La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

GROUPE UMP – MAJORITE PRESIDENTIELLE BUDGET 2011 Conseil Régional Languedoc-Roussillon.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "GROUPE UMP – MAJORITE PRESIDENTIELLE BUDGET 2011 Conseil Régional Languedoc-Roussillon."— Transcription de la présentation:

1 GROUPE UMP – MAJORITE PRESIDENTIELLE BUDGET 2011 Conseil Régional Languedoc-Roussillon

2 Face à un budget en forme de contresens économique, le groupe UMP propose un contre-budget responsable et anti-crise

3 Le Budget de lexécutif régional: Un contresens écomique Fonctionnement (Hors dette): + 8,4M (+ 1,40%) Investissement productif (Hors dette, travaux sur bâtiments Région, achats de véhicules,…): - 2,1 M

4 Les choix douteux de lexécutif PS régional Recherche et Innovation: - 24% sur les crédits dinvestissement Agriculture et Pêche: - 30% sur les dépenses dinvestissement Formation Professionnelle / Apprentissage: - 10% pour les crédits de construction, de travaux et déquipement des CFA Aménagement du territoire: - 8,5% sur le budget investissement Environnement: - 9% sur les dépenses globales Education: - 4,5% pour la rénovation et la construction des lycées publics Tourisme: 10 M dAutorisation de Programme pour ce chapitre (15% du PIB). A mettre face aux 40M consacrés sur le seul projet du Musée de la Romanité à Narbonne En revanche: Investissements pour des travaux sur les bâtiments administratifs: + 200% (X3)

5 Les 4 principes du Budget du groupe UMP Il est possible de faire beaucoup mieux avec les mêmes moyens, voir moins de moyens Il faut stopper la dérive des dépenses de fonctionnement Il est nécessaire de recentrer laction de la Région sur ses compétences principales Il apparait indispensable de donner la priorité à linvestissement et aux dépenses davenir pour répondre à un objectif clair: « lEmploi »

6 Le budget du groupe UMP Un investissement pour lAvenir Fonctionnement (Hors dette): - 11,1 M par rapport au budget PS Investissement productif (Hors dette, travaux sur bâtiments Région, véhicules,…) + 16,8 M

7 Des économies en fonctionnement neutres pour les habitants de la région MOYENS DE FAIRE DES ECONOMIES MONTANT DES ECONOMIES (en M) Non-remplacement dun fonctionnaire sur deux partant à la retraite 2 Réduction des crédits de communication et de relations publiques 3 Autres mesures: - Réduction des budgets alloués à de trop nombreuses études inutiles - Rationalisation des frais administratifs - Gel à leur niveau de 2010, des dépenses de fonctionnement de secteurs secondaires 6,1 M TOTAL11,1 M

8 Des économies en fonctionnement qui permettent une mesure forte pour le personnel de la Collectivité La moitié des économies réalisées dans le cadre du non remplacement dun fonctionnaire sur deux partant à la retraite, sera reversée aux agents des lycées. Ainsi, les quelques agents des lycées (75% des personnels de la Région), recevront une prime de 450 / an (en moyenne).

9 Un budget UMP qui donne la priorité à linvestissement: 16,8 M de plus que le Budget PS MOYENS FINANCIERSMontants (en M) Economies réalisées sur les dépenses de fonctionnement 11,1 Produit supplémentaire de la Cotisation sur la Valeur Ajoutée des entreprises (CVAE): « la Cagnotte » - Cf: Annexe 5,7 TOTAL MOYENS SUPPLEMENTAIRES 16,8 Redéploiement des crédits dinvestissement -13 M déconomie sur les dépenses pour les travaux des bâtiments de la Région, lAchat de véhicules,… - 5M déconomie sur lAchat des Ordinateurs (participation minime des familles) - 10 M déconomie sur les crédits inconsidérés alloués au PRAE - 3 M déconomie en maintenant au niveau de 2010 les investissements pour les équipements sportifs 31 TOTAL DISPONIBLE POUR SOULAGER LES HABITANTS DE LA REGION, RENFORCER LES ACTIONS DAVENIR ET INVESTIR DANS DES MESURES NOUVELLES 47,8 (pour 2011)

