La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Jeu des 7 familles en politique: présidentielles 2012.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Jeu des 7 familles en politique: présidentielles 2012."— Transcription de la présentation:

1 Jeu des 7 familles en politique: présidentielles 2012

2 Cartes réalisées par les élèves de 1°ES du lycée Pravaz « accompagnement personnalisé » groupe SES enseignante: Gislaine RavetGislaine Ravet Nombre total délèves du projet : 17 Répartis en 6 groupes Chaque groupe a réalisé une carte de chaque famille, soit 7 cartes au total 7 séances dune heure

3 Les 7 FamillesLes 6 composantes JOUR J 1- carte électorale 2- procuration 3- isoloir 4- le vote : nul, blanc, suffrage exprimé 5- le déroulement du vote de lélecteur 6- labstention LES CANDIDATS N.Sarkozy et F.Hollande 2-F.Poutou et N.Arthaud 3-M. Le Pen 4-F. Bayrou 5-JL. Mélenchon et E. Joly 6- J. Cheminade et N. Dupont-Aignan LES PROGRAMMES ELECTORAUX : les 5 propositions phares 1- N.Sarkozy et F.Hollande 2-P.Poutou et N.Arthaud 3-M. Le Pen 4-F. Bayrou 5-JL. Mélenchon et E. Joly 6- J. Cheminade et N. Dupont-Aignan ELECTION ET CAMPAGNE 1- les primaires signatures 3- le financement et les aides publiques 4- le temps de parole 5- soirée électorale 6- conseil constitutionnel PRESIDENT ET CONSTITUTION 1- la constitution de la V République 2- la séparation des pouvoirs 3- scrutin et durée du mandat présidentiel 4- fonctions du Président 5- les présidents de la V° République 6- Exécutif bicéphale : président et gouvernement QUI VOTE QUI ? 1- les jeunes et les plus âgés 2- les femmes/les hommes 3- les salariés/les indépendants 4-les ouvriers / les cadres 5- les pratiquants (catholiques) 6-les variables socioéconomiques du vote SONDAGES ET RESULTATS les instituts de sondages 2-quétudient les sondages ? 3-intérêt et apports des sondages 4-limites et critiques des sondages 5-résultats 2012 : premier tour 6-résultats 2012 : deuxième tour

4 5- PRESIDENT ET CONSTITUTION Présidents de la V° République: Cartouche de couleur et n° de la carte dans sa famille Photo, logo, image ou symbole illustrant le contenu de la carte Zone de texte-synthèse présentant le contenu de la carte Modèle de carte imposé aux élèves: Taille de chaque carte : 8 cm X 9 cm

5 Famille « JOUR J » 1- la carte électorale 2- la procuration 3- lisoloir 4- le vote: blanc, nul, suffrage 5- le déroulement du vote 6- labstention

6 2- JOUR J Le vote par procuration permet à un électeur absent, de se faire représenter, le jour d'une élection, par un électeur de son choix. La démarche s'effectue au commissariat, à la gendarmerie, au tribunal d'instance ou auprès des autorités consulaires. 1- JOUR J Carte utilisée dans le cadre dun vote en parallèle de la carte didentité. Elle certifie l'inscription d'un électeur sur les listes électorales. Sintitulait auparavant « carte délecteur », elle perdit ce nom en 1993.

7 3- JOUR J LIsoloir: -Permet de dissimuler le vote dune personne pour que celle-ci puisse voter sans être influencé, et que son vote soit donc complètement libre. - En France, lisoloir fut mis en place en JOUR J LE VOTE Nul: correspond à des bulletins déchirés ou annotés. Difficile à interpréter, parfois le votant ne se rend pas compte que son vote ne sera pas comptabilisé, ou au contrainte il vote nul dans le but de ne pas être comptabilisé. Blanc: consiste pour un électeur à déposer dans lurne une enveloppe dépourvue de tout nom de candidat. Vote dopposition aux programmes des candidats. Comptabilisé avec le vote nul. Suffrage exprimé: choix fixé sur un candidat.

