La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

1 Les industries culturelles Séminaire P-J. Benghozi 2 - Le cinéma Dess Gestin des institutions culturelles Année 2005.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "1 Les industries culturelles Séminaire P-J. Benghozi 2 - Le cinéma Dess Gestin des institutions culturelles Année 2005."— Transcription de la présentation:

1 1 Les industries culturelles Séminaire P-J. Benghozi 2 - Le cinéma Dess Gestin des institutions culturelles Année 2005

2 PJ Benghozi April 2003Slide 2 La production de films : une industrie culturelle Une économie lourde Une économie lourde Globalement Globalement Pour produire un film Pour produire un film Qui sorganise sur une base très collective Qui sorganise sur une base très collective Et nécessite des compétences économiques et de gestion Et nécessite des compétences économiques et de gestion

3 PJ Benghozi April 2003Slide 3 La gestion de production Une gestion problématique Une gestion problématique De lorganisation dun projet De lorganisation dun projet Au montage de financements Au montage de financements Plusieurs stratégies de producteurs Plusieurs stratégies de producteurs Et plusieurs syndicats professionnels… Et plusieurs syndicats professionnels… La nécessité de règles et de routines opérationnelles La nécessité de règles et de routines opérationnelles Lexemple du scénario Lexemple du scénario

4 PJ Benghozi April 2003Slide 4 Les consequences particulières pour le cinéma Lemploi professionnel Lemploi professionnel Un grand nombre de personnel Un grand nombre de personnel Très structuré Très structuré Les coûts de production Les coûts de production Grande variablité Grande variablité Different modèles économiques Different modèles économiques Quelles politiques pour le cinéma ? Quelles politiques pour le cinéma ? Aider la création Aider la création Stimuler les dynamiques commerciales Stimuler les dynamiques commerciales

5 PJ Benghozi April 2003Slide 5 La chaîne de valeur dun film Une dynamique entre oeuvre dart et produit industriel

6 PJ Benghozi April 2003Slide 6 Les caractéristiques de la production Pas déconomie déchelles Pas déconomie déchelles Très risquée et pas de succès garanti Très risquée et pas de succès garanti Des marchés de plus en plus diversifiés et segmentés Des marchés de plus en plus diversifiés et segmentés Salles Salles Diffuseurs TV Diffuseurs TV Edition Video-DVD Edition Video-DVD

7 PJ Benghozi April 2003Slide 7 … de la distribution et de lexploitation Distribution Distribution Structuration sur une base territoriale Structuration sur une base territoriale Un acteur clé pour la production Un acteur clé pour la production Favorisatio concentration et sorties massives Favorisatio concentration et sorties massives Exploitation Exploitation Affronter une baisse tendancielle de la fréquentation Affronter une baisse tendancielle de la fréquentation Par les innovations techniques Par les innovations techniques Par la concentration des écrans Par la concentration des écrans En modernisant les salles En modernisant les salles En réévaluant en permanence le ticket dentrée En réévaluant en permanence le ticket dentrée

8 PJ Benghozi April 2003Slide 8 Trois groupes de pays producteurs Trois groupes de pays producteurs Selon la taille de leur marché local Selon la taille de leur marché local Le volume d export / import Le volume d export / import Les caractéristiques socio-culturelles Les caractéristiques socio-culturelles La dimension internationale ProductionFilms par anPays Grande Plus de 2005 Moyenne 20 – Faible

9 PJ Benghozi April 2003Slide 9 Fréquentation et exploitation Une tendance mondiale à la baisse Une tendance mondiale à la baisse La concurrence de la télévision La concurrence de la télévision Le nouveau rôle des diffuseurs Le nouveau rôle des diffuseurs Les développements techniques Les développements techniques

10 PJ Benghozi April 2003Slide 10 La domination de lindustrie US Les Majors US Les Majors US Se sont diversifiées très tôt Se sont diversifiées très tôt Dominent leur marché domestique Dominent leur marché domestique Très dépendantes des marchés internationaux Très dépendantes des marchés internationaux Les autres marchés nationaux Les autres marchés nationaux Taille réduite Taille réduite Appelant un soutien public Appelant un soutien public Reposant tous sur une part de marché importante des filsm US Reposant tous sur une part de marché importante des filsm US Identité nationale vs. enjeux commerciaux Identité nationale vs. enjeux commerciaux

