ma donné des idées pour la femme monstre que je suis en train de modeler.

20 La reine de Miam Miam Bronze H 63 cm

21 (9) : lanatomie Août 1996 Jai pris mon matériel de sculpture pour les vacances. Sur une pierre trouvée dans la montagne, je modèle une femme qui sabandonne à la caresse du soleil.

22 La femme de Lhurs bronze et pierre H : 12 cm Nest-ce pas lours quelle appelle ? Le mythe de lanimal viril hante les contes de ce pays.

23 (10) - les yeux Août 1996 Comment faire les yeux ? En peinture, on fait des reflets et des couleurs, mais en sculpture ? Souvent, des creux suffisent.

24 Le souverain Bronze H 34 cm La première personne qui a vu la tête a dit cest Mitterrand et la seconde : cest Chirac!. Je vais lappeler « le souverain. »

25 (11) - Je quitte mon maître octobre 1996 Je quitte le « cru et cuit. » Monique trouve que cest dommage, que jai encore plein de choses à apprendre. Elle a raison, mais je dois à présent trouver ma voie tout seul. Faire des erreurs - et aussi réussir.

26 Par exemple, une erreur grossière est de ne pas attendre que la pièce soit bien sèche. Ici, le bas du visage a explosé au four.

27 Camille Terre cuite H 12 cm Une réussite, cest une œuvre qui vous remplit de joie et devant laquelle quelquun sémerveille

28 (12) – le travail de leau Automne 1996 Largile est étrange. Je retrouve aujourdhui dans un linge mouillé une forme commencée au printemps. Lhumidité a adouci les formes du visage.

29 Christ au silence terre cuite H : 13 cm Pilate interrogeait le Christ : « tu ne dis rien ? ». Mais Jésus gardait le silence.

30 (13) : lart moderne Décembre 1996 Je me suis inscrit à des cours sur lart contemporain. Quest-ce qui est de lart et quest ce qui nen est pas ? Est-ce que Duchamp avait raison quand il déclarait : « lartiste pointe du doigt sur un objet et cest de lart » ?

31 Panneau mural Terre cuite 53 cm La seule chose dont je suis sûr, cest que la passion de sculpter sest emparée de moi

32 (14) : Artiste ? Jai trois questions : 1. Suis-je un artiste ? 2. Quest ce quil faut faire pour être un artiste ? 3. Qui va décider si je suis ou non un artiste ?

33 Art moderne, je me marre ! terre cuite H : 24 cm Pour soulager ma tête trop pleine de questions, jai fait un bonhomme qui se moque.

34 (15) - les formes lisses Juin 1997 Je découvre la sensualité des formes lisses. Le « truc » utilise les maths. Les courbes sont obtenues en faisant pivoter des droites autour dun axe. Alors, je polis ma forme avec des feuilles de papier de verre roulées en cylindre.

35 Maman va au marché le mardi Terre cuite H : 41 cm

36 Le tourbillon Terre cuite H : 54 cm Le vent sengouffre dans ma tête

37 Oiseau Mimi II Bronze sur calcite H : 27 cm

38 (16) fondre mes bronzes ? Mai 1998 Je me suis inscrit à un stage de fonte de bronze Si je savais couler moi-même, je ferais des sacrées économies.

39 Une semaine de travail pour fabriquer ce bronze ! Cest trop ! Je laisserai désormais la fonte aux professionnels. Tant pis pour les sous. Le divorcé bronze H : 12 cm

40 (17) - Copies Parfois, pour me faire la main, jachète une statue et je copie. Cest long Cest difficile Cest instructif

41 La fiancée Terre cuite H : 43 cm

42 Dieu libère Terre cuite 62 cm (daprès une statue de San Juan de la Pena)

43 (18) : créer tout son saoul Août 1999 (début) Logis dhôte au cap gris-nez Ah ! Ne faire rien que modeler la terre pendant plusieurs jours ! Mes hôtes agriculteurs mont prêté une grange où jai installé des tréteaux Dès larrivée, je my mets.

44 Le majordome Terre cuite H : 33 cm Ce type a lair prodigieusement nouille. On dirait un majordome zélé qui na comme souci que de servir ses maîtres.

