La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Une gestion financière désastreuse dynamiquegrosmornaise.unblog.fr Cliquez sur la Flèche droite de votre curseur pour faire défiler le Diaporama.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Une gestion financière désastreuse dynamiquegrosmornaise.unblog.fr Cliquez sur la Flèche droite de votre curseur pour faire défiler le Diaporama."— Transcription de la présentation:

1 Une gestion financière désastreuse dynamiquegrosmornaise.unblog.fr Cliquez sur la Flèche droite de votre curseur pour faire défiler le Diaporama

2 Le Gros-Morne aujourdhui fait partie des communes les plus en difficulté de la Martinique. Selon les chiffres du ministère des finances, en 2003: Le Gros Morne était la 6ème commune la plus endettée de la Martinique après le Robert, F de F, Ste Marie, Schœlcher, Marin ; Notre commune figurait parmi les douze villes ayant une capacité dautofinancement négative : , St Joseph : ; St Esprit : ; Morne-Rouge :

3 Elle était une des dix communes à avoir un fonds de roulement négatif ; Elle battait des records de lenteur à régler ses fournisseurs (jusquà 120 jours, le délai légal étant de 45 jours)….

4 LA SITUATION SEST T-ELLE AMELIOREE DEPUIS ?

5 Les chiffres nous disent que non car malgré un plan de redressement sévère en 2004 et 2005 le compte administratif 2006 se solde par un déficit en fonctionnement et en investissement, dun montant global de soit environ 6% des recettes de fonctionnement. La capacité dautofinancement nette passe de en 2003 à – ce qui compromet encore plus la poursuite des investissements dans notre commune.

6 Lendettement qui était de en 2001 passe à en 2003, en 2005 et en dépit dun gros effort de remboursement en 2006 reste à ; La dette par habitant aujourdhui est de 592 contre 551 en 2001; La dette annuelle atteint le taux record de 17% du budget global en Elle est de 202 par hab (contre 103 en 2003) dépassant de loin la moyenne de la strate (135); Notre fonds de roulement était de – en 2003 il est aujourdhui de – Pour mémoire le fonds de roulement du Morne-Rouge est de en 2006.

7 Cest pourquoi la plupart des projets municipaux se réalisent très lentement (jardins du Gros-Morne, aménagement de Bagatelle…), ou sont perpétuellement à létude et donc reconduits chaque année: Pont Petit Goudou, chemin de Bois Goudou, chemin Bois dInde, Réfection des écoles, de léglise, de la mairie, du plateau sportif la Fraîcheur, des terrains de tennis, du bâtiment du CADA, réalisation dun centre culturel, acquisition dun podium etc…… Aménagement de Bagatelle, du lot. La Fraîcheur, démarrage de lOpération Programmée de lAmélioration de lHabitat (OPAH)…..

8 COMMENT EXPLIQUER UNE TELLE SITUATION ?

9 LEXPLICATION DU MAIRE « LA VITESSE DE PROGRESSION DES DEPENSES EST NETTEMENT SUPERIEURE A CELLE DES RECETTES »

10 Pour expliquer cette accélération des dépenses lédilité avance les raisons suivantes : Linstitution dun transport public ; Les actions danimation à destination des élèves de la commune; Lamélioration de la situation des agents municipaux (titularisations) et les autres charges courantes (dont les indemnités des élus); La maintenance des réseaux (route, éclairage, eau potable…) et les services extérieurs (entreprises), La participation nouvelle au fonctionnement du SMEM et du SCNA, les satellites (crèche, CCAS) et autres organismes de droit privé (associations).

11 COMMENTAIRES: Toutes les communes de la Martinique connaissent ce problème: en 2006, par exemple, les recettes de nos communes ont été globalement stables (+0.38%) tandis que les dépenses augmentaient de 3.30%. Une récente étude de la Trésorerie Générale de la Martinique démontre que malgré tout, les finances de nos communes saméliorent en Le Gros-Morne est lun des rares cas dont la situation sest, au contraire, encore dégradée.

12

13 LES EXPLICATIONS DE Dynamique Gros-Mornaise Problème évident danticipation, Problème de suivi de la dépense (comptabilité des engagements), Choix dinvestissements dont lutilité pour la population reste à démontrer (Jardins du Gros-Morne…), Deniers publics dilapidés dans des opérations mal ficelées (lot. La Fraîcheur…), Difficulté ou absence de volonté de rechercher dautres sources de financement (ex. projet éducatif local)…..

14 EST-IL POSSIBLE DE SORTIR DE CETTE IMPASSE ?

15 LES SOLUTIONS SONT DORDRE: TECHNIQUES (rééchelonnement de la dette, restauration de la capacité dautofinancement…) ORGANISATIONNELLES (meilleur suivi de la dépense…) POLITIQUES (en prenant dautres orientations…)

16 MERCI DE VOTRE ATTENTION A très bientôt!!


Télécharger ppt "Une gestion financière désastreuse dynamiquegrosmornaise.unblog.fr Cliquez sur la Flèche droite de votre curseur pour faire défiler le Diaporama."

Présentations similaires


Annonces Google