La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Gestion des unités cynotechniques CONSEILLER TECHNIQUE CYNOTECHNIQUE - CYN 3 MAJ 01/10/05 Cdt PAGANON E 01/22.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Gestion des unités cynotechniques CONSEILLER TECHNIQUE CYNOTECHNIQUE - CYN 3 MAJ 01/10/05 Cdt PAGANON E 01/22."— Transcription de la présentation:

1 Gestion des unités cynotechniques CONSEILLER TECHNIQUE CYNOTECHNIQUE - CYN 3 MAJ 01/10/05 Cdt PAGANON E 01/22

2 SOMMAIRE Introduction LE DIAGNOSTIC TECHNIQUE 1.1 Analyse et couverture des risques spécifiques 1.2 Analyse du fonctionnement départemental de la spécialité 1.3 Actions induites, propositions ELABORATION DU BUDGET ANNUEL ET PLURIANNUEL 2.1 Rappel général 2.2 Principaux paramètres à prendre en compte pour lestimation du budget global de la spécialité 2.3 Procédure délaboration dun budget cynotechnique 2.4 Procédure de commande des matériels cynotechniques BILAN DACTIVITÉ ANNUEL 3.1 Un outil de gestion global 3.2 Un outil dinvestigation technique Conclusion CONSEILLER TECHNIQUE CYNOTECHNIQUE - CYN 3 MAJ 01/10/05 02/22

3 Introduction En tant que conseiller administratif et technique du DDSIS, le conseiller technique cynotechnique doit être capable de réaliser un état de lexistant afin de pouvoir estimer correctement les besoins nécessaires à lamélioration de sa spécialité. Il doit pouvoir argumenter ses propositions à court, moyen ou long terme, à partir de bases solides. La concrétisation des objectifs fixés en dépend. CONSEILLER TECHNIQUE CYNOTECHNIQUE - CYN 3 MAJ 01/10/05 03/22

4 LE DIAGNOSTIC TECHNIQUE Cest une analyse de lexistant visant à adapter les actions à mettre en œuvre aux besoins opérationnels identifiés. Il respecte le schéma de l étude générale menée au niveau du SDIS (élaboration du SDACR) mais sapplique uniquement à la spécialité. A ce titre, il peut être considéré comme une annexe technique. Le diagnostic se décline en deux phases analytiques : –analyse et couverture des risques spécifiques –analyse du fonctionnement départemental de la spécialité cynotechnique CONSEILLER TECHNIQUE CYNOTECHNIQUE - CYN 3 MAJ 01/10/05 04/22

5 Analyse et couverture des risques spécifiques La PHASE 1 permet : –de donner une photographie des risques courants et des risques particuliers spécifiques susceptibles dimpliquer les moyens cynotechniques. –dexaminer le potentiel cynotechnique opérationnel nécessaire à la couverture de ces risques. CONSEILLER TECHNIQUE CYNOTECHNIQUE - CYN 3 MAJ 01/10/05 05/22

6 Analyse des risques spécifiques : lactivité opérationnelle : –évolution du nombre dintervention sur 10 ans, –moyenne daugmentation annuelle, –comparatif avec dautres SDIS, sorties dengins. –la répartition de lactivité opérationnelle dans le département –annuelle, mensuelle, journalière, horaire … évolution des risques –répartition par nature dintervention, –émergence de nouveaux risques, risques particuliers –principales sources de risques (type, localisation …), faits marquants survenus. CONSEILLER TECHNIQUE CYNOTECHNIQUE - CYN 3 MAJ 01/10/05 06/22

7 Couverture des risques spécifiques : les matériels –lalerte (procédure, moyens), –parc opérationnel à disposition, –comparatif avec dautres SDIS, –perspective. les personnels –évolution des effectifs (sur 10 ans), –comparatif avec dautres SDIS, –la formation spécialisée (nombre dagents par grade, par niveau de formation) pour SPV et SPP. Avis technique général CONSEILLER TECHNIQUE CYNOTECHNIQUE - CYN 3 MAJ 01/10/05 07/22

8 Analyse du fonctionnement départemental de la spécialité La PHASE 2 porte sur une évaluation du potentiel cynotechnique réellement disponible au regard notamment des modalités de fonctionnement du service. –Les secteurs dintervention : cartographie, critères de sectorisation (sils existent). –Les matériels : nombre, vétusté, sollicitation (nombre, heures cumulées …) Comparaison aux données dautres SDIS. CONSEILLER TECHNIQUE CYNOTECHNIQUE - CYN 3 MAJ 01/10/05 08/22