11 PJ Benghozi April 2003Slide 11 Budget et structure financière Tendance Tendance Développement des mega-budgets Développement des mega-budgets Des productions / promotions mondiales Des productions / promotions mondiales Une « économie - casino » Une « économie - casino » Plusieurs modèles en concurrence Plusieurs modèles en concurrence BudgetRisque Support ppal Blockbuster Haut Salles Amphibie Moyen TV Indépendant Petit Salles

12 PJ Benghozi April 2003Slide 12 Les budgets de film Au dessus / au dessous de la ligne Au dessus / au dessous de la ligne Le cas dun film de studio US Le cas dun film de studio US Poids des frais de personnel Poids des frais de personnel Un équilibre financier sappuyant sur : Un équilibre financier sappuyant sur : Recettes salles Recettes salles Recettes TV Recettes TV Recettes video-DVD Recettes video-DVD Recettes étranger Recettes étranger La rentabilité dun film : construire un exemple La rentabilité dun film : construire un exemple Retour sur investissement : CT ou LT ? Retour sur investissement : CT ou LT ?

13 PJ Benghozi April 2003Slide 13 Léclatement des droits Plusieurs modalités de participation Plusieurs modalités de participation Droits dexploitation + droits dauteur Droits dexploitation + droits dauteur Contrepartie de contributions diverses Contrepartie de contributions diverses Financière ou en nature Financière ou en nature Fragmentées en Fragmentées en Marchés dexploitation spécifiques Marchés dexploitation spécifiques Aires géographiques Aires géographiques Durées variables Durées variables Difficiles à maîtriser Difficiles à maîtriser Un exemple de film à petit budget Un exemple de film à petit budget

14 PJ Benghozi April 2003Slide 14 Lindustrie du cinéma : tendance et évolution Accent sur la production Accent sur la production Plutôt que la distribution – exhibition Plutôt que la distribution – exhibition Montée en puissance de nouveaux acteurs Montée en puissance de nouveaux acteurs Sape les bases traditionnelles de lindustrie Sape les bases traditionnelles de lindustrie Creuse lécart production -distribution Creuse lécart production -distribution Dissout les frontières sectorielles Dissout les frontières sectorielles Une organisation en oligopole Une organisation en oligopole

15 PJ Benghozi April 2003Slide 15 Une concentration grandissante A tous les stades de lindustries A tous les stades de lindustries Exploitation Exploitation Distribution Distribution Production Production A la recherche davantage compétitifs A la recherche davantage compétitifs Capturer laudience Capturer laudience Contrôler le marché Contrôler le marché Elever des barrières à lentrée Elever des barrières à lentrée Stabiliser les recettes Stabiliser les recettes

16 PJ Benghozi April 2003Slide 16 La diversification du cinéma vers laudiovisuel 1. Organisation verticale ou horizontale Par support (film, tv…) Par support (film, tv…) Par activité (production, distribution…) Par activité (production, distribution…) 2. Reposant sur plusieurs ressources Techniques Techniques Économiques Économiques Pratiques de consommation Pratiques de consommation 3. Stratégies de production Organiser la production proprement dite Organiser la production proprement dite Impliquer les diffuseurs Impliquer les diffuseurs Stratégies de convergence multimédia Stratégies de convergence multimédia Fournir des contenus aux nouveaux secteurs Fournir des contenus aux nouveaux secteurs

