La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

COMMUNE DE CAMPENEAC (1711 habitants en 2006) Plan de mise en Accessibilité de la Voirie et des Espaces publics ( PAVE ) Préfecture du Morbihan janvier.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "COMMUNE DE CAMPENEAC (1711 habitants en 2006) Plan de mise en Accessibilité de la Voirie et des Espaces publics ( PAVE ) Préfecture du Morbihan janvier."— Transcription de la présentation:

1 COMMUNE DE CAMPENEAC (1711 habitants en 2006) Plan de mise en Accessibilité de la Voirie et des Espaces publics ( PAVE ) Préfecture du Morbihan janvier 2010 DDTM du Morbihan SAT / MU Déplacements, sécurité et développement durable

2 2 CHAPITRE 1 – OBLIGATIONS REGLEMENTAIRES CHAPITRE 3 – LE PMU DE LAGGLOMERATION (Plan de Mobilité Urbaine) CHAPITRE 5 – ACTIONS PRIORITAIRES DU PAVE CHAPITRE 8 – ANNEXES CHAPITRE 2 – PRESENTATION DE LETUDE CHAPITRE 4 – PERIMETRE DINTERVENTION DU PAVE (Plan de mise en Accessibilité de la Voirie et des Espaces publics) CHAPITRE 6 – CHIFFRAGE ET PROGRAMMATION DES ACTIONS PRIORITAIRES DU PAVE CHAPITRE 7 – SUIVI – COMMUNICATION - INFORMATION

3 3 CHAPITRE 1 – OBLIGATIONS REGLEMENTAIRES La loi du 11 février 2005 pour légalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées dispose en son article 45, que « la chaîne du déplacement, qui comprend le cadre bâti, la voirie, les aménagements des espaces publics, les systèmes de transport et leur intermodalité, est organisée pour permettre son accessibilité dans sa totalité aux personnes handicapées ou à mobilité réduite ». Elle impose, notamment, létablissement dun Plan de mise en Accessibilité de la Voirie et des Espaces publics (PAVE). Comme le précise le décret du 21 décembre 2006 (Annexe), le PAVE doit être établi dans les trois ans suivant la date sa publication. Le décret du 21 décembre 2006 (Annexe) et son arrêté dapplication du 15 janvier 2007 (Annexe) fixes quant à eux les prescriptions techniques pour laccessibilité de la voirie et des espaces publics.

4 4 Létude est réalisée en liaison étroite avec la municipalité, en associant les acteurs concernés par la mise en accessibilité de la voirie et des espaces publics. CHAPITRE 2 – PRESENTATION DE LETUDE Le Plan de mise en Accessibilité de la Voirie et des Espaces publics (PAVE) sera établi à partir des postulats suivants: - le Plan de Mobilité Urbaine (PMU) de lagglomération de Campénac, finalisé début 2009, est à prendre en compte pour lélaboration du PAVE. Il fait lobjet du chapitre 3, -il nest pas possible de rendre accessible dans des délais programmables la totalité de la voirie et des espaces publics, - il y a lieu de délimiter un périmètre dintervention du PAVE (agglomération, points particuliers hors agglomération…). Défini au chapitre 4.

5 5 CHAPITRE 3 – LE PMU DE LAGGLOMERATION (Plan de Mobilité Urbaine) Cest en grande partie, du Plan de Mobilité Urbaine, que sont déduites les actions prioritaires du Plan de mise en Accessibilité de la Voirie et des Espaces publics aux personnes handicapées ou à mobilité réduite. En effet le PAVE doit intégrer les mêmes étapes délaboration et prendre en considération les mêmes critères danalyse que le PMU. Il est constitué: - dun diagnostic multi-critères (réseau routier, cheminements piétons, urbanisation, équipements, services, commerces, priorités, vitesses autorisées, stationnement, transports collectifs, accidents, trafics, données foncières…), - de fiches de létat existant des voiries, - dune analyse multi-critères du diagnostic, - de la définition dun enjeu, - dobjectifs à atteindre pour réaliser lenjeu, - de propositions dactions par thème et par secteur fonctionnel.

