La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Martine Rahier 8 avril 2011 LA PLACE DE LA RECHERCHE ET DE SA VALORISATION Séminaire annuel du Forum Interparlementaire Romand (FIR) 8 avril 2011Martine.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Martine Rahier 8 avril 2011 LA PLACE DE LA RECHERCHE ET DE SA VALORISATION Séminaire annuel du Forum Interparlementaire Romand (FIR) 8 avril 2011Martine."— Transcription de la présentation:

1 Martine Rahier 8 avril 2011 LA PLACE DE LA RECHERCHE ET DE SA VALORISATION Séminaire annuel du Forum Interparlementaire Romand (FIR) 8 avril 2011Martine Rahier Un monde en changement La recherche en Suisse… et à lUniNE Investir dans lavenir

2 Martine Rahier 8 avril 2011 UN MONDE EN CHANGEMENT Notre société : linformation à un clic la force des images la place des réseaux sociaux léconomie du savoir limportance de la connaissance scientifique la compétition internationale des cerveaux Comment faire émerger la connaissance ? Investir à long terme dans la production de toutes les formes de la connaissance Intensifier les partenariats public-privé Renforcer la place de la formation supérieure, en particulier de lUniversité « Nous sommes faits dun étrange mélange dacides nucléiques et de souvenirs, de rêves et de protéines, de cellules et de mots. » F. Jacob

3 Martine Rahier 8 avril 2011 LA RECHERCHE EN SUISSE – FNS / UE / CTI … FNS : principale institution dencouragement de la recherche scientifique en Suisse Soutien annuel : quelque 7000 scientifiques, dont 5500 ont moins de 35 ans Subsides alloués en 2009 : millions de francs Rôle important : évaluation de la qualité scientifique des projets déposés par les chercheurs Encouragement de la recherche fondamentale : dans toutes les disciplines scientifiques Recherche orientée : environ 10%

4 Martine Rahier 8 avril 2011 LES 28 PRN EN SUISSE EN 2010

5 Martine Rahier 8 avril 2011 LA RECHERCHE A LUNIVERSITÉ DE NEUCHÂTEL 4217 étudiants dont 1278 en master 536 doctorants 40% hors CH 901 titres délivrés 762 EPT corps professoral corps intermédiaire LUniversité en chiffres 5 facultés 128 mios de budget Répartition des étudiants

6 Martine Rahier 8 avril 2011 SOURCES DE FINANCEMENT (2010) Recettes totales : 128 mios CHF

7 Martine Rahier 8 avril 2011 RÉPARTITION DES PROJETS FNS OUVERTS PAR FACULTÉ

8

9 Martine Rahier 8 avril 2011 UN EXEMPLE CONCRET DE PROJET DE COLLABORATION Neuchâtel, terre de chaleur : programme de prospection GeoNE Entre 1000 et 2000 mètres de profondeur, des failles forment un véritable réseau de chenaux naturels où sécoulent des fluides géothermiques qui ne demandent quà être exploités GeoNE, qui sappuie sur lunique chaire de géothermie romande, doit permettre de les localiser

10 Martine Rahier 8 avril 2011 UN EXEMPLE CONCRET DE PROJET DE COLLABORATION Soutien politique et financier Avec le projet GeoNE le laboratoire de géothermie peut compter sur un soutien politique et financier Deux départements cantonaux (DEC et DGT) se sont unis pour financer le projet au travers dune société (GIC Sàrl), affiliée au réseau de professionnels de lénergie (Sgnet) Depuis mars 2011, le Centre dhydrogéologie et géothermie (CHYN) est membre de lAlliance pour la recherche européenne pour lénergie (EERA).

11 Martine Rahier 8 avril 2011 MODES DINTERACTION HE-INDUSTRIE Modes de collaboration attractifs dotés davantages réciproques Pour lindustrie : accueil de personnel dans les locaux de la HE accès à une infrastructure de recherche moderne rencontres et partages de compétences mutualisation des coûts de la recherche Pour la HE : financement de projets non éligibles à un financement public échanges avec le monde industriel création dun réseau de contacts et approche du monde professionnel

12 Martine Rahier 8 avril 2011 MODES DINTERACTION HE-INDUSTRIE Eléments incontournables de ces collaborations Garantie de la liberté et de lindépendance de la recherche Publication des résultats Modalités de financement externe de la recherche Détermination de la titularité des droits de PI sur les résultats et modalité de leur exploitation Confidentialité des échanges

13 Martine Rahier 8 avril 2011 FINANCEMENT EXTERNE DE CHAIRES Financement dun poste de professeur par une entité externe à la HE Garantie du respect des procédures de nomination et des standards de qualité habituels Garantie de lindépendance de la HE dans le choix de la personne à nommer Maintien du poste au-delà du financement externe Linnovation sera simultanément scientifique, économique, culturelle et politique Un exemple de financement de chaires par le privé En 2010, lUniNE a créé un pôle de compétence dans le domaine du territoire et de la gestion de ses ressources Il sagit dune réalisation interfacultaire qui groupe actuellement trois chaires Cette réalisation na été possible que grâce au financement par la BCN

14 Martine Rahier 8 avril 2011 UNIVERSITÉ : DES ATOUTS POUR LE CANTON Principaux résultats dune étude dimpact En 2009, la présence de lAlma mater a généré pour le canton de Neuchâtel un solde positif de 25.5 millions de francs, correspondant à 148 francs par habitant En 2009, les projets de recherche ont permis dengranger plus de 23 millions de francs ; les prestations de service (mandats) ont rapporté des recettes brutes dun montant de 7.7 millions Les dépenses de luniversité renforcent le pouvoir dachat des personnes ou des entreprises qui en bénéficient Cette incidence secondaire sexprime par une création supplémentaire de revenus de 8 millions de francs A Neuchâtel, la proportion de titulaires de diplômes universitaires est plus élevée que la moyenne suisse

15 Martine Rahier 8 avril 2011 EN GUISE DE CONCLUSION De plus, la recherche appliquée ne saurait exister sans la recherche fondamentale… et souvent, en retour, les transferts de technologies interpellent la recherche académique amenant ainsi le chercheur-professeur à améliorer son enseignement Au-delà du fait quil est profitable dinvestir dans la formation, les universités suisses constituent donc des atouts pour les cantons qui les hébergent : –cest indiscutable au plan scientifique –cest vital au plan culturel –cest essentiel au niveau sociopolitique par le rôle intellectuel et éthique quelle jouent… MERCI DE VOTRE ATTENTION


Télécharger ppt "Martine Rahier 8 avril 2011 LA PLACE DE LA RECHERCHE ET DE SA VALORISATION Séminaire annuel du Forum Interparlementaire Romand (FIR) 8 avril 2011Martine."

Présentations similaires


Annonces Google