9 Les personnels (SPP, SPV et cumulés) : répartition SPV, SPP, pyramide des âges, répartition par sexe, répartition par régime de travail (logés, non logés, semaine …), localisation des domiciles (logés, non logés), réparation par grade, niveau de formation (taux dencadrement), analyse du turn-over, taux de sollicitation annuel. CONSEILLER TECHNIQUE CYNOTECHNIQUE - CYN 3 MAJ 01/10/05 09/22

10 Actions induites, propositions Le diagnostic technique doit être suivi dune évaluation des actions conduites par le service en regard des sollicitations et des besoins opérationnels (3 ème étage). ObjectifsObjectifs : vérifier ladaptation de lorganisation de la spécialité au regard des risques identifiés. CONSEILLER TECHNIQUE CYNOTECHNIQUE - CYN 3 MAJ 01/10/05 10/22

11 Analyse et couverture des risques spécifiques Analyse du fonctionnement départemental de la spécialité Confrontation des résultats obtenus Identification des axes de progrès Définition des objectifs prioritaires (personnels, matériels …) Échéancier prévisionnel (respect du référentiel, budget …) CONSEILLER TECHNIQUE CYNOTECHNIQUE - CYN 3 MAJ 01/10/05 11/22

12 Élaboration dun budget annuel et pluriannuel Rappel général : –budget prévisionnel / budget primitif : Le budget du SDIS est voté par le conseil dadministration : –avant le vote, on parle de budget prévisionnel (proposition), –après le vote, on parle de budget primitif (validation). En cours dannée, le budget primitif peut être revu à la baisse comme à la hausse. Les modifications apportées font également lobjet dun vote par le conseil dadministration. Recettes / dépenses : –Le budget doit être équilibré, cest à dire que les recettes correspondent exactement aux dépenses. CONSEILLER TECHNIQUE CYNOTECHNIQUE - CYN 3 MAJ 01/10/05 12/22

13 Recettes Recettes de fonctionnement recettes annuelles prévisibles (cotisations des communes, des groupements communaux, du département), autres recouvrements (ex : services de sécurité, interventions payantes) Recettes dinvestissement fond de compensation à la TVA (tous les 2 ans), dotation globale déquipement (subvention de lEtat en fonction des dépenses antérieures) Dépenses Dépenses de fonctionnement - concerne lensemble des biens dont la valeur unitaire est inférieure à Frs HT (610 euros HT) Dépenses dinvestissements - concerne lensemble des biens dont la valeur unitaire est supérieure à Frs HT (610 euros HT) = CONSEILLER TECHNIQUE CYNOTECHNIQUE - CYN 3 MAJ 01/10/05 13/22

14 Principes délaboration du budget : recensement des besoins par service, répartition des besoins par ligne budgétaire en fonction de leur nature, soit en investissement soit en fonctionnement (il ny a pas denveloppe globale pour la spécialité). Ex : ligne = prestations de service, honoraires divers (les frais vétérinaires sont inclus dans cette ligne). élaboration dun tableau récapitulatif prenant en compte la somme des besoins de tous les services. CONSEILLER TECHNIQUE CYNOTECHNIQUE - CYN 3 MAJ 01/10/05 14/22

15 Principaux paramètres à prendre en compte pour lestimation globale du budget de la spécialité Budget Fonctionnement (amélioration, renouvellement) Investissement ConducteursChiensEquipesPlateaux techniques tenue (usure prématurée) équipement individuel moyens dalerte (bips, téléphones portables…) indemnisation des agents de repos entraînements (75%) astreintes (9%) interventions (100%, 150%, 200%) moyen de transport individuel, … achat (chiots, adultes, race … ?) maintenance nourriture (prime, achat groupé …) sanitaire (vaccinations, soins, contrôle aptitude) hébergement (chenil vrai, box dappoint SP, civil …) assurance (collective, individuelle, auto-assurance) réforme (prise en charge par le service…) équipement collectif moyen de transport collectif préformation, formation maintien des acquis CONSEILLER TECHNIQUE CYNOTECHNIQUE - CYN 3 MAJ 01/10/05 15/22