6 6 CHAPITRE 3 (suite) – LE PMU DE LAGGLOMERATION (Plan de Mobilité Urbaine) DIAGNOSTIC AGGLOMERATION DE CAMPENEAC PLAN DE MOBILITE URBAINE La démarche de «Plan de Mobilité Urbaine» de lagglomération de Campénéac, finalisée début 2009, a pour ENJEU lamélioration de la qualité des déplacements «multimodes» et plus particulièrement les modes doux (vélos, piétons), dans le respect des règles relatives à laccessibilité et à la sécurité.

7 SITUATION DE LA COMMUNE DINAN RENNES VANNES LORIENT PONTIVY CAMPENEAC En terme de liaisons automobiles, la commune de Campénéac bénéficie dun réseau de voiries départementales complet et de bonne qualité permettant de relier efficacement son agglomération aux communes proches (dont Ploërmel à 10 minutes) et au réseau structurant dintérêt départemental, régional et national. 7

8 RD 134 RD 724 RD 134 RD 724 RD 312 LE RESEAU ROUTIER STRUCTURANT DE LAGGLOMERATION Routes départementales Voies communales de desserte interne de lagglomération et de liaison vers lextérieur Voies communales de desserte interne de lagglomération Le réseau routier structurant de lagglomération en étoile possède un bon potentiel de base pour lorganisation de lurbanisation et des déplacements « multimodes », sous réserve de procéder à des aménagements, notamment en ce qui concerne la sécurité et les déplacements doux. 8

9 URBANISATION ACTUELLE ET PROJETEE DE LAGGLOMERATION Lurbanisation existante de lagglomération se déploie de manière relativement concentrique autour de son centre ancien. Les extensions urbaines autorisées au PLU doivent permettre le renforcer le développement urbain autour du centre de lagglomération. Le vallon (zone humide) constitue une coupure verte entre le centre et lurbani- sation Sud. 9

10 LES EQUIPEMENTS - SERVICES – COMMERCES - LIEUX DE CULTE Ils sont rassemblés pour la plupart, dans ou à proximité, immédiate du centre de lagglomération. Lécole communale et le terrain des sports sont décentrés à lEst le long de la RD 724 en limite de lagglomération. Létang du bourg constitue un espace de loisir à fort pouvoir attractif.10

11 LES CHEMINEMENTS POUR PIETONS MATERIALISES Trottoir revêtu et borduré Chemin piéton protégé (poteaux bois) Sentier piéton en site propre Sentier piéton projeté au PADD En labsence de trottoirs, les déplacements des piétons seffectuent dans des conditions souvent insatisfaisantes, notamment pour les personnes à mobilité réduite, sur les accotements lorsquils sont au moins stabilisés et sur les voies de circulation automobile si ils sont enherbés, impraticables ou inexistants. Les sentiers ont plutôt une vocation de loisir à part celui qui longe le terrain des sports qui permet aux élèves de lécole communale de rejoindre la cantine en sécurité. 11

12 LIMITES EXISTANTES Agglomération Zone 30 Vitesse 40 PRIORITES EXISTANTES Stop Cédez passage rien = Priorité à droite Les entrée dagglomération sont peu marquées sur les principaux axes (RD 724 Est et Ouest - RD 134 Sud). La zone 30 est limitée à la partie aménagée avec trottoirs de la route Nationale sur 250 m. Les RD et les rues des Prés, des écoles et du Clos Doris sont généralement prioritaires à lexception de certains carrefours de la RD 134 Sud et de la rue du Clos Doris. Des limitations de vitesse spécifiques à 45 pour 2 lotissements et à 40 devant la salle polyvalente et lécole privée sont en place. 12

