La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

1 2 Une politique de relance cherche à stimuler la demande afin que les entreprises produisent davantage et embauchent. Elle agit sur : 3 La consommation.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "1 2 Une politique de relance cherche à stimuler la demande afin que les entreprises produisent davantage et embauchent. Elle agit sur : 3 La consommation."— Transcription de la présentation:

1

2 1

3 2

4 Une politique de relance cherche à stimuler la demande afin que les entreprises produisent davantage et embauchent. Elle agit sur : 3 La consommation Linvestissement Les dépenses publiques

5 Un plan de relance qui agit sur la demande : Rôle de leffet multiplicateur 4

6 Déficit budgétaire Hausse des revenus des ménages Hausse de la consommation Hausse de la production Baisse du chômage Hausse des revenus 5

7 Conditions : Absence dépargne Economie fermée Pas au plein emploi 6

8 Relance par linvestissement Jean Baptiste Say : « Toute offre crée sa propre demande » réduction des taux dimpositions Laffer : « trop dimpôts tuent limpôt » 7

9 8

10 9

11 Quels sont les caractéristiques des différents plans de relance ? Ya-t-il des points communs entre ces plans ? Peut-on parler de plan de relance mondial ? 10

12 11

13 A. LUnion Européenne B.Les Etats - Unis C.Les pays asiatiques 12

14 a. Le contenu Plans de relance stimulant la demande Plans de relance favorisant loffre 13

15 14

16 15

17 b.Lampleur des plans c.Instruments utilisés Mesures sur les dépenses Mesures sur les recettes d.Les sources de financement 16

18 17

19 Objectif : sauver 3,6 millions demplois Un plan de 787 milliards de dollar accepté en février

20 a.Le contenu du plan 58% pour les investissements 42% pour les réductions d'impôts Krugman : un dollar de réduction dimpôt na pas la même valeur quun dollar de dépense publique Pour les Etats – Unis il vaut mieux agir sur les dépenses publiques 19

21 b.Instruments utilisés 20

22 c.Financement du plan de relance Augmentation du déficit public Augmentation des impôts des ménages les plus riches pour financer le système de santé 2010 : augmentation des impôts des plus riches Baisse des subventions accordées au système dassurance santé Baisse des dépenses pour la défense (50 milliards après 2010 contre 190 aujourdhui) 21

23 « Si nous aggravons notre déficit budgétaire à court terme pour apporter un secours immédiat aux familles et relancer notre économie, cest seulement en restaurant une discipline fiscale sue le long terme que nous pourrons produire une croissance soutenue et une prospérité partagée. » Barack Obama. 22

24 Financement grâce à la dette mais elle ne devrait pas excéder 50% du PIB en 2009 Groupes pétroliers 23

25 Plans de relance concentrés en Asie et Moyen- Orient Des politiques monétaire et de change Et des politiques budgétaires 24

26 25

27 a.Les pays de lASEAN En 2006, ils réalisent 36,3% de leurs exportations avec les Etats-Unis, lEurope et le Japon Début 2009, les exportations thaïlandaises diminuent de 26,5% alors que elles représentent 70% de son PIB LASEAN a émis lidée de créer un vaste espace économique avec la chine, le Japon et la Corée du Sud Création dun fond de soutien de 120 milliards de dollars 26

28 b.Le Japon Les secteurs automobiles et électroniques souffrent de la baisse de la demande américaine et de la hausse du cours du yen Fin octobre 2008, premier plan de relance de milliards de yen Décembre 2008, nouveau plan de relance de milliards de yen 10 avril 2009, 3 ème plan de milliards de yen ( 3% du PIB) 27

29 c.La Chine Plan de 4000 milliards de yen (12% du PIB) Le faible endettement de la Chine peut permettre son déficit 28

30 d.La Nouvelle - Zélande Seul pays asiatique qui croit en léconomie de loffre 29

31 A.Les limites des plans B.La nécessité de coordination 30

32 a.Les limites du plan européen « pseudo » plan européen qui masque une addition de plans nationaux La BCE na pas de réel pouvoir pour financer le déficit lié au plan de relance LUE na pas de possibilité démettre de la dette en son nom 31

33 b.Les limites du plan américain Inefficacité des réductions dimpôts pour augmenter la demande Risque de laléa moral pour Krugman Un plan plus important est impossible 32

34 c.Les limites des plans asiatiques La Chine achète massivement des dollars Mais que se passera – t- il si léconomie mondiale ne repart pas ? Et si les Américains laissent chuter le cour du dollar ? 33

35 d.Les limites communes à tous les plans de relance Effet déviction Effet boule de neige Si les hausses futures dimpôts sont anticipées alors le plan ne soutiendra pas la demande 34

36 35

37 Pas assez de préoccupations vertes 36

38 37

39 Tentative de coordination mondiale au G20 Effets stabilisateurs qui jouent en Europe La situation serait pire sans plans de relance 38

40 39

41 Il est difficile de percevoir limpact des plans de relance La somme des plans de relance est de 5000 milliards de dollars Les prévisions du FMI tiennent compte des plans de relance donc sils prennent du retard la crise sera plus profonde que ce qui est annoncé actuellement Mais plus de plan de relance nest pas possible 40

42 Rapport de la Banque de France 2009 sur la crise financière Le Figaro LExpress LExpansion Le Monde 41 Les Echos

43 42


Télécharger ppt "1 2 Une politique de relance cherche à stimuler la demande afin que les entreprises produisent davantage et embauchent. Elle agit sur : 3 La consommation."

Présentations similaires


Annonces Google