8 5- JOUR J Le déroulement du vote de lélecteur : - Se présenter au bureau de vote avec sa carte délecteur et une pièce didentité. - Prendre au moins 2 bulletins de vote et l enveloppe fournie. - Aller dans lisoloir et insérer un des bulletins de vote dans lenveloppe. - Se rendre à lurne pour déposer son enveloppe. - Signer les listes électorales à côté de son propre nom. 6- JOUR J -Labstention : refus de participer au vote - Elle est moins élevée lors des élections présidentielles : 28.4% en 2002 ; 16.2% en 2007 ; 19.7% en 2012 (1° tour) - Ne pas confondre labstention et le vote blanc ou nul - Labstention est une menace pour la démocratie

9 Famille « Les candidats 2012 » 1- N.Sarkozy et F.Hollande 2- F.Poutou et N.Arthaud 3- M.Le Pen 4- F.Bayrou 5- JL.Mélenchon et E.Joly 6- J.Cheminade et N.D-Aignan

10 1- LES CANDIDATS 2012 Nicolas Sarkozy / François Hollande -57ans -Avocat -Ministre: du budget, de la communication, de lintérieur, économie et des finances -UMP -Président de la République sortant -2 candidatures - « La France forte » -57 ans -Magistrat de la cour des comptes -Jamais ministre -PS -Député de Corrèze et président du conseil général de Corrèze, -1° candidature - « Le changement cest maintenant » 2- LES CANDIDATS 2012 Philippe Poutou: -45 ans -ouvrier à lusine Ford - NPA Slogan: aux capitalistes de payer leur crise Nathalie Arthaud : -42 ans, - professeur déconomie. -Candidate et porte parole de Lutte ouvrière, -conseillère municipale chargée de la jeunesse à Vaulx-en-Velin Slogan: Une candidate communiste

11 4- LES CANDIDATS 2012 François Bayrou (1951 -) : - Âge : 60 ans - Profession : professeur agrégé de lettres classiques - Parti politique : Mouvement démocrate (Modem) - Mandats en cours : Député des Pyrénées- Atlantiques – Président du Mouvement démocrate - Passé gouvernemental : Ministre de léducation nationale à 3 reprises. - Nombre de candidatures aux Présidentielles : 3 - Slogan : Un pays uni, rien ne lui résiste 3- LES CANDIDATS ans - Avocate. - Front National (extrême droite). - Député européenne, conseillère régionale du Nord-Pas-de-Calais. -Slogan : « La voix du peuple, lesprit de la France » - 1°candidature

12 6- LES CANDIDATS 2012 Jacques Cheminade - 70 ans - Fonctionnaire - Solidarité et Progrès - Aucun mandat en cours - Slogan: « Le sursaut » - 2 candidatures. Nicolas Dupont-Aignan - 51 ans - administrateur civil - Debout la république (DLR) - Maire de Yerres, député (Essone), président de DLR - Slogan :« Pour une France libre » - 1° candidature. 5- LES CANDIDATS 2012 Eva Joly Jean-Luc Mélenchon 68 ans 60 ans Juge dinstruction Professeur de français Europe Ecologie Les Verts Front de gauche Députée européenne Député européen « Le vote juste » « Prenez le pouvoir » 1 ère candidature 1 ère candidature

13 Famille « Les programmes » 1- N.Sarkozy et F.Hollande 2- F.Poutou et N.Arthaud 3- M.Le Pen 4- F.Bayrou 5- JL.Mélenchon et E.Joly 6- J.Cheminade et N.D-Aignan

14 2- LES PROGRAMMES ELECTORAUX Philippe Poutou : -retraite à 60 ans -arrêter de payer la dette -augmenter à 50% le taux dimposition sur les entreprises -smic à la sortie du nucléaire en 2 mois Nathalie Arthaud: -interdiction des licenciements -la répartition du travail sans diminution de salaire -hausse des salaires, pensions, retraites et indexation sur les prix -suppression du secret industriel -smic à LES PROGRAMMES ELECTORAUX Nicolas Sarkozy -Réforme du RSA -Suppression de la prime pour lemploi -Limiter limmigration -Révision des accords de Shengen François Hollande -Réforme Fiscale -Création demplois davenir -Réforme des retraites -Création de emplois dans lEducation Nationale.