13 LE STATIONNEMENT Le stationnement actuel dans lagglomération sorganise de la manière suivante: - sur des parkings enrobés avec des places délimités ( sauf devant la salle polyvalente ), - sur des aires de stationnement stabilisées avec des places non délimitées, - le long des rues sur des accotements généralement stabilisés voir enduits. 41p11p 24p 6p 12p 45p 14p 6p 150p maxi 100p Les capacités de stationnement des aires stabilisées et des accotements le long des rues de lagglomération représentent un important potentiel dans létat actuel dont la réduction éventuelle par des aménagements devra être étudiée. 13

14 LES TRANSPORTS COLLECTIFS Les circuits scolaires desservant les écoles de Ploërmel et Campénéac sont assurés matin et soir. Les cars desservant Citroën à Rennes sarrêtent matin, midi et soir au centre de Campénéac 14

15 LACCIDENTOLOGIE Du 1 janvier 1997 au premier semestre 2007, les accidents ayant fait lobjet dun constat des forces de lordre et recensés au fichier national des accidents de la circulation, dans lagglomération de Campénéac, sont au nombre de 3. Leur description sommaire suit: -en 2001 sur une VC non localisée, en section courante, un automobiliste seul part au fossé (bilan 1 tué), - en 2003 sur la RD 724, au niveau de lentrée Est de lagglomération, 2 automobilistes sont entrés en collision frontale hors intersection (bilan 1 blessé léger), - en 2005 sur la RD 134, au niveau de lentrée Sud de lagglomération, un automobiliste heurte un piéton hors intersection (bilan 1 blessé hospitalisé). Les accidents ainsi recensés ne permettent pas lidentification de points présentant un caractère particulièrement dangereux. 15

16 COMPTAGES ET MESURES DE VITESSES DONNEES GENERALES - COMPTAGES PERMANENTS SUR RD - EN MJA Comptages C.G – MJA en V/J 16

17 COMPTAGES ET MESURES DE VITESSES REALISES DURANT LA PERIODE DU 09 AU 19/09/ points de mesure ont été installés aux entrées Ouest, Est et Sud de lagglomération. - Il est difficile de tirer des enseignements précis de la comparaison entre les résultats de cette campagne de comptages et les chiffres enregistrés sur les compteurs permanents du Conseil Général qui ne sont pas situés aux même emplacements. - Le trafic journalier est à peu près constant les jours de semaine. -Par rapport au trafic des jours de la semaine, le trafic du dimanche est inférieur denviron: - 36 % sur lentrée Ouest, - 21 % sur lentrée Est, - 12 % sur lentrée Sud. - Le jour le plus chargé en globalisant les 3 points de comptages est le vendredi 12/09/08. Ce jour à été choisi comme référence pour létablissement de la carte des trafics et vitesses qui suit: - Les « V 85 » ( vitesse au-dessous de laquelle roulent 85 % des véhicules ) est très élevé sur toutes les entrées. -Les dépassements de la vitesse réglementaire à 50 km/h sont extrêmement importants et les pourcentages de dépassements des PL et des VL sont similaires, à savoir: Entrée ouestEntrée estEntrée sud entréesortieentréesortieentréeSortie Véhicules en dépassement85 %95 %75 %87 %79 %84 % -Le pourcentage des poids lourds par rapport au trafic total oscille entre 7 et 9 % - Les trafics enregistrés sur ces 3 points de mesure sont modérés. - Les pointes de trafic sont généralement observées le matin entre 7 h et 9 h et le soir entre 16 h et 18 h. 17

18 18

19 DONNEES FONCIERES Terrains communaux au centre et à lEst du centreSouhaits dacquisition La maîtrise foncière au centre et à lEst du centre et la concrétisation des souhaits dacquisitions devraient permettre à la municipalité de développer ses projets sociaux, scolaires, de santé, daménagement et environnementaux 19


Télécharger ppt "COMMUNE DE CAMPENEAC (1711 habitants en 2006) Plan de mise en Accessibilité de la Voirie et des Espaces publics ( PAVE ) Préfecture du Morbihan janvier."

Présentations similaires


Annonces Google