La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

ECOLINE « Eléments singuliers des espaces ruraux dÎle-de-France » Genèse, objectifs, structure et quelques développements de la base de données Séminaire.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "ECOLINE « Eléments singuliers des espaces ruraux dÎle-de-France » Genèse, objectifs, structure et quelques développements de la base de données Séminaire."— Transcription de la présentation:

1 ECOLINE « Eléments singuliers des espaces ruraux dÎle-de-France » Genèse, objectifs, structure et quelques développements de la base de données Séminaire ECOLINE 05 juillet 2012 Bernard CAUCHETIER (IAU) Cécile MAUCLAIR (IAU)

2 La genèse dECOLINE 2001 : réalisation de la base de données ONGULÉS ( CRC, DIREN, DRIAF,IAURIF,ONCFS ) 2003 : Charte régionale de la biodiversité 2006 : publication des ORGFH 2007 : finalisation du Schéma régional des continuités écologiques

3 La genèse dECOLINE Approfondir la connaissance : des habitats de la faune de plaine de la biodiversité de la « nature ordinaire » des éléments paysagers supports des continuités écologiques

4 La genèse dECOLINE En 2004 et 2005 : Définition des termes de référence et dune typologie des « éléments structurants des paysages ruraux » (Anabelle BOUCHER)

5 La genèse dECOLINE En 2006 : Soumission pour financement du projet de base de données cartographique au Conseil Régional (Anabelle BOUCHER, Catherine RIBES) Après vote du budget pour la réalisation, défection du maitre dœuvre (CRC)

6 La genèse dECOLINE En 2007 : Création de lagence NATUREPARIF

7 La genèse dECOLINE En 2008 : Reprise de la maîtrise douvrage par NATUREPARIF Préparation de lappel doffres (par NATUREPARIF et IAU associés)

8 La genèse dECOLINE En 2009 : Lancement de lappel doffres Octobre : début des travaux

9 Les objectifs dECOLINE La connaissance La complémentarité avec les autres bases de données Le suivi et les indicateurs

10 Les objectifs dECOLINE Disposer dun outil de connaissance pour la TVB en milieu agricole Permettre une vision globale pour les politiques agri- environnementales Suivre les effets tampon de la végétation riveraine des cours deau Gérer les habitats de la petite faune de plaine Caractériser les différents paysages agricoles La connaissance

11 Les objectifs dECOLINE sinsère de façon complémentaire dans une suite doutils de connaissance de loccupation du sol dans la région dÎle-de- France, en particulier : Le MOS (mode doccupation du sol) développé sur lensemble de la région depuis 1982 et remis à jour tous les quatre ans environ, ECOMOS, complément au MOS et venant spécifier la nature des espaces naturels (forêts, prairies, marais, pelouses, landes, etc.). Cette base de données réalisée pour la première fois sur la situation en 2000, connaît actuellement une première mise à jour. La complémentarité des données

12 Les objectifs dECOLINE ECOLINE correspond à une situation 2008 ( date de prise de vue des orthophotos ) Il est destiné à être remis à jour ( périodicité non encore arrêtée ) Il permet lélaboration dindicateurs détat et de suivi ( voir intervention de Natureparif ) Le suivi et les indicateurs

13 La structure de la base ECOLINE Trois couches dinformations Une typologie commune pour les trois couches Les tables attributaires

14 La structure de la base ECOLINE Trois couches dinformations lune ponctuelle pour les plus petits objets – plus grande dimension inférieure à 10m. Pour les mares, mouillères dont la dimension varie beaucoup avec les saisons, la dimension maximum a été portée, pour le diamètre, à 20 m. une autre linéaire pour les éléments allongés – de largeur inférieure à 10m (haies, ripisylves, bandes enherbées, etc.). Une couche polygonale pour tous les éléments de dimensions supérieures – qui ne relevaient pourtant pas du MOS ou dEcomos, par exemple des bermes herbacées ou des haies de largeur comprise entre 10 et 25 m.

15 La répartition et les seuils retenus résultent de la définition de lorthophoto disponible : 20cm de léchelle dinterprétation : 1/2.500 de léchelle de restitution recherchée jusque 1/ environ Au 1/2 500 : 10 mètres = 0,4 cm La structure de la base ECOLINE Trois couches dinformations

16 La structure de la base ECOLINE Une typologie commune La nature des éléments arbres isolés, haies, bandes herbeuses, mares, mouillères, chemins… (voir exposé dOGE) Les strates – arborescente – de ligneux bas – herbacée La continuité – continu – discontinu – épars

17 La structure de la base ECOLINE Les tables attributaires La couche de points : – 2 informations interprétées : le code « typologie », le champ « note » (précision éventuelle sur lobjet. Celle de polygones : – le « nombre de rangs » (concerne les alignements darbres) est ajouté La couche de lignes : – Elle comporte 5 champs « code » (jusquà 5 éléments juxtaposés peuvent être décrits le long dun même axe ele3g_codeele2g_codeele1_code ele2d_code ele3d_code Bande herbeuse 2 (plus de 5m) Ripisylve arborée discontinue fosséRipisylve arborée continue Bande herbeuse 1 (moins de 5m)

18 Quelques exploitations cartographiques dECOLINE Les « trames » Pour les développements de la TVB : Une trame boisée Une trame herbacée Une trame « bleue » Une trame paysagère

19 Chaque élément peut appartenir à plusieurs trames Un élément linéaire composé de plusieurs éléments est pris en compte si lun dentre appartient à la trame 71Haie arborescente continue11 132Chemin enherbé 1 41Ripisylve arborée continue1 1 Codeintitulé trame boisée arbustive trame herbacéetrame bleue Quelques exploitations cartographiques dECOLINE Les « trames »

20 Sélectionner lélément de plus haute taille (strate dominante) Quelques exploitations cartographiques dECOLINE La trame paysagère Voir exposé C. Legenne, JM Tricaud

21 Quelques exploitations cartographiques dECOLINE

22 La trame boisée Vue générale

23 La trame boisée Zoom au 1/ – fond par défaut : orthophoto

24 La trame boisée Changement du fond : Scan25 IGN

25 La trame boisée Interrogation des éléments ECOLINE et ECOMOS

26 La trame boisée Sélection par polygone

27 La trame boisée Interrogation autour dun point

28 Sélection par commune La trame boisée

29 Interrogation par groupe de communes

30 La trame boisée Modifier des éléments de la carte

31 La trame boisée On peut utiliser Street view®

32 La trame boisée Outils de calcul de distance et de superficies

33 La trame herbacée Vue générale

34 La trame herbacée Zoom 1/15.000

35 La trame bleue Vue générale

36 La trame bleue Zoom 1/30.000

37 Quelques exploitations cartographiques dECOLINE Et demain ? … Dès le 19 juillet, nouvelles mises à jour et cartes atlas.pdf à découpage automatique et base de photos de terrain interrogeable

38 MERCI … et-fiches-interactives.html


Télécharger ppt "ECOLINE « Eléments singuliers des espaces ruraux dÎle-de-France » Genèse, objectifs, structure et quelques développements de la base de données Séminaire."

Présentations similaires


Annonces Google