10 Les 5 priorités du groupe UMP pour lutter contre la crise et préparer lavenir Les prioritésMontant (en M) 1. Arrêter de taxer les Habitants de la Région Soutenir lEconomie Régionale 22,2 3. Affirmer un soutien déterminé à la formation professionnelle et à lapprentissage 1,3 4. Assurer la tranquillité de tous 4 5. Aménager de façon éqilibrée le Territoire 1,3 TOTAL DES MESURES (en crédits de paiement) 47,8

11 1. Arrêter de taxer les Habitants de la Région (en millions deuros)BUDGET PSBUDGET UMP Augmentation de la taxe sur les cartes grises 20 (+ 30%)0 LEtat a déjà donné, en 2011, la possibilité aux Régions de majorer la TIPP (27 M de recettes supplémentaires pour le LR ) dès lors que ces fonds seront consacrés à des infrastructures de transport durable ferroviaire ou fluvial tels que prévu dans le « Grenelle de lEnvironnement ».

12 2. Soutenir lEconomie Régionale (en millions deuros)Budget PSBudget UMP Faire du tourisme un véritable moteur économique de notre région 7,810 (+ 28%) Financer considérablement la Recherche et lInnovation 11,8 (- 24% par rapport au BP 2010) 16 (+ 36%) Renforcer le financement de fonds propres des entreprises (Fonds JEREMIE) du FEDER. Soit 30M avec leffet de levier du FEDER Soit 50M Avec leffet de levier (+ 67%) Soutenir nos viticulteurs, agriculteurs, pêcheurs et professionnels de lAgro- alimentaire 12,5 (- 30% par rapport au BP 2010) 18 (+44%) Création dun fonds dédié à la requalification de lhabitat à usage touristique doté de 50M sur la période

13 3. Affirmer un soutien déterminé à la formation professionnelle et à lapprentissage (en millions deuros)Budget PSBudget UMP Investir dans les CFA et conduire une véritable réflexion sur les secteurs créateurs demploi afin de mettre en adéquation loffre de formation. 6 (-10% par rapport au BP 2010) 7,3 (+ 22%)

14 4. Assurer la tranquillité de tous (en millions deuros)Budget PSBudget UMP Lancer une opération de sécurisation des Lycées et des Transports en commun 0 4 (20M en AP/AE)

15 5. Aménager de façon éqilibrée le Territoire (en millions deuros)Budget PSBudget UMP Aider le développement des espaces ruraux 3,6 (- 9% par rapport au BP 2010) 4,9 (+ 36%)

16 De nouveaux outils pour une nécessaire transparence Un outil de gestion comparatif (pour comparer la gestion de la Région Languedoc-Roussillon avec les autres Régions françaises et européennes) Systématisation de lévaluation des politiques conduites par la collectivité Création dun observatoire des engagements (pour permettre aux habitants de la région de sassurer que les engagements pris en campagne ont réellement été tenus Création dun observatoire des subventions (pour vérifier que lattribution des subventions se fait en toute transparence, selon des critères justes et équitables)

17 CONCLUSION Face à la fuite en avant des dépenses de fonctionnement et des charges de structures, lUMP oppose un budget responsable, qui répond aux besoins daujourdhui et qui prépare la Région à relever les défis de demain. Il offre de vraies réponses à la Crise Il ménage les habitants, déjà très sollicités Il donne à la Région de nouvelles marges de manœuvre pour soutenir les forces vives du Languedoc-Roussillon


Télécharger ppt "GROUPE UMP – MAJORITE PRESIDENTIELLE BUDGET 2011 Conseil Régional Languedoc-Roussillon."

Présentations similaires


Annonces Google