La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La "carte compilée". Le document de base de lanalyse morphologique Le document de base de lanalyse morphologique Licence 3 - 2006.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "La "carte compilée". Le document de base de lanalyse morphologique Le document de base de lanalyse morphologique Licence 3 - 2006."— Transcription de la présentation:

1 La "carte compilée". Le document de base de lanalyse morphologique Le document de base de lanalyse morphologique Licence

2 Constitution de la carte compilée par report de diverses informations sur un même fond de référence géométriquement exact (ici la carte topographique au 1/25 000e). Source : Robert 2003 Marine (Val-d'Oise) Sandrine Robert

3 Carte compilée élaborée à partir du cadastre napoléonien et géoréférencée. Source : Watteaux 2002 Marcé (Maine-et-Loire) Magali Watteaux

4 La carte compilée permet un point d'échange avec les aménageurs en localisant les informations planimétriques sur le fond exact de la BD Topo utilisée pour les aménagements. Marine (Val-d'Oise) Sandrine Robert Source : Robert 2003

5 Le télescopage des temps introduit par l'archéologie préventive. Source : S. Robert 2003

6 Délimitation de la zone d'étude selon les documents contemporains (ici, cartes topographiques et photographies aériennes) Beaugency (Loiret et Loir-et-Cher) Sandrine Robert Source : Robert 1996a

7 Le référentiel dans une perspective morpho-historique est le projet supposé (ici la planification antique). On ne part pas donc pas de la planimétrie actuelle mais de l'objet historique étudié. Source : Robert 2003

8 Carte compilée élaborée à partir du cadastre napoléonien. Source : Watteaux 2002 Marcé (Maine-et-Loire) Magali Watteaux

9 Le relevé brut des objets et de leur statut. Source : Robert 2003

10 Le relevé de base gagne a être réalisé à partir d'un document à grande échelle : ainsi, le document obtenu garde le même niveau d'information, même à petite échelle. Source : Robert 2003 Val-d'Oise Sandrine Robert

11 L'hybridation : une interprétation de second niveau. Exemple des corridors hydro-parcellaires associant des éléments anthropiques et naturels en fonction du rapport à leau. Analyse morphologique de la commune de Sorigny (Indre- et-Loire) Caroline Pinoteau Source : Pinoteau 2003

12 Linsertion des exploitations laitières dans les systèmes éco-morphologiques. Le bassin-versant de l'Aubrière (Indre-et-Loire) Caroline Pinoteau Source : Pinoteau 2003

13 Le relevé par masses parcellaires (en rouge) © Watteaux 2006

14 Le relevé des limites fortes Cergy (Val-d'Oise) – Sandrine Robert Source : Robert 2003

15 Relevé des limites fortes à Cergy S. Robert

16 Comparaison du traitement de l'information sous SIG entre masses parcellaires et limites fortes. Source : Robert 2003

17 Relevé des ensembles morphologiques cohérents. Exemple des corridors hydro-parcellaires. Sorigny (Indre-et-Loire) Caroline Pinoteau Source : Pinoteau 2003

18 Etude des connecteurs géométriques ponctuels grâce au relevé de l'habitat actuel de Sorigny en formes réelles Etude des connecteurs géométriques ponctuels grâce au relevé de l'habitat actuel de Sorigny en formes réelles (C. Pinoteau). Source : Pinoteau 2003

19 La photo-interprétation archéologique (éléments fossiles) Villa gallo-romaine au "Bois de Moreuil" dans l'Oise. Réseau parcellaire laténien et romain à Genlis (Côte-d'Or). Source : Chouquer 1996 Source : Bréart 1999

20 Région de Melun-Sénart (Seine-et-Marne) Sandrine Robert Le relevé des données archéologiques ponctuelles sous forme de "points" Source : Robert 1996b

21 Le relevé des données archéologiques en formes réelles pour permettre l'analyse de l'insertion des sites dans la planimétrie. Vert-Saint-Denis en Seine-et- Marne (S. Robert) : insertion de la villa de La Bichère dans le réseau jaune. Source : Robert 1996b

22 Les trames quadrillées orthonormées La carte actuelle de Noale renvoie à la centuriation antique du même nom. Source : Marchand 2003

23 Région du Gâtinais oriental (Seine-et-Marne). Claire Marchand Les réseaux de formation Source : Marchand 1997

24 Les trames étoilées rayonnant autour de l'habitat Beaugency (Loiret et Loir-et-Cher) Sandrine Robert Source : Robert 1996a

25 Abbaye de Geneston (Loire-Atlantique) S. Deschamps et J. Pascal Les trames à organisation circulaire Source : Deschamps et Pascal 1996

26 Formes parcellaires relevant d'une adaptation au relief Lezoux (Puy-de-Dôme) G. Chouquer et Chr. Mennessier-Jouannet 1996 Source : Chouquer et Mennessier 1996