15 3- LES PROGRAMMES ELECTORAUX -expulser du sol français les immigrés clandestins et les délinquants étrangers -sortie de leuro -référendum sur le rétablissement de la peine de mort -Priorité aux français dans lattribution des logements sociaux et des emplois - loi « Achetons français » pour les commandes publiques 4- LES PROGRAMMES ELECTORAUX - rétablir léquilibre budgétaire en création du label « produit en France » - redonner à la France la meilleure éducation du monde: fondamentaux, langue française - moraliser la vie publique : référendum du 10 Juin

16 6- LES PROGRAMMES ELECTORAUX J.Cheminade N.Dupont-Aignan -Création dune atmosphère artificielle sur Mars. -Alliance contre Wall Street. -Apprentissage du chant et du débat philosophique -La séparation des banques -création dun ministère de la Coopération, du Co-développement et de lImmigration -La sortie de lEuro. - La baisse de 10 cents par litre dessence. -La création de places de crèches en 5 ans. -Le vote obligatoire 5- LES PROGRAMMES ELECTORAUX Jean Luc Mélanchon (front de gauche): -retraite à 60 ans à taux plein -interdiction des licenciements boursiers -remboursement à 100% des dépenses de santé -smic à 1700 brut par mois -création dun pôle public de lénergie Eva Joly (EELV): -sortie du nucléaire en 20 ans -construction de logements par an -hausse de 50% de tous les minima sociaux -VI République -légaliser et encadrer la consommation de cannabis.

17 Famille « élection et campagne » 1- les primaires 2- les 500 signatures 3- Le financement et les aides publiques 4- le temps de parole 5- la soirée électorale 6- le conseil constitutionnel

18 2- ELECTION ET CAMPAGNE 500 signatures -la loi impose à un individu dobtenir 500 signatures pour se porter candidat aux élections présidentielles -But: limiter les candidatures fantaisistes. -Ces parrainages peuvent être obtenus auprès des maires, députés et des conseillers régionaux. (50000 personnes potentielles) -Les parrainages doivent être déposés auprès du conseil constitutionnel 1- ELECTION ET CAMPAGNE -Une élection primaire permet à un parti de désigner son candidat à une élection. - Les élections peuvent être de différents types: primaire fermée ou primaire ouverte - Pour les présidentielles de 2012, le parti socialiste et Europe écologie-les verts ont choisi cette stratégie pour nommer leur candidat.

19 4- ELECTION ET CAMPAGNE Le temps de parole: -des candidats à la présidentielle et leurs représentants est contrôlé depuis 1986 par le CSA (conseil supérieur de laudiovisuel) -Leur temps de parole est compté et mis en évidence au Grand public. -Cela permet aussi une égalité entre tous les candidats pour que l un ne parle pas plus que lautre. 3- ELECTION ET CAMPAGNE La campagne électorale est financée selon deux modalités: un financement public. un financement privé. Mais, doit respecter certaines règles: tenue dun compte de campagne: origine des recettes et nature des dépenses engagées plafonnement des dépenses: montant à ne pas dépasser limitation des dons des personnes privées.

20 6- ELECTION ET CAMPAGNE -Le Conseil constitutionnel a été institué par la Constitution de la Ve République, en date du 4 octobre membres se renouvelant tous les 3 ans par tiers -Il contrôle le respect de la constitution. Il est chargé de vérifier la conformité des lois à la Constitution. Il veille à la régularité des principales élections et référendums 5- ELECTION ET CAMPAGNE -Sur le plateau : des journalistes, des personnalités politiques et des représentants des instituts de sondages -Ce qui sy déroule: Lannonce des résultats et du niveau de labstention. Et, réactions, discours et analyses politiques par les différents invités et par les candidats eux mêmes. Soirée électorale