45 (19) : Goinfrerie dargile Cap gris nez (suite) Cest une frénésie. Jai commencé six ou huit pièces, je ne sais plus. Cest comme être devant un kilog de caviar.

46 Aux armes ! Terre cuite H : 23 cm

47 Homme chien Terre cuite H : 55 cm

48 (20) - Stakhanovisme Cap gris nez (suite) Laprès midi, je regarde Maigret à la télé. Puis je retourne à la terre. Quand je suis épuisé, je me jette sur mon lit et dors une heure, nimporte quand. Parfois, je me réveille en pleine nuit et vais modeler à la grange.

49 Le mongol Terre cuite H 16 cm

50 (21) - le bois Septembre 1999 Et si je faisais des formes lisses en bois ? A Remiremont, un sculpteur mapprend les rudiments du matériau.

51 Sine nomine Bois exotique H : 24 cm

52 Isabelle Cèdre 39 cm

53 22 - Inspirations Tout est prétexte à création : lectures, fantasmes, visages, pulsions. Mais cest largile qui commande en dernier ressort.

54 La lecture du prix Goncourt 1998 « la bataille »… Lagonie du zouave Pavilion à la bataille dEylau Terre cuite 54 cm

55 …une distraction pendant un office religieux… Le pilier de St Merri Bronze H 13 cm

56 Calamity Jane bronze H : 13 cm … un fantasme de cow girl faussement naturelle surprise en plein désert…

57 … une collègue de travail tout en longueur… Sainte Geneviève rendant visite aux pauvres de Paris Bronze H : 43 cm

58 (23) : enfin ! Printemps 2000 Dans un jardin, je modèle une forme de jeune femme. Ah ! Si jarrivais à montrer sa joie !

59 Le vent fripon Terre cuite H : 23 cm Aujourdhui, sans crier gare, le sourire est né sous mes doigts. Quel bonheur !

60 (24) : Mon atelier automne 2000 Ça y est ! Jai trouvé un atelier à La Ferté Milon, une petite ville à 1 heure de Paris. Cest une vieille maison tout près de la muraille du 14ème siècle.

61 Oiseau Mimi I Terre cuite 56 cm (devant la muraille de la Ferté Milon)

62 (25) : le four Août 2001 Me voici autonome : je viens de recevoir un four électrique pour cuire les terres. Je pourrai y cuire des sculptures de 62 cm.

63 Victoire Terre 62 cm

64 (26) : audaces et gênes « Tes statues sont très osées » me dit Jeanne R. dun ton sévère. Gêné, je balbutie une réponse mais elle reprend, lair gourmand …

65 Vénus pensante bronze 28 cm Elle reprend : « puis-je te passer commande dune Vénus pensante ? Cest bientôt lanniversaire de mon mari. »

66 (27) : Cimetière débauches Les ébauches saccumulent sur les étagères. Je nai plus de place. Que faire ? Les jeter ?

67 Secrètement, dans la forêt de Villers Cotterêts, jai enterré mes œuvres inachevées. Hiver 2004

68 (28) : Expositions Jardin des plantes … CNIT…Galerie Thuillier … Salon dhiver … Grande Arche … Abbaye de Longpont Les expo, ça fatigue. Les statues sont lourdes à porter, les socles encore plus. Mais garder ses œuvres pour soi, cest vraiment trop bête.

69 Jocelyn bronze 37 cm

70 (29) - Exposer, sexposer Expositions : être ouvert et blindé à la fois. Les gens passent ou sarrêtent, sourient ou ricanent, lisent les présentations ou discutent à voix basse.

71 Angélique Terre cuite H : 43 cm Une femme dit à son mari : « jadore cette statue », De sa main, elle fait un geste enveloppant la pièce.

72 (30) - Et maintenant ? Quelle va être la suite? Je me pose quelques questions : Est-ce que je vais garder un style diversifié? Que vont devenir mes œuvres ? Je nai pas de réponse…

73 Jeanne au sourire (argile crue en cours de travail – été 2006) Peu importe ! La seule quête qui vaille est celle de notre plus grande joie, la mienne comme la vôtre.


Télécharger ppt "1995-2006 Onze ans dapprentissage Rétrospective Ce diaporama retrace mon apprentissage de sculpteur. Il comprend 30 étapes et 40 photos."

Présentations similaires


Annonces Google