16 Procédure délaboration du budget Besoins des équipes cynotechniques État des besoins prévisionnels (par ordre de priorité) K3Estimation du coût (Par article et global) Fonctionnement (budget annuel) Investissement (budget annuel ou pluriannuel) Élaboration du budget prévisionnel arbitrage du DDSIS SDISVote du budget global SDIS (Conseil dadministration) Budget primitif du SDIS (Attribution des budgets des spécialités) (attribution du budget CYNO) CONSEILLER TECHNIQUE CYNOTECHNIQUE - CYN 3 MAJ 01/10/05 16/22

17 Procédure de commande des matériels cynotechniques Budget annuel CYNO État des besoins prévisionnels (par ordre de priorité) Conseiller technique cynotechnique Validation des priorités (selon enveloppe disponible) Choix comparatifs (devis comparatifs) Fiche dexpression des besoins SDISÉmission des bons de commande (SDIS) FournisseurLivraison avec bon de livraison SDIS Facture Service fait Mandatement Trésorerie départementale Contrôle Paiement CONSEILLER TECHNIQUE CYNOTECHNIQUE - CYN 3 MAJ 01/10/05 17/22

18 Bilan dactivité annuel Pour être exploitable le bilan dactivité annuel doit sappuyer sur une prospection fiable des données nécessaires à sa réalisation (compte- rendu de missions cynotechniques systématique, état des présences aux entraînements …) Un outil de gestion global Le bilan dactivité annuel est un compte-rendu statistique du réalisé, qui constitue un excellent outil dargumentation du prospectif. Son analyse met en évidence les points forts comme les points faibles, donc facilite lidentification et le recentrage des actions à mener (axes de progrès). A ce titre, il doit prendre en compte : –lactivité opérationnelle, –lactivité de formation (entraînements, stages …). Son contenu détaillé est à définir en interne (SDIS / K3), en fonction des objectifs à mesurer. Il nest pas exhaustif. CONSEILLER TECHNIQUE CYNOTECHNIQUE - CYN 3 MAJ 01/10/05 18/22

19 Par exemple, il peut sarticuler comme suit : bilan opérationnel : alerte (taux dengagement opérationnel, détails des sorties sans interventions, répartition des interventions par nature, par secteur …) résultats (recherche de personnes égarées, ensevelies, menaces ou secours danimaux …), horaires (par nature dintervention, toutes natures confondues …), individuel (agents de service, de repos, cumul). bilan formation : participation aux entraînements (agents de service, de repos, cumul), participation aux stages (stagiaires, encadrements), activité K2 …. CONSEILLER TECHNIQUE CYNOTECHNIQUE - CYN 3 MAJ 01/10/05 19/22

20 Il doit permettre une analyse critique : –Estimation du coût de fonctionnement, –Base de renouvellement des matériels, –Recrutement, réforme, cessation dactivité, –Demande de stages, –Organisation de manœuvres ou dexercices spécifiques …. CONSEILLER TECHNIQUE CYNOTECHNIQUE - CYN 3 MAJ 01/10/05 20/22

21 Un outil dinvestigation technique Sil est suffisamment détaillé le bilan dactivité annuel constitue également une synthèse technique riche en matière de retour dexpérience. Par exemple, le bilan relatif aux recherches de personnes égarées peut apporter des précisions exploitables concernant les victimes : –nature des disparitions, –population recherchée (tranche dâge, sexe …), –secteur concerné, –découverte (état, lieu, position …). Ainsi les statistiques cumulées sur plusieurs années mettent en exergue les données techniques communes susceptibles dêtre transmises en retour dexpérience. CONSEILLER TECHNIQUE CYNOTECHNIQUE - CYN 3 MAJ 01/10/05 21/22

22 Conclusion Si la crédibilité du conseiller technique cynotechnique en matière de gestion administrative dépend de son expérience personnelle, elle reste tributaire doutils de gestion performants. Seul un suivi dactivité rigoureux et fiable lui permettra danticiper. La qualité de son analyse prévisionnelle lui garantit la pérennisation du système. CONSEILLER TECHNIQUE CYNOTECHNIQUE - CYN 3 MAJ 01/10/05 22/22


Télécharger ppt "Gestion des unités cynotechniques CONSEILLER TECHNIQUE CYNOTECHNIQUE - CYN 3 MAJ 01/10/05 Cdt PAGANON E 01/22."

Présentations similaires


Annonces Google