27 Formes parcellaires liées à un ruisseau actif Exemple en Seine-et-Marne Sandrine Robert Source : Robert 1995

28 Formes parcellaires liée à l'existence d'une ancienne bonde (en rose et orange) Tours (H. Noizet) Source : Noizet 2004

29 Saint-Denis (Aude) Carrefour remarquable trahissant l'existence d'un habitat abandonné avec son enceinte villageoise (en rouge) et ecclésiale (en violet). Source : Chouquer et al. 1987

30 Pontoise (Val d'Oise) Sandrine Robert "Patte d'oie" révélant un point de passage important (ici, une ancienne porte de la ville). Source : Robert 1997b

31 St-Cricq-du-Gave (Landes) Les "planifications discrètes" au sein du parcellaire Les "planifications discrètes" au sein du parcellaire (C. Lavigne). Source : Lavigne 2002

32 Les différents réseaux observés sont individualisés par des couleurs. Région du Baugeois (Maine-et-Loire) G. Chouquer et A. Dodd-Opritesco Source : Lavigne 2003

33 Image des directions Image filtrée selon une des deux directions Le filtrage automatisé des orientations Par le laboratoire d'optique de Besançon. L'exemple de la bastide de Barcelonne-du-Gers L'exemple de la bastide de Barcelonne-du-Gers (C. Lavigne) Source : Lavigne 1996

34 Le filtrage automatisé des orientations Sélection des limites fortes parcellaires par fourchette de 10 grades 20 classes L'exemple du Sud-Vendée L'exemple du Sud-Vendée (M. Watteaux) © Watteaux 2006

35 Limites fortes parcellaires Sélection de la classe 2 © Watteaux 2006

36 La coupe de Pierrelatte "les Malalones" Uchronie = modalité de transmission dans le temps et dans lespace qui se constate lorsquune structure ou un élément dune forme imprime dans le sol un potentiel quun fait social ultérieur fait rejouer à un moment imprévu de lhistoire du lieu. La modalité sexprime alors par isotopie (au même endroit que lélément directeur), isoclinie (selon la même orientation) ou isoaxialité (dans le même axe). Transmission de la forme dans la planimétrie malgré les changements de modelé et de fonction. Source : Chouquer 2003

37 Les réseaux de formation sont des trames constituées d'axes plus ou moins perpendiculaires et présentant une orientation "souple". Source : Watteaux 2002 Réseau "Baugeois 20°" sur la commune de Marcé (Maine-et- Loire) Magali Watteaux

38 Fossilisation d'une ancienne motte médiévale sur le cadastre napoléonien de Lieusaint (Seine-et-Marne). Sandrine Robert Source : Robert 1995

39 Transmission de la forme en plan de l'amphithéâtre romain de Poitiers visible sur le cadastre napoléonien Source : Robert 2003

40 Carte au 1/25 000e de la région de Lugo en Romagne dont les formes renvoient à l'existence d'une centuriation durant l'Antiquité. Source : Chouquer 2001

41 Abbaye de la Roë : formes de défrichements et de mise en valeur des XIe-XIIIe ( J.-Cl. Meuret) Datation de formes liées à d'anciens défrichements par les données archivistiques. Source : Meuret 1993

42 Datation de formes liées à d'anciens défrichements par les données archivistiques. Exemples pris dans la plaine de Melun-Sénart Sandrine Robert Source : Robert 1995

43 Plan parcellaire de l'ancien étang de Montady (Hérault) dont l'assèchement est daté par les textes des années Source : Abbé et Portet 2002

44 Exemples d'anomalies parcellaires dont certaines (n°5, 6, 7, 8 et 10) correspondent à d'anciens clos de vigne mentionnés dans les textes au XVe siècle. Source : Watteaux 2002 Marcé (Maine-et-Loire) Magali Watteaux

45 L'insertion du site des Fourneaux dans la planimétrie de la plaine de Melun-Sénart. Vert-Saint-Denis (Seine-et-Marne) Sandrine Robert Source : Robert 1996b

46 L'imbrication des réseaux jaune et violet au sein de la plaine de Melun- Sénart. Sandrine Robert Source : Robert 1996a

47 L'enclos reproduit l'incurvation des lignes parcellaires à toutes les périodes. Vert-Saint-Denis (Seine-et-Marne) Sandrine Robert Source : Robert 1996b

48 L'insertion du site de Bauce dans le réseau local bleu au sud de la commune de Marcé (Maine-et-Loire). L'insertion du site de Bauce dans le réseau local bleu au sud de la commune de Marcé (Maine-et-Loire). M. Watteaux Source : Watteaux 2002

49 Continuités morphologiques entre les formes fossoyées du site de Bauce et le réseau local bleu. Source : Watteaux 2002


Télécharger ppt "La "carte compilée". Le document de base de lanalyse morphologique Le document de base de lanalyse morphologique Licence 3 - 2006."

Présentations similaires


Annonces Google