17 17 Fin Merci de votre attention

18 PJ Benghozi April 2003Slide 18 Millionnaire en spectateurs ou en euros ? Un film à succès : Un film à succès : 1 million de spectateurs, soit 5-10% des films 1 million de spectateurs, soit 5-10% des films Recettes salles Recettes salles 1 M x 7 7 M (recettes salles HT) 1 M x 7 7 M (recettes salles HT) - 50% pour lexploitationreste 3,5 M - 50% pour lexploitationreste 3,5 M % pour la distributionreste2 M % pour la distributionreste2 M - Tirage copie / pub (environ 10% recettes) reste 1,3 M - Tirage copie / pub (environ 10% recettes) reste 1,3 M Autres recettes Autres recettes + Récupération TSA (11% TTC)soit + 1 M + Récupération TSA (11% TTC)soit + 1 M + droits TV / vidéo (1ère génération) soit + 2 M + droits TV / vidéo (1ère génération) soit + 2 M Soit pour un film à succès Soit pour un film à succès Recettes totales = 3,3 M Recettes totales = 3,3 M Pour coûts moyens de production = 4,4 M Pour coûts moyens de production = 4,4 M

19 PJ Benghozi April 2003Slide 19 Le mécanisme de la TSA Film n+1 Film n TSA Fonds de soutien Films étrangers Films sans suite

20 PJ Benghozi April 2003Slide 20 Évolution de la production de films

21 PJ Benghozi April 2003Slide 21 Densité géographique par écran

22 PJ Benghozi April 2003Slide 22 Fréquentation et entrées en Europe

23 PJ Benghozi April 2003Slide 23 Densité des écrans dans les multiplexes

24 PJ Benghozi April 2003Slide 24 Prix moyen du ticket dentrée

25 PJ Benghozi April 2003Slide 25 Production mondiale

26 PJ Benghozi April 2003Slide 26 Fréquentation annuelle par personne

27 PJ Benghozi April 2003Slide 27 Part de marché des films nationaux

28 PJ Benghozi April 2003Slide 28 Part de marché des films US

29 PJ Benghozi April 2003Slide 29 Balance des échanges US / UE > USA vers EU EU vers USA Balance

30 PJ Benghozi April 2003Slide 30 Production française par taille de budget

31 PJ Benghozi April 2003Slide 31 Budget dun film hollywoodien Above-The-Line Story 300,000 Scenario 1,450,000 Producer 1,000,000 Director 3,300,000 Principalcast 11,670,000 Supporting cast 950,000 Stunts 65,000 Fringe benefits 800,000 Travel & Living 720,000 A-T-L Total $ 20,255,000 Below the line Extras/Stand-Ins 540,000 Production Staff 980,000 Art Department 580,000 Camera 950,000 Set Construction 1,750,000 Miniatures 760,000 Set Operations 850,000 Electrical 720,000 Special Effects 180,000 Set Dressing 660,000 Props 290,000 Action Props 80,000 Wardrobe 520,000 Makeup & Hair 340,000 Product. Sound 230,000 Transportation 1,700,000 Process Photo. 550,000 Prod. Dailies 350,000 B-T-L Travel 710,000 Fringes 2,100,000 Tests 60,000 Facilities Fees 170,000 Prod. Total $ 16,460,000 Post-Production Editing 500,000 Music 1,300,000 Post Prod. Sound 430,000 Stock Shots 25,000 Titles 55,000 Optical, Matte,Insert 55,000 Laboratory Processing 240,000 Fringe Benefits 80,000 Post Prod. Total $ 2,685,000 Other Direct Costs Administ. Expenses 260,000 Insurance 200,000 Publicity 120,000 Fringe Benefits 20,000 Total $ 600,000 B-T-L Total$ 19,745,000 TOTAL BUDGET$ 40,000,000

32 PJ Benghozi April 2003Slide 32 Analyse de rentabilité

33 PJ Benghozi April 2003Slide 33 Production dun film à petit budget

34 PJ Benghozi April 2003Slide 34 Concentration dans lexploitation

35 PJ Benghozi April 2003Slide 35 Concentration dans la distribution

36 PJ Benghozi April 2003Slide 36 Dépenses liées aux programmes audiovisuels


Télécharger ppt "1 Les industries culturelles Séminaire P-J. Benghozi 2 - Le cinéma Dess Gestin des institutions culturelles Année 2005."

Présentations similaires


Annonces Google