21 Famille « Président et Constitution » 1- la constitution de la V° République 2- la séparation des pouvoirs 3- scrutin et durée du mandat 4- les fonctions du Président 5- les Présidents de la V° République 6- léxécutif bicéphal

22 1- PRESIDENT ET CONSTITUTION La constitution V° république (1958- ) : -elle est dabord un symbole de lEtat -Elle a une valeur juridique : elle organise le pouvoir en obligeant le respect de certaines procédures convenues -Voulue par Charles de Gaulle. -Elle répond à linefficacité de la 4 ème république et a un affaiblissement de la république -Elle accorde au président de la République un rôle prépondérant. -Elle a été révisée plus de 24 fois depuis PRESIDENT ET CONSTITUTION La séparation des pouvoirs -Sert à assurer le triomphe de la liberté car cela évite la concentration du pouvoir sur un petit nombre de personnes -le pouvoir législatif, confié à un parlement (assemblée nationale, Sénat). Le pouvoir exécutif, confié au Président et à son gouvernement. Et le pouvoir judiciaire, confié aux juges. -Lauteur de référence de la séparation des pouvoir est Montesquieu

23 4- PRESIDENT ET CONSTITUTION Fonctions principales du Président: il est le chef des armées. il négocie et ratifie les traités. il nomme les ministres et met fin à leurs fonctions il peut dissoudre lassemblée nationale il peut proposer un référendum il détient les pouvoirs exceptionnels 3- PRESIDENT ET CONSTITUTION Scrutin et durée du mandat -Président élu au suffrage universel direct depuis Avant cette date, il était élu par le Parlement. -Mandat de 5 ans (quinquennat) depuis 2000, renouvelable une fois consécutivement; Avant cette date, le mandat présidentiel était de 7 ans.

24 5- PRESIDENT ET CONSTITUTION Présidents de la V° République: 1- Charles DE GAULLE ( ) 2- Georges POMPIDOU ( ) 3- Valéry GISCARD DESTAING ( ) 4- François MITTERAND ( ) 5- Jacques CHIRAC ( ) 6- Nicolas SARKOZY ( ) 7- François HOLLANDE (depuis 2012) 6- PRESIDENT ET CONSTITUTION Exécutif bicéphale: le Président et le Gouvernement -Le régime démocratique français est dit « semi-présidentiel ». -Le pouvoir exécutif est « bicéphale »: cest- à-dire centré sur le chef de lEtat et sur le gouvernement. -Le chef de lEtat nomme le 1 er ministre qui coordonne laction gouvernementale.

25 Famille « Qui vote Qui ? » 1- les jeunes / les plus âgés 2- les femmes / les hommes 3- les salariés / les indépendants 4- les ouvriers / les cadres 5- les pratiquants (catholiques) 6- les variables « socioéconomiques » du vote

26 1- QUI VOTE QUI ? Critère dâge: - Les séniors: plus conservateurs, votent majoritairement à droite. - Les jeunes: Perçus comme des électeurs de gauche, leur vote est aujourdhui plus dispersé. Ils sont par ailleurs plus abstentionnistes que leurs aînés: 32 % des ans contre 20 % au total au 1° tour des Présidentielles QUI VOTE QUI ? Hommes/Femmes Depuis que les femmes ont acquis le droit de vote, on a observé une tendance de vote plus marqué à droite que les hommes, mais cet écart se resserre de plus en plus. Les hommes ont une tendance au vote dextrême droite plus élevée: 21% contre 16% au 1° tour en En 2012, le taux dabstention est plus élevé chez les hommes (24%) que chez les femmes (17%) contrairement aux tendances passées.

27 3- QUI VOTE QUI ? Salariés: votent plus à gauche car défendent des valeurs sociales, sont attachés aux services publics et aux droits des travailleurs dans lentreprise. Indépendants: travaillent à leur compte, votent plus à droite car ils défendent la libre entreprise, linitiative individuelle et la propriété privée. Attachés au patrimoine acquis. 4- QUI VOTE QUI ? Les cadres votent en général à droite car ils sont plus soucieux au niveau de leurs intérêts et de leur patrimoine et votent en masse pour les candidats proposant des problèmes concernant léconomie. Les ouvriers : vote longtemps ancré à gauche notamment sur le PC. Aujourdhui leurs suffrages sont plus éparpillés et tentés par lextrême droite: 29% dentre eux ont choisi le Front National aux élections 2012

28 5- QUI VOTE QUI ? Les pratiquants (catholiques) Schématiquement, cet électorat vote davantage à droite et au centre, et moins à gauche et à l'extrême droite. Ils ont voté majoritairement Nicolas Sarkozy avec 47 et 54% des votes contre 14% pour François Hollande. Marine Le Pen a eu 12 à 15% des votes, François Bayrou environ 9 à 17% et 3 à 7% pour Jean-Luc Mélenchon. (données variables selon les sondeurs IPSOS et LH2). 6- QUI VOTE QUI ? Les variables socio-économiques du vote : - Caractéristiques des électeurs qui agissent sur la construction de leurs représentations, et influent sur leurs choix électoraux. - Les variables sont : sexe, âge, résidence, statut professionnel, groupe de PCS, patrimoine, niveau de diplôme, appartenance religieuse …

29 Famille « Sondages et résultats » 1- les instituts de sondage 2- Quétudient les sondages ? 3- intérêt et apports des sondages 4- limites et critiques des sondages 5- résultats 2012: 1° tour 6- résultats 2012: 2° tour

30 1- SONDAGES ET RESULTATS 2012 Instituts de sondage: - Sociétés ayant pour but de faire des études, sur des échantillons de population, dans le domaine politique. Notamment: estimations, étude de lélectorat -Exemples dinstituts de sondage: IPSOS, France sondage, ISL, Gallup, BVA, TNS Sofrès, Ifop, LH2… - Création des sondages politiques aux Etats Unis en En France, utilisés pour la première fois en SONDAGES ET RESULTATS Les différents types de sondages électoraux : sondages pré-électoraux sondages postélectoraux sondages sortie des urnes (SSU) - Ils étudient : les intentions de vote la popularité des personnalités politiques lopinion sur les partis politiques lélectorat et ses caractéristiques

31 4- SONDAGES ET RESULTATS 2012 Limites et critiques des sondages -fabriquent lopinion publique plus que la décrivent. -influencent les décisions des hommes politiques et des électeurs. -ne respectent pas les principes de transparence démocratique. -leurs données chiffrées sont facilement manipulables. - Auteurs connus pour avoir mis en évidence linfluence des sondages: P.Bourdieu et P.Champagne. 3- SONDAGES ET RESULTATS 2012 Intérêts et apports des sondages -étudient et décrivent lopinion publique -fournissent des données, des tendances chiffrées permettant les analyses et les études politiques -appréciés et commandés par les partis politiques pour orienter leurs actions, appuyer ou modifier une position - Possibilité dadapter l« offre politique » aux attentes de lélectorat

32 6- SONDAGES ET RESULTATS 2012 Résultats 2012 : deuxième tour - Inscrits : Votants : Exprimés : Abstention : 19,66 % - François Hollande : 51,64 % - Nicolas Sarkozy : 48,36 % 5- SONDAGES ET RESULTATS 2012 Résultats 2012 : premier tour - François Hollande (PS) : 28,63% - Nicolas Sarkozy (UMP) : 27,18% - Marine Le Pen (FN) : 17,9% - J-Luc Mélenchon (Front de gauche) : 11,10% - François Bayrou (MoDem) : 9,13% - Eva Joly (EELV) : 2,31% - Nicolas Dupont-Aignan (DLR) : 1,79% - Philippe Poutou (NPA) : 1,15% - Nathalie Arthaud (LO) : 0,56% - Jacques Cheminade (S&P) : 0,25%


Télécharger ppt "Jeu des 7 familles en politique: présidentielles 2012."

Présentations similaires